Lilo & Stitch - La Série
Saison 1 (Partie 1)

Lilo & Stitch - La Série - Partie 1
L'écran titre
Titre original :
Lilo & Stitch : The Series
Production :
Disney Television Animation
Date de sortie USA :
20 septembre 2003 - 30 janvier 2004
Genre :
Animation 2D
Création :
Jess Winfield
Musique :
Michael Tavera
Durée :
352 minutes

Liste et résumés des épisodes

DISQUE 1
1. Poxy
Expérience 222 : Poxy
Genre : Episode télé
Série : Lilo & Stitch
Saison 1 Épisode 34
Date de Sortie USA : Le 11 janvier 2004
Réalisé par : Victor A.Cook
Durée : 22 minutes
Lilo et Stitch rentrent dans le corps de Pleakley pour récupérer l’expérience 222...
2. Spooky
Expérience 300 : Spooky
Genre : Episode télé
Série : Lilo & Stitch
Saison 1 Épisode 6
Date de Sortie USA : Le 12 octobre 2003
Réalisé par : Don Mackinnon
Durée : 22 minutes
Spooky sème la terreur sur l’île pendant la nuit d’Halloween...
3. Kixx
Expérience 601 : Kixx
Genre : Episode télé
Série : Lilo & Stitch
Saison 1 Épisode 10
Date de Sortie USA : Le 20 octobre 2003
Réalisé par : Victor A.Cook
Durée : 22 minutes
Kixx, une force surhumaine pose bien des problèmes à Stitch…
4. Cannonball
Expérience 520 : Cannonball
Genre : Episode télé
Série : Lilo & Stitch
Saison 1 Épisode 7
Date de Sortie USA : Le 13 octobre 2003
Réalisé par : Don Mackinnon
Durée : 22 minutes
Cannonball crée des tsunamis...
DISQUE 2
5. Ying-Yang
Expériences 501 et 502 : Ying-Yang
Genre : Episode télé
Série : Lilo & Stitch
Saison 1 Épisode 9
Date de Sortie USA : Le 17 octobre 2003
Réalisé par : Don Makinnon
Durée : 22 minutes
501 et 502, expériences représentants l’eau et le feu se réveillent en même temps...
6. Richter
Expérience 513 : Richter
Genre : Episode télé
Série : Lilo & Stitch
Saison 1 Épisode 1
Date de Sortie USA : Le 20 septembre 2003
Réalisé par : Victor A. Cook
Durée : 22 minutes
De mystérieux tremblements de terre se produisent...
7. Mr.Stenchy
Expérience 524 : Mr. Stenchy
Genre : Episode télé
Série : Lilo & Stitch
Saison 1 Épisode 4
Date de Sortie USA : Le 11 octobre 2003
Réalisé par : Victor A.Cook
Durée : 22 minutes
La plus mignonne de toutes les expériences a été capturée...
8. Yapper
Expérience 007 : Gigi
Genre : Episode télé
Série : Lilo & Stitch
Saison 1 Épisode 8
Date de Sortie USA : Le 13 octobre 2003
Réalisé par : Don Mackinnon
Durée : 22 minutes
Gigi n’est peut-être pas qu’un simple chien...
DISQUE 3
9. The Asteroid
L’Astéroïde
Genre : Episode télé
Série : Lilo & Stitch
Saison 1 Épisode 20
Date de Sortie USA : Le 01 décembre 2003
Réalisé par : Victor A.Cook
Durée : 22 minutes
Lilo et Stitch s’envolent vers un astéroïde menaçant la Terre...
10. Phantasmo
Expérience 375 : Phantasmo
Genre : Episode télé
Série : Lilo & Stitch
Saison 1 Épisode 2
Date de Sortie USA : Le 27 septembre 2003
Réalisé par : Don Mackinnon
Durée : 22 minutes
Phantasmo cause bien des problèmes à Stitch...
11. Sprout
Expérience 509 : Sprout
Genre : Episode télé
Série : Lilo & Stitch
Saison 1 Épisode 16
Date de Sortie USA : Le 14 novembre 2003
Réalisé par : Victor A.Cook
Durée : 22 minutes
Lilo présente à un festival une plante un peu spéciale...
12. Clip
Expérience 177 : Clip
Genre : Episode télé
Série : Lilo & Stitch
Saison 1 Épisode 3
Date de Sortie USA : Le 04 octobre 2003
Réalisé par : Victor A.Cook
Durée : 22 minutes
L’expérience 177 se nourrit uniquement de cheveux...
DISQUE 4
13. Fibber
Expérience 032 : Fibber
Genre : Episode télé
Série : Lilo & Stitch
Saison 1 Épisode 14
Date de Sortie USA : Le 7 novembre 2003
Réalisé par : Don Mackinnon
Durée : 22 minutes
Pleakley est sur le point de se marier...
14. Topper
Expérience 025 : Topper
Genre : Episode télé
Série : Lilo & Stitch
Saison 1 Épisode 21
Date de Sortie USA : Le 05 décembre 2003
Réalisé par : Don Mackinnon
Durée : 22 minutes
Juste avant Noël, l’expérience 025 se retrouve emballée dans un paquet cadeau...
15. Bad Stitch
Expérience 626 : Stitch
Genre : Episode télé
Série : Lilo & Stitch
Saison 1 Épisode 38
Date de Sortie USA : Le 30 janvier 2004
Réalisé par : Victor A.Cook
Durée : 22 minutes
Le docteur Hamsterviel rend Stitch incontrôlable...
16. Holio
Expérience 606 : Holio
Genre : Episode télé
Série : Lilo & Stitch
Saison 1 Épisode 5
Date de Sortie USA : Le 12 octobre 2003
Réalisé par : Don Mackinnon
Durée : 22 minutes
Holio crée un trou noir menaçant la Terre...

La critique

rédigée par
★★

Lilo & Stitch - La Série est une série télévisée d’animation américaine, créée par Jess Winfield et Robert Gannaway, produite par Walt Disney Television Animation et diffusée pour la première fois le 20 Septembre 2003 aux USA, sur ABC ; dans sa case horaire jeunesse : ABC Kids. En France, elle débarque sur Disney Channel en 2003 puis sur TF1 où elle intègre entre 2004 et 2006 le Club Disney.

Stitch est un personnage issu du film éponyme, Lilo & Stitch, 42ème Grand Classique Disney, sorti en 2002. Il est, à la base, une créature malfaisante créée par Jumba, un scientifique fou et référencé sous l’appellation d’expérience 626 (à prononcer six-deux-six). Il s’échappe ainsi d’une prison intergalactique et s’écrase avec son vaisseau sur la planète Terre, précisément sur l’ile d’Hawaï. Jumba et Pleakley sont alors immédiatement dépêchés sur place par l’Alliance Galactique pour le récupérer. Entre temps, Stitch a eu le temps d’être recueilli par Lilo, une jeune hawaïenne solitaire, orpheline de père et de mère et vivant auprès de sa grande sœur Nani. Le nouvel environnement familial et l’amour de la fillette changent peu à peu le comportement de 626 qui obtient l’asile politique sur Terre et prend définitivement le rang de membre de la famille de Lilo.

Aujourd’hui Stitch est devenu un personnage emblème de la Walt Disney Company, présent sur tous les fronts depuis la sortie de son film de référence. Il dispose d’une quantité pharamineuse de merchandising dédié, d’attractions à son nom dans les différents parcs à thèmes Disney du monde entier et de suites sorties directement en vidéo (Stitch ! - Le Film en 2003 (pilote de la série), Lilo & Stitch 2 : Hawaï, Nous Avons un Problème ! en 2005 et Leroy & Stitch en 2006) sans oublier un court-métrage en 2005 (Les Origines de Stitch). Stitch est devenu aujourd’hui assurément, au même titre que Mickey et les autres toons historiques, un incontournable de l’univers Disney, plébiscité qu’il est par le grand public.

Il convient dans un premier temps de replacer Lilo & Stitch - La Série dans son contexte narratif : elle se déroule avant Leroy & Stitch mais après Lilo & Stitch et Stitch ! - Le Film, ce dernier en étant en réalité son pilote. Cet épisode zéro explique ainsi comment Jumba est enlevé par le docteur Hamsterviel, un de ses anciens collègues scientifiques fous, qui poursuit alors l’objectif machiavélique de capturer toutes ses expériences pour constituer une armée du crime. Lilo et Stitch se mettent bien sûr en travers de son chemin et parviennent à le faire arrêter ; le Dr. Hamsterviel étant finalement placé par l’Alliance Galactique en prison de haute sécurité. L’affaire aurait donc presque pu en rester là. Malheureusement, la bataille a pour fâcheuse conséquence de conduire à l’éparpillement de toutes les créatures de Jumba aux quatre coins de l’île d’Hawaï. Elles représentent dès lors un danger potentiel d’autant plus grand que Gantu (passé dans le camp du mal) et l’expérience 625, en leur nouvelle qualité de sbires du Docteur Hamsterviel, s’affairent pour les récupérer et reprendre le triste projet de leur patron...

Lilo & Stitch - La Série surfe de la sorte sur la trame lancée par Stitch ! - Le Film. Pour ce faire, elle reprend tous les codes qui ont fait le succès de la franchise. Cette démarche, somme toute bienvenue, commence dès le générique avec sa musique hawaïenne et son entrainante chanson Aloha, E Komo Mai, ses vagues, ses planches de surf et son Stitch toujours autant déjanté... Malheureusement, passée l’euphorie du générique, le scénario, lui, ne brille plus vraiment. L’effet série passant en effet par là, il se répète ainsi d’épisode en épisode, selon une construction identique : une expérience de Jumba se réveille, Stitch l’affronte et l’attrape, Gantu la rattrape, Stitch la récupère pour qu'enfin Lilo lui trouve un endroit où elle pourra s’épanouir et n’embêter personne. Rien de bien neuf sous le soleil tout au long de la saison !

D’ailleurs, à ce stade, ne pas comparer Lilo & Stitch - La Série aux Pokémons est tout bonnement impossible tant les similitudes scénaristiques entre les deux séries sont nombreuses. Pire, bien vite, un constat implacable s’impose : Lilo & Stitch - La Série peut être, à l’évidence, considérée comme une version bon marché des Pokémons ! Que penser par exemple de Sparky (l’expérience 221) qui apparait pour la première fois dans Stitch ! - Le Film puis dans l’épisode 20 de la saison 1 (L’Astéroïde) et arbore une ressemblance coupable avec Pikachu ? Ils envoient, en effet, tous les deux des éclairs et des charges électriques... D’ailleurs, fait troublant, Sparky est également le nom d’un Pikachu dans la première saison de Pokémon (1997) : faut-il y voir un hommage ou un manque d’imagination de la part des créateurs de Disney ? Difficile à dire. Mais, comme Lilo & Stitch - La Série pêche globalement par un manque de moyens généralisé, il est permis de pencher plutôt pour le plagiat...

Côté animation, impossible aussi d’être totalement emballé. Le passage entre l’épisode pilote et le reste de la série fait ainsi mal aux yeux. Certes, les personnages sont respectés dans leurs traits et les arrières plan en aquarelle tout à fait réussis, mais cela ne suffit pas pour prétendre honorer la signature Disney. Il manque le petit plus qui emballe le spectateur. Ce sentiment se trouve d’ailleurs renforcé par le peu de plaisir que le visionnage de la série procure. Car il faut être tout à fait honnête : la joie de retrouver Lilo, Stitch, Jumba, Pleakley et le reste de la bande originelle mise à part (Pleakley, Nani, David, Mertle et ses copines, l’homme à la glace, le professeur de danse de Lilo, Cobra Bubbles, etc.), l’ennui est la plupart du temps au rendez-vous des épisodes !

Il y a d’ailleurs quelques évolutions notables de caractères et définitions des personnages principaux entre le premier film et la série.
La féminité de Pleakley, déjà très présente dans Lilo & Stitch, s’accroit, en effet, dans la série où il se travestit toujours plus, allant jusqu’à emprunter les vêtements de Nani ! L’épisode 14 est à ce titre à souligner : sa famille lui organise, en effet, un mariage arrangé ce qui n’est pas du tout de son gout. Il va dès lors tout mettre en œuvre pour éviter de se voir mettre la corde au cou ; la péripétie permettant de découvrir quelques membres de sa famille et de confirmer ostensiblement la non attirance de Pleakley pour les personnes du sexe opposé
Le mutisme de Stitch peut également interroger ! Exit, il est vrai, le peu de vocables qu’il possédait dans le premier opus : il ne s’exprime ici que par quelques mots isolés. Lilo, quant à elle, passe clairement au second plan, derrière 626, qui est assurément le porte-drapeau de la série.

Les nouveaux personnages (les différentes expériences en fait) sont quant à eux pour la plupart insipides. Ils ne rayonnent pas au-delà de leur épisode et n’enrichissent finalement pas l’univers de Stitch. Ainsi sur les nombreuses rencontrées dans ce volume, Phantasmo est l’un des rares à retenir l'attention ; son crédo consistant à prendre possession des objets, donne, en effet, vraiment du fil à retordre à Stitch. Fibber est lui aussi notable de par son pouvoir de détection des mensonges qui lui permet de semer une belle pagaille lors du « mariage » de Pleakley. Situation inédite, ces deux créatures présentent bien plus d’intérêts que le méchant récurrent de la série ! Le Docteur Hamsterviel pêche, il est vrai, par un manque criant de charisme : sa situation au sein de la prison spatiale apparaissant d’ailleurs au mieux peu crédible, au pire stupide. Il est, en effet, en capacité  de diriger depuis sa cellule Gantu et 625 au moyen d’incroyables installations mises à sa disposition mais n’a jamais l’idée de s’en servir pour se faire la belle ?
Autre méchant de la série, Gantu est un ancien « gentil ». Auparavant au service de l’Alliance Galactique, il a été renvoyé par la Présidente du Grand Conseil après avoir laissé échapper Stitch dans le premier film. C’est donc par dépit qu’il change de camp, un phénomène plutôt rare pour un personnage Disney dans le sens de « gentil » à « méchant », l’inverse est, il est vrai, plus commun à l’exemple de Iago, dans Aladdin... Durant tous ces épisodes Gantu n’est plus le solitaire vu dans Lilo & Stitch mais est désormais accompagné de l’expérience 625. Reuben, c’est son nom de scène, possède ainsi exactement les mêmes capacités que Stitch. Il pourrait donc en être un redoutable adversaire s’il ne faisait pas preuve d’une paresse incroyable, qui annihile complètement sa dangerosité. 625 passe ainsi ses journées à manger des sandwichs, larve tout le temps et n’aide en aucun cas Gantu à capturer des expériences. Il est donc permis de s’interroger sur sa présence. N’apportant rien à la dynamique du récit, Reuben est, en fait, un simple faire-valoir, présent uniquement pour ne pas rendre Gantu fou de solitude … Pour l’anecdote, 625 tire son nom (Reuben) d’un fameux sandwich aux Etats-Unis dont les scénaristes de la série sont visiblement friands.

A l’image de sa trame, le casting de Lilo & Stitch - La Série est donc un peu léger. Quand en plus, la chronologie des épisodes n’est pas respectée, le fond du trou n’est pas loin. Pour une raison inconnue, Disney France sort ainsi une intégrale qui modifie l’ordre originel de diffusion de la série, préférant l'ordre de production, créant des anachronismes insupportables, comme l’apparition d’expériences dans des épisodes alors même qu’elles n’ont pas encore été « réveillées » ou l’utilisation d’une invention de Jumba créée dans un épisode ultérieur ! Mais comment est-il possible d’être aussi peu respectueux (ou connaisseur) de ses propres œuvres ?

Au final, ce volume 1 de Lilo & Stitch - La Série montre bien vite les faiblesses du programme. Scénario répétitif, manque d’imagination et minimum syndical généralisé sont trop marqués pour convaincre. Reste uniquement le capital-sympathie du protagoniste principal et quelques épisodes savoureux (les 14 et  20 notamment)... Une question se pose alors : Lilo & Stitch - La Série est-elle à réserver aux seuls fans absolus de Stitch ? Elle a le mérite d’être posée...

L'édition vidéo

Jaquette Lilo & Stitch - La Série - Partie 1
Jaquette Lilo & Stitch - La Série - Partie 1
Edition DVD Video
Zone 2 Simple 2010