Jessica Drew (Spider-Woman)
Date de création :
1977
Nom Original :
Jessica Drew
Créateur(s) :
Archie Goodwin
Sal Buscema
Jim Mooney
Apparition :
BD
Télévision
Jeux Vidéo
Voix Originale(s) :
Joan Van Ark (Spider-Woman)
Tasia Valenza (Marvel : Ultimate Alliance)
Nicolette Reed (Spider-Woman : Agent of S.W.O.R.D.)
Elizabeth Daily (Marvel : Ultimate Alliance 2)
Grey Delisle (Marvel Super Hero Squad Online)

Le portrait

rédigé par
Publié le 01 avril 2015

Spider-Man est sans conteste le personnage le plus populaire de l'écurie Marvel. Véritable ambassadeur de la maison d'édition, adapté de nombreuses fois sur tous les supports, son succès, depuis sa création par Stan Lee en 1962, ne s'est jamais démenti. L'ampleur de cette popularité donne bien sûr assez rapidement à Marvel l'envie de créer le pendant féminin de l'araignée. Trois Spider-Woman différentes voient ainsi le jour. Jessica Drew en 1979, Julia Carpenter en 1984, et enfin, Martha Franklin en 1999.
S'il y a plusieurs Spider-Woman dans l'univers Marvel, Jessica Drew, la première, est assurément la plus connue d'entre toutes.

  
Les trois Spider-Woman

Jessica Drew est une création d'Archie Goodwin (Scénario), Sal Buscema et Jim Mooney (Dessin). Lors de sa première apparition, elle est une araignée prenant la forme d'une femme. Agissant sous les ordres d'HYDRA, l'organisation criminelle, son but est alors de tuer Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D. Les lecteurs découvrent ainsi dans Marvel Spotlight #32 en 1977 un personnage menaçant, loin d'être une super-héroïne, même si elle exprime le désir de s'extirper du joug de ses « employeurs », déplorant n'avoir aucun libre-arbitre et rêvant d'indépendance.


Marvel Spotlight #32

Mais voilà, Stan Lee trouve cette origine trop morbide pour convaincre. Il décide donc de confier au scénariste Marv Wolfman la tâche de créer un meilleur background au personnage.
Le véritable passé de Jessica Drew est alors dépeint dans le comics Spider-Woman en avril 1978. Elle devient une femme ordinaire née au début du XXe siècle en Angleterre, qui se trouve mortellement exposée à de l'uranium radioactif. Son père, le scientifique Jonathan Drew, spécialiste en génétique, lui injecte pour la sauver un sérum expérimental fabriqué à partir d'une araignée radioactive.
Avec l'un de ses collègues, il la place ensuite en hibernation afin de ralentir son vieillissement.

Jessica Drew n'est finalement réveillée que des décennies plus tard, guérie, mais avec des capacités extraordinaires. Comme une araignée, elle adhère désormais aux surfaces lisses, possède une force herculéenne ainsi qu'une vitesse et une endurance très importante. Elle est par ailleurs immunisée contre tous les poisons, et peut produire une énergie qu'elle utilise comme une arme. Elle constate aussi que son corps produit des phéromones ayant un bel effet sur les hommes. Mais pendant son hibernation, sa mère a été tuée et son père a disparu après des mésaventures impliquant la magie. Elle se retrouve dès lors sans famille. C'est le Dr Herbert Wyndham, collègue de son père et en réalité Le Maître de l'Univers, un personnage particulièrement puissant expert en génétique, qui s'occupe d'elle.

 

Jessica Drew quitte Herbert Wyndham après quelques années, désireuse de découvrir de nouveaux horizons. Elle est alors capturée par HYDRA qui l'endoctrine facilement et profite de sa naïveté pour en faire une arme mortelle sous le surnom d'« Arachné ». L'organisation parvient à la persuader qu'elle n'est qu'une araignée transformée en femme par le Dr Wyndham et la charge d'éliminer Nick Fury. La boucle est bouclée. La série fait ainsi un lien direct avec la toute première apparition de Jessica Drew en 1977.
Avec l'aide du S.H.I.E.L.D., elle prend conscience néanmoins de la manipulation d'HYDRA, Nick Fury lui montrant les véritables agissements de l'agence extrémiste. Elle quitte l'organisation terroriste et décide de partir à la recherche de son père, en prenant le nom de Spider-Woman.

La série Spider-Woman, étalée sur 50 numéros publiés de 1978 à 1983, offre de la sorte au personnage une excellente exposition. De nombreux artistes de renoms se succèdent sur le titre, notamment Chris Claremont, grand scénariste ayant façonné les X-Men de 1976 à 1991. Tous enrichissent le personnage de Jessica Drew en développant sa personnalité. Elle y rencontre au passage d'autres super-héros dont Les Vengeurs et Spider-Man ; règle des conflits relatifs à sa vie privée et son passé ; affronte de nombreux ennemis (dont sa Némésis, la Fée Morgane, adaptation marvélienne du personnage mythique de la légende d'Arthur) et vit des aventures intenses en tant qu'héroïne et détective privée.
La fin de la série fait en revanche basculer sa carrière. La jeune femme livre un ultime combat contre la Fée Morgane, mélangeant magie et plan astral. Elle en sort vainqueur, mais son esprit erre dans une autre dimension alors que son corps reste plongé dans le coma, avant d'être réveillé par les Vengeurs, dans Avengers Vol. 1 #240 en 1984. Durant l'opération, Jessica Drew perd une partie de ses pouvoirs : elle range alors le costume de Spider-Woman au placard mais continue sa vie de détective.

 
Spider-Woman #1 et Spider-Woman #50

Bien que le comics Spider-Woman soit terminé, cela n'empêche pas Jessica Drew d'apparaitre dans d'autres séries et d'être entrainée, parfois malgré elle, à vivre des expériences hors normes en compagnie de héros célèbres (Les Vengeurs, Spider-Man, les X-Men)... D'ailleurs, pendant la période 1983-années 2000, d'autres Spider-Woman voient le jour. Julia Carpenter en 1984 et Martha Franklin en 1999.

Elle rejoint l'équipe des Nouveaux Vengeurs lorsque Brian M. Bendis lance la série New Avengers en 2005. Les premiers Vengeurs ont alors été dissous dans l'arc narratif Avengers Disassembled. Suite à une tentative d'évasion d'une prison contenant des centaines de super-vilains, les héros sur place, Captain America, Iron Man, Spider-Man, Daredevil, Spider-Woman, Sentry et Luke Cage, sont, en effet, contraints par la force des choses à former une nouvelle équipe. Captain America y voit là le signe évident qu'il est nécessaire de reformer les Vengeurs. Daredevil et Sentry refusent tandis que Wolverine rejoint la joyeuse compagnie...
L'auteur offre au personnage une belle exposition et décide d'écrire une minisérie de 5 épisodes publiée en 2006, Spider-Woman : Origin, où il s'amuse à raconter les origines de l'héroïne différemment de la version de 1978. Cette fois-ci, c'est en effet sa mère qui voit son ADN modifié et qui donne naissance à une Jessica aux super pouvoirs.

 

L'HYDRA refait surface et sa vie change à nouveau. L'organisation terroriste lui propose en effet de lui rendre la totalité de ses pouvoirs si elle accepte de devenir un agent infiltré au sein du S.H.I.E.L.D., toujours dans la série New Avengers signée de Brian M. Bendis. Elle accepte mais contacte en secret Nick Fury pour devenir un agent double. Dès lors, toutes ses aventures servent à introduire l'évènement Secret Invasion dans lequel Jessica Drew tient un rôle primordial. Secret Invasion est un grand évènement de l'univers Marvel qui touche tous les personnages et toutes les séries. L'éditeur publie régulièrement des « runs » mettant en scène l'ensemble de l'univers Marvel et ayant des conséquences importantes sur la continuité. Parmi les plus connus, Civil War, House of M, ou encore Age of Ultron peuvent être cités.
Secret Invasion voit la Terre se faire envahir par une race extraterrestre, les Skrull, qui ont la capacité de changer d'apparence et ainsi de se faire passer pour n'importe qui... L'histoire met Spider-Woman au premier plan et Jessica Drew en ressort traumatisée. Elle rejoint par la suite le S.W.O.R.D, une organisation chargée de contrer les menaces extraterrestres, et tente de reconstruire sa vie détruite par les Skrull.

  
Secret Invasion

Mais ses aventures ne s'arrêtent pas là ! Les auteurs Dan Slott et Jonathan Hickman (pour ne citer qu'eux) continuent de l'utiliser dans les histoires de l'univers Marvel en lui accordant un rôle plus ou moins important, la limitant quelquefois à de simples caméos...
Et elle a droit à un nouveau titre portant son nom, Spider-Woman Vol. 5, à partir de janvier 2015, scénarisé par Dennis Hopeless...

  
Spider-Woman Vol. 5

Chose notable, le personnage de Spider-Woman est aussi présent dans l'univers Ultimate qui s'oppose à l'univers dit « classique » : il propose en fait des versions différentes des héros emblématiques sans prendre en compte la continuité établie dans l'univers initial. Elle se retrouve donc dans Ultimate Spider-Man en qualité de clone féminin de Peter Parker, le célèbre Spider-Man. Ainsi, contrairement à la version classique où les deux personnages n'ont aucun lien en commun et partagent simplement un pseudonyme, la version Ultimate lie considérablement les deux héros en leur faisant partager le même ADN. Le costume de Spider-Woman étant différent, tout comme son origine, dans la version Ultimate.

 
Jessica Drew dans Ultimate Spider-Man

Jessica Drew n'a, jusqu'à présent, jamais eu le privilège d'apparaitre en live, que ce soit au cinéma ou à la télévision. Néanmoins, en 1979, deux ans seulement après sa création, elle fait l'objet d'une série animée de 16 épisodes de 20 minutes chacun, Spider-Woman. La série, à l'animation particulièrement douteuse comme la plupart des productions animées Marvel de l'époque, est diffusée sur ABC du 22 septembre 1979 au 3 janvier 1980.
Il faut attendre ensuite 2009 pour la voir inaugurer les Marvel Knigths Animation avec Spider-Woman : Agent of S.W.O.R.D.. Cette collection a pour particularité d'adapter en courte série animée des comics, en se basant plus ou moins sur les planches originelles des albums. Pour Spider-Woman, elle est composée de 5 épisodes de 10 minutes chacun et prend pour source le comics Spider-Woman : Agent of S.W.O.R.D. signé de Brian M. Bendis et Alex Maleev.

Spider-Woman
Spider-Woman: Agent of S.W.O.R.D.

Jessica Drew apparait également dans les jeux vidéo Marvel : Ultimate Alliance, Marvel : Ultimate Alliance 2, Marvel Super Hero Squad Online et le jeu smartphone Spider-Man Unlimited.

Marvel : Ultimate Alliance 2
Marvel Super Hero Squad Online

Une vie compliquée, un passé difficile, des relations problématiques, Spider-Woman n'a décidément pas une existence facile... Jessica Drew est ainsi un personnage féminin complexe, fort, et rivalisant sans fard avec ses homologues masculins !

La filmographie

001
Animation 2D • 16 Épisodes
1979 • 1980
Télévision
1979 • 1980
Télévision
002
Spider-Woman : Agent of S.W.O.R.D.
Comic Animation
2009 • 2009
Internet
2009 • 2009
Internet