Parc Disneyland

Un peu d’histoire...

rédigé par

« "À tous ceux qui viennent se joindre à nous dans ce lieu d'enchantement, bienvenue."
Il était une fois, un grand conteur du nom de Walt Disney qui, s'inspirant des plus grands contes européens, se servit de ses talents pour les partager avec le monde.
Il imagina un royaume magique où ces histoires prendraient vie, et l'appela Disneyland.
Aujourd'hui, son rêve est de retour dans les pays qui l'ont inspiré. Euro Disneyland est dédié à tous les jeunes de cœur et d'esprit, avec le vœu qu'il devienne source de joie et d'inspiration pour le monde entier. »
Michael D. Eisner, Chairman, The Walt Disney Company - 12 avril 1992.

Cette plaque située devant le kiosque de  Town Square, à Main Street, U.S.A., reprend le discours inaugural du Parc Disneyland.

Dès l'ouverture du complexe Euro Disney Resort (aujourd'hui Disneyland Paris), le Parc Euro Disneyland (futur Parc Disneyland) est logiquement considéré comme le cœur de la destination. Le Parc Disneyland s'inspire ainsi du Disneyland originel créé par Walt Disney et ouvert en 1955, à Anaheim, en Californie. Les cinq Lands qui le composent sont en effet les mêmes que ceux inaugurés près de quarante ans auparavant : Main Street, U.S.A., Frontierland, Adventureland, Fantasyland et Discoveryland (nommé Tomorrowland en Californie).

Conçu par la division Walt Disney Imagineering, le Parc Disneyland a pour superviseur artistique Tony Baxter, à qui les Parcs Disney doivent également Big Thunder Mountain Railroad, Star Tours, Splash Mountain, Indiana Jones Adventure: Temple of the Forbidden Eye, le nouveau Fantasyland bavarois ouvert en 1983 ou encore Finding Nemo Submarine Voyage. Cet artiste est connu pour son souci du détail et la force thématique de ses réalisations.

Fidèle au concept de Parc à thème initié par Walt Disney, le Parc Disneyland invite à se plonger au cœur de l'univers Disney, initialement développé au cinéma. Ainsi, le visiteur n'est plus spectateur mais acteur et peut vivre « pour de vrai » les aventures imaginées par Disney, que celles-ci soient des reprises d'histoires développées sur petit ou grand écran, ou bien qu'elles soient inédites au monde des Parcs à thème. Les attractions, très variées, sont des parcours scéniques, des montagnes russes, des parcours à pied et également des spectacles dont le plus populaire reste la parade défilant chaque après-midi. Les différentes saisons sont également l'occasion de décorations et de festivités temporaires, en particulier à Halloween et Noël.


Les premiers travaux du Parc Disneyland remontent au 2 août 1988. Le 12 octobre 1991, Le Château de la Belle au Bois Dormant est révélé à la presse lors d'un Rendez-Vous au Château qui entame la grande campagne de presse dans toute l'Europe.

Le 12 avril 1992, à 9h01, le Parc Disneyland est inauguré par Michael Eisner, en présence du premier PDG Robert Fitzpatrick et de l'Ambassadeur Sabine Marcon. François Mitterand, alors Président de la République, brille par son absence.
En 1993, un vaste programme de développement est mis en place et donnera vie à dix attractions supplémentaires dont Indiana Jones et le Temple Péril, la première montagne russe à inversion conçue par Disney.
En 1994, sont inaugurées Les Mystères du Nautilus et Storybook Land, une nouvelle zone de Fantasyland alors que, le 1er octobre, Euro Disneyland devient Disneyland Paris (à l'image de la destination entière). 1995 est marquée par Space Mountain - De la Terre à la Lune, attraction majeure qui prend place à Discoveryland tandis que le cinquième anniversaire du Parc est fêté en grandes pompes en 1997, surnommée L'Année de Toutes les Fêtes. Le château lui-même est redécoré aux couleurs du Festival des Fous pour l'occasion.
L'année suivante est dédiée aux Grands Classiques Disney et donne naissance à de nombreux spectacles tels que La Parade du Monde Merveilleux Disney, Les Feux de la Fée Clochette, Mulan, la Légende et Mickey et la Magie de l'Hiver.

Chérie, J'ai Rétréci le Public est la grande nouveauté de 1999 alors que le système FASTPASS s'installe progressivement, permettant aux visiteurs de réserver leur passage dans certaines attractions et de réduire ainsi leur temps d'attente.
En 2002, alors que la destination devient Disneyland Resort Paris et que le Parc prend le nom de Parc Disneyland, Le Village de Noël de Belle ouvre ses portes à Fantasyland durant la Saison de Noël et Disney Fantillusion devient la nouvelle parade nocturne du Parc dès l'été 2003.

2004 est marquée par La Légende du Roi Lion et en 2005, Space Mountain: Mission 2 et Wishes permettent à Disneyland Resort Paris de célébrer en même temps que le reste du monde le cinquantième anniversaire des Parcs Disney.
Inaugurée en 2006, Buzz Lightyear Laser Blast devient instantanément un hit. L'année suivante voit naître la sublime Parade des Rêves Disney, lors des festivités du quinzième anniversaire de Disneyland Resort Paris.

Les années à thème deviennent une tradition : La Fête Magique de Mickey en 2009, L'Année de la Nouvelle Génération en 2010, Le Festival des Moments Magiques en 2011. Elles sont l'occasion de nouveaux spectacles sur la nouvelle Scène de Central Plaza, mise en place pour l'occasion.
Le vingtième anniversaire du Parc est sublimé par Disney Dreams!, un extraordinaire spectacle de sons et lumières qui fait la fierté de la destination.

Les Lands

1992 • 2016
Critique(s) : 005 / 101
1992 • 2016
Critique(s) : 009 / 075
1992 • 2016
Critique(s) : 008 / 035
1992 • 2016
Critique(s) : 007 / 084
1992 • 2017
Critique(s) : 009 / 069
1992 • 2017
Critique(s) : 005 / 057
1992 • 2017
Critique(s) : 003 / 059
1991 • 2016
Critique(s) : 004 / 136