Un peu d’histoire...

Le groupe Plain White T's se forme en 1997 à Chicago. Au début, il est constitué d'un trio se composant de Tom Higgenson, chanteur et guitariste ; Ken Fletcher, bassiste et Dave Tirio, batteur. Le groupe commence à jouer dans des petites salles locales avant que, quelques mois plus tard, il ne soit rejoint par un quatrième membre, Steve Mast en qualité de guitariste. Après un grave accident de voiture, le chanteur change complètement sa vision de la composition et livre des textes très personnels. En 2000, Plain White T's propose ainsi, en autofinancement, ni campagne de promotion, son premier album Come on Over. En 2002, c'est au tour Fearless Records Stop tandis que le groupe galère toujours. Alors en pleine tournée, deux de ses membres décident même de quitter l'aventure et se voient remplacés par Tim Lopez et Mike Retondo tandis que Dave Tirio le batteur est prié peu de temps après de céder sa place à De'Mar Hamilton.
En 2005, Plain White T's propose dans les bacs son déjà troisième album All That We Needed avec en premier single Hey There Delilah. Sentant son gros potentiel de tube radio, la chanson est ressortie, toujours en qualité de premier single, du quatrième album Every Second Counts, labélisé lui chez Hollywood Records la nouvelle maison de disque. Le succès est au rendez-vous : comme pressentie, Hey There Delilah est un énorme succès et parvient à la première place des charts américains et se voit même nommée pour deux Grammy Awards. Every Second Counts  est quant à lui certifié album disque d'or.

En 2007, Plain White T's enregistre les génériques des séries iCarly pour Nickelodeon et Greek pour ABC Family, l'ancien nom de Freeform. En 2008, il sort son cinquième album, Big Bad World, appuyé par deux singles 1,2,3,4 et Natural Disaster. 2010 est l'année de Wonders of the Younger : l'opus arrive à la cinquième place des charts HOT AC aux États-Unis et nourrit la bande originale du film Disney Frankenweenie avec une reprise des Ramones.
Après un EP de quatre chansons, Should've Gone to Bed en avril 2013, Plain White T's quitte Hollywood Records pour cause de conflits créatifs. L'album suivant, American Nights, sort donc sous Megaforce Records, le 31 mars 2013. Enfin la même année, le groupe se décline sous une appellation, That Lying Bitch, et retourne vers un son plus punk rock.

  • Critique(s) : 1/4

Liste des albums

001
Pop
2006
Disque
2006
Disque
002
Pop
2008
Disque
2008
Disque
003
Wonders of the Younger
Rock
2010
Disque
2010
Disque
004
Pop
2013
Disque
2013
Disque