Frank Thomas
Date de naissance :
Le 05 septembre 1912
Lieu de Naissance :
Fresno, en Californie, aux États-Unis
Date de Décès :
Le 08 septembre 2004
Lieu de Décès :
Flintridge, en Californie, aux États-Unis
Nationalité :
Américaine
Profession :
Animateur
Scénariste
Acteur

Le portrait

rédigé par
Publié le 15 janvier 2011

Au cours d’une carrière longue de près de 43 ans, Frank Thomas fut sûrement l’un des artistes les plus prolifiques, les plus talentueux et les plus appréciés, que ce soit par la profession ou par le public. Il était capable de tout animer, de l’animal à l’humain, du héros au méchant, de l’action à la romance, de l’innocence à l’horreur. Acteur hors-pair, exerçant son talent non pas sur les planches d’un théâtre, mais sur la planche de sa table de dessin, ses amis et collègues le surnommaient le « Laurence Olivier de l’animation », sobriquet que lui avait donné Chuck Jones.

Franklin Thomas est né le 5 septembre 1912 à Santa Monica, en Californie, au sein d’une famille dont les ancêtres paternels, anglais, avaient été dans les premiers à s’installer en Amérique, dès le début du 17ème siècle. Son père, Frank W., était dans le passé un garçon de ferme de l’Indiana, descendant d’une longue lignée de pasteurs baptistes. Sa mère, Ina Gregg, d’origine irlando-écossaise, l’avait rencontré en participant à la chorale de l’église. La famille, qui a déjà deux garçons, s’installe en Californie lorsque Frank W. est engagé comme principal du Collège de Santa Monica. A peine Frank Thomas est-il né que la famille déménage pour Sacramento, où son père a été muté, puis pour la bourgade de Fresno.

Frank Thomas

Destiné par ses parents à apprendre un métier honorable, comme docteur ou avocat, Frank Thomas, qui n’a que quatre ans et qui refuse d’être isolé de ses frères, entre à l’école un an et demi avant la date prévue. Dès ses premières années, il cultive son amour pour le dessin, suivant les cours d’art appliqué, et illustrant le journal du collège. Il s’intéresse également au cinéma, et entreprend, après avoir vu un film d’étudiant pendant un passage à Hollywood, de réaliser le sien, intitulé The Soph Movie (de l’Anglais « Sophomore », qui qualifie les étudiants en deuxième année de Collège ou d’Université).

En 1931, Frank Thomas entre à l’université de Stanford, alors même qu’il n’a pas encore l’âge. Illustrateur du magazine humoristique de la faculté, il y fait la connaissance de James Algar et Thor Putnam, qu’il retrouvera quelques temps plus tard chez Disney, ainsi que de son meilleur ami, Ollie Johnston, dont le père dirigeait le Département des Langues romanes. Deux fois par semaines, ils se rendaient à San Mateo, afin de prendre des cours de dessin devant de vrais modèles. Diplômé en Arts, et avec l’aide de son père, Frank Thomas entreprend de continuer ses études en intégrant l’Art Center de Pasadena en juin 1933, qu’il délaisse finalement pour entrer dans le Chouinard Art Institute dès la fin de l’été. Colocataire d’une chambre avec son ami Putnam, il suit les cours de l’illustrateur Pruett Carter, célèbre pour avoir ses créations publiées dans nombre de magazines américains au premier rang desquels Good Housekeeping, ainsi que les leçons de Donald Graham. Rejoint à Los Angeles par Ollie Johnston à l’hiver 1933, puis par James Algar en juillet 1934, il tente sa chance au sein des studios Disney, où Algar et Putnam ont déjà été embauchés. Montrant son portfolio à Clarence Nash, dont la voix reste attachée au personnage de Donald Duck, Thomas est engagé et intègre les équipes du studio de Mickey le 24 septembre 1934, en qualité d’animateur intervaliste. Aux côtés d’autres jeunes artistes fraichement recrutés, il retrouve par ailleurs Don Graham afin de suivre des cours d’art appliqué.

Le Cirque de Mickey
L’Eléphant de Mickey
Un Petit Indien
Blanche Neige et les Sept Nains

Six mois plus tard, Frank Thomas est promu et devient l’assistant de l’animateur Fred Moore, dont il admirait l’œuvre, notamment sur la Silly Symphony The Flying Mouse, qui lui avait donné l’envie de travailler dans l’animation. Il côtoie également Hamilton Luske, proche de Moore, ainsi que Les Clark et Wilfred Jackson, auprès desquels il développe son expérience. En 1936, repéré par Ben Sharpsteen, Frank Thomas est remplacé à son poste d’assistant par Ollie Johnston, engagé quelques temps après lui, et continue son ascension en devenant l’un des animateurs junior des studios. C’est à ce poste qu’il travaille sur le court-métrage Le Cirque de Mickey, où il anime les otaries qui font tourner Donald en bourrique, puis sur L’Eléphant de Mickey, où il est en charge de scènes avec Pluto ainsi qu’avec le pachyderme, et enfin Un Petit Indien.

Repéré par Walt Disney et David Hand, il est sollicité, au même titre que d’autres jeunes comme Johnston, Kimball, Kahl, Larson, Algar ou Reitherman, pour un projet d’une plus grande envergure, Blanche Neige et les Sept Nains, provoquant au passage la jalousie de certains « vieux » animateurs, cantonnés aux courts-métrages. Pour le premier long-métrage des studios Disney, Thomas fut en charge des sept nains, aux côtés de légendes de l’animation comme Fred Moore et Vladimir Tytla. Travaillant sur la scène du lavement, il donna au personnage de Simplet cette démarche, si amusante qu’elle convainquit Disney de refaire les scènes déjà finalisées dans lesquelles le nain muet apparaissait. Thomas se rappelait quelques années plus tard qu’il avait réussi à se mettre rapidement à dos une partie de ses collègues ! Thomas créa également la scène au cours de laquelle, placés autour du lit, les nains, remplis de chagrin, désespèrent autour de la princesse inerte…

Pinocchio
Le Brave Petit Tailleur
Chien d’Arrêt
Bambi

Devant la qualité de son travail, Thomas fut, avec Milt Kahl et Ollie Johnston, chargé de la création du héros du projet suivant, Pinocchio. Il y anime la marionnette avant qu’elle ne soit éveillée par la Fée Bleue, ainsi que la scène de la danse pendant le spectacle de Stromboli. Dans un autre registre, il a également créé la séquence de terreur au cours de laquelle le petit garçon en bois est prisonnier du marionnettiste, bien décidé à ne pas laisser s’échapper cette « poule aux œufs d’or » que représente Pinocchio. La réputation de Thomas était faite. Il était capable d’animer des scènes de comédie, d’émotion pure, et d’angoisse. En parallèle de Pinocchio, il fut également l’artisan de deux chefs-d’œuvre : Le Brave Petit Tailleur, et Chien d’Arrêt, où il anime Mickey.

Décembre 1939. Frank Thomas et Milt Kahl investissent le nouveau bâtiment que Walt Disney a fait construire pour ses animateurs à Burbank. C’est là qu’ils débutent leur travail sur Bambi, d’après l’œuvre de Felix Salten. Chargé de créer un faon aussi réaliste que possible, mais qui soit également facile à animer pour les artistes, Thomas créa plusieurs scènes mémorables, notamment celle au cours de laquelle Bambi apprend à parler, ou encore sa leçon de patinage sur l’étang gelé, avec le lapin Pan-Pan.

Le Crapaud et le Maître d’Ecole
Cendrillon
Alice au Pays des Merveilles
La Belle et le Clochard

En 1941, Frank Thomas, jeune marié, participe au programme de bon-voisinage mis en place par le gouvernement américain, et part, avec Walt et Lillian Disney et quelques collègues, bientôt surnommés El Grupo, vers l’Amérique latine, afin de rassembler le matériel nécessaire à la création de films sur le sud du continent, futurs Saludos Amigos et Les Trois Caballeros. Thomas œuvre également à la conception de films de propagande, tels The Winged Scourge, et Education for Death, travail qu’il avoua, quelques années plus tard, avoir abhorré. Recruté par l’US Air Force en décembre 1942, il collabora à la réalisation de films d’entrainement.

De retour chez Disney le 1er avril 1946, Frank Thomas travailla sur presque tous les longs-métrages d’animation suivant, supervisant l’animation du pique-assiette Ichabod Crane dans Le Crapaud et le Maître d’Ecole, de la redoutable Lady Tremaine dans Cendrillon, du Bouton de porte et de l’excentrique Dame de Cœur dans Alice au Pays des Merveilles, du loufoque et infâme Capitaine Crochet dans Peter Pan, des Trois Fées dans La Belle au Bois Dormant ou encore de Pongo et Roger dans Les 101 Dalmatiens. Parmi ses créations les plus marquantes, citons la scène mythique de La Belle et le Clochard, durant laquelle Lady et le Clochard dégustent un plat de spaghettis au son de la musique de Tony et Joe, ou encore le duel entre Merlin et Madame Mim, ainsi que la scène des écureuils dans Merlin l’Enchanteur, qui resta l’une des séquences favorites de l’animateur. Son talent ne s’arrête pas là. Sur Mary Poppins, ultime succès du vivant de Walt Disney, il crée les pingouins dansant avec Dick van Dyke, et sur Le Livre de la Jungle, en collaboration avec son ami Johnston, il supervise plusieurs scènes avec Mowgli et Baloo. Après la mort de Disney, il collabore aux Aristochats, Robin des Bois, Les Aventures de Bernard et Bianca, Les Aventures de Winnie l’Ourson et Rox et Rouky, travaillant notamment sur les personnages de Robin, de Winnie et Porcinet, ou encore de Bernard et Miss Bianca.

Les 101 Dalmatiens
Merlin l’Enchanteur
Mary Poppins
Robin des Bois

Pianiste du groupe des Firehouse Five Plus Two, qui réunit plusieurs artistes des studios Disney, et qui se représentait régulièrement à Disneyland U.S.A., Frank Thomas se retire le 31 janvier 1978, en même temps qu’Ollie Johnston. Sa carrière dans l’animation n’en reste cependant pas là, puisqu’avec ce-dernier, il consacre la fin de sa vie à conseiller les jeunes animateurs, à parler au cours de conférences, et à écrire des ouvrages qui restent aujourd’hui des incontournables, de Two Funny for Words aux Méchants de Disney, en passant par Bambi : The Story and the Film et Disney Animation : The Illusion of Life, qui reste la référence dans son domaine.

En 1993, son fils, Theodore Thomas, lui consacre, ainsi qu’à son ami Ollie Johnston, un documentaire, Frank & Ollie, qui retrace une partie de l’histoire de l’animation Disney en parallèle de l’histoire d’amitié entre les deux hommes. En 1999, les hommages continuent. Frank et Ollie prêtent leur voix à deux seconds rôles du film Le Géant de Fer, réalisé par un des jeunes animateurs formé par eux, Brad Bird qui, quelques années plus tard, leur offrira à nouveau une petite apparition dans Les Indestructibles.

Frank Thomas est mort le 8 septembre 2004. Couronné d’un Disney Legends Award, en même temps que les autres « Nine Old Men », il reste l’un des artistes les plus brillants de sa génération. Son fils disait de lui : « Il était jovial, mais aussi extrêmement exigeant avec lui-même. S’il devait faire quelque chose, il s’attachait à ce que ce soit bien fait. Son leitmotive était qu’il devait être bien meilleur que quiconque dans sa tâche »...

La filmographie

▼ Aller en bas de la liste ▼
001
Animateur • Animation 2D
1935
Cinéma
1935
Cinéma
002
Animateur • Animation 2D
1935
Cinéma
1935
Cinéma
003
Partie de campagne
Animateur • Animation 2D
1936
Cinéma
1936
Cinéma
004
Le Cirque de Mickey
Animateur • Animation 2D
1936
Cinéma
1936
Cinéma
005
Animateur • Animation 2D
1936
Cinéma
1936
Cinéma
006
Animateur • Animation 2D
1936
Cinéma
1936
Cinéma
007
Hiawatha, Le Petit Indien
Animateur • Animation 2D
1937
Cinéma
1937
Cinéma
008
Blanche Neige et les Sept Nains
Animateur • Animation 2D
1937
Cinéma
1937
Cinéma
009
Le Brave Petit Tailleur
Animateur • Animation 2D
1938
Cinéma
1938
Cinéma
010
Le Cochon Pratique
Animateur • Animation 2D
1939
Cinéma
1939
Cinéma
011
Chien d'Arrêt
Animateur • Animation 2D
1939
Cinéma
1939
Cinéma
012
Pinocchio
Directeur de l'Animation : Pinocchio • Animation 2D
1940
Cinéma
1940
Cinéma
013
Fantasia
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1940
Cinéma
1940
Cinéma
014
Dumbo
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1941
Cinéma
1941
Cinéma
015
Bambi
Superviseur de l'Animation • Animation 2D
1942
Cinéma
1942
Cinéma
016
Au Sud de la Frontière Avec Disney
Intervenant • Documentaire
1942
Cinéma
1942
Cinéma
017
Animateur • Animation 2D • Coordinator of Inter-American Affairs
1943
Cinéma
1943
Cinéma
018
Education for Death
Animateur • Animation 2D
1943
Cinéma
1943
Cinéma
019
Animateur • Animation 2D • Coordinator of Inter-American Affairs
1943
Cinéma
1943
Cinéma
020
Saludos Amigos
Acteur • Animation 2D / Film "Live"
1943
Cinéma
1943
Cinéma
021
Vive le Pogostick
Animateur • Animation 2D
1943
Cinéma
1943
Cinéma
022
Les Trois Caballeros
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1945
Cinéma
1945
Cinéma
023
Pluto Au Pays des Tulipes
Animateur • Animation 2D
1946
Cinéma
1946
Cinéma
024
Mélodie Cocktail
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1948
Cinéma
1948
Cinéma
025
Le Crapaud et le Maître d'École
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1949
Cinéma
1949
Cinéma
026
Cendrillon
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1950
Cinéma
1950
Cinéma
027
Intervenant • Promotionnel • Animation 2D / "Live"
1950
Télévision
1950
Télévision
028
Alice au Pays des Merveilles
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1951
Cinéma
1951
Cinéma
029
Peter Pan
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1953
Cinéma
1953
Cinéma
030
A Story of Dogs
Intervenant • Compilation
1954
Télévision
1954
Télévision
031
Cavalcade of Songs
Intervenant • Compilation
1955
Télévision
1955
Télévision
032
La Belle et le Clochard
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1955
Cinéma
1955
Cinéma
033
Intervenant • Promotionnel • "Live"
1955
Télévision
1955
Télévision
034
Le Gauchito Volant
Animateur • Animation 2D
1955
Cinéma
1955
Cinéma
035
Johnny Pépin de Pomme
Animateur • Animation 2D
1955
Cinéma
1955
Cinéma
036
Intervenant • Compilation
1957
Télévision
1957
Télévision
037
La Légende de la Vallée Endormie
Animateur • Animation 2D
1958
Cinéma
1958
Cinéma
038
La Belle au Bois Dormant
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1959
Cinéma
1959
Cinéma
039
Donald au Pays des Mathémagiques
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1959
Cinéma
1959
Cinéma
040
Les 101 Dalmatiens
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1961
Cinéma
1961
Cinéma
041
An Adventure in Color
Animateur • Compilation • Cartoon
1961
Télévision
1961
Télévision
042
L'Instinct de Chasse
Animateur • Compilation
1961
Télévision
1961
Télévision
043
Merlin l'Enchanteur
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1963
Cinéma
1963
Cinéma
044
Mary Poppins
Animateur • Animation 2D / Film "Live"
1964
Cinéma
1964
Cinéma
045
Le Livre de la Jungle
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1967
Cinéma
1967
Cinéma
046
Winnie l'Ourson Dans le Vent
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1968
Cinéma
1968
Cinéma
047
Les Aristochats
Directeur de l'Animation / Scénariste • Animation 2D
1970
Cinéma
1970
Cinéma
048
Robin des Bois
Directeur de l'Animation / Scénariste • Animation 2D
1973
Cinéma
1973
Cinéma
049
Winnie l'Ourson et le Tigre Fou
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1974
Cinéma
1974
Cinéma
050
La Mare aux Grenouilles
Directeur de l'Animation • Animation 2D
1975
Cinéma
1975
Cinéma
051
Les Aventures de Winnie l'Ourson
Animateur • Animation 2D
1977
Cinéma
1977
Cinéma
052
Les Aventures de Bernard et Bianca
Directeur de l'Animation / Scénariste • Animation 2D
1977
Cinéma
1977
Cinéma
053
Intervenant • Documentaire
1981
Télévision
1981
Télévision
054
Rox et Rouky
Superviseur de l'Animation • Animation 2D
1981
Cinéma
1981
Cinéma
055
Intervenant • Promotionnel • Animation 2D
1990
Télévision
1990
Télévision
056
Intervenant • Compilation • Animation 2D / "Live"
1989
Télévision
1989
Télévision
057
Intervenant • Promotionnel • "Live"
1994
Télévision
1994
Télévision
058
Frank et Ollie
Intervenant • Documentaire
1995
Cinéma
1995
Cinéma
059
Walt, L'Homme Au Delà du Mythe
Intervenant • Documentaire
2001
Télévision
2001
Télévision
060
Les Indestructibles
Acteur • Animation 3D
2004
Cinéma
2004
Cinéma
061
Walt & El Grupo
Intervenant • Documentaire
2009
Cinéma
2009
Cinéma
▲ Retour en haut de la liste ▲