La Plage des Pirates
L'affiche
Nom anglophone :
Pirates' Beach
Date d'ouverture :
Le 17 décembre 1999
Type d'attraction :
Aire de jeux
Musique :
Divers
Durée :
15 minutes
(selon l'allure de visite souhaitée)

Le synopsis

Un galion s'est récemment ancré près d'une petite île tropicale. Elle qui a pour habitude de servir de camp d'entraînement à des pirates de tous horizons a été dévastée et abandonnée il y a quelques semaines et ses précédents occupants ont fui si rapidement qu'ils y auraient abandonné un trésor. Il paraît que ce nouveau navire est celui du Capitaine Crochet et que l'entraînement n'est qu'un prétexte pour retrouver ledit trésor...

L'expérience

Pour accéder à La Plage des Pirates, il faut se rendre sur l'îlot nord d'Adventure Isle, près de Cannonball Cove, aux abords de la poupe du Jollyroger, le galion du Capitaine Crochet.

 

L'entrée est marquée par une barque retournée encadrée par deux passages menant chacun à une zone spécifique. Celle de gauche a été conçue particulièrement pour les apprentis pirates d'entre sept et neuf ans. Elle s'articule autour d'un parcours constitué de passerelles et d'un pont suspendu. Pour y accéder, il est possible d'escalader une simple corde, deux filets de pêche différents ou bien un demi-cylindre fait de bois sur lequel a été fixé une autre corde. Tout le parcours a été construit avec des restes d'épaves de navires échoués. Une cloche récupérée de l'un d'entre eux est toujours en état de fonctionnement. Au bout du chemin, se trouve une petite cabane de laquelle les moussaillons en herbe s'échappent via un toboggan menant au sol. Les plus téméraires peuvent aussi redescendre en utilisant une perche en inox. Près du parcours de passerelles se trouvent des coquillages incrustés dans la roche dans lesquels il est toujours agréable d'entendre la mer.
Au milieu de l'aire de jeux, une barrière faite de cordages et un grand mât séparent les deux zones. À son extrémité se situe la plate-forme appelée la gabie (ou la hune) à laquelle est accroché un filet rempli de boulets de canon qui menace de tomber à tout moment.

 

La zone de droite, destinée aux jeunes moussaillons de trois à six ans, est une aire parsemée de divers accessoires et protégée par de grandes voiles tendues au-dessus des têtes des visiteurs. Au centre, se trouve un petit promontoire accessible par escalier et par une rampe ; les deux menant à un toboggan. Les apprentis peuvent se mettre au gouvernail et le manœuvrer en toute sécurité. Plus loin, un petit filet à grimper et un demi-tonneau ravissent les tout petits qui apprécient également de passer la tête par le trou d'un portrait abîmé du Capitaine Crochet. Alentour, différents objets sur les murs tels qu'un boulier fait de cailloux ou encore une boussole.

Note : La Plage des Pirates est située sur Adventure Isle qui est considérée comme une attraction à part entière. Il convient donc de visiter également la fiche de cette attraction pour en savoir plus et mieux comprendre comment elles sont reliées.

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 25 mai 2015

La Plage des Pirates est la troisième aire de jeux du Parc Disneyland, après Pocahontas Indian Village et celle de Buzz Lightyear's Pizza Planet Restaurant, toutes les deux ouvertes trois ans plus tôt, en 1996. Cela dit, elles ne sont pas les premières aires de jeux du complexe car quatre ont ouvert en 1992 dans les Hôtels Disney (Bear Valley au Disney's Sequoia Lodge, Fort Apache au Disney's Hotel Cheyenne, Totem Circle Playground au Disney's Hotel Santa Fe et Junior Ranchers' Playground au Disney's Davy Crockett Ranch), sans compter les coins enfants en intérieur (Minnie Club, Roger Rabbit Corner, Ariel's Lagoon, Little Prairie, Little Sheriffs' Corner, Bowie's Bike Barn) et le parcours d'accrobranche Davy Crockett's Adventure (qui présente l'avantage d'être praticable par les adultes). L'arrivée des trois aires de jeux du Parc Disneyland répond très certainement à une forte demande des familles car elles sont idéales pour défouler les petits et reposer les grands.

 

La Plage des Pirates gagne à être arrivée la dernière et propose les parcours les plus élaborés des trois. Subdivisée en deux zones différenciées par leur difficulté, elle permet ainsi aux plus petits de pouvoir s'amuser en toute sécurité sans qu'ils soient bousculés par les grands, plus téméraires, qui peuvent de la sorte s'en donner à cœur joie, dans la zone de gauche. Elle remplace une terrasse qui jouxtait Captain Hook's Galley et permettait ainsi de consommer les produits achetés au comptoir plus aisément (actuellement, il ne reste plus que deux tables au niveau du quai du bateau, sous la passerelle qui y mène). De cette intégration découle son quasi-unique défaut : le manque de place. Coincée entre le Captain Hook's Pirate Ship et le pont bombé qui fait face à La Cabane des Robinson, La Plage des Pirates n'a pas pu se développer autant qu'elle l'aurait mérité, ce qui est regrettable au vu de sa qualité.

 

Les Imaginieurs se sont inspirés de l'histoire d'Adventure Isle pour intégrer au mieux la zone et sont même allés jusqu'à créer une histoire supplémentaire qui s'intègre parfaitement au reste. Ainsi, elle devient un camp d'entraînement sur une île fréquentée exclusivement par des pirates. Elle est, en quelque sorte, à la fois sur L'Île au Trésor et sur l'île du Pays Imaginaire. Les accessoires disséminés dans les décors sont un plus indéniable, sans compter le fait que les parcours semblent véritablement de bric et de broc et construits avec, le terme est plus qu'approprié ici, les moyens du bord.

 

La Plage des Pirates est une aire de jeux réussie qui remplit son double contrat : amuser et défouler les plus jeunes visiteurs d'Adventureland et répondre aux standards de qualité Disney en terme de cohérence visuelle et thématique. Elle souffre cependant d'avoir été une attraction ajoutée bien plus tard au cœur d'une autre (Adventure Isle) et d'être ainsi trop petite pour être agréablement pratiquée en cas de forte affluence.

La disponibilité

Cette attraction est toujours ouverte, à Adventureland, dans le Parc Disneyland de Disneyland Paris.