Olivia
La jaquette
Éditeur :
Hollywood Records
Date de sortie USA :
Le 15 juillet 2016
Genre :
Pop
Artiste(s) :
Olivia Holt
Durée :
16 minutes

Liste des morceaux

01. Phoenix - 3:20
(Nina Nesbitt, Steve Mac, Ammar Malik)
02. Thin Air (featuring Jordan Fisher) - 3:35
(Chelsea Lena, Jessica Karpov, Jens Koerkemeier, Stephenie Jones)
03. In the Dark - 3:29
(Julia Michaels, Jintae Ko, Lindy Robbins, Augie Ray)
04. What You Love - 2:55
(Kevin Fisher, Jintae Ko, Caroline Ailin, Augie Ray)
05. History - 3:23
(Andrew Goldstein, E.Kidd Bogart, Emanuel Kiriakou, Caroline Ailin)

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 02 novembre 2016
Les chansons

01. Phoenix - produit par Ammar Malik
Ouvrant l’album, Phoenix porte un message fort sur l'acceptation de soi : agrémentée d'une musique mêlant tambours et guitare, elle permet à la voix de la jeune Olivia Holt de faire des merveilles.

02. Thin Air (featuring Jordan Fisher) - produit par Stephenie Jones
Chantée avec l’autre star montante des studios Disney, Jordan Fisher, Thin Air est une jolie réussite forte de sa mélodie entêtante et d'un duo vocal qui fonctionne.

03. In the Dark - produit par Augie Ray
Première ballade de l’EP, In the Dark reprend le message de Phoenix mais par une approche différente. Dans un style très Taylor Swift, ce titre est peut-être le meilleur de l’album !

04. What You Love - produit par Augie Ray
Chanson idéale pour finir une soirée, What You Love comporte pourtant des paroles fortes, abordant une fois encore le sujet du mal être : la mélodie épouse parfaitement le thème dans des sonorités très actuelles à la Major Lazer. 

05. History - produit par Caroline Ailin
Dernière chanson de l’EP, History conclut comme il se doit l'opus en magnifiant elle aussi la voix, décidément surprenante, d'Olivia Holt : très bien mixée, elle propose une belle harmonie entre les sonorités musicales et vocales.

L'album

Olivia est le premier EP d'Olivia Holt.

Olivia Holt est une jeune actrice et chanteuse américaine, née dans le Tennessee aux États-Unis le 5 août 1997. En 2011, elle emménage à Los Angeles avec sa famille et entame aussitôt une carrière d’actrice en tournant d'abord principalement dans des publicités. Ses dons de gymnaste lui permettent ensuite de réussir l’audition d’une nouvelle série de Disney XD, Tatami Academy ! Elle en tourne trois saisons pour ensuite l'abandonner et commencer une nouvelle série, mais pour Disney Channel cette fois-ci, C’est pas Moi !. Le succès n'est pourtant pas vraiment là puisque la sitcom ne dépasse pas la seconde saison et s'arrête net en 2015. Entre temps, la jeune fille tourne un Disney Channel Original Movie, Skylab Lewis : Chasseuse de Monstres, pour la bande originale duquel elle enregistre trois chansons intégrant finalement la compilation Make Your Mark : Ultimate Playlist. Elle remporte alors un Radio Disney Music Award en 2013 pour le titre Had Me @ Hello.
Hors Disney, elle joue dans son premier film en novembre 2014 Same Kind of Different as Me chez Paramount Pictures prévue pour une sortie tardive en 2017 puis revient dans le giron de Mickey pour enregistrer la chanson Carry On du Disneynature Grizzly. Elle signe dans la foulée un contrat avec Hollywood Records et sort son tout premier EP le 15 juillet 2016. Égérie Disney mais pas trop, elle joue également dans la comédie Class Rank puis donnera la réplique à Ross Lynch dans Status Update, un film annoncé pour 2017.

Baignant dans une famille musicale (son père faisait en effet partie du groupe Romeo Wild), Olivia Holt a toujours voulu faire de la musique. Si elle s'est d'abord lancée dans une carrière d'actrice, c'est, il est vrai, avant tout par opportunité lors de son arrivée à Los Angeles où une agence de casting pour le cinéma et la télévision s’est proposée de la représenter. Débutant dans la comédie, elle s'est rapidement découverte une nouvelle passion et a donc décidé de partager son temps entre le chant et le jeu. Disney ne s'y s'est d'ailleurs pas trompé en lui proposant toujours des projets lui permettant de pousser, ici ou là, la chansonnette...

La jeune femme menant ses deux carrières parallèlement, elle n'entend toutefois pas en négliger l'une par rapport à l'autre aussi sait-elle organiser son temps pour mener à bien tous ses projets. Pour se consacrer à son premier EP, elle décide par exemple de faire une courte pause dans le métier d'actrice. Elle annonce cela comme une simple transition dans ses vies d’actrice et de chanteuse.

Prenant son temps, elle s’entoure ainsi de producteurs comme Steve Mac ayant travaillé pour One Direction. Elle vit alors cette rencontre comme un réel coup de foudre artistique : « Il a trouvé ma voie et mon univers... Il est encore très difficile pour moi d’écrire mes propres chansons, je préfère m’entourer de génies qui arriveront après une discussion de parler comme j'aurais aimer le faire ». La chanson Phoenix est sans aucun doute le parfait exemple du fruit de cette rencontre offrant des paroles fortes dans un mélange entre Roar de Katy Perry et Brave de Sara Bareilles.

Olivia Holt confesse avoir très bien vécu la production de l’album pour ce qui était pour elle, au départ, un vrai challenge. Le fait que tout le monde veuille absolument la comparer aux autres égéries Disney lui a notamment mis une grande pression qu'elle a décidé de considérer positive en expliquant que « Chacun trace sa propre route, je viens peut-être de la même compagnie mais tout le monde est qui il est ». Le choix du titre Olivia est d'ailleurs la manifestation de sa volonté d'exister pour elle : elle veut par là montrer qui elle est, d’où elle vient et ce dont elle est capable.

La mécanisme est, en réalité, fort simple : après un succès en télévision et quelques titres solo en écho, Hollywood Records signe les nouvelles stars Disney pour les faire exister ensuite dans le monde de la musique. Un EP est produit quelques mois après le contrat pour que le label puisse tester le succès de chacun(e). Certain(e)s n’auront jamais droit à un album complet (Coco Jones) alors que d’autres réussiront l’épreuve (Sabrina Carpenter).
Qu’en est-il alors d'Olivia Holt ? Avec ses cinq chansons, elle réussit ici haut-la-main son pari. Le public découvre, en effet, une artiste complète, douée d'un vrai talent pour le chant. Alors certes, elle n'est qu'interprète mais une bonne interprète !

Loin d’être un simple produit marketing, Olivia est surtout une excellente surprise qui ouvre la voie d'un avenir prometteur pour Olivia Holt dans le monde de la musique.

Nos Réseaux Sociaux