Eric Larson
Date de naissance :
Le 03 septembre 1905
Lieu de Naissance :
Cleveland, dans l’Utah, aux États-Unis
Date de Décès :
Le 25 octobre 1988
Lieu de Décès :
La Cañada Flintridge, en Californie, aux États-Unis
Nationalité :
Américaine
Profession :
Animateur

Le portrait

rédigé par
Publié le 01 mai 2010

Garant de l’héritage des studios Disney jusque dans les années 1980, Eric Larson est certainement l’un des Nine Old Men les plus appréciés par ses collègues, anciens et nouveaux, vieux et jeunes.

Eric Cleon Larson est né à Cleveland le 3 septembre 1905. Aîné d’une fratrie de 7 frères et sœurs, ses aïeux avaient quitté leur Danemark natal 40 ans plus tôt pour rejoindre les Etats-Unis, et s’installer à Salt Lake City. Elevé selon les doctrines mormones, auxquelles il restera fidèle toute sa vie, Larson a grandi dans le ranch familial, jusqu’à ce que ses parents retournent à Salt Lake City en 1915. C’est là qu’il fit ses études, et qu’il découvrit son amour du dessin, qu’il exerça notamment en vendant ses illustrations au magazine Westerner. Entré à l’université d’Utah en 1925, il commença des études de journaliste mêlées, en privé, à l’étude des techniques de dessin. Ces deux passions se retrouvèrent dans le magazine humoristique de la faculté, Humoresque, dont Larson était l’un des rédacteurs, et l’un des illustrateurs, ainsi que dans le journal local, le Deseret News. Ses talents étaient reconnus, et lui valurent d’obtenir un bureau privatif à l’université, privilège réservé seulement à une poignée d’étudiants.

Eric Larson

Mais cette période d’apprentissage fut violemment interrompue en 1927. John Canemaker raconte en effet que des étudiants ayant récupéré la clé du bureau de Larson, y auraient organisé une grande fête, qui se serait terminée par la mort d’un des joueurs de football de l’école, défenestré... Blâmé, Larson quitta immédiatement l’université et la ville de Salt Lake City !... Il décrocha par la suite un emploi à Los Angeles, au sein de la Commercial Art & Engraving, une entreprise de gravure.

Après son mariage avec Gertrude Jannes, le 17 février 1933, et un voyage à travers toute l’Amérique pendant lequel il rédigeait des articles pour différents magazines, Eric Larson se mit à la recherche d’un autre emploi. Retournant à ses premières amours, notamment l’écriture, il fut engagé à la KHJ (Kindness, Happiness, and Joy), station de radio locale spécialisée dans la diffusion de programmes en Espagnol, et pour laquelle il développa une histoire intitulée « The Trail of the Viking ». C’est là qu’il entendit parler d’un ancien auteur de la radio, Richard Creedon, qui avait depuis été engagé au département histoire des studios Disney. Larson lui fit part de son envie de rejoindre son équipe, et lui présenta quelques uns de ses dessins, que Creedon montra à Ben Sharpsteen. Les dessins de Larson se retrouvèrent bientôt sur le bureau de George Drake, le responsable du département chargé des animations intermédiaires.

Le Lièvre et la Tortue
La Déesse du Printemps
Qui a tué le Rouge-Gorge ?
Les Trois Petits Loups

Eric Larson obtint un poste, et intégra les studios Disney le 1er juin 1933. Payé 15 dollars la semaine, il travailla quelques semaines en qualité d’animateur intermédiaire, jusqu’à ce qu’Hamilton Luske remarque ses dessins, et demande à ce que Larson devienne son assistant. Aux côtés de Luske, Eric Larson anima la scène du court-métrage Le Lièvre et la Tortue au cours de laquelle Max Hare joue au tennis contre lui-même, ainsi que la déesse Perséphone dans La Déesse du Printemps. L’un de ses travaux les plus remarqués fut son animation de Jenny Wren dans la Silly Symphony Qui a tué le Rouge-Gorge ?, dans laquelle il donna à l’oiseau les mimiques et l’apparence de l’actrice de légende Mae West.

Son animation fit rapidement sensation, et Larson fut promu au poste d’animateur à part entière. A ce poste, il collabora à plusieurs courts-métrages, de Mickey Tireur d'Élite à Les Trois Petits Loups, en passant par Cock’O The Walk ou encore Mickey Patine.

Lorsque Walt Disney entreprit la réalisation de son premier long-métrage d’animation, Blanche Neige et les Sept Nains, Eric Larson fut de la partie. Aux côtés d’autres jeunes animateurs, il anima les animaux de la forêt, faons, oiseaux, lapins et autres écureuils. L’enjeu était de taille, tant les animaux pouvaient être nombreux dans un seul et même plan, et à une époque où chaque personnage était dessiné séparément, Larson décida de tous les animer sur la même feuille, afin de mieux matérialiser les scènes. Satisfait de son travail en 1937, Larson reviendra, des années plus tard, sur son animation jugée approximative, et surtout, sur le design de certains des animaux, en particulier les faons, qu’il compara bientôt à de vulgaires sacs de farines !...

Cock o' Walk
Blanche Neige et les Sept Nains
Symphonie de Cour de Ferme
Le Vilain Petit Canard

Des animaux ! Encore des animaux ! Larson participa à l’animation du court-métrage Symphonie de Cour de Ferme, puis à la nouvelle version du Vilain Petit Canard, avant d’enchaîner sur Pinocchio, où il donna vie au personnage de Figaro, le chat de Geppetto. C’est grâce à ce personnage que Larson obtint la reconnaissance totale de son art, par ses collègues, par le public, et par Walt Disney. En effet, chacun s’accordait pour dire que Figaro était l’un des personnages les plus réussis du film. Dépourvu de parole, Eric Larson lui donna en effet tous les moyens de s’exprimer, à l’aide de pantomimes formidables, montrant tantôt la bonne humeur, tantôt le côté caractériel du petit félin, dans des scènes aujourd’hui d’anthologie et que chacun connaît et apprécie.

La pièce d’animation suivante confiée à Eric Larson fut la création des chevaux ailés pour la séquence de Fantasia inspirée de la Symphonie Pastorale de Beethoven, ainsi que certains des centaures. Satisfait de la légèreté des chevaux, Larson ne l’était pas de ses centaures, qu’il jugeait, encore quarante ans plus tard, non réalistes, avec des déplacements qui n’avaient pas été assez réfléchis pour les rendre crédibles.

Eric Larson fut ensuite intégré à la petite équipe en charge de Bambi, et prit la tête d’une équipe de 30 artistes, la plus grosse équipe qu’un chef-animateur ait jamais eut en charge à l’époque. Larson aurait pu tirer sa revanche de Blanche Neige et les Sept Nains, en animant cette fois-ci des faons plus réalistes. Mais il fut en charge du vieil hibou ronchon, qui apprend les aléas de l’amour à Bambi et à ses jeunes amis Pan-Pan et Fleur, dans une autre scène d’anthologie. Pendant la production de Bambi, Eric Larson fut durement confronté à la grève qui faisait rage à l’extérieur des studios. En effet, toute son équipe avait rejoint les piquets de grève, remettant en cause la politique salariale de Disney, et laissant ainsi en plan les séquences d’animation qu’ils avaient en charge. Blâmé par les grévistes, qui lui reprochaient, comme aux autres artistes, de continuer à travailler pour Disney au lieu de manifester, Eric Larson se souvenait à quel point il avait été touché, voire énervé, par ces événements. Après la grève, il fut élu Président de l’union des animateurs, les artistes l’ayant choisi pour son aptitude à garder son sang-froid et son sens de la réflexion en cas de conflit ou de négociations.

Pinocchio
Fantasia
Bambi
Les Trois Caballeros

Pendant les années 1940, Eric Larson, outre ses activités de politique salariale et syndicale, continua son travail d’animateur. Parmi les superbes pièces d’animation, à nouveau, qu’il anima, il faut citer le farfelu oiseau Aracuan dans Les Trois Caballeros, l’oiseau Sasha dans Pierre et le Loup, inclus dans le film d’anthologie La Boîte à Musique, et dont le graphisme, en particulier la tête, n’est pas sans rappeler l’oiseau délirant du film précédent, ou encore la séquence du « Petit coin de Bonheur » dans Mélodie du Sud, dans laquelle il anima les trois animaux du film, Messieurs Lapin, Renard et Ours. Larson participa également à C'est un Souvenir de Décembre et Johnny Pépin de Pomme, inclus dans Mélodie Cocktail, ainsi qu'à la séquence de La Mare au Grenouille incluse dans le long-métrage Le Crapaud et le Maître d’Ecole, et ce dès 1942. Interrompue par la Guerre, la production du film repris son cours à la fin des années 1940, mais Larson, dont les animations avaient été alors données à Don Lusk, ne fut pas crédité au générique... Cet oubli volontaire le marqua profondément...

Des animaux ! Encore des animaux ! En 1950, enfin, presque 20 ans après La Déesse du Printemps, Eric Larson se vit confier l’animation d’un être humain, d’une princesse pour être exact : Cendrillon. Premier artiste à travailler sur la nouvelle héroïne, ses dessins furent cependant retoqués, pour se rapprocher de ceux de Marc Davis, qui fut engagé pour le rôle quelques mois après Larson.

Du rang d’animateur en chef, Eric Larson fut promu au rang de directeur de séquence sur Alice au Pays des Merveilles et Peter Pan, supervisant notamment la séquence de la chenille, ainsi que celle du survol de Londres par Peter, Clochette et les enfants Darling. Dans la production suivante, La Belle et le Clochard, Larson anima ce qui reste aujourd’hui comme l’une des plus belles pièces d’animation : la chanson « Il se traîne », chantée par la chienne Peg, et dans laquelle il insuffla toute la personnalité de Peggy Lee, l’interprète originale du personnage.

La Boîte à Musique
Mélodie du Sud
Mélodie Cocktail
Le Crapaud et le Maître d’Ecole

En 1953, après la mise sur la touche de Wilfred Jackson, victime d’une crise cardiaque, Walt Disney demanda à Eric Larson de reprendre le travail de supervision de La Belle au Bois Dormant. Il confiait quelques années plus tard qu’en acceptant, il signait là sa disgrâce. Non-habitué à ce genre de travail, à une époque où les grands pontes des studios partaient les uns après les autres, pour une retraite méritée, ou pour participer aux autres projets de l’entreprise (télévision, films live, parc à thème), Larson se retrouva vite seul et submergé par ce film, qui piétinait déjà, en partie par la faute d’un Disney cherchant l’excellence, depuis le début des années 1950. Et rapidement, Larson fut remplacé par Clyde Geronimi au poste de réalisateur...

Après la production mouvementée de La Belle au Bois Dormant, Larson travailla sur Les 101 Dalmatiens, où il fut pour la dernière fois nommé directeur de séquence. Par la suite, il ne sera crédité qu’en tant qu’animateur sur les productions suivantes, de Merlin l’Enchanteur aux Aventures de Winnie l’Ourson, en passant par Mary Poppins, Le Livre de la Jungle, Les Aristochats, L’Apprentie Sorcière et Robin des Bois. Il fut ensuite consultant sur Rox et Rouky, Taram et le Chaudron Magique et Basil Détective privé...

C’est durant les années 1970 que la carrière d’Eric Larson prit un tournant. En effet, les vieux animateurs partant les uns après les autres, les studios Disney étaient à la recherche d’une nouvelle génération d’artistes, qu’il fallait former à l’art de l’animation. A la recherche d’un animateur capable d’enseigner les rudiments aux nouvelles recrues, la direction se tourna vers les derniers Nine Old Men. Ollie Johnston et Frank Thomas refusèrent poliment. Aucune proposition ne fut réellement faite à Milton Kahl, dont le caractère bien trempé ne collait pas avec l’emploi. Et chacun se tourna naturellement (par défaut, finalement) vers Eric Larson. C’est ainsi qu’il se retrouva devant les nouveaux artistes prêts à être formés, au nombre desquels Andreas Deja, Glen Keane, Andy Gaskill, Tim Burton, Henry Sellick, Brad Bird, John Pomeroy, Gary Goldman, Ron Clements et John Musker... qui collaborèrent, chacun à leur poste, au renouveau de l’animation avec des films comme La Petite Sirène, La Belle et la Bête, Aladdin, Le Roi Lion ou Pocahontas, une Légende Indienne, et artisans des productions récentes des studios Disney - Pixar, comme La Princesse et la Grenouille, Les Indestructibles ou Ratatouille. Chacun d’eux se souvient encore aujourd’hui à quel point les conseils de Larson furent précieux, et son enseignement sincère et intense, plus encore après la mort de sa femme Gertrude, le 30 septembre 1975.

Alice au Pays des Merveilles
Peter Pan
La Belle et le Clochard
Le Petit Ane de Bethléem

Parmi les derniers travaux d’Eric Larson, se trouve le moyen-métrage Le Petit Ane de Bethléem, sorti en 1978, et lancé par la direction en guise de terrain d’échauffement pour la nouvelle génération. Larson n’avait plus occupé le poste de réalisateur depuis La Belle au Bois Dormant et Les 101 Dalmatiens. A l’aide d’anciens animateurs revenus pour l’occasion et de ses jeunes recrues, Larson engagea le processus de production, jusqu’à ce que la direction, Ron Miller en tête, ne décide de la lui retirer et de la confier à Don Bluth. Encore une fois, Larson était mis sur la touche... Et une fois encore, la peine était grande... Larson resta l’instructeur des studios Disney, mais son enthousiasme avait disparu...

Lorsque la direction des studios Disney, composée de Frank Wells, Jeffrey Katzenberg, Roy E. Disney et Michael Eisner, remplaça le bureau existant, et constata le désastre artistique et financier de Taram et le Chaudron Magique, tout le département animation installé à Burbank fut déménagé à Glendale, dans des locaux bien inférieurs en qualité. Eric Larson se vit troquer le superbe bureau qu’il occupait depuis 40 ans par un nouveau plus petit, sans fenêtre... Il n’appréciait pas la nouvelle direction. Il était temps de partir. Eric Larson se retira le 28 février 1986. Il avait 81 ans, et avait servi Disney pendant près de 53 ans. En dépression, malheureux d’avoir abandonné les studios Disney qu’il aimait tant, Larson passa le restant de ses jours à attendre. La mort fut au rendez-vous le 25 octobre 1988... L’année suivante, un Disney Legend Award honorait la formidable carrière...

« Il était le meilleur pour enseigner l’animation », racontait Andreas Deja, « Et personne n’avait plus à cœur de perpétuer l’héritage de Disney...». Cette phrase résume bien qui était Eric Larson, artiste malgré lui parfois mal-aimé, doué d’un talent remarquable, et maître de l’animation Disney pendant 50 ans...

La filmographie

▼ Aller en bas de la liste ▼
001
Animateur • Animation 2D
1934
Cinéma
1934
Cinéma
002
Animateur • Animation 2D
1935
Cinéma
1935
Cinéma
003
Animateur • Animation 2D
1935
Cinéma
1935
Cinéma
004
Animateur • Animation 2D
1935
Cinéma
1935
Cinéma
005
Mickey Pompier
Animateur • Animation 2D
1935
Cinéma
1935
Cinéma
006
Mickey Patine
Animateur • Animation 2D
1935
Cinéma
1935
Cinéma
007
Animateur • Animation 2D
1935
Cinéma
1935
Cinéma
008
Les Trois Petits Loups
Animateur • Animation 2D
1936
Cinéma
1936
Cinéma
009
Blanche Neige et les Sept Nains
Animateur • Animation 2D
1937
Cinéma
1937
Cinéma
010
Symphonie de Court de Ferme
Animateur • Animation 2D
1938
Cinéma
1938
Cinéma
011
Le Vilain Petit Canard
Animateur • Animation 2D
1939
Cinéma
1939
Cinéma
012
Champion de Hockey
Animateur • Animation 2D
1939
Cinéma
1939
Cinéma
013
Pinocchio
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1940
Cinéma
1940
Cinéma
014
Fantasia
Superviseur de l'Animation : La Symphonie Pastorale • Animation 2D / Film "Live"
1940
Cinéma
1940
Cinéma
015
Dumbo
Animateur • Animation 2D
1941
Cinéma
1941
Cinéma
016
La Mine d'Or de Donald
Animateur • Animation 2D
1942
Cinéma
1942
Cinéma
017
Bambi
Superviseur de l'Animation • Animation 2D
1942
Cinéma
1942
Cinéma
018
Animateur • Animation 2D • Coordinator of Inter-American Affairs
1943
Cinéma
1943
Cinéma
019
La Chasse au Tigre
Animateur • Animation 2D
1945
Cinéma
1945
Cinéma
020
Les Trois Caballeros
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1945
Cinéma
1945
Cinéma
021
Souvenirs d'Afrique
Animateur • Animation 2D
1945
Cinéma
1945
Cinéma
022
Chevalier d'un Jour
Animateur • Animation 2D
1946
Cinéma
1946
Cinéma
023
La Boîte à Musique
Animateur • Animation 2D
1946
Cinéma
1946
Cinéma
024
Mélodie du Sud
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1946
Cinéma
1946
Cinéma
025
Coquin de Printemps
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1947
Cinéma
1947
Cinéma
026
Mélodie Cocktail
Directeur de l'Animation • Animation 2D / Film "Live"
1948
Cinéma
1948
Cinéma
027
Danny, le Petit Mouton Noir
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1949
Cinéma
1949
Cinéma
028
Le Crapaud et le Maître d'École
Animateur • Animation 2D
1949
Cinéma
1949
Cinéma
029
Cendrillon
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1950
Cinéma
1950
Cinéma
030
Alice au Pays des Merveilles
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1951
Cinéma
1951
Cinéma
031
Lambert, le Lion Bêlant
Animateur • Animation 2D
1952
Cinéma
1952
Cinéma
032
Peter Pan
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1953
Cinéma
1953
Cinéma
033
Casey
Animateur • Animation 2D
1954
Cinéma
1954
Cinéma
034
Petit Toot
Animateur • Animation 2D
1954
Cinéma
1954
Cinéma
035
C'est un Souvenir de Décembre
Animateur • Animation 2D
1954
Cinéma
1954
Cinéma
036
La Belle et le Clochard
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1955
Cinéma
1955
Cinéma
037
Le Gauchito Volant
Animateur • Animation 2D
1955
Cinéma
1955
Cinéma
038
Pierre et le Loup
Animateur • Animation 2D
1955
Cinéma
1955
Cinéma
039
Johnny Pépin de Pomme
Animateur • Animation 2D
1955
Cinéma
1955
Cinéma
040
Animateur • Compilation
1956
Télévision
1956
Télévision
041
The Great Cat Family
Animateur • Compilation
1956
Télévision
1956
Télévision
042
Animateur • Compilation
1957
Télévision
1957
Télévision
043
Animateur • Compilation
1957
Télévision
1957
Télévision
044
Magic and Music
Animateur • Compilation
1958
Télévision
1958
Télévision
045
La Belle au Bois Dormant
Directeur de Séquence • Animation 2D
1959
Cinéma
1959
Cinéma
046
Les 101 Dalmatiens
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1961
Cinéma
1961
Cinéma
047
The Coyote's Lament
Animateur • Compilation
1961
Télévision
1961
Télévision
048
Inside Donald Duck
Animateur • Compilation
1961
Télévision
1961
Télévision
049
Kids is Kids
Animateur • Compilation
1961
Télévision
1961
Télévision
050
Symposium de Chants Populaires
Animateur • Animation 2D / Animation Image par Image
1962
Cinéma
1962
Cinéma
051
Merlin l'Enchanteur
Animateur • Animation 2D
1963
Cinéma
1963
Cinéma
052
Mary Poppins
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1964
Cinéma
1964
Cinéma
053
Music for Everybody
Animateur • Compilation
1966
Télévision
1966
Télévision
054
Winnie l'Ourson et l'Arbre à Miel
Animateur • Animation 2D
1966
Cinéma
1966
Cinéma
055
Le Livre de la Jungle
Animateur • Animation 2D
1967
Cinéma
1967
Cinéma
056
Understanding Stresses and Strains
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1968
16 mm
1968
16 mm
057
C'est Pas Drôle d'Être un Oiseau
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1969
Cinéma
1969
Cinéma
058
Les Aristochats
Animateur • Animation 2D
1970
Cinéma
1970
Cinéma
059
L'Apprentie Sorcière
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1971
Cinéma
1971
Cinéma
060
Robin des Bois
Animateur • Animation 2D
1973
Cinéma
1973
Cinéma
061
Winnie l'Ourson et le Tigre Fou
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1974
Cinéma
1974
Cinéma
062
La Mare aux Grenouilles
Animateur • Animation 2D
1975
Cinéma
1975
Cinéma
063
Les Aventures de Winnie l'Ourson
Animateur • Animation 2D
1977
Cinéma
1977
Cinéma
064
Animateur • Compilation
1979
Télévision
1979
Télévision
065
Intervenant • Documentaire
1981
Télévision
1981
Télévision
066
Rox et Rouky
Consultant • Animation 2D
1981
Cinéma
1981
Cinéma
067
Le Noël de Mickey
Consultant • Animation 2D
1983
Cinéma
1983
Cinéma
068
Taram et le Chaudron Magique
Consultant • Animation 2D
1985
Cinéma
1985
Cinéma
069
Basil, Détective Privé
Consultant • Animation 2D
1986
Cinéma
1986
Cinéma
▲ Retour en haut de la liste ▲