Sharon Disney Lund
Date de naissance :
Le 21 décembre 1936
Lieu de Naissance :
Los Angeles en Californie aux États-Unis
Date de Décès :
Le 16 février 1993
Lieu de Décès :
Santa Monica en Californie aux États-Unis
Nationalité :
Américaine
Lien de Parenté :
Fille de Walt Disney

Le portrait

rédigé par
Publié le 21 décembre 2014

La famille Disney est une véritable dynastie dont beaucoup de membres sont connus de tous. Walt, évidemment, a fait connaître ce nom dans le monde entier. Marié avec Lillian Bounds le 13 juillet 1925, il a fondé ses studios avec l'aide de son frère Roy Oliver. Tous les trois disparus, leur héritage a survécu grâce à la génération suivante, dont Diane Disney Miller et Roy Edward Disney ont été les représentants les plus médiatiques. Mais la famille Disney compte également des membres plus discrets, parfois oubliés. Sharon Disney Lund, la seconde fille de Walt, fait partie de ceux-là.

Marié depuis plus de 8 ans, le couple Walt et Lillian donne naissance le 18 décembre 1933 à une petite fille, Diane. Le créateur de Mickey est enfin père et l'enfant est désormais une source de bonheur quotidien. D'autant que plusieurs grossesses de Lillian se sont très mal passées. Après trois fausses couches, le couple décide d'avoir un autre enfant, mais cette fois en adoptant. C'est ainsi que Sharon Mae rentre dans leur vie. Née le 21 décembre 1936 à Los Angeles (certaines sources évoquent le mois de novembre), la petite fille intègre sa nouvelle famille en janvier 1937. Afin de ne pas alerter la presse et les curieux, le bébé est pris en charge à l'hôpital par le jardinier et la nurse des Disney accompagnée de Marjorie Sewell.

Dès le départ, Walt souhaite que Sharon soit traitée comme sa fille naturelle Diane. L'idée même de l'adoption est bannie des conversations et tout lien avec la famille biologique de l'enfant est effacé. La véritable origine de l'enfant devient dès lors inconnue du monde. Et Walt interdit à quiconque d'évoquer l'adoption, obligeant presque vingt ans plus tard le magazine Look de revoir l'un de ses articles alors même que les rotatives sont déjà en marche. Même Sharon ignore sa situation. Elle ne l'apprend que des années plus tard, lorsque deux camarades indélicates de l'école pour filles Westlake le lui révèlent. Sharon demande alors des explications à Lillian qui admet cet état de fait avec flegme.

Sharon est élevée avec Diane, de trois ans son ainée dans les maisons familiales du 4053 Woking Way puis de Carolwood Drive à partir de 1950. Avec sa sœur, elle lit nombres de livres pour enfant dont un, Mary Poppins, inspirera Walt. Elle joue aussi régulièrement au Griffith Park sous les yeux de son père qui observe ses deux filles tourner encore et encore sur un carrousel en imaginant un jour créer son propre parc à thèmes dans lequel les parents pourraient jouer avec leurs enfants. Elle accompagne également Walt lors des visites dominicales aux studios, où sa sœur Diane et elle peuvent faire du vélo dans les couloirs désertés. Elle assiste à la construction des nouveaux studios de son papa à Burbank, s'amusant avec Diane à hurler dans les salles encore vides. Désireux de faire plaisir aux deux fillettes, Walt leur offre un petit cocker, Taffy, qui devient leur compagnon lorsque leurs parents s'envolent à l'autre bout du pays et à l'étranger.

Sharon est très proche de Walt et ce jusqu'à son adolescence. Et ce dernier est un papa protecteur. Il n'hésite notamment pas à écrire au principal du collège de Sharon pour manifester son mécontentement, affirmant que les enseignants donnent des devoirs à la maison tellement importants qu'ils empiètent sur la vie familiale de la maisonnée. Walt assiste aussi régulièrement aux pièces de théâtre montées à l'école où Sharon, d'après lui, excelle par son jeu d'actrice. Avec les années, Sharon accompagne très souvent Walt aux junkets ainsi qu'à certaines réunions à New York. En 1947, elle s'envole avec lui vers l'Alaska, où le créateur de Mickey rencontre Alfred et Elma Milotte, avec qui il démarre une collaboration dans le domaine du documentaire animalier. Sharon se souvient alors que son père lui brosse les cheveux tous les matins et lave ses vêtements. Walt nettoie même l'avion dans lequel Sharon a été malade après avoir mangé trop de chocolat. En juin de l'année suivante, la petite famille passe quelques jours de vacances à Hawaï.

Sharon se trouve une vraie passion pour les chevaux. Et si Diane est le cerveau de la famille, Walt admet que la qualité de sa fille adoptive demeure sa beauté. L'adolescente n'a pas le goût des études. Après son passage à l'école pour filles de Westlake, elle intègre l'Université de l'Arizona. Walt en personne l'accompagne à sa rentrée. Mais un an et demi plus tard, Sharon jette l'éponge. Elle s'inscrit alors aux cours du soir de l'Université de Californie du Sud, mais elle se résigne à nouveau au bout d'un petit semestre. Sharon s'imagine alors très bien devenir mannequin.


Page du magazine "Ladies Home Journal".

Walt tente alors d'associer sa fille à son entreprise. Durant l'été 1949, avec Diane et Lillian, elle assiste au tournage de L'Île au Trésor en Royaume-Uni. L'année suivante, elle apparaît avec sa sœur dans l'émission télévisée One Hour in Wonderland, diffusée à Noël 1950. En 1957, elle obtient également un petit rôle dans le film Johnny Tremain de Robert Stevenson, où elle joue Dorcas, une amie de Johnny et Priscilla Lapham. Sharon enchaîne ensuite les petits boulots aux studios. Elle y sert notamment comme secrétaire et comme assistante de Phyllis Bound, la nièce de Lillian, en charge de produire des spots commerciaux.


Johnny Tremain 

C'est durant cette période qu'elle rencontre Robert Borgfeldt Brown, un décorateur d'intérieur de Kansas City, qu'elle présente à Walt en mars 1959. Follement amoureuse, elle l'épouse le 10 mai suivant à l'église presbytérienne de Pacific Palisades. Elle observe alors son père, très jaloux, recadrer gentiment son gendre qui pensait se réserver la première danse. Bien décidé à ouvrir le bal avec sa fille, Walt informe Brown qu'il pourra profiter de sa fille tout le reste de sa vie, mais que ce moment lui est réservé ! Sharon et Robert Brown donnent naissance à une fille, Victoria, en 1966. Mais le couple est brisé par la mort de Robert le 14 septembre 1967 des suites d'un cancer des poumons. Après quelques années de veuvage, Sharon se remarie avec William S. Lund avec qui elle a deux autres enfants, les jumeaux Brad et Michelle. Cette seconde union se terminera par un divorce.


Walt, Sharon et Robert Brown

Bien que les témoignages racontant la proximité entre Walt et Sharon soient nombreux, la jeune femme ne reçoit aucune part de l'entreprise de son père après sa mort, contrairement à Diane. Pourtant, elle a longtemps été associée à la compagnie familiale, dirigeant notamment dès 1952 Retlaw Enterprises, une société destinée à protégée le nom et les intérêts de son père. Elle est également liée aux studios via son époux William Lund, qui sert comme consultant sur le projet Walt Disney World en Floride. De 1972 à 1975, Lund devient ensuite Président de CalArts, dont Sharon est l'un des administrateurs. Et en 1984, elle entre au Directoire de The Walt Disney Company.


Sharon, William Lund et leurs enfants, Victoria, Brad et Michelle. 

Sharon Disney Lund disparaît au St John's Medical Center de Santa Monica le jeudi 16 février 1993, emportée à l'âge de 56 ans par un cancer. Philanthrope, elle a longtemps œuvré pour le Centre de thérapie Marianne Frostig ainsi que pour la Curtis School Foundation. Elle a également participé au financement du Walt Disney Concert Hall avec sa mère Lillian. A sa mort, elle laisse en outre dans son testament la somme de 11 millions de dollars léguée à la California School of Performing Art qui crée alors la Sharon D. Lund School of Dance.

Fille adoptive de Walt et Lillian Disney, Sharon demeure aujourd'hui encore assez mystérieuse, tant les sources évoquant précisément sa vie sont rares. Disparue en 1993, elle a souvent œuvré loin des projecteurs dans l'ombre pour préserver l'héritage de son père. Femme de l'ombre, seule une fenêtre sur Main Street, U.S.A. lui rend hommage ainsi qu'à son second mari William. 

La filmographie

001
Intervenante • Promotionnel • Animation 2D / "Live"
1950
Télévision
1950
Télévision
002
Johnny Tremain
Actrice : Dorcas • Aventure
1957
Cinéma
1957
Cinéma