Star Wars : La Célébration Galactique
L'affiche
Date d'ouverture :
Le 14 janvier 2017
Type d'attraction :
Vidéoprojection et feu d'artifice
Musique :
John Williams
Durée :
15 minutes

Le synopsis

Un voyage à travers le temps et l'espace à la rencontre des plus grands héros et méchants de l'univers Star Wars.

L'expérience

Les voix des Personnages de la saga culte résonnent et égrènent certaines des répliques mythiques de l'univers Star Wars. Le logo titre de la franchise apparaît alors puis cède sa place aux plus célèbres visages de la galaxie. La corvette Corellienne Tantive IV essaye maintenant d'échapper à l'emprise du Seigneur Vador tandis que la Princesse Leia enregistre un bref message adressé à son dernier espoir, Obi-Wan Kenobi. La lutte entre les deux côtés de la force bat déjà son plein.

La menace sur la galaxie se propage en effet encore et le château de Maz Kanata sur Takodana se voit assiégé puis détruit par les forces du Premier Ordre. Soudain, les rebelles sont attaqués par l'Empire sur les plages de Scarif avant que le Premier Ordre ne vienne écraser la Résistance dans l'un des villages de Jakku. 

L'Alliance Rebelle décide de contre-attaquer en visant la deuxième Étoile de la Mort, plaçant en tête de cortège, le Faucon Millenium. Le Premier Ordre répond par une démonstration de force en anéantissant, grâce à sa nouvelle arme de destruction massive, Starkiller, un système entier et ses quatre planètes : c'est d'ailleurs ce moment que choisit le Capitaine Phasma, accompagné de Stormtroopers pour faire son entrée sur scène !

Mais il est grand temps de s'intéresser aux héros positifs de la saga en commençant par la pilleuse d'épaves, Rey, tout droit venue de Jakku avant que le nouvel espoir en personne, Luke Skywalker ne fasse lui aussi son apparition sur Tatooine. La rencontre avec Leia Organa, accompagnée d'Han Solo à bord de l'Étoile de la Mort s'en suit, puis vient le moment de Padmé Amidala et d'Anakin Skywalker de se retrouver dans la redoutable arène de Géonosis avant que Rey ne retourne sur Jakku.

Un autre personnage, tout aussi iconique, soigne alors son arrivée : le Faucon Millenium navigue, il est vrai, au beau milieu d'un champ d'astéroïdes ô combien dangereux. Rey en prend finalement les commandes pour mener à bien son échappée spectaculaire de Jakku aux côtés de Finn. BB-8 et la Cantina de Mos Eisley viennent enfin conclure en musique ce rassemblement des personnages les plus festifs de la galaxie.

Le Force se décide à se manifester au travers d'une escapade dans les marécages troubles de Dagobah où les grandes figures du côté clair se retrouvent, de Yoda à Mace Windu en passant par Qui-Gon Jinn ; le maitre des lieux, Yoda, faisant d'ailleurs usage de ses pouvoirs pour faire léviter un X-Wing. Le côté obscur prend bien vite le relais avec Dark Maul qui fait son apparition sur la scène en pratiquant ses techniques de combat Sith. 

 

Mustafar s'invite ensuite et devient le théâtre du combat opposant Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi, prélude à la mue du jeune apprenti en terrible Seigneur Vador. La lutte féroce entre Luke et Dark Sidious sur la deuxième Étoile de la Mort subjugue tout autant le public avant que Kylo Ren ne fasse son entrée sur scène pour venir écouter avec attention les précieux conseils de son maître Snoke.

Le vol des plans de la nouvelle arme de l'Empire par Rogue One suivi de la destruction de la base de l'Étoile de la Mort redonnent espoir à la galaxie, tout comme la destruction de la base de Starkiller, avant que la grande cérémonie de récompense des héros de la bataille de Yavin IV ne prenne place. Depuis l'ancien temple, les héros de la Rébellion sont ainsi célébrés comme il se doit !

Enfin, les affiches des sept épisodes de la saga culte apparaissent majestueuses tandis que certains des Personnages les plus iconiques des long-métrages font leur entrée sur scène pour le grand final.

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 15 janvier 2017

Depuis le rachat de Lucasfilm Ltd. par Disney, les succès planétaires au cinéma des films Star Wars ne se démentant pas, il était tout naturel pour Disneyland Paris d'accueillir un grand spectacle aux couleurs de la saga culte pour combler un public avide de la franchise. Star Wars : La Célébration Galactique voit donc logiquement sa première se jouer au Parc Walt Disney Studios, le 14 janvier 2017, formant l'élément central d'une toute nouvelle saison sur le complexe parisien appelée Star War : Saison de la Force.

Retour le 16 novembre 2015, à l'aube de la sortie en salle de Star Wars : Le Réveil de la Force, à Disneyland Resort en Californie qui lance, alors, à Tomorrowland, au sein du Disneyland Park, sa toute nouvelle saison axée sur la célèbre saga, Star Wars: Season of the Force. Quatre mois plus tard, le 8 janvier 2016, c'est au tour de Disney's Hollywood Studios, en Floride, d'inaugurer sa propre déclinaison des festivités avec, pour grand rendez-vous, Star Wars: A Galactic Spectacular, un show alliant projections sur le Grauman’s Chinese Theatre et pyrotechnie. C'est donc bien ce grand spectacle nocturne qui inspire la version française du son et lumière événement de Star Wars : Saison de la Force, Star Wars : La Célébration Galactique, joué devant et sur le Hollywood Tower Hotel.
Le show français épousant presque exactement le schéma du spectacle américain de bout en bout, grande pyrotechnie exclue, les images projetées sont quasiment identiques entre les deux ; seules leurs dispositions, liées évidemment à la forme du bâtiment qui les reçoit, étant modifiées. Copie quasi-conforme du spectacle floridien, la version parisienne se démarque toutefois par la présence d'une scène construite spécialement pour l'occasion devant la Place des Stars, sur laquelle de nombreux Personnages de l'univers Star Wars font une apparition en lien direct avec les projections effectuées sur le Hollywood Tower Hotel dont ceux de Rogue One : A Star Wars Story.

Star Wars : La Célébration Galactique est en outre l'occasion pour le Parc Walt Disney Studios de s'offrir son tout premier spectacle nocturne à se voir jouer de manière pérenne, feux d'artifices du nouvel an exceptés. Avec cet ajout majeur dans l'histoire du deuxième Parc de la destination, Disneyland Paris se dote ainsi de deux shows nocturnes de grande envergure, venant renforcer considérablement son offre de divertissement. Un spectacle joué jusqu'à deux fois par jour pendant les week-ends et les vacances scolaires et qui existent, qui plus est, en deux versions, une française et une anglo-saxonne ! 

Et pour accueillir Star Wars : La Célébration Galactique, le Resort a su largement investir pour obtenir une réalisation optimale du spectacle et une présentation idéale au public. Pour ce faire, la Place des Stars se voit en effet libérée de son ancienne scène : l'espace est ainsi totalement repensé pour accueillir six milles spectateurs devant le Hollywood Tower Hotel. D'un point de vue technique, un nouveau bâtiment sort de terre entre Studio Theatre et Disney Junior Live on Stage! pour permettre aux équipes techniques d'y installer leur nouvelle régie ainsi que les seize vidéoprojecteurs nécessaires à la projection des images sur deux faces du Hollywood Tower Hotel. Ils ne seront d'ailleurs pas de trop pour couvrir les quelques 2 500 mètres carrés de surface du bâtiment ! Devant l'édifice, pour recevoir les Personnages de la saga au cours du spectacle, est également construite une scène dotée d'un immense écran LED de 28,8 mètres carrés. Pour éclairer les lieux, une fois la nuit tombée, pas moins de quatre-vingt projecteurs sont installés aux quatre coins de la Place des Stars et sur le Hollywood Tower Hotel. Le son lui aussi n'est pas oublié : le Parc a, il est vrai, investi dans un système unique à 360 degrés, offrant aux visiteurs présents sur la Place des Stars l'impression folle de se retrouver totalement immergés dans l'action et de se sentir plongés au cœur de l'aventure. Enfin, l'ajout de vingt supports de pyrotechnie sur le Hollywood Tower Hotel et ses bâtiments adjacents, permet au spectacle de faire briller de mille feux le ciel du Parc une fois la nuit venue tandis que des lasers reproduisant des tirs de vaisseaux viennent illuminer le ciel au dessus des spectateurs !

Véritable tournant dans l'histoire du Parc Walt Disney Studios, Star Wars : La Célébration Galactique rend le plus beau des hommages à la saga culte. Le spectacle a la capacité de fasciner un public assurément conquis de bout en bout par des images spectaculaires, des effets spéciaux bluffants et un système audio innovant. Une vraie et belle réussite !

La disponibilité

Cette attraction est actuellement ouverte à Production Courtyard, dans le Parc Walt Disney Studios de Disneyland Paris.

Nos Réseaux Sociaux