Violetta
Saison 1 - Partie 1

Violetta - Saison 1 - Partie 1
L'écran titre
Titre original :
Violetta
Production :
Disney Channel
Date de sortie Argentine :
14 mai 2012 - 8 juin 2012
Genre :
Comédie
Création :
Adrián Suar
Fernando Blanco
Durée :
900 minutes

Liste et résumés des épisodes

DISQUE 1
1. Un Sueño, una Canción
Nouveau Départ
Genre : Episode télé
Série : Violetta
Saison 1 Épisode 1
Date de Sortie Argentine : Le 14 mai 2012
Réalisé par : Jorge Nisco, Martín Saban
Durée : 41 minutes
Violetta quitte Madrid pour retourner à Bueno Aires...
2. Un Secreto, una Canción
Secrets Inavouables
Genre : Episode télé
Série : Violetta
Saison 1 Épisode 2
Date de Sortie Argentine : Le 15 mai 2012
Réalisé par : Jorge Nisco, Martín Saban
Durée : 41 minutes
Violetta fait la rencontre de son nouveau professeur particulier...
3. Enamorarse, una Canción
Quiproquos
Genre : Episode télé
Série : Violetta
Saison 1 Épisode 3
Date de Sortie Argentine : Le 16 mai 2012
Réalisé par : Jorge Nisco, Martín Saban
Durée : 41 minutes
Violetta fait la découverte du Studio...
4. Una Desilusión, una Canción
Faux Espoirs
Genre : Episode télé
Série : Violetta
Saison 1 Épisode 4
Date de Sortie Argentine : Le 17 mai 2012
Réalisé par : Jorge Nisco, Martín Saban
Durée : 41 minutes
La relation entre Violetta et Tomas s'envenime...
DISQUE 2
5. Una Sospecha, una Canción
Soupçons
Genre : Episode télé
Série : Violetta
Saison 1 Épisode 5
Date de Sortie Argentine : Le 18 mai 2012
Réalisé par : Jorge Nisco, Martín Saban
Durée : 41 minutes
Thomas souhaite passer plus de temps avec Violetta...
6. Un Engaño, una Canción
Mensonges
Genre : Episode télé
Série : Violetta
Saison 1 Épisode 6
Date de Sortie Argentine : Le 21 mai 2012
Réalisé par : Jorge Nisco, Martín Saban
Durée : 41 minutes
Violetta désire intégrer le Studio...
7. Una Amenaza, una Canción
Le Costume de la Honte
Genre : Episode télé
Série : Violetta
Saison 1 Épisode 7
Date de Sortie Argentine : Le 22 mai 2012
Réalisé par : Jorge Nisco, Martín Saban
Durée : 41 minutes
Violetta intègre Studio 21...
8. Una Trampa, una Canción
Pièges
Genre : Episode télé
Série : Violetta
Saison 1 Épisode 8
Date de Sortie Argentine : Le 23 mai 2012
Réalisé par : Jorge Nisco, Martín Saban
Durée : 41 minutes
Violetta s'intègre difficilement...
DISQUE 3
9. Una Rivalidad, una Canción
Rivalités
Genre : Episode télé
Série : Violetta
Saison 1 Épisode 9
Date de Sortie Argentine : Le 24 mai 2012
Réalisé par : Jorge Nisco, Martín Saban
Durée : 41 minutes
Les relations avec les autres étudiants sont toujours complexes...
10. Una Oportunidad, una Canción
La Vérité
Genre : Episode télé
Série : Violetta
Saison 1 Épisode 10
Date de Sortie Argentine : Le 25 mai 2012
Réalisé par : Jorge Nisco, Martín Saban
Durée : 41 minutes
Violetta aprend la vérité au sujet de la vidéo de Tomas...
11. Enamorarse, una Canción
Explications
Genre : Episode télé
Série : Violetta
Saison 1 Épisode 11
Date de Sortie Argentine : Le 28 mai 2012
Réalisé par : Jorge Nisco, Martín Saban
Durée : 41 minutes
Un triangle amoureux fait son apparition...
12. Una Oportunidad, una Canción
Moi et la Musique
Genre : Episode télé
Série : Violetta
Saison 1 Épisode 12
Date de Sortie Argentine : Le 29 mai 2012
Réalisé par : Jorge Nisco, Martín Saban
Durée : 41 minutes
Jade tente de piéger Angie...
DISQUE 4
13. Una Sospecha, una Canción
Envies et Opportunités
Genre : Episode télé
Série : Violetta
Saison 1 Épisode 13
Date de Sortie Argentine : Le 30 mai 2012
Réalisé par : Jorge Nisco, Martín Saban
Durée : 41 minutes
Violetta est face à de nombreux problèmes...
14. Un Secreto, una Canción
Violetta le Sait - Partie 1
Genre : Episode télé
Série : Violetta
Saison 1 Épisode 14
Date de Sortie Argentine : Le 31 mai 2012
Réalisé par : Jorge Nisco, Martín Saban
Durée : 41 minutes
Violetta est indécise quant au fait de rester au Studio 21...
15. Un Secreto, una Canción
Violetta le Sait - Partie 2
Genre : Episode télé
Série : Violetta
Saison 1 Épisode 15
Date de Sortie Argentine : Le 1 juin 2012
Réalisé par : Jorge Nisco, Martín Saban
Durée : 41 minutes
Violetta passe enfin le casting d'admission pour entrer au Studio 21...
16. Enamorarse, una Canción
Auditions et Complications
Genre : Episode télé
Série : Violetta
Saison 1 Épisode 16
Date de Sortie Argentine : Le 4 juin 2012
Réalisé par : Jorge Nisco, Martín Saban
Durée : 41 minutes
Violetta passe les auditions...
DISQUE 5
17. Un Desilusión, una Canción
Ce n'Est qu'Un Rêve
Genre : Episode télé
Série : Violetta
Saison 1 Épisode 17
Date de Sortie Argentine : Le 5 juin 2014
Réalisé par : Jorge Nisco, Martín Saban
Durée : 41 minutes
Violetta passe sa première journée de cours au Studio 21...
18. Enamorarse, una Canción
Un Amour Impossible
Genre : Episode télé
Série : Violetta
Saison 1 Épisode 18
Date de Sortie Argentine : Le 6 juin 2014
Réalisé par : Jorge Nisco, Martín Saban
Durée : 41 minutes
De nouvelles péripéties attendent Violetta au Studio 21...
19. Una Trampa, una Canción
Révélations
Genre : Episode télé
Série : Violetta
Saison 1 Épisode 19
Date de Sortie Argentine : Le 7 juin 2014
Réalisé par : Jorge Nisco, Martín Saban
Durée : 41 minutes
Les couples subissent des turbulences...
20. Un Desilusión, una Canción
Changement Radical
Genre : Episode télé
Série : Violetta
Saison 1 Épisode 20
Date de Sortie Argentine : Le 8 juin 2014
Réalisé par : Jorge Nisco, Martín Saban
Durée : 41 minutes
Jade fait ses manigances...

La critique

rédigée par
Publiée le 29 juin 2014

Pur exemple de synergie internationale entre les différentes branches de Disney Channel à travers le monde, Violetta est une série produite par les divisions sud-américaines et européennes de la chaine de télévision aux grandes oreilles. Lancée en Argentine le 14 mai 2012, elle est diffusée par la suite en Europe la même année et fait ses débuts en France dès le 1er octobre 2012. Violetta est ainsi une telenovela essentiellement axée pour les jeunes filles, qui deviendra un véritable phénomène de société partout à travers le monde, sauf aux Etats-Unis...

Fraichement arrivée en Argentine après avoir passé la plus grande partie de son adolescence à Madrid, Violetta regrette de devoir quitter ses amies et ses habitudes madrilènes pour pouvoir accompagner son père là où son travail le requiert. Ayant perdu sa mère au cours de sa prime enfance, Violetta vit donc désormais à Bueno Aires en compagnie de son père, German, un riche homme d'affaires et de sa belle-mère, Jade, une femme excentrique et vénale. Autour de la famille, gravitent également Olga, la domestique de maison et Ramallo, le comptable personnel.               
A la recherche d'un professeur particulier pour sa fille, German recrute très vite une femme dont il ignore l'identité exacte : c'est en réalité sa belle-sœur, la tante de Violetta... La jeune fille rêve, quant à elle, d'intégrer le Studio 21, pour y apprendre les métiers du spectacle, du chant à la danse. Admise rapidement, elle y rencontre un nid de problèmes et de disputes en tous genres avec autant de nouveaux amis que d'ennemis...

Si Violetta n'est, dans sa structure, qu'une simple telenovela sud-américaine comme il en existe beaucoup, sa plus grande particularité est à rechercher du côté de sa production. Il s'agit, en effet, d'une coproduction hybride entre de nombreuses branches de Disney Channel à travers le monde (Disney Channel Amérique Latine, Europe, Moyen-Orient et Afrique) et Pol-Ka, la société d'Adrian Saur spécialisée dans le genre de la telenovela. Plus étonnant encore, elle n'échappe à aucun marché sauf à celui du pays de l'oncle Sam, qui visiblement n'a pas voulu prendre part à son processus de production, passant ensuite totalement à côté du phénomène, alors même que sa population hispanophone croissante aurait pu constituer une cible de choix !

C'est d'ailleurs avec l'objectif de reconquérir des parts de marché auprès du public sud-américain que Disney Channel Amérique Latine lance Violetta en 2012. Il faut dire que la concurrence l'a clairement encouragée à initier ce projet de grande envergure, constatant notamment les succès de Nickelodeon et de ses telenovelas en Amérique du Sud. Violetta n'est, en outre, pas une première pour Disney Channel Amérique Latine : Floricienta inspirée de l'histoire de Cendrillon ouvre le bal dès 2005, tout comme Patito Feo à partir 2007. Sure d'elle, la chaine lance donc le tournage de Violetta à Bueno Aires dès septembre 2011...

2011 est, en fait, une année charnière pour la grille des Disney Channel dans la mesure où aux USA s'achève la série Hannah Montana, phénomène au succès planétaire, portée par Miley Cyrus qui boucle alors sa carrière chez Disney avec la dernière saison du programme, Hannah Montana Forever. Ainsi, la chaine de Mickey ne possède plus désormais d'égéries de cette ampleur comme l'ont été également Selena Gomez ou  Hilary Duff. Il n'y a plus dans l'écurie Disney de vedettes capables de vendre des millions de produits dérivés ou de remplir des stades à travers le monde. Martina Stoessel à la tête de sa nouvelle série, Violetta, s'imposera alors presque naturellement comme la nouvelle égérie mondiale de Disney Channel ! Mondiale ? Pas totalement... En 2012 après J.C. ; toute la planète est sous le charme de la série Violetta... Toute ? Non ! Un pays peuplé d'irréductibles américains résiste encore et toujours à l'envahisseuse. La série phénomène reste, il est vrai, une parfaite inconnue au pays natif de Mickey !

Cet « Un, Dos, Tres 2.0 » fait pourtant, comme Hannah Montana, la part belle aux chansons ! Une bonne partie du casting chante, il est vrai, de temps à autres au cours des épisodes. Seul bémol à l'enthousiasme ambiant : la niaiserie des paroles des chansons est sans égale tant les bons sentiments s'accumulent et forment des ritournelles quasi humoristiques prises au second degré. Pire encore, sur les vingt premiers épisodes, seules deux à trois chansons tournent en boucle en permanence, ressortant le plus souvent pour combler quelques minutes du scénario.

Un constat s'impose alors rapidement : série phénomène ne rime pas forcément avec programme de qualité. Violetta est l'archétype parfait du succès de télé éphémère, apprécié par une génération pendant un laps de temps assez court et que les générations venant après envisageront avec un brin de moquerie. Car il faut être honnête, même si le public visé - celui des filles entre 8 et 12 ans - peut être totalement conquis par cette série remplie d'amourettes, de (faux) problèmes d'adolescents et de situations rocambolesques en tous genres, Violetta n'est rien de plus qu'une telenovela comme il en existe des centaines. Son budget est certes supérieur à la moyenne mais il n'est pas forcément évident d'en voir le résultat à l'antenne. Il est même étonnant que cette série profondément marquée par son empreinte sud-américaine ait pu passer les frontières de l'hexagone avec un tel succès. Rien que la qualité du doublage constitue déjà un gros handicap pour la série. Le rythme de la langue française se marie, en effet, décidément bien mal avec celui de la langue espagnole, sud-américaine qui plus est ! Les doubleurs contraints de parler vite pour tenter, sans jamais y parvenir, de coller leur diction sur celle des acteurs, en font parfois trop ; et le résultat se voit à l'écran, mais surtout, s'entend !

Le scénario de la série s'inscrit, quant à lui, dans la même veine que les chansons : convenu et décevant. Regarder les vingt premiers épisodes de la première saison revient ainsi tout simplement à perdre son temps. Sans caricaturer, sur cette vingtaine d'opus, qui, il faut le rappeler, durent chacun 41 minutes (soit plus de 13 heures de programme !), il ne se passe absolument rien ; le seul grand évènement du moment étant l'arrivée de Violetta au Studio 21, alors même que cette intégration est censée être la source principale des intrigues de la série ! Sans plus d'entrain, le public assiste également à la mise en place d'un triangle, voir quatuor, amoureux, laborieux au possible... 

Coté casting, le bilan n'est pas vraiment meilleur. Seuls quelques personnages parviennent à se rendre attachants auprès du public tandis que la grande majorité est formée de protagonistes sortis tout droit d'un manuel d'aide à l'écriture. Tout ici est stéréotypé à commencer par la belle-mère vénale et écervelée, le père désabusé qui ne comprend pas sa fille, ou encore l'adolescente blonde qui fait sa loi à l'école. Rien de bien nouveau sous le soleil argentin...

Martina Stoessel interprète, dans ce cadre, le rôle de Violetta Castillo, une charmante jeune fille tiraillée entre l'obligation qui lui est faite de rester étudier chez elle ou d'intégrer une école d'arts, le Studio 21. Cette jeune actrice argentine, qui est née en 1997, commence sa carrière chez Disney avec un album de reprises de chansons du label de Mickey. Le succès de Violetta la propulse ensuite rapidement nouvelle égérie de Disney Channel (hors USA) : elle poursuit alors son travail pour Disney mais en dehors de la chaine en doublant, par exemple, un personnage dans Monstres Academy en 2013 ou en interprétant la même année la version espagnole de Libérée, Délivrée  (Libre Soy) pour La Reine des Neiges.         
Le père de Violetta, Germàn Castillo, est, pour sa part, interprété par Diego Ramos, un acteur apparu dans de nombreuses séries en Argentine, dont De Tout Mon Cœur, diffusée un temps en France, sur Gulli.
Parmi les amis de Violetta, se remarque notamment Tomas Heredia, interprété par Pablo Espinosa, un acteur déjà aguerri depuis ses rôles dans Physique ou Chimie ou encore Sons of Anarchy. De même, Francesca Caviglia interprétée par Ludovica Comello ; Camilla Torres campée par Candelaria Moltese ou encore Ludmilla Fero jouée par Mercedes Lambre constituent elles-aussi le haut du panier du casting tout entier. Un constat s'impose par ailleurs : établir une liste exhaustive de tous les personnages de la série serait aussi long que fastidieux. Il existe, en effet, une pléiade de rôles récurrents - tous plus insipides les uns que les autres - interprétés par des acteurs aux carrières se résumant, pour l'essentiel, à des soaps argentins. Le studio de doublage français a ainsi manifestement eu beaucoup de mérite pour offrir à chacun d'eux une voix somme toute différente.

Violetta est une série désolante : ses personnages sont caricaturaux, son histoire abracadabrantesque, et ses acteurs, pour la plupart, sans talents. Alors certes, elle est formatée pour plaire à sa cible et remplit, là, parfaitement sa mission. Si son succès est incontestablement bluffant, en toute objectivité, Violetta reste un feuilleton consternant tant il est de piètre qualité.

L'édition vidéo

Jaquette Violetta - Saison 1 - Partie 1
Jaquette Violetta - Saison 1 - Partie 1
Edition DVD Video
Zone 2 Simple 2013