Ant-Man - Présentation Exclusive
Vue d'ensemble
Date d'ouverture :
Le 27 juin 2015
Date de fermeture :
Le 6 décembre 2015
Type d'attraction :
Fantastique
Durée :
8 minutes
(sans file d'attente)

Le synopsis

Discoveryland Theatre propose à ses spectateurs de découvrir en exclusivité des images inédites des nouvelles aventures des héros du moment...

L'expérience

Situé tout juste à côté de l'entrée de Star Traders, les visiteurs de Discoveryland sont invités à découvrir en exclusivité les premières images des aventures de nouveaux héros venus du futur, de l'espace ou d'autres univers. Passant devant de grandes fresques à la gloire des films mettant en scène ces héros, les affiches se succèdent également dans la file d'attente.

Une fois muni de leurs lunettes 3D, les visiteurs peuvent enfin entrer à l'intérieur de la première salle, au sein de laquelle un compte à rebours leur indique le temps restant avant la prochaine présentation exclusive, le tout sur des airs musicaux extraits de la bande originale de la production projetée. 

Une fois installés dans la salle de cinéma, les spectateurs découvrent alors en exclusivité des images inédites du film en 3D, accompagnées de nombreux effets inédits : mouvement de la salle, jeu varié de lumières, soufflerie...

La critique

rédigée par
★★
Publiée le 07 juillet 2015

Après avoir accueilli dès l'ouverture du Parc Disneyland en 1992, le film Captain EO, la salle à l'époque connue sous le nom de CinéMagique avait laissé sa place à l'Imagination Institute en 1999 avec l'ouverture de l'attraction Chérie, J'ai Rétréci le Public. Après un retour de cinq années entre 2010 et 2015 du film Captain EO à la faveur d'un hommage posthume à Michael Jackson, l'endroit rouvre sous le nouveau nom de Discoveryland Theatre dès le 27 juin 2015.

Effort remarquable de synergie entre la maison-mère The Walt Disney Company et Disneyland Paris, le complexe parisien inaugure ici une expérience déjà mise en place aux États-Unis depuis 2012.
Le 14 septembre 2012, Disney California Adventure accueille en effet The Art of Frankenweenie Exhibition, une exposition itinérante, qui fera d'ailleurs une halte à Paris, à laquelle est rajoutée une projection d'extraits du film, dans une version 4D inédite présentée dans la salle habituellement réservée à Muppet*Vision 3D. Le succès de cette présentation convainc alors Disney de faire de même avec Oz the Great and Powerful Exclusive 4D Sneak Peek dès le 16 février 2013, toujours dans la même salle. Le 18 avril de l'année suivante, Disney California Adventure propose une nouvelle présentation exclusive d'un film à venir, cette fois-ci dans le Bug's Life Theater (habituellement réservée à it's tough to be a bug) : Maleficent Sneak Peek. L'ABC Sound Studio de Disney's Hollywood Studios, en Floride, en profite pour faire de même et devient le deuxième Parc Disney à adopter ce procédé.
Le 4 juillet 2014, c'est le Magic Eye Theater de Tomorrowland, dans le Disneyland Park de Californie, qui est utilisé pour Guardians of the Galaxy Exclusive Sneak Preview (également présenté à l'ABC Sound Studio de Disney's Hollywood Studios, en Floride). Exit donc Captain EO qui n'aura plus l'occasion de revenir, la place étant par la suite requise pour Big Hero 6 Exclusive Sneak Peek (dès le 26 septembre 2014). Le 17 janvier 2015, l'ABC Sound Studio de Floride est une nouvelle fois réquisitionné pour Cinderella Exclusive Sneak Preview. Si Captain EO subsistait encore au Magic Eye Theater d'Epcot en Floride, ce n'est plus le cas à partir du 17 avril 2015 où il est remplacé, comme son équivalent du Tomorrowland californien, par Tomorrowland Exclusive Movie Sneak Peek. Peu de temps après, le 30 mai, Inside Out Exclusive Movie Sneak Peek prend le relais, mais uniquement à Epcot. Le Resort de Californie laisse, en effet, l'exclusivité de la présentation de Vice-Versa à celui de Floride tandis qu'il se garde celle d'Ant-Man. Le 19 juin 2015, au Bug's Life Theater de Disney California Adventure, est donc présenté Ant-Man Exclusive Movie Sneak Peek. À l'image des attractions précédemment citées, il ne s'agit pas là uniquement de proposer le film seul mais une expérience à part entière avec exposition du costumes du super-héros et extraits du film agrémentés de nombreux effets 4D.          
C'est dans ce contexte que Disneyland Paris devient la troisième destination Disney au monde à utiliser ce processus promotionnel peu commun.

Ant-Man Présentation Exclusive inaugure ainsi le bal à Disneyland Paris à compter du 27 juin 2015 et vient redonner vie à cette partie de Discoveryland mise en hibernation depuis quelques temps par le peu d'intérêt consacré par les visiteurs aux aventures datées de Captain EO. Il est tout de suite amusant de noter que le film Ant-Man joue sur l'effet de rétrécissement comme le faisait déjà Chérie, J'ai Rétréci le Public, présenté autrefois dans la même salle. Joli clin d'œil involontaire ! Une fois passées les portes de ce nouvellement nommé Discoveryland Theatre, c'est une salle d'attente désespérément vide et dénuée d'intérêt qui se présente aux visiteurs. Les écrans ne servent, il est vrai, qu'à annoncer le temps restant avant le début de la présentation suivante et seule la musique du film vient donner quelques couleurs à ce préshow d'une pauvreté coupable. Un résultat bien éloigné de la version de Californie qui propose, elle, le costume d'Ant-Man dans le décor soigné d'it's tough to be a bug, une attraction inspirée de 1001 Pattes (a bug's life), film dans lequel les fourmis sont les personnages principaux et qui se prête donc particulièrement bien à l'expérience...

Le mélange entre la présentation d'une longue scène et d'une bande-annonce très riche du film réussit de son côté à attiser la curiosité des spectateurs tout en leur faisant vivre une expérience unique en son genre grâce à la présence des nombreux effets physiques.           
Depuis l'ouverture de Chérie, J'ai Rétréci le Public, la salle est, en effet, équipée d'une gigantesque plateforme posée sur vérins permettant de la faire vibrer en parfaite synchronisation avec le film projeté sur l'écran. Cerise sur le gâteau, pour sa réouverture sous son nouveau nom, Discoveryland Theatre est désormais équipé d'un nouveau projecteur permettant de découvrir des images dans une 3D parfaitement bluffante ! De plus, tout un important dispositif de projecteurs vient rendre l'expérience encore plus immersive en offrant une certaine continuité pour les spectateurs entre l'écran et la salle, tout comme l'utilisation, très bien maitrisée, de soixante-quatre ventilateurs parfaitement distribués qui permettent d'offrir aux spectateurs des moments parfois saisissants.

Enfin, le simple fait de découvrir des images exclusives de nouvelles productions Disney au sein même d'un parc du complexe parisien révèle une belle synergie entre la branche Cinéma et celle des Resorts en France. Beau dynamisme que cette coopération forte et rafraichissante entre Euro Disney SCA et Walt Disney Studios Motion Pictures, deux entités indépendantes l'une de l'autre dans l'hexagone ! Fini le temps pour le public français et européen de jalouser la vue d'opérations évènementielles, encore bien plus développées, sur le sol américain. Désormais, une présentation d'images exclusives organisée pour la sortie des nouveaux films des labels de The Walt Disney Company est appelée à se renouveler à Disneyland Paris pour le plus grand bonheur du public au premier rang duquel se retrouvent bien évidemment les passionnés de l'univers Disney.

Petite curiosité notable, Ant-Man n'est en réalité pas le tout premier héros à s'être invité au Discoveryland Theatre puisque, depuis le 1er avril 2015, le film Captain EO était déjà annoncé comme étant diffusé au sein de cette même salle. Le film porté par Michael Jackson y a connu donc sa dernière représentation le 12 avril 2015 au Parc Disneyland pour laisser sa place à Ant-Man dès le 27 juin de la même année.

Petite bulle d'oxygène revigorante dans un Resort Disney où les nouveautés se font rares tout en étant une belle preuve de synergie entre Disneyland Paris et les Walt Disney Studios, Discoveryland Theatre, malgré quelques bémols venant assombrir le tableau comme un préshow inexistant et une thématisation assez faible, remplit avec succès ses missions : d'abord, donner envie à ses spectateurs d'aller découvrir au cinéma l'intégralité du film présenté ; ensuite, utiliser les nombreux effets techniques disponibles dans la salle pour une expérience inédite ; et enfin, agrémenter l'offre évènementielle du Parc Disneyland.

La disponibilité

Cette attraction a été remplacée en 2016 par Disney & Pixar Short Film Festival.Une autre version a existé au sein de Disney California Adventure (Disneyland Resort).