Tini
La jaquette
Éditeur :
Hollywood Records
Date de sortie USA :
Le 29 avril 2016
Genre :
Pop
Artiste(s) :
Martina Stoessel
Durée :
71 minutes

Liste des morceaux

Disque 01 :

01. All You Gotta Do - 3:22
(Haley Reinhart, Justin Johnson, Candy Shields, James Wong)
02. Great Escape - 4:07
(Marcus Lomax & Stefan Johnson, Jennifer Decilveo, Wensday S, Jordan K Johnson, Oliver Peterhof)
03. Still Standing - 3:20
(Lindy Robbins, Jason Evigan, Maureen «Mozella» McDonald)
04. Got Me Started - 3:31
(Evigan, Noonie Bao, Daniel Traynor)
05. My Stupid Heart - 3:38
(Billy Steinberg, Evigan, Josh Alexander)
06. Don’t Cry for Me - 4:02
(Evigan, Ross Golan, Ammar Malik, Kevin Snevely)
07. Finders Keepers - 3:12
(Anne Preven, Wong, Michael Joseph Green)
08. Handwritten - 3:55
(Shelly Peiken, Julia Michaels, David Gamson)
09. Solo Dime Tu - 3:22
(Reinhart, Justin Johnson, Shields, Wong)
10. Sigo Adelante - 3:20
(Robbins, Evigan, McDonald)
11. Si tu te Vas - 3:38
(Steinberg, Evigan, Josh Alexander)
12. Lo Que tu alma Escribe - 3:55
(Peiken, Michaels, Gamson)
 
Disque 02 :

01. Siempre Brillaras - 3:00
(Chris DeStefano, James T. Slater, Jessi Alexander)
02. Se Escapa tu Amor - 3:40
(Richey McCourt, Nick Jarl, Christoffer Lauridsen, Lina Hansson)
03. Yo te Amo a Ti (en duo avec Jorge Blanco) - 3:39
(Shane Stevens, Thomas Brown, Travis Sayles, Victoria Monet McCants)
04. Confia en Mi - 2:28
(Daniel James, Leah Haywood, Golan)
05. Born to Shine - 3:00
(DeStefano, Slater, Jessi Alexander)
06. I Want You (en duo avec Jorge Blanco) - 3:39
(Stevens, Brown, Sayles, McCants)
07. Light Your Heart (chantée par Jorge Blanco) - 3:33
(Jess Cates, Jordan Mohilowski, Dan Ostebo)
08. Losing the Love - 3:41
(McCourt, Jarl, Lauridsen, Hansson)
09. Siempre Brillaras (version acoustique) - 1:34
(DeStefano, Slater, Jessi Alexander)

Version Espagnole :

10. Siempre Brillaras (version Anglais/Espagnol) - 3:00
(DeStegano, Slater, Jessi Alexander)

La critique

rédigée par
★★
Publiée le 01 septembre 2016
Les chansons

Disque 01 :

01. All You Gotta Do - produit par Gladius, Count Justice 
L’album s’ouvre sur une chanson parfaite pour les clubs, All You Gotta Do aurait pu d’ailleurs être une totale réussite si son refrain n’utilisait pas des sonorités très datées.

02. Great Escape - produit par German, The Monsters & Strangerz 
Premier single de l’album, Great Escape constitue une tentative de Martina Stoessel de s’offrir une carrière internationale. Si les paroles sont vraiment ridicules, la chanson est efficace, suffisamment pour prétendre aux charts US.

03. Still Standing - produit par Jason Evigan 
Première ballade de l’album, la voix de Martina s’y révèle merveilleuse : malheureusement, la chanson rappelle bien trop Demi Lovato pour pouvoir exister par elle-même.

04. Got Me Started - produit par GRADES, Evigan 
Sous des airs latino, Got me Started utilise de très bonnes sonorités offrant enfin de la nouveauté sur l’album.

05. My Stupid Heart - produit par Steinberg, Alexander 
Deuxième ballade de l’opus, une nouvelle fois au service de la voix de Martina : une chanson superbe mais un cran au-dessous de Still Standing dans son interprétation. 

06. Don’t Cry for Me - produit par Evigan 
Martina Stoessel  se révèle très coquette dans Don’t Cry for Me : dommage qu’une fois le refrain venu, les mélodies se la jouent Major Lazer au point de perdre alors toute crédibilité.

07. Finders Keepers - produit par Gladius, Green 
Un mixte entre Black Window de Iggy Azalea et Bang Bang de Jessie J, Finders Keepers affiche un énorme air de déjà entendu !

08. Handwritten - produit par David Gamson 
Handwritten  révèle le pouvoir de la voix de Martina Stoessel. C’est finalement et peut-être le genre de mélodie qui lui convient le mieux : elle semble pour la première fois naturelle et vraiment ressentir les paroles. Quel dommage qu’il s’agisse ici de la dernière chanson…

Disque 02 :

01. Siempre Brillaras - produit par Sharin Toribio 
Changement d’univers avec la bande originale de Tini - La Nouvelle Vie de Violetta : c’est Violetta qui chante et non plus Martina ! Siempre Brillaras ressemble ainsi beaucoup à When I Look at You qui avait servi de promotion au film Touchstone Picctures, La Dernière Chanson avec Miley Cyrus. Une très belle chanson là aussi.

02. Se Escapa tu Amor - produit par Christoffer Lauridsen 
Mélange réussi entre Selena Gomez et High School Musical, Se Escapa tu Amor est une chanson de Tini par excellence. Formaté mais efficace.

03. Yo te Amo a Ti (en duo avec Jorge Blanco) - produit par TBHits Brown, Travis Sayles 
Premier duo de l’album avec Jorge Blanco, rien de nouveau n’en ressort : à réserver aux fans de la série !

04. Confia en Mi - produit par Dreamlab 
Produite par Dreamlab, Confia en Mi n’a rien à faire dans un album de bande originale. Elle aurait mérité une meilleure exposition dans le répertoire de Martina Stoessel tant elle constitue une parfaite chanson de club offrant de très bonnes sonorités.

05. Born to Shine - produit par Toribio 
Chantée en anglais, Born to Shine est une jolie chanson ancrée dans l’univers du film Tini - La Nouvelle Vie de Violetta.

07. Light Your Heart (chanté par Jorge Blanco) - produit par Leyla Hoyle-Guerrero 
Interprétée par Jorge Blanco, Light Your Heart est la chanson parfaite pour une bande annonce ou un générique de fin.

08. Losing the Love - produit par Christoffer Lauridsen 
Skyscraper ou Losing the Love ? Les deux chansons sont jumelles ! La première est une belle réussite, la seconde une pâle copie...

L'album

Tini est le premier album de la chanteuse argentine Martina Stoessel coïncidant avec la sortie du film Tini - La Nouvelle Vie de Violetta. L’opus, qui relève du label musical Hollywood Records, est ainsi mis en vente le 29 avril 2016. Le premier single Siempre Brillaras proposé conjointement avec sa version anglaise Born to Shine, le précède logiquement dans les bacs le 25 mars 2016. L’album se verra certifié or en Argentine en s’écoulant à plus de 100 000 copies et déboulant à la première place des charts argentins !

Martina Stoessel est née à Buenos Aires. Fille du producteur et réalisateur Alejandro Stoessel et de Mariana Muzlera, elle apprend, toute petite, le piano, la comédie musicale et la danse. En 2007, elle est déjà repérée pour jouer les rôles des jumelles Martina et Anna dans une télénovela argentine, Patito Feo. Elle se lance dans la chanson en 2011 avec le titre Tu Resplandor une version espagnole de The Glow de Shannon Saunders utilisée pour l’album Disney Princess : Fairy Tale Songs. La jeune fille l’interprète alors en live lors d’un évènement organisé par Disney Channel Latin America. La même année, son père propose un projet de série à la chaine et pousse parallèlement sa fille à passer l’audition. Feu vert obtenu, quelques mois plus tard, Violetta devient la première co-production d’envergure entre les Disney Channel de l’Amérique Latine, de l’Europe, du Moyen-Orient et de l’Afrique. La première saison débute à Buenos Aires en 2012 ; Martina Stoessel tenant ensuite le rôle de Violetta Castillo pendant trois saisons.  
La chanson du générique d’ouverture En mi Mundo sort comme single le 5 avril 2012 pour la promotion de la série : elle est suivie de peu par la version italienne Nel moi Mundo et l’anglaise In My Own World ; les deux chansons devenant respectivement dans leur pays de diffusion, le générique d’ouverture de la série (proposée aux USA uniquement sur Netflix). 
Enorme succès, Violetta écrase tout sur son passage et permet à Martina Stoessel de se faire un nom et de remporter le récompense de la « Nouvelle Artiste de l’Année» aux Kids’ Choice Awards argentins. 
En 2013, après une performance au profit de l’UNICEF, la jeune fille est choisie pour enregistrer la version espagnole de la chanson Let It Go du film La Reine des Neiges. Entre temps, elle sort plusieurs bandes originales sous le nom de Violetta de 2012 à 2014 et participe également à plusieurs programmes télé comme le U-Mix Show et Disney Planet Latin America. Elle est vue aussi au casting vocal italien du film Pixar Monstres Academy. Star pour des millions d’adolescentes, au succès éphémère, elle sort même son autobiographie Simplement Tini, en octobre 2015 avant de commencer le tournage du film Tini - La Nouvelle Vie de Violetta en Espagne et en Argentine. Le film déboule sur les écrans  quelques mois plus tard le 2 juin 2016 sans remporter un grands succès, le soufflet étant déjà retombé.

Succès de la série télé argentine Violetta sur Disney Channel aidant néanmoins, Martina Stoessel, son rôle-titre, signe donc chez Hollywood Records. C’est ainsi après la première tournée Violetta Live qui célébrait la conclusion de Violetta, que la chanteuse se rend à Los Angeles pour y enregistrer son tout premier album, pendant trois mois, de janvier à mars 2016, entourée de compositeurs et producteurs choisis par son label.

Deux mois avant la sortie de l’album, Martina Stoessel assure un petit concert privé à Buenos Aires à l’Usina del Arte puis apparait dans le talk-show Susana Gimenez où elle chante Great Escape et Siempre Brillaras. Elle y annonce également une tournée en Europe de plus de 60 dates ! Quelques temps plus tard, le premier single de la chanteuse parait : Siempre Brillaras ainsi que sa version anglaise Born to Shine sortant tous deux le 25 mars 2016. Il est alors l’unique single disponible tandis que plusieurs vidéos clips sont tournées pour assurer la promotion du film dont Light Your Heart / Yo te Amo a Ti en duo avec Jorge Blanco ainsi que Losing the Love et Great Escape.

Le coup est habile. Tini est à la fois un album de Martina Stoessel mais également la bande originale du film Tini - La Nouvelle Vie de Violetta : une pratique marketing dont Hollywood Records a le secret depuis le test réussi avec Miley Cyrus et son alter-ego Hannah Montana réunissant la bande originale de la saison 2 et le premier album de Miley dans le même disque, sous le titre Hannah Montana 2 : Meet Miley Cyrus. Décision contestable en revanche, la chanteuse est présentée comme Tini et non comme Martina Stoessel : il s’agit peut-être là de distinguer  son côté chanteuse et son côté actrice… Une chose est sure : les deux disques sont très différents l’un de l’autre.

Tini est au final un album fort décousu : les deux univers présentés se marient mal. Le premier disque affiche des sonorités électro et le second des chansons beaucoup plus calmes pour ne pas dire trop sages. A vouloir tout et son contraire, Tini se perd entre des sonorités actuelles mélangeant dubstep et club-house et une image et paroles ressemblant beaucoup trop à Ariana Grande. Reste heureusement la très belle performance vocale de Martina Stoessel qui mérite assurément mieux que cet album fourre-tout !