Clerks
L'écran titre
Titre original :
Clerks : The Animated Series
Production :
Disney Television Animation
Date de sortie USA :
31 mai 2000 - 14 décembre 2002
Genre :
Animation 2D
Création :
Kevin Smith
Durée :
132 minutes

Liste et résumés des épisodes

1. Leonardo Leonardo Returns and Dante Has an Important Decision to Make
Genre : Episode télé
Série : Clerks
Saison 1 Épisode 1
Date de Sortie USA : 14 décembre 2002
Réalisé par : Chris Bailey
Durée : 22 minutes
Le milliardaire Leonardo Leonardo ouvre une nouvelle épicerie…
2. The Clipshow Wherein Dante and Randal are Locked in the Freezer and Remember Some of the Great Moments in Their Lives
Genre : Episode télé
Série : Clerks
Saison 1 Épisode 2
Date de Sortie USA : 7 juin 2000
Réalisé par : Nick Filipi
Durée : 22 minutes
Dante et Randall se retrouvent enfermés dans une chambre froide…
3. Leonardo Is Caught in the Grip of an Outbreak of Randal's Imagination and Patrick Swayze Either Does or Doesn't Work in the New Pet Store
Genre : Episode télé
Série : Clerks
Saison 1 Épisode 3
Date de Sortie USA : 14 décembre 2002
Réalisé par : Chris Bailey
Durée : 22 minutes
Un singe contaminé sème la panique dans la ville de Leonardo…
4. A Dissertation on the American Justice System by People Who Have Never Been Inside a Courtroom, Let Alone Know Anything About the Law, but Have Seen Way Too Many Legal Thrillers
Genre : Episode télé
Série : Clerks
Saison 1 Épisode 4
Date de Sortie USA : 31 mais 2000
Réalisé par : Steve Loter
Durée : 22 minutes
Jay fait un procès à Quick Stop après avoir glissé sur un soda…
5. Dante and Randal and Jay and Silent Bob and a Bunch of New Characters and Lando, Take Part in a Whole Bunch of Movie Parodies Including But Not Exclusive To, The Bad News Bears, The Last Starfighter, Indiana Jones and the Temple of Doom, Plus a High School Reunion
Genre : Episode télé
Série : Clerks
Saison 1 Épisode 5
Date de Sortie USA : 14 décembre 2002
Réalisé par : Nick Filipi
Durée : 22 minutes
Dante prend en main l'équipe de baseball locale…
6. The Last Episode Ever
Genre : Episode télé
Série : Clerks
Saison 1 Épisode 6
Date de Sortie USA : 14 décembre 2002
Réalisé par : Steve Loter
Durée : 22 minutes
D'étranges événements conduisent l'armée à encercler le Quick Stop…

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 29 août 2016

Clerks est une série animée américaine créée par Kevin Smith et adaptée de son film Clerks, les Employés Modèles : elle est produite par Miramax Television, Touchstone Television et Disney Television Animation. Deux de ses épisodes sont diffusés sur la chaîne ABC entre le 31 mai et le 7 juin 2000 tandis que le reste de la série est ensuite proposée sur la chaîne Comedy Central le 14 décembre 2002. En France, Clerks est disponible uniquement sur la plateforme de diffusion Netflix à compter du 18 septembre 2014.

Kevin Patrick Smith naît le 2 août 1970 à Red Bank dans le New Jersey. Après avoir fréquenté différents ateliers d’écritures, il finit diplômé en 1989. Smith travaille par la suite dans une épicerie de sa ville natale, un job alimentaire qui lui donne l’idée d’adapter nombre de situations vécues durant cette période en un film, Clerks, les Employés Modèles, sorti en 1994 chez Miramax Films. Il le réalise et en signe le scénario puis voit se développer autour un véritable phénomène lui permettant de remporter plusieurs prix dans de nombreux festivals dont notamment celui de Cannes et de Sundance. Kevin Smith continue par la suite à réaliser de nombreux longs-métrages indépendants parmi lesquels Les Glandeurs, Méprise Multiple et Dogma. Il officie également en tant que producteurs de plusieurs films dont le remarqué Will Hunting sur lequel il embauche un de ses amis de longue date, l’acteur Ben Affleck qu’il fera tourner de nombreuses autres fois.

Ce n’est donc qu’en 2001 que Kevin Smith retrouve les personnages créés dans Clerks, les Employés Modèles avec le film Jay et Bob Contre-Attaquent sur lequel il endosse les casquettes de réalisateur, scénariste et acteur reprenant le rôle de Silent Bob, une petite racaille muette et inséparable ami de Jay. Il reprend par la suite son rôle dans Clerks 2 en 2006 et pour un caméo dans le film d’horreur Scream 3 réalisé par Wes Craven.
Parallèlement au rôle de Silent Bob, il endosse des personnages secondaires dans quelques blockbusters parmi lesquels se retrouvent les films Daredevil et Die Hard 4 : Retour en Enfer.
Véritable geek, Kevin Smith officie également en tant que scénariste sur de nombreux comics Marvel ou DC, réalise un des épisodes de la seconde saison de la série Warner, Flash et va même jusqu’à ouvrir son propre magasin de comics dans sa ville natale du New Jersey sous l’enseigne Jay and Silent Bob’s Secret Stash.

Clerks est donc une adaptation animée du film Clerks, les Employés Modèles proposant une sorte de suite aux aventures des deux fainéants travaillant au Quick Stop de la ville de Leonardo, Randal Graves et Dante Hicks. Si les deux compères ont déjà vécu des situations totalement délirantes dans le film, force est de constater que la série pousse le délire encore plus loin pour en faire quelque chose de vraiment drôle et de totalement barré !

En effet, si l’opus de référence se permet pas mal de libertés et de délires de par sa nature de film indépendant, la série animée voit, elle plus encore, son compteur de situations abracadabrantes exploser tant les aventures vécues par les deux compères semblent totalement improbables. Qu’il s’agisse d’escalader un immeuble avec une corde ou encore de gérer l’arrivée d’un singe porteur d’un virus dans la petite ville tranquille de Leonardo, la série enchaîne, en effet, les péripéties les plus dingues avec drôlerie sans jamais être à cours de blagues, certes potaches par moments mais le plus souvent efficaces à souhait.

L’humour est d’ailleurs à n’en pas douter le plus gros atout de la série ! Il fait, il est vrai, souvent mouche et se base majoritairement sur des références à la culture geek. Ainsi, il ne sera pas étonnant d’entendre les personnages sortir une vanne en rapport avec la saga Star Wars ou Matrix. De même, les protagonistes se permettent parfois de briser le quatrième mur en se moquant ouvertement de leur statut de personnages coincés dans une série, de la situation qu’ils vivent et même des clichés propres au genre de la sitcom et notamment l’utilisation des flashbacks récurrents ou le manque de diversité raciale au sein du casting principal (un reproche fait notamment à la série Friends qui n’avait intégré un rôle récurent afro-américain qu’à partir de sa neuvième saison !). De même, les personnages osent se référer au film original dont ils sont issus. Si la démarche narrative est enthousiasmante pour le spécialiste de l’univers de Clerks, le téléspectateur néophyte aura lui, par moments, beaucoup de mal à tous les clins d’œil, restant au bord du chemin et finissant par se lasser. Sans doute trop égocentrée, la série peine en effet à parler au plus grand nombre…

Clerks bénéfice en revanche d’une galerie de personnages particulièrement réussie. Tous les intervenants aperçus dans Clerks, les Employés Modèles ont d’ailleurs la bonne idée de revenir en version animée à commencer évidemment par Randall et Dante. Véritables fainéants dont le seul objectif consiste à procrastiner, les deux compères remportent instantanément l’adhésion des téléspectateurs grâce à leur réelle complicité et leurs caractères bien trempés. Dante, le plus posé du duo, se retrouve ainsi toujours embarqué dans les combines mises en place par Randall qui passe, lui, son temps à enchaîner des idées toutes plus farfelues les unes que les autres. Les acteurs Brian O’Halloran et Jeff Anderson prêtent bien sûr à la perfection leurs voix aux personnages qui les ont rendus célèbres.

À leurs côtés, se retrouvent les personnages de Jay et Silent Bob, véritable ressort comique de la série. Ces deux petites racailles de pacotille n’aspirent qu’à fumer des joints et mettre leurs plans délirants à exécution (tels qu’apprendre la fumette à un singe ou vendre des explosifs à des enfants). Kevin Smith et Jason Mewes reprennent ici les rôles de ses deux losers devenus cultes auprès de la culture geek et leur apportent assez d’humour pour ne laisser aucun téléspectateur insensible. Les personnages sont si appréciés du public qu’ils ont droit à une pastille de deux minutes à la fin de chaque épisode dans laquelle ils distillent différents conseils à des enfants et se font aussi un malin plaisir à chasser le basketteur Charles Barkley qui tente de leur voler la vedette à chaque fois.

Face à ces personnages censés être les « gentils », il fallait évidemment un « antagoniste » aussi loufoque et c’est chose faite avec le milliardaire Leonardo Leonardo ! Véritable mégalomane, il tente de rendre la vie impossible aux employés de la supérette tout en voulant conserver sa popularité auprès des habitants de la ville de Leonardo. L’acteur Alec Baldwin (connu pour ses rôles dans des films tels que Beetlejuice du réalisateur Tim Burton ou encore le film Pearl Harbor) prête sa voix au personnage et lui apporte toute la mégalomanie empreinte de stupidité nécessaire à son rayonnement.

Outre les rôles principaux, la série invite certaines célébrités comme Patrick Swayze dans des rôles totalement improbables, si bien que le téléspectateur a par moment l’impression d’être devant la série animée South Park, qui fait les beaux jours de la chaîne Comedy Central depuis maintenant 20 ans.

La diffusion de Clerks est un véritable cas d’école dans l’histoire de la télévision américaine. Elle débute, en effet, sur la chaîne américaine ABC le 31 mai 2000, mais dans le désordre, le quatrième épisode passant le premier. La diffusion est annulée dès la deuxième salve, le 7 juin 2000 en raison des audiences catastrophiques enregistrées mais également des désaccords entre les producteurs et la chaîne. Les fans devront ensuite attendre un an avant de voir les quatre épisodes restants grâce à la sortie du coffret DVD contenant l’intégrale non censurée de la série. Les quatre épisodes manquants seront enfin diffusés pour la première fois à la télévision lors d’une journée spéciale organisée par la chaîne Comedy Central.

La diffusion catastrophique et l’annulation prématurée de la série deviendra ensuite un des gags récurrents du film Jay et Bob Contre-Attaquent, les compères ne cessant de faire des commentaires à ce sujet tout au long du long-métrage.

Véritable petite pépite animée pour les fans du film original et les geeks, Clerks est une série drôle et loufoque. Si elle n’est pas grand public, elle mérite pour autant d’être connue du plus grand nombre tant elle a à offrir de bons moments de divertissement aux téléspectateurs…

L'édition vidéo

Jaquette Clerks
Jaquette Clerks
Edition DVD Video
Zone 1 Simple 2011