We Love Disney 2
La jaquette
Éditeur :
Mercury Records
Date de sortie France :
Le 3 novembre 2014
Coproduction :
The Walt Disney Company France
Genre :
Compilation
Artiste(s) :
Zaho
Alizée
Kendji Girac
Thomas Dutronc
Nolwenn Leroy
Coralie Clément, Zoé Félix
Jeanne Cherhal
Carmen Maria Vega
Olivia Ruiz
Renan Luce
Arielle Dombasle
Henri Salvador, Elie Semoun
Louane
Jean Baptiste Maunier
Olympe
Anais Delva, Emmylou Homs
Durée :
50 minutes

Liste des morceaux

01. Heigh Ho - 2:24
(Laurent Marimbert)
02. Je Chante Pour Toi - 2:23
(Zaho)
03. Tendre Rêve - 3:41
(Alizée)
04. Belle Nuit - 2:53
(Kendji Girac)
05. Zorro - 2:46
(Thomas Dutronc)
06. J'En Ai Rêvé - 3:35
(Nolwenn Leroy)
07. Le Monde Est Petit - 2:23
(Coralie Clément, Zoé Felix)
08. Chem Cheminée - 2:55
(Jeanne Cherhal)
09. Aie Confiance - 2:56
(Carmen Maria Vega)
10. Les Aristocats - 2:22
(Olivia Ruiz)
11. Thomas O'Malley - 2:41
(Renan Luce)
12. Des Gammes et des Arpèges - 2:38
(Arielle Dombasle)
13. Sous l'Océan - 3:12
(Henri Salvador, Elie Semoun)
14. Partir Là-Bas - 3:16
(Louane)
15. Le Monde Qui Est le Mien - 3:18
(Jean-Baptiste Maunier)
16. Je Veux Savoir - 3:08
(Olympe)
17. Le Renouveau - 3:45
(Anais Delva, Emmylou Homs)

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 22 novembre 2014
Les chansons

01. Heigh-Ho - Blanche Neige et les Sept Nains - Instrumental
L'album s'ouvre sur un des airs les plus emblématiques de l'univers Disney : Heigh Ho. C'est Laurent Marimbert, également directeur musical du CD, qui est crédité sur ce titre qui fait office d'introduction. Si la chanson des sept nains gagne en modernité, la plupart des bruitages ajoutés à la mélodie principale n'était pas franchement nécessaire tant ils paraissent bas-de-gamme.

02. Je Chante Pour Toi - Bambi - Zaho
Duo dans le dessin-animé Bambi, la chanson d'amour de Bambi et Féline devient ici un solo. Au micro, Zaho alterne ainsi entre le registre de tête et la voix de poitrine. Derrière elle, une majestueuse réorchestration résonne. Les instruments sont en effet plus nombreux que sur l'originale et les arrangements actuels donnent plus d'épaisseur à la partition. Le résultat est de grande envergure pour cette ritournelle que le grand public a sans doute oublié dans sa grande majorité.

03. Tendre Rêve - CendrillonAlizée
Le public se laissera probablement bercer par les rêves d'espoir de Cendrillon, incarnée par Alizée, d'autant mieux que tous les éléments de la version originale sont ici repris : les voix des souris qui habillent le pont, le tintement de l'horloge, et même la célèbre phrase « Même l'horloge me donne des ordres ! » La gagnante de Danse avec les Stars se prête en effet totalement au jeu. Malgré l'échec de son dernier album personnel et l'annulation de sa tournée, Mercury Records a d'ailleurs choisi de miser sur elle pour lancer l'album, faisant de Tendre Rêve le premier single. Le clip, qui voit Alizée évoluer dans les airs vêtue d'une grande robe blanche, est d'ailleurs particulièrement réussi.

04. Belle Nuit - La Belle et le Clochard - Kendji Girac
Le grand gagnant de la troisième saison du télé-crochet The Voice, sur TF1 réussit ici une très jolie reprise du titre Belle Nuit, extrait de La Belle et le clochard. Le risque qui consistait à sombrer dans la caricature en reprenant l'accent du cuisinier est évité grâce à une interprétation personnelle et non un pastiche. Courte mais bien mixée, cette version conjugue la voix du jeune homme au reste des chœurs, là où celle du dessin animé, plus longue, scindait la chanson en deux parties bien distinctes.

05. Zorro - Zorro - Thomas Dutronc
Coup double pour Thomas Dutronc ! Un an après sa reprise réussie de Tout le Monde Veut Devenir un Cat, il signe à nouveau une très belle prestation, cette fois-ci sur le thème principal de la série Zorro. Toujours diffusée sur France 3 le dimanche à 20h, et culte pour toute une génération, l'initiative de remettre au gout du jour un générique vieux de plus de 50 ans est somme toute logique. Assurément l'une des bonnes surprises de cet album !

06. J'en ai Rêvé - La Belle aux Bois Dormant - Nolwenn Leroy
La sortie en salles cette année de Maléfique, avec Angelina Jolie dans le rôle-titre, avait été accompagnée d'une version mélancolique du titre Once Upon a Dream par Lana Del Rey. Accueillie avec succès, cette reprise a visiblement donné des idées à Disney France qui s'en inspire fortement sur ce pendant francophone qui ne dit pas son nom. Et c'est Nolwenn Leroy qui s'essaye à l'exercice ! Semblant sortir d'outre-tombe, la voix réarrangée en postproduction de l'interprète de Bretonne oscille entre espoir et désillusion. Un contre-emploi qui n'est pas sans rappeler la version sombre de sa consœur Elodie Fregé sur le titre Un Jour Mon Prince Viendra, présent sur le premier opus et qui avait reçu le même traitement. J'en ai Rêvé est en tout cas une réussite, aussi sombre que fascinante.

07. Le Monde est Petit - "it's a small world" - Coralie Clément, Zoé Felix
Premier vrai-faux pas pour ce We Love Disney 2 ! Si l'intention de reprendre un thème issu des parcs Disney est louable, le résultat obtenu est raté. Les premières notes fidèles à la bande originale de l'attraction "it's a small world" cède en effet trop rapidement la place à une partition gâtée... Le panache du thème principal s'efface il est vrai devant une mélodie trop générique, sur laquelle Coralie Clément et Zoé Felix posent leurs voix avec ennui. La première se contente de réciter son texte en phrasé, tandis que la seconde tente de tenir la cadence sans y parvenir, susurrant finalement le texte d'une voix poussive. Parfois ensemble, parfois désaccordé, le duo féminin est trop brouillon pour convaincre L'utilisation de chœurs aurait sans doute minimisé cette impression ; dommage !

08. Chem Cheminée - Mary Poppins - Jeanne Cherhal
Difficile pour les nostalgiques d'oublier le parler/chanter de Bert le ramoneur. Pourtant, Jeanne Cherhal se révèle un véritable atout pour ce titre : tout d'abord, parce qu'elle offre un pendant féminin à la version de 1964, mais aussi parce que les lignes de chant sont plus fluides. Reste à regretter, cependant, que l'essence même de la chanson ne soit pas retranscrite, puisque le ton joyeux perceptible dans le phrasé haché d'origine sonne désormais comme une déclaration mélancolique. 

09. Aie Confiance - Le livre de la Jungle - Carmen Maria Vega
Si cet air original, chanté par le serpent Kaa dans Le Livre de la Jungle pour hypnotiser Mowgli, n'est pas la chanson la plus célèbre du film, elle gagnerait sans doute à être connue. Par le biais de cette reprise, formidablement réussie, elle s'offre une belle exposition, 30 ans après la sortie du dessin-animé ! Carmen Maria Vega, qui compte à son actif trois albums et une comédie musicale, peut ainsi s'appuyer sur ses talents de comédienne, en plus de sa voix, pour livrer une prestation qui fait mouche.  La show girl donnant une teinte presque aguicheuse aux paroles, l'auditeur se laisse alors transporter par la mélodie psychédélique. Un cocktail à la fois envoutant et inquiétant qui fait véritablement son effet ! Rien d'étonnant, donc, à ce que Mercury Records en ait fait le second single de l'album !

10. Les Aristocats - Les Aristochats - Olivia Ruiz
Première collaboration avec Disney pour Olivia Ruiz. Quatrième artiste issue de la Star Academy à apparaitre sur les disques We Love Disney, elle fait honneur à l'hymne des Aristochats en réinterprétant le titre Les Aristocats. Très à l'aise, elle sonne tout à fait juste sur ce registre jazz et Belle Époque et confirme son talent d'artiste habituée aux ambiances et mélodies rétro. Un vrai plaisir auditif et surtout un très bon choix de casting de la part de la production.


11. Thomas O'Malley - Les Aristochats - Renan Luce
Jazzy à souhait, voilà comment pourrait se résumer Thomas O'Malley revisité par un Renan Luce décidément très en forme : habitué aux chansons à texte, il se fond miraculeusement avec délice dans un univers groove jubilatoire.

12. Des Gammes et des Arpèges - Les Aristochats - Arielle Dombasle
Le choix d'imposer un troisième extrait de (Les) Aristochats sur un même disque peut sembler redondant tout comme la présence d'Arielle Dombasle pourra déboussoler de nombreux auditeurs. Cela étant, la diva (qu'il est difficile, c'est vrai, d'imaginer en chaton), offre un regard nouveau sur ce passage inoubliable du dessin animé. Comme toujours, ses envolées lyriques sont sujettes à caution ; entre adoration et consternation, comme toujours sa prestation ne laissera personne indifférent ! Sur le plan musical, la partition s'affole inutilement en toute fin, alors que le piano seul seyait à merveille à l'esprit et au propos déclamé.

13. Sous l'Océan - La Petite Sirène - Elie Semoun et Henri Salvador
Alors que Kendji du haut de ses 18 ans a su déjouer le redoutable piège de l'imitation en laissant tomber l'accent rital de Joe le restaurateur sur sa reprise de Belle Nuit, Elie Semoun se plante lui lamentablement... Digne d'une prestation de karaoké familial, le comédien tente en effet de feindre l'accent africain en tombant dans une insupportable caricature. Pire, sa piètre prestation est mêlée à la voix d'Henri Salvador, qui avait prêté magistralement sa voix au crabe Sebastien dans le doublage original : le choc est terrible et l'écoute tout bonnement insupportable.

14. Partir Là-Bas - La Petite Sirène - Louane
Deuxième chanson de La petite sirène à être reprise ici, le titre a plus de chance que Sous l'Océan grâce à la participation de Louane, adolescente de 17 ans découverte dans la saison 2 de The Voice. De par son âge, elle est en effet tout à fait crédible dans le rôle d'une jeune femme à la recherche d'évasion. L'instrumental, très proche de la version studio de 1989, est quant à lui toujours aussi efficace. 

15. Le Monde Qui Est le Mien - Hercule - Jean Baptiste Maunier
Jean Baptiste Maunier, rendu célèbre par le film mythique Les Choristes, en 2003, fait son retour musical avec cette reprise issue du dessin animé Hercule. Il n'avait en effet plus posé sa voix en studio à l'exception des divers projets de la troupe des Enfoirés dont il est membre depuis neuf ans. Le résultat est véritablement convainquant ; le jeune homme délivrant une interprétation pleine de convictions. Il est bien évidemment aidé par un instrumental toujours aussi onirique. Donnant certes moins de voix qu'Emmanuel Dahl, l'interprète francophone d'origine, le titre ne perd aucunement sa splendeur et gagne même en sensibilité.

16. Je Veux Savoir - Tarzan - Olympe
De retour sur We Love Disney, le jeune homme donne de la voix pour entonner l'une des chansons les plus connues de Tarzan, le 37ème Grand Classique des studios Disney. Le titre gagne en dynamisme grâce à quelques arrangements bien trouvés, même si les puristes regretteront peut-être la version si caractéristique de Phil Collins, dont l'accent reste inoubliable.

17. Le Renouveau - La Reine des Neiges - Anais Devla et Emmylou Homs
Libérée Délivrée
a beau avoir tout soufflé sur son passage, remportant au passage l'Oscar de la Meilleure Chanson, Le Renouveau, est désormais elle aussi une chanson sur laquelle il faut compter ! Difficile cependant de parler ici de véritable reprise, puisque cette 17ème piste n'est ni plus, ni moins que la version du film. Il s'agit donc d'une facilité, histoire de surfer sur l'incroyable succès de La Reine des Neiges.

L'album

Moins d'un an après le premier opus, Universal propose en cette fin d'année 2014 un deuxième volet de We Love Disney, sa désormais célèbre compilation de reprises disneyennes. Décriée par de nombreuses communautés de fans mais vrai succès commercial (plus de 400 000 exemplaires vendus), il était donc évident que Mercury Records, qui chapote le projet, allait mettre en chantier une suite. La nouvelle avait d'ailleurs été annoncée à demi-mot lors du lancement presse du premier CD, à Paris en décembre 2013.

Que dire alors sur ce cru 2014 ? Premièrement, le disque fait la part belle aux Aristochats, avec pas moins de trois chansons tirées de ce Grand Classique Disney des années 70. Autant dire que si l'auditeur n'est pas fan de l'histoire de Duchesse et de ses chatons, la partie centrale de l'opus risque de lui sembler bien longue. Côtés interprètes, beaucoup d'anciens font leur retour, à l'instar de Nolwenn Leroy, Thomas Dutronc ou encore Olympe. Ils sont rejoints par de petits nouveaux comme Jean Baptiste Maunier, Carmen Maria Vega ou Olivia Ruiz qui réussissent d'ailleurs leur venue. A l'écoute, Le Monde Qui est le Mien, Les Aristocats ou J'en ai Rêvé sont d'excellentes surprises. Gardant l'essence des originaux tout en offrant une emprunte vocale inédite, ces titres (et dans une moindre mesure Aie confiance, Belle Nuit ou Zorro), portent vraiment l'album.

Autour de ces piliers se côtoient d'autres pistes également bien produites : Je Veux Savoir, avec la voix puissante d'Olympe ; Thomas O'Maley par Renan Luce ; Partir Là-Bas, magistralement interprétée par Louane et Chem Cheminée. Est à regretter en revanche la multitude d'effets et bruitages sonores inutilement ajoutés sur certaines chansons, à commencer par le remix de Heigh Ho, qui en est tout bonnement saturé.

Pour autant, les deux seuls vrais ratages de ce We love Disney deuxième génération sont incontestablement la reprise de Le Monde Est Petit, dont il est très difficile de saisir la direction artistique et Sous l'Océan. Le choix d'Elie Semoun pour ce tube était déjà étonnant en soi, mais quand, en plus, le comédien prend un accent moisi pour imiter la voix du crabe Sébastien, et qu'il est, ensuite, rattrapé par le timbre d'Henri Salvador, l'interprète orignal : le crime de lèse-majesté est commis ! L'auditeur n'a alors qu'une seule option, zapper au morceau suivant et lever les yeux au ciel pour manifester son agacement. Cette situation est d'autant plus dommageable que, dans l'ensemble, le travail de réadaptation (puisqu'il s'agit bien d'un disque de reprises), est bien plus ambitieux et réussi que sur le premier opus, et sans doute plus original aussi.

Reste donc à espérer pour la prochaine cuvée, un choix de dessins-animés plus varié sans voir comme ici certains longs-métrages d'animation, comme Les Aristochats, occuper trois plages rien qu'à lui...
Bien mieux réussi que le premier opus, et à sa différence notable, We Love Disney 2 est un album qui s'écoute et se réécoute en boucle.