Disney's Santa Claus Village
Vue d'ensemble
Date d'ouverture :
Le 10 novembre 2007
Date de fermeture :
Le 7 janvier 2015
Type d'attraction :
Parcours scénique à pied
Crédit Photos :
Durée :
15 minutes
(sans attente)

Le synopsis

De doux parfums de pain d’épices et de marrons chauds émanent d’un village situé au cœur de la forêt au nord de Thunder Mesa. Un nouvel habitant y a élu domicile, dans le lieu-dit de Cottonwood Creek Ranch. Le Père Noël en personne séjourne en effet dans ses quartiers d’hiver en important un pan du Pôle Nord à Frontierland

L'expérience

À Frontierland, derrière la grange monumentale de Cowboy Cookout Barbecue, Woody’s Roundup Village a revêtu son manteau d’hiver. Un épais tapis blanc recouvre ainsi la zone parsemée de sapins enneigés tout juste sortis de terre, tandis qu’une multitude de bonshommes de neige à la bonhommie contagieuse se sont installés de part et d’autre d’un village pas comme les autres… Un mélange d’épices et de saveurs sucrées s’élève dans le froid de l’hiver. Il ne fait aucun doute : c’est le village du Père Noël !

Dès l’entrée, Santa Claus Post Office invite petits et grands à formuler leurs vœux et souhaits de Noël sur leurs listes de cadeaux afin que le célèbre barbu choisisse avec le plus grand soin ses présents. La boîte à lettres attend d'ailleurs avec impatience les desideratas de chaque enfant auquel le Père Noël s’empressera de répondre dans les plus brefs délais avec un pli expédié directement à leur domicile.

La suite de la visite se décompose en plusieurs parties dans un parcours libre sans sens particulier. Sur un côté, le Père Noël a laissé son traîneau, permettant à tout un chacun d’y monter et d’immortaliser ce moment dans le Santa’s Sleigh. Un fond peint, représentant une forêt enneigée par laquelle le traîneau vient de passer comme les traces dans la neige l’attestent, plante le décor.

D’un autre côté, Santa Claus Delicatessen & Hot Drinks propose tout un assortiment de friandises sucrées de Noël et quelques boissons chaudes, certaines chocolatées, afin d’affronter le froid de l’hiver muni de l’équipement adéquat. La visite continue par l’étable, renommée sobrement Stable, permettant au Père Noël de garder ses rennes au chaud, avant le départ. Point de confusion chez les cervidés car chacun possède sa place surmontée d’un portrait où son nom a été minutieusement inscrit. Leur selle est également disposée sur un tréteau. Ainsi, les huit célèbres animaux peuvent se reposer avant la grande distribution de cadeaux. Dans l’ordre alphabétique se distinguent Blitzen (Éclair) Comet (Comète), Cupid (Cupidon), Dancer (Danseur), Dasher (Tornade), Donner (Tonnerre), Prancer (Furie), Vixen (Fringant)… et Pluto qui, affublé de bois, a aussi droit à son emplacement !

Mais la visite ne serait pas complète sans avoir croisé le maître officiel des lieux. En ouvrant les portes de son chalet, c’est en effet le Père Noël en personne qui accueille ses invités ! Dans son habit traditionnel rouge et blanc, il est heureux de faire découvrir sa résidence secondaire aux plus petits comme aux grands. Installé dans son immense fauteuil capitonné, il est alors temps d’immortaliser ce moment si rare et si précieux. Le feu crépitant dans la cheminée dont l’âtre est surmonté d’une tête de renne hilare ajoute une touche de réconfort dans ce lieu hors du temps. Un sapin de Noël immense reçoit sous ses pieds déjà de nombreux cadeaux tandis que boules et guirlandes multicolores ornent ses aiguilles toujours vertes. Après la formulation des vœux au Père Noël, il est temps de le laisser à ses occupations en cette période si riche en besognes. La visite s’enchaîne par un petit tour vers l’atelier des jouets, Santa Claus Toys Workshop, tenu par les elfes du Père Noël d’ailleurs en plein travail. Tout y est fabriqué par ces petites mains qui s’affairent à transformer cette matière première noble qu’est le bois en de magnifiques jouets qui égayeront certainement  la vie de nombreux enfants à travers le globe. Sabots, avions, voitures, soldats, cubes, petits trains et autres modèles réduits attendent ainsi leur dernière touche de peinture avant de s'envoler vers leur destination finale. Sur le plan de travail, aux côtés d’une multitude d’outils de menuisier, des esquisses viennent en aide aux elfes pour le montage de certains jouets. Ceux déjà prêts se retrouvent dans d’énormes sacs rouges, chacun labellisé pour permettre au Papa Noël de s’y retrouver la nuit du 25 décembre. Ainsi, des oursons en peluches sortent leur tête du sac marqué « Bears »  côtoyant un autre rempli de poupées.

Des crissements de freins se font entendre au dehors ; c’est le Disneyland Railroad arrivant en gare de Frontierland Depot. Il est donc l’heure de quitter le pôle Nord vers d’autres contrées en ayant des images de bonheur et de bonshommes de pain d’épices plein la tête…

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 17 décembre 2016

Parmi les saisons célébrées au Parc tout au fil de l’année, celle de Noël est sans aucun doute l’une des plus prisées et aimées par les visiteurs. Il est vrai que la magie de Disney et la magie de Noël sont deux entités tellement fortes et créatrices de souvenirs que l’alliage des deux fonctionne à merveille tant leur complémentarité est efficace. Le Parc Disneyland se pare donc logiquement de ses plus beaux bijoux de lumières, invite une pluie de flocons de neige sur Main Street, se fleurit de guirlandes aux mille et une boules colorées, et bien plus encore, adapte son ambiance musicale avec des chansons de Noël réarrangées à la sauce Disney. Pendant plus de deux mois, petits et grands s’émerveillent alors dans le plus magique des lieux allié à la plus magique des saisons.

Devenu une véritable tradition au cours des années, Disney’s Santa Claus Village est bien plus qu’un simple marché de Noël, comme il est possible d’en voir fleurir dans l’Hexagone pour les fêtes de fin d’année. Lieu de résidence attitré du Père Noël, il n’en a pourtant pas toujours été ainsi. En effet, le Père Noël séjournait auparavant au Théâtre du Château de 2001 à 2007 lors de l’évènement Rencontre avec le Père Noël appelé Father Christmas’ Workshop, sauf lors de la saison 2002-2003, remplacé par la Rencontre avec Dingo Père Noël (Goofy’s Christmas Grotto). Il est ensuite décidé de donner au Père Noël un lieu digne de son nom ! Ainsi, avec la fermeture du ranch de Critter Corral en 2007 et la création à la place, du Woody’s Roundup Village, dès le 6 octobre 2007, il apparaît tout naturel de transformer ce tout nouveau lieu la même année en un village pour la saison de Noël. Il représente à lui seul l’archétype imaginaire de ce que pourrait être la véritable demeure du Père Noël. Cette interprétation forme en effet un véritable écrin d’enchantement au fin fond de Frontierland, chaleureux, réconfortant et charmant à souhait . Si sa localisation géographique, quelque peu excentrée sur la carte du parc, ne constitue pas de prime abord une invitation, son intérêt est pourtant double ! D’une part, le Village du Père Noël se veut un tant soit peu discret et secret, son accession se doit donc d’être méritée et logiquement précédée d’une petite marche profitable. D’autre part, pour ceux qui n’auraient pas l’énergie suffisante pour s’aventurer dans un coin si peu fréquenté par les visiteurs, il reste le Disneyland Railroad qui, déposant à Frontierland Depot, permet une arrivée sans trop d’efforts mais surtout sous un angle tout à fait inédit ; l’arrivée au village n’en est alors que plus magique !

Une fois la nuit tombée, c’est d'ailleurs un autre village qui se dévoile devant les yeux écarquillés des enfants mais aussi des parents. Des milliers de lumières viennent parer les façades du village comme mille flocons tombant simultanément dans ce lieu féerique. Comme le Parc tout entier à cette époque de l’année, la nuit apporte, il est vrai, un tout autre visage au lieu à ne louper sous aucun prétexte.

Il est aussi important de noter que Disney’s Santa Claus Village fait un clin d’œil à l’une des séquences du film Mickey, Il Était Deux Fois Noël. Il est, en effet, possible d’apercevoir Pluto parmi les rennes de l’étable du Père Noël comme dans la séquence Le Satané Noël de Mickey, dans lequel le célèbre chien fait partie de l’attelage du Père Noël ! Une attention au détail qui ne manquera pas de sauter aux yeux des experts de l'univers Disney

Disney’s Santa Claus Village est avant tout le lieu de rencontre avec le Père Noël où il est en outre offert dès 2008 de poster sa liste de souhaits. Même s’il est possible de retrouver le gentil vieil homme lors des nombreuses parades de la saison ou à des cérémonies d’illuminations du sapin trônant sur Town Square à Main Street, U.S.A., il n’y a pas meilleur endroit que son lieu d’habitation ! Il y est ainsi dans son élément, contextualisé de par la débauche de moyens accordés notamment aux décors, le rendant ainsi plus vrai que nature. Malheureusement, ce traitement de faveur du Parc réservé à cet hôte si particulier ne dure qu’un temps. Le Noël Enchanté Disney 2014, du 9 novembre 2014 au 7 janvier 2015, accueille ainsi pour la dernière fois Disney’s Santa Claus Village, dorénavant remplacé par la Place du Marché aux Couleurs d’Arendelle, un ensemble de boutiques sur le thème de  La Reine des Neiges, alors en vogue. Dorénavant, le Père Noël ne jouit plus d’un emplacement personnel et se voit juste relégué dans l'une des loges de la célèbre souris au point-photo Meet Mickey Mouse – Rencontre avec Mickey à Fantasyland.

Véritable institution du Parc pendant plusieurs années, Disney’s Santa Claus Village est une fidèle représentation de ce lieu mythique de l’imaginaire collectif. Sa fermeture contraint le Père Noël de se replier sur un plus sobre point-photo, tel un invité de second rang à qui il n’est fait, malgré la saison, aucun cadeau ! Une chose reste sûre : Disney et le Père Noël sont deux âmes sœurs faites pour se rencontrer, comme la plus évidente des évidences !

La disponibilité

Cette attraction n’est, aujourd’hui, plus disponible à Frontierland au Parc Disneyland de Disneyland Paris.

Nos Réseaux Sociaux