Clayton
Date de création :
Le 18 juin 1999
Nom Original :
Clayton
Créateur(s) :
Randy Haycock
Richard Hoppe
Tim George
Michael Stoker
Apparition :
Cinéma
Télévision
Jeux Vidéo
Voix Originale(s) :
Brian Blessed
Voix Française(s) :
Gérard Rinaldi
Interprète(s) :
Donnie Keshawarz (Broadway)

Le portrait

rédigé par
Publié le 25 octobre 2015

En 1999, les studios d’animation Disney s’attaquent à un monument de la littérature anglaise, Tarzan, Seigneur de la Jungle. Première adaptation animée de l’œuvre d’Edgar Rice Burroughs, elle oppose au héros deux méchants d’envergure. Sabor, la femelle léopard, est ainsi l’antagonisme de la première demi-heure du film. Après sa mort, un nouveau danger se présente, un danger jusque-là inconnu pour l’homme-singe, l’homme, dont le pire représentant est le chasseur Clayton.

Lorsque les scénaristes de Disney se lancent dans la production de Tarzan au milieu des années 1990, ils disposent de l’une des œuvres les plus connues du grand public. Le roman d’aventure raconte l’histoire de John Clayton III, le fils de Lord et Lady Greystoke. Né en Afrique équatoriale, le petit est bientôt orphelin. Recueilli par Kala, une gorille, il reçoit le nom de Tarzan (« Peau Blanche » en langage des singes) et grandit au cœur de la jungle. Adulte, celui qui a parfaitement appris l’anglais fait la connaissance des autochtones locaux puis de Jane Porter avec qui il se marie. Quittant l’Afrique pour l’Amérique et l’Angleterre, le couple donne naissance à un petit garçon, Jack, qui s’enfuit vers la jungle… Publié en 1912, le récit de Burroughs est devenu, années après années, mythique. Connu de tous, il a très tôt attiré Hollywood au point de devenir, depuis 1918, l’une des œuvres les plus adaptées sur grand écran. Les studios Disney partent donc dans la réalisation d’une œuvre vue et revue. Mais le média est différent. L’animation est, en effet, le moyen de reproduire fidèlement l’environnement de l’œuvre d’Edgar Rice Burroughs. Certains changements sont cependant apportés. L’histoire des parents de Tarzan n’est plus développée mais seulement évoquée. La tribu africaine est également ôtée du récit. La rencontre entre l’homme-singe, qui ne parle plus un mot d’anglais, est plus soudaine. Le rôle de Clayton est énormément changé.

Dans l’œuvre de Burroughs, plusieurs personnages portent le nom de Clayton. William Cecil Clayton est l’oncle de Tarzan. Cadet de Sir Jesse Clayton, 4ème Duc de Greystoke, il mène une carrière d’homme politique et est élu au Parlement de Chester. Egalement Lord de l’Amirauté et Vice-Président de la Bourse de commerce, il sert comme Secrétaire d’Etat en charge des affaires européennes. En secret, il élève un fils illégitime, James Clarke Wildman, qu'il a eu avec Patricia, sa fiancée morte quelque temps après avoir refusé le mariage. Elevé au rang de Marquis d’Exminster, de Vicomte de Passmore et de Baron, il épouse en 1888 la veuve de Lord Blackwater, la belle-sœur de son frère. L’année suivante, il usurpe le titre de son frère, John Clayton, 5ème Duc de Greystoke, présumé mort en Afrique et dont le fils John (Tarzan) est porté disparu. En 1891, sa femme donne naissance à un fils, William Cecil Arthur, enlevé à l’âge de 10 ans par un certain James Wilder, que Sherlock Holmes démasque comme étant le fils illégitime de Clayton.

Le Clayton de Disney se rapproche de William Cecil Arthur. Amoureux de Jane, il accompagne le professeur Porter dans sa recherche d’un trésor qui le mène en Afrique. Débarquant près de la cabane de Tarzan, il rencontre celui qu’il ignore encore être son cousin. Regagnant l’Amérique, deux évènements marquent sa vie. Jane repousse sans cesse leur mariage. Surtout, Clayton apprend que Tarzan est le vrai Duc de Greystoke, mais il préfère garder le secret. De retour en Angleterre, Clayton s’embarque sur un yacht avec Jane et son ami russe Nicolas Rokoff. Le navire fait naufrage près de la côte africaine. Là, Clayton succombe à une forte fièvre après que son ami Rokoff, désormais ennemi de Tarzan, l’ait abandonné et que Jane ait été enlevée par les Opariens...

Chez Disney, le parcours de Clayton est totalement différent. Il n’appartient déjà pas à la famille de Tarzan et n’est donc, dès lors, pas son cousin. Aucune mention, par ailleurs, du titre de Duc de Greystoke, complètement gommé de l’histoire. Surtout, Clayton endosse le rôle du grand méchant, absent de l’œuvre originale dans laquelle son seul méfait à l’encontre de l’homme-singe est d’avoir volé le titre de Duc de Greystoke.

Dans le film de Disney, Clayton entre dans l’histoire après la mort de Sabor. Alors que le corps du léopard est présenté à Kerchak, Tarzan pense avoir sauvé sa famille d’un danger certain. Mais le calme est de courte durée. Un coup de feu retentit dans la jungle. Au loin, une nuée d’oiseaux s’envole. La jungle semble fuir devant ce bruit encore inconnu. Sentant le danger, Kerchak ordonne à chacun de partir. Tarzan, intrigué, décide d’aller voir l’origine de ce son. Sur son chemin, les bambous sont coupés nets. Une odeur nouvelle se fait sentir. Le sol est écrasé et d’étranges traces de pas marquent le sol. Une douille traine par terre… La voix de Clayton se fait entendre au loin. Le chasseur s’enfonce dans la jungle avec ses employeurs, le docteur Porter et sa fille Jane. Racontant ses aventures sur le bord du Zambèze avec ses trois porteurs chargés de ses trois fusils, il s’amuse de ses exploits. Face aux animaux les plus sauvages, il se souvient que « ça pétait de partout » ! Fine gâchette, celui qui pense être fait pour l’Afrique est persuadé que ce continent a littéralement été créé pour lui ! Mais soudain, le chasseur s’interrompt. Il sent la présence de l’homme-singe. Tirant à l’aveugle, il manque de peu sa cible. Bientôt, il se rend compte qu’il vient de trouver un nid de gorilles. Si Porter et Jane sont enthousiastes à l’idée d’avoir fait une découverte scientifique, le chasseur trépigne pour d’autres raisons.

Décrivant les gorilles comme de simples bêtes sauvages, Clayton et Porter sont bientôt de retour sur leur campement, ravagé par les animaux. Ils retrouvent Jane, à peine remise de sa rencontre avec Tarzan. En l’entendant parler des gorilles, Clayton jubile mais reste sceptique quant à l’existence de cet homme-singe, qu’il estime n’être qu’une fantaisie de jeune fille. Mais Tarzan surgit bientôt, prouvant à tous qu’il est bien réel. Saisissant immédiatement son fusil, Clayton est prêt à lui tirer dessus mais est stoppé juste à temps par Jane. C’est en écoutant Porter évoquer le chaînon manquant entre l’Homme et le gorille que le chasseur comprend l’intérêt de garder vivant celui qui le mènera vers les singes.

Mais communiquer avec Tarzan n’est pas si simple. L’homme-singe ne parle pas l’anglais. Regardant Clayton comme un être étrange, Tarzan passe son temps à s’émerveiller de tout ce qu’il découvre, y compris l’intrigante moustache du chasseur. S’en est bientôt trop. Clayton perd patience et décide d’user d’une certaine brutalité pour se faire comprendre. Jane décide alors de prendre les choses en main. Pendant qu’elle fait découvrir son monde à Tarzan, le trappeur désespère. D’autant que le bateau pour l’Angleterre est sur le point d’arriver. Le temps du départ est proche et aucune chance de trouver les gorilles ne se profile. Les enseignements de Jane ne sont pour Clayton qu’une perte de temps. Il exige de savoir où se trouvent les grands singes, en vain…

Regrettant de ne pas avoir posé de pièges comme son intuition le lui disait, Clayton change de stratégie. Puisque la brutalité ne sert à rien, il opte pour la ruse. Tarzan est tombé sous le charme de Jane. Le chasseur va donc faire vibrer la corde sensible de l’homme-singe pour le convaincre. Le bateau est là. Le campement est en train d’être démantelé. Tarzan est sur le point de perdre celle qu’il aime. L’occasion est rêvée. Le chasseur promet que si Jane voit des gorilles, elle restera en Afrique. Hésitant, Tarzan laisse finalement parler son cœur et accepte, dès lors, de guider les étrangers vers sa famille. Le plan de Clayton fonctionne à merveille. Suivant son guide au cœur de la jungle, il ne peut s’empêcher de sourire en découvrant le nid des singes. Marquant son emplacement sur sa carte, il savoure sa réussite. La chasse est sur le point de commencer…  Mais c’est sans compter sur Kerchak qui se jette sur lui. Clayton est sauvé in-extremis par Tarzan.

Bientôt accusé d’avoir trahi sa famille, Tarzan quitte le nid. Guidé par Kala, il découvre sa véritable identité et décide de rejoindre les humains à bord du navire. Le piège tendu par Clayton se referme. Le chasseur dévoile enfin ses cartes. En enfermant Porter, Jane et l’homme-singe dans la cale, il a enfin les mains libres pour capturer les singes et faire fortune en les revendant 300 livres chacun. Sacs, filets et cages deviennent les prisons des gorilles tentant de fuir. Libérés par Tantor et Tok, Tarzan, Jane et Porter ainsi que l’ensemble des animaux sauvages des environs viennent en aide aux singes et interrompent la chasse. Voyant que ses trophées lui échappent, Clayton devient hystérique. Blessant Tarzan à l’épaule, il s’agit désormais pour lui de tuer l’homme-singe. Kerchak s’interpose et est abattu froidement…

Une partie de cache-cache commence alors dans les arbres entre Tarzan et Clayton. Fou dangereux, le chasseur anglais grimpe de branche en branche à la poursuite de son ennemi, blessé. Tirant dans tous les coins, le méchant est enragé. Mais cette rage le rend aveugle. Son fusil détruit, il s’empare de son couteau de chasse. En tentant de tuer Tarzan, il s’empêtre dans les lianes. Bientôt immobilisé, il tente de se défaire de ses liens en les coupant. Avec fureur, il se délivre de ses attaches sans s’apercevoir que la liane autour de son cou se resserre dangereusement. Déséquilibré, il bascule dans le vide et meurt pendu… La partie de chasse est terminée.

Clayton est un aventurier anglais amateur de chasses et de safaris. Connaissant l’Afrique sur le bout des doigts, il est engagé par le professeur Porter et sa fille afin de les guider dans l’épaisse jungle, à la recherche des gorilles. Véritable expert, ce vétéran est en effet un fin connaisseur de la faune et de la flore africaines. Ayant notamment remonté le Zambèze, il se targue d’avoir combattu les plus féroces animaux. Aimant particulièrement sa propre personne, cet as de la gâchette n’est jamais avare d’un souvenir ou d’une histoire. Vantard et égocentrique, l’une de ses expériences l’a notamment conduit à apprendre à un perroquet à chanter le God Save de Queen ! Se faire comprendre de Tarzan semble pour lui n’être dès lors qu’un jeu d’enfant. Mais sous ses airs de gentleman, Clayton n’en reste pas moins un vrai chasseur, sans cesse à la recherche de nouvelles proies pour compléter son tableau de chasse. C’est ainsi qu’il profite du voyage d’exploration d’Archimède et Jane Porter pour capturer des gorilles. Jouant tout au long du film un double-jeu avec ses employeurs, il fait mine de les protéger et de les servir mais sa véritable motivation, cachée, reste la petite fortune qu’il espère bien se faire en capturant les grands singes. Flegmatique et incrédule, il s’enthousiasme rapidement à la vie des premières traces des gorilles. Sa rencontre avec Tarzan est de même totalement inespérée. Mais l’homme-singe est récalcitrant et refuse de révéler l’emplacement de sa famille. Clayton perd alors son sang-froid et devient très vite nerveux. Misant sur sa ruse et sur le cœur d’artichaut du héros, il parvient quand même à ses fins. Capable de piquer des colères noires, il sombre dans la démence lorsque les gorilles fraichement capturés sont relâchés par Tarzan et ses alliés. Devenu complètement fou de rage, telles les bêtes sauvages qu’il chasse, il se transforme en machine à tuer. Tirant dans tous les sens, il affronte Tarzan jusqu'au sommet des arbres, provoquant dans sa fureur sa propre mort.

Véritable dur à cuire, celui qui se rase avec son couteau de chasse est un homme robuste et imposant. Mâchoires carrées, moustache taillée, tempes grisonnantes, il possède l’apparence du parfait lord anglais. Et avec sa veste de safari jaune, ses lanières de cuir autour des poignets, ses bottes rehaussées de guêtres, ainsi que ses armes favorites, le couteau et le fusil, il incarne le parfait chasseur… Au moment de la conception du personnage, les animateurs et scénaristes de Disney sont partis avec l’idée de représenter Clayton avec les canons des grands héros du cinéma des années 1930 et 1940. Un temps imaginé en blond, le méchant de Tarzan s’inspire directement des esquisses d’Haarald Sieperman et de Jean Gilmore dont certaines trouvent leur inspiration auprès d’acteurs tels que Clark Gable dans des films comme Mogambo de John Ford. Les artistes se sont aussi servis de l’apparence de Brian Blessed, l’interprète du méchant, en particulier son large sourire. Afin de renforcer son côté prédateur, les artistes ont décidé de l’associer aux mêmes couleurs que Sabor, le fauve.

Dans les premières moutures du scénario, le fin de Clayton est différente. Une conclusion alternative proposait en effet de situer le duel final entre le méchant et le héros sur un bateau. Le chasseur était parvenu à embarquer les cages remplies de gorilles sur son navire. Pourchassé par Tarzan, il ordonnait à ses hommes de mains de l’abattre à l’arme automatique. L’homme-singe parvenait à sauver Kala de la noyade et maîtrisait son Némésis pendant que Jane libérait les grands singes. Clayton tentait alors de se débarrasser de Tarzan en lui jetant des barils de fioul incendiés. Il disparaissait finalement dans l’explosion du navire, emporté par les flammes. Jugée trop violente, l’ultime confrontation entre le héros et le chasseur est finalement remplacée par le combat dans les lianes, imaginé par les scénaristes Noni White et Bob Tzudiker.

L’animation de Clayton est supervisée par Randy Haycock. Débutant sur des séries comme les Tiny Toons et les Animaniacs, l’artiste est assistant animateur sur Aladdin. Animateur de Simba, Pocahontas, et Hercule bébé et adolescent, il hérite avec Tarzan de son premier méchant. Il crée ensuite la princesse Kida, Jim Hawkins, plusieurs personnages de Bienvenue chez les Robinson, le prince Naveen et Bourriquet dans Winnie l’Ourson. Pour Clayton, le défi était qu’il ne fasse pas trop méchant au premier abord. Haycock a donc donné à son personnage un côté charmeur, suave. Ce n’est qu’au fur et à mesure du film que le chasseur révèle sa vraie personnalité, au point de devenir aussi sauvage que les animaux de la jungle.

En version originale, le méchant est interprété par Brian Blessed. Aventurier, explorateur et alpiniste, l’acteur britannique réalise là l’un de ses rêves. Membre de la Royal Shakespeare Company débutant sa carrière au début des années 1960, il apparaît dans plusieurs films de Kenneth Branagh comme Henry V, Beaucoup de Bruit pour rien et Hamlet, ainsi que dans Flash Gordon, Robin des Bois : Prince des Voleurs et Alexandre. En Français, Clayton est doublé par Gérard Rinaldi. Membre de la troupe des Charlots, Rinaldi a joué dans des dizaines de films et séries télévisées comme Marc et Sophie, et prêté sa voix à Ben Kingsley, John Malkovitch ou David Suchet, ainsi qu’aux personnages de Dingo, Grincheux, Tony, le chef Louis et Ratigan.

Clark Gable
Randy Haycock
Brian Blessed
Gérard Rinaldi

Clayton refait quelques apparitions dans d’autres productions Disney. Il est tout d’abord évoqué dans la série télévisée La Légende de Tarzan. Dans l’épisode Soif de Vengeance, Tarzan est, en effet, confronté à Lady Waltham, la sœur de Clayton. Persuadée que c’est l’homme-singe qui a tué son frère, celle-ci empoisonne le héros. Elle livre finalement l’antidote lorsqu’elle se rend compte que Tarzan n’est pas un tueur. Dans l’épisode La Course contre le temps, Tarzan est mordu par une araignée venimeuse. Commençant à délirer, il se retrouve dans l’une de ses hallucinations face à Clayton.

Clayton est également cité dans le livre Descendants, L’Île de l’Oubli de Melissa de la Cruz. Le lecteur apprend que les méchants Disney sont emprisonnés sur une île pour leurs méfaits. Et certains, comme Maléfique, Jafar, Cruella d’Enfer, la Reine Gimhilde ont eu des enfants. Le fils de Clayton s’appelle Clay.

La Légende de Tarzan
Kingdom Hearts

Clayton est le méchant de l’adaptation de Tarzan en jeu vidéo. Il est également l’un des principaux antagonistes de Kingdom Hearts. Il fait la rencontre de Donald, Dingo et Sora, conduits au campement au moment où le chasseur cherche à trouver le nid des gorilles. Les héros affrontent le méchant, aidé des Sans-Cœurs.  

Avec Tarzan en 1999, Clayton termine une décennie Disney marquée par de magnifiques méchants. Avec Gaston, Jafar, Scar, Ratcliffe, Frollo, Hadès ou Shan-Yu, il fait partie des plus beaux antagonistes créés par les studios de Mickey.

La filmographie

001
Tarzan
Animation 2D
1999
Cinéma
1999
Cinéma
002
Animation 2D • 2 Saisons
2001 • 2003
Télévision
2001 • 2003
Télévision