La Chaumière des Sept Nains
(Jouets et Vêtements)

La Chaumière des Sept Nains (Jouets et Vêtements)
Vue d'ensemble
Date d'ouverture :
Le 12 avril 1992
Type de boutique :
Jouets et vêtements

Le synopsis

Au cœur du château de la Reine et de la chaumière des sept nains, les jeunes princesses et princes du royaume peuvent trouver une myriade de tenues colorées, d’accessoires et de jouets, répartis entre l’enceinte noble et élégante de la demeure royale, et l’atmosphère douce et accueillante du logis des sept nains, au cœur d’une forêt enchantée.

L'expérience

Dès l’extérieur, l’enseigne à la typographie médiévale, la partie supérieure crénelée du bâtiment, les verreries et boiseries colorées qui ornent la vitrine donnent le ton.

La première entrée, la plus à droite du bâtiment, donne sur l’intérieur du château de la Reine Grimhilde qui s’inspire des élégants châteaux bavarois, où règnent le style gothique, la pierre et les tons froids, avec un carrelage bleu et blanc, et une atmosphère à la fois noble, chevaleresque (avec au mur des boucliers arborant de belles armoiries) et inquiétante, symbolisée par les armures massives postées sur le chemin menant dans la forêt. Le sol est composé des pavés en pierre. De larges colonnes, aux sommets desquelles sont sculptés des lapins, supportent le plafond. Cette ambiance est contrebalancée par des luminaires colorés, dont les tons bleu et rouge font référence à la robe de Blanche Neige, et qui sont ornés de l’iconique pomme rouge, symbole du sortilège jeté par la Sorcière.  

Les jeunes princesses et princes du royaume n’auront que l’embarras du choix tant la sélection de robes élégantes et colorées ou de tenues de preux chevaliers est vaste, présentée au cœur d’alcôves aux fenêtres en verre dépoli ; bijoux et accessoires étant également entreposés dans des armoires sans portes pour parfaire leur tenue.
Au seuil du palais de la Reine, le chemin conduit ensuite au cœur de la forêt, non la forêt hostile et maléfique que traverse Blanche Neige dans sa fuite, mais une forêt paisible, enchanteresse et amie, peuplée d’animaux tous plus attendrissants les uns que les autres, prémices d’un voyage coloré au cœur du logis des sept nains. Au cœur d’une clairière, le sentier mène directement à la chaumière des sept nains, jolie maisonnette au toit de chaume devant laquelle une myriade d’animaux rieurs s’adonne joyeusement aux corvées de la lessive en l’absence des nains partis au travail.

Il règne ici une atmosphère feutrée et rassurante, soutenue par des boiseries, une palette de couleurs chaudes et un foisonnement de détails à l’effigie de ses habitants - couverts miniatures, pelles et pioches rappelant l’activité minière, tasses accrochées au plafond et petits lits au nom des sept hôtes. Les nains se sont, semble-t-il, inspirés des animaux de la forêt environnante pour créer peluches et jouets multicolores qui raviront les plus jeunes sujets du royaume.

La critique

rédigée par
★★★★
Publiée le 04 janvier 2016

Au sein du Parc Disneyland, Fantasyland se veut un royaume médiéval miniature formé de plusieurs entités représentant différents pays d'Europe, berceaux de tous les contes de fée que Walt Disney a utilisés comme sujets de ses Classiques, tirés des œuvres de Charles Perrault, des frères Grimm et de Lewis Caroll.
Le Château de la Belle au Bois Dormant et tous les bâtiments à droite de La Cour du Château représentent ainsi un petit village français avec son auberge et sa confiserie. En face, se trouvent des bâtiments rappelant le Tyrol et l’univers de Blanche Neige et les Sept Nains et Pinocchio. Se retrouve également un petit quartier d'inspiration italienne avec sa pizzeria et sa gelateria, et un petit clin d'oeil à la Hollande avec un moulin à vent et des canaux. Le reste du Land est dominé par un thème anglais recréant les univers des longs-métrages animés Alice au Pays des Merveilles et Peter Pan. Enfin, tous les pays du monde s'unissent au son d'une même chanson entonnée par tous les enfants à "it's a small world".

Directement tirée du long-métrage d’animation éponyme de 1937, Blanche Neige et les Sept Nains fut l’une des premières attractions à voir le jour pour l’ouverture de Disneyland Resort en 1955. Elle a figuré pendant toute sa durée d'exploitation au palmarès des attractions les plus plébiscitées du Magic Kingdom de Walt Disney World Resort en Floride et demeure toujours l'une des incontournables du Parc Tokyo Disneyland et du Parc Disneyland français. La Chaumière Des Sept Nains (Jouets et Vêtements) est située à Fantasyland, entre Le Château de la Belle au Bois Dormant et l’attraction Blanche Neige et les Sept Nains. Elle se distingue par son extraordinaire thématisation et sa configuration atypique. Palette de couleurs savamment sélectionnées, matériaux en adéquation avec les univers représentés… tout autant d’éléments créant une identité visuelle qui sera présente dans toutes les parcelles de la boutique, proposant une immersion totale dans l’univers du long-métrage.

Les éléments principaux sont les personnages de Blanche Neige et les Sept Nains présentés en vitrine, ainsi que le clocher en pierre devant la boutique. De hauts murs, eux aussi en pierre, protègent un porche en bois décoratif et relient le clocher à une tour ronde située à proximité. Des fenêtres encadrées de bois permettent de jeter un coup d’œil à l’intérieur. Le Visiteur peut choisir librement de pénétrer par l’une des deux entrées : la première se trouve non loin de l’accès à la file d’attente de l’attraction et donne sur l’intérieur du château de la Reine Grimhilde, tandis que la seconde se trouve juste sous le château et entraîne le Visiteur au cœur de la forêt puis, après avoir franchi un pont en bois, à l’intérieur du logis des sept nains. La clairière fait alors référence à l’illustre passage du film où un joyeux cortège d’animaux (tortues, écureuils et lapins) se joint à Blanche Neige pour un grand nettoyage de la maisonnette des sept nains momentanément inoccupée. Cette scène enjouée et chaleureuse fait ainsi office de zone transitionnelle entre le château noble et froid de la Reine et le logis simple et accueillant des nains, que le Visiteur découvre en poursuivant son exploration et en franchissant l’un des deux petits ponts qui enjambent la rivière.

Simple boutique, La Chaumière des Sept Nains (Jouets et Vêtements) se distingue par sa disposition originale en trois parties distinctes, qui proposent une véritable immersion, un cheminement narratif, un périple en trois dimensions dans le film, escapade multi-sensorielle sollicitant le toucher (avec une variété de matériaux évoquant ces trois lieux), l’ouïe (avec une boucle musicale des mélodies du long-métrage) et naturellement la vue, avec un foisonnement de détails, de couleurs et de clins d’œil que le Visiteur ne se lasse pas de découvrir, comme le fait de trouver les peluches de chaque nain dans le lit qui porte son nom. Tout ceci contribue à faire de cette boutique une attraction à part entière, une ode au long-métrage qui vient compléter et parachever l’attraction, et qui se visite à la manière du Passage Enchanté d’Aladdin.

La disponibilité

Cette boutique est toujours ouverte à Fantasyland, dans le Parc Disneyland de Disneyland Paris.