Miss Frappe - Dessin d'Henrieke
Dessin d'Henrieke
Date de création :
Décembre 1961
Nom Original :
Miss Emily Quackfaster
Autre(s) Nom(s) :
Mrs. Featherby (VO)
Miss Typefast (VO)
Miss Belfrap (VF)
Mademoiselle Paprass (VF)
Créateur(s) :
Carl Barks
Apparition :
BD
Télévision
Cinéma
Voix Originale(s) :
June Foray
Susan Blu
Tress MacNeille
Voix Française(s) :
Claude Chantal

Le portrait

Publié le 15 juin 2015

Miss Frappe est un de ces personnages secondaires de Donaldville que le grand public ne connait pas mais que les férus de l’univers papier des canards disneyens apprécient particulièrement. Cette cane anthropomorphe est ainsi la secrétaire de Bathalzar Picsou, toujours en retrait mais assez efficace, et surtout peu gourmande niveau salaire pour rester autant d’années au service du plus avares des milliardaires.

Miss Frappe dans
La Bande à Picsou - Le Film : Le Trésor de la Lampe Perdue

C’est donc l’artiste Carl Barks, surnommé le Maître des Canards, qui est à l’origine de la création de la secrétaire de Picsou. En cette année 1961, à cinq ans de la retraite, il imagine en effet trois de ses derniers grands personnages : la populaire magicienne Miss Tick, le milliardaire Crésus Flairsou et la moins connue, la secrétaire Miss Frappe.
Le dessinateur commence sa carrière chez Disney en 1935 comme intervalliste. Il travaille, ensuite, sur différents cartoons en qualité de scénariste. Notamment, il est en charge du succulent Donald se Camoufle. En 1942, il est missionné pour réaliser la bande dessinée Donald Duck Finds Pirates Gold sur le scénario qui fut envisagé dans un premier temps pour un long-métrage. Carl Barks va ainsi faire carrière dans le support B.D. et écrire et dessiner, jusqu'à sa retraite en 1966, des histoires mémorables sur le célèbre canard et sa famille. Il imagine tout un univers autour du palmipède malchanceux, à commencer par Balthazar Picsou (qui apparaît pour la première fois dans Christmas on Bear Mountain en 1947). Suivront le cousin chanceux de Donald : Gontran Bonheur (1948) ; les voleurs frères Rapetou (1951) ; l'inventeur Géo Trouvetou (1952) ; le machiavélique Gripsou (1956) ; la sorcière Miss Tick (1961). Ces personnages sont tellement inscrits dans l'inconscient collectif qu'ils inspirent des grands noms du cinéma, notamment Steven Spielberg, pour la scène de la boule de pierre dans Indiana Jones et les Aventuriers de l'Arche Perdue.

Carl Barks
Rencontre Hystérique sous le Signe de Midas
par Carl Barks

Le personnage de Miss Frappe est créé par le Maître en décembre 1961, dans l'histoire Rencontre Hystérique sous le Signe de Midas, mais demeure, conformément à son statut, très effacée. Elle n’apparait en effet que dans une seule case en acceptant la carte de visite de Miss Tick, dont c’est également la première apparition. Dans Embrouilles à la Saint-Valentin, en mars 1962, Miss Tick se déguise d’ailleurs en une secrétaire que ressemble beaucoup à Miss Frappe, même s'il y a peu de chance que cela soit le même personnage puisque Picsou précise qu'il a embauché le matin même. C'est réellement dans l'histoire de septembre 1962, Pour une Poignée de Muscade, que le personnage de la secrétaire de Picsou apparait pour la deuxième et dernière fois dans l'œuvre du Maître. Elle n'apparait que dans deux cases, le temps que Picsou lui demande où se trouve sa boite de muscade. En revanche, c'est dans ce récit que le personnage adopte son nom de Miss Frappe (Miss Quackfaster en anglais) pour la première fois.

Embrouilles à la Saint-Valentin
par Carl Barks
Pour une Poignée de Muscade
par Carl Barks

Aux Etats-Unis, le premier auteur américain à réutiliser le personnage sera Tony Strobl dès 1964 et pendant une vingtaine d'histoires durant une dizaine d'années. La secrétaire est ensuite très présente dans les histoires italiennes. Leurs auteurs vont d'ailleurs beaucoup changé son apparence en lui donnant une foisonnante chevelure blonde et la faisant grande et mince, le tout afin de bien la différencier de Grand-Mère Donald. Ce nouvel aspect de Miss Frappe entrainera d'ailleurs une erreur de traduction en France où le personnage se voit nommé, Mlle Belfrapp : les traducteurs français considérant qu'il s'agit là d'une autre secrétaire de Picsou. Les auteurs américains, eux, n’adopteront pas sa nouvelle apparence alors même que le personnage se trouvera renommée en Miss Typefast dans les premières publications des éditions Egmont.

Miss Frappe par Tony Strobl
Miss Frappe par Ettore Gula

Don Rosa est l'autre auteur américain à utiliser le personnage. Elle apparait ainsi sous sa plume dans une quinzaine d'histoires. Le fait le plus marquant est surement de lui avoir donner un prénom, Emily. Il la dessine pour la première fois en 1988 dans l'aventure en deux planches, La Chasse au Canard.... Parmi toute les histoires chez l'héritier de Carl Barks, deux ressortent du lot. La première, publiée en 1994, est le onzième épisode de son chef d'œuvre, La Jeunesse de Picsou : Le Canard le Plus Riche du Monde. Don Rosa y montre comment Picsou rencontre sa secrétaire. En fait, elle est embauchée par les deux sœurs du milliardaire Hortense et Matilda, celles-ci n'arrivant plus à suivre la gestion de l'immense fortune de leur frère. La seconde, publiée en 1997, Un Petit Cadeau Très Spécial, est une histoire dessinée pour fêter les cinquante ans de la création du personnage de Balthazar Picsou. Lors de ce récit, tous les grands personnages de Carl Barks vont apparaitre et Miss Frappe y prend un rôle assez étoffé puisqu'elle va tout faire pour empêcher, sans le savoir, que les Rapetou volent l'argent de son patron.

La Chasse au Canard...
par Don Rosa
Un Petit Cadeau Très Spécial
par Don Rosa

Miss Frappe reste néanmoins un personnage secondaire, n'ayant pas une personnalité très prononcée, et ce dans presque toutes les histoires où elle est parue. Elle est foncièrement honnête et d'une fidélité sans borne à son patron. Même si elle se plaint souvent de son salaire auprès de Picsou, elle n'a pour autant jamais démissionné et reste toujours fidèle au poste. Elle n'éprouve d’ailleurs aucune jalousie ou envie pour la fortune de son boss essayant même au contraire de toujours bien faire son travail pour voir fructifier l'argent du milliardaire. Les histoires italiennes lui donneront toutefois un peu plus d'épaisseur lui permettant, de temps en temps, de faire équipe avec Grand-Mère Donald, Daisy ainsi que Brigitte (un personnage de l'univers des canards créé en Italie) et partir à l'aventure.

Le Canard le Plus Riche du Monde par Don Rosa

Misse Frappe gagne en postérité en passant du papier à l'animation grâce à ses apparitions dans la série La Bande à Picsou. Sa toute première incartade en version animée se fait ainsi le 7 octobre 1987 dans l'épisode Le Monde Perdu de la Saison 1 où elle y accueille Flagada Jones en même temps qu'elle se fait les ongles. Elle apparait ensuite le 26 mars 1989 dans le téléfilm La Bande à Picsou - Super Picsou. Dans ce long-métrage, elle essaye avec Picsou de se débarrasser de Gérard Mentor qui veut se faire embaucher. C'est uniquement dans ce téléfilm que le personnage est expressément nommé, du moins en version originale. Chose étonnante, comme si les scénaristes de la série n'avaient pas assez étudié l'œuvre de Carl Barks, Miss Frappe est renommée en Mrs. Featherby au lieu de Miss Quackfaster en anglais. Le doublage français n’a pas cherché plus loin : son nom est tout simplement zappé pour se transformer en simple "Mademoiselle". Elle apparait ensuite dans trois épisodes de la saison 3. Dans Une Planche à Roulettes Surprise (9 novembre 1989), elle aide sans le vouloir Gérard Mentor qui s'est fait passer pour Picsou, dans Le Boogie Rappetou Blues (10 novembre 1989), elle se fait écraser par les Rapetou et dans Le Canard d'Affaire (13 novembre 1989), elle s'occupe de son patron victime d’une crise aigüe de démangeaison.

Le Monde Perdu
Super Picsou

Pourtant, sa vraie consécration se fait au cinéma en participant au long-métrage La Bande à Picsou - Le Film : Le Trésor de la Lampe Perdue. Cette prolongation sur grand écran de la série télé sort, en effet, le 3 août 1990. En dehors de Picsou et de ses trois neveux, elle est ainsi le seule personnage créé par la Maître des Canards à arriver sur grand écran. Tous les personnages barksiens ne peuvent pas, il est vrai, en dire autant ! Dans le long-métrage, elle apporte un sandwich à Picsou et dispose alors et surement de ses plus longues lignes de dialogues de toute sa carrière animée. C'est June Foray qui double le personnage en anglais dans l’opus (dans la série elle alternait avec Susan Blu et Tress MacNeille). En version française, Claude Chantal lui prête sa voix aussi bien dans la série que dans le film. Par contre, dans le film aussi, le personnage voit son nom trappé en VF.

Une Planche à Roulettes Surprise
Le Boogie Rappetou Blues
Le Canard d'Affaire

Miss Frappe est un petit personnage secondaire dans l'univers de Carl Barks. Pourtant, comme beaucoup de ses créations, elle lui a survécu et a été réutilisée partout dans le monde devenant de la sorte, non pas une figure incontournable, mais au moins récurrente.