Mon Clone et Moi
La jaquette
Titre original :
The Other Me
Production :
Disney Channel
Date de sortie USA :
Le 8 septembre 2000
Genre :
Science-fiction
Réalisation :
Manny Coto
Musique :
Mark Mothersbaugh
Durée :
90 minutes

Le synopsis

A 13 ans, Will est décidément un adolescent qui cause beaucoup de soucis à ses parents. Cancre assumé, il n’a, en effet, d’autres objectifs que de chercher à échapper aux cours pour s’amuser avec son meilleur ami, Victor. Menacé d’être envoyé dans une école militaire, il trouve vite un échappatoire redoutable en créant un clone – élève modèle. Bien vite, il se rend compte que son double est plus apprécié que lui...

La critique

rédigée par
★★

Mon Clone et Moi est un téléfilm de la collection des Disney Channel Original Movies produit tout spécialement pour le réseau de télévision, Disney Channel.

Certains Disney Channel Original Movies n’ont décidément pas pour ambition une quelconque originalité scénaristique. Les thèmes du clonage humain et de la rédemption par l’astuce ont, en effet, déjà été traités maintes fois à la télévision ou au cinéma (notamment dans l'efficace film de la Columbia, Mes Doubles, Ma Femme Et Moi sorti en 1996). Cette fois-ci, donc, le héros, peu recommandable (selon les critères de Disney Channel !) se crée un double pour se racheter une conduite non seulement dans sa vie scolaire mais également dans ses rapports aux autres. La leçon de morale est bien sûr au bout du chemin... Elle n’est pourtant pas l’élément le plus soporifique du téléfilm : Mon Clone et Moi pêche, en effet, surtout par la conséquence fâcheuse d’une pratique observée dans les premiers Disney Channel Original Movies qui se voient tous affublés d’un méchant de service... Et ce, même lorsque l’histoire ne s’y prête guère ! C’est le cas ici et c’est franchement dommageable à l’œuvre tout entière...

Côté casting, Disney Channel, comme à son habitude, joue la sécurité en rappelant Andrew Lawrence, une tête connue sur son antenne ; le jeune homme ayant déjà, pour la chaine, un téléfilm à son actif , Le Ranch du Bonheur (1999). Ses prestations sont d’ailleurs visiblement appréciées puisqu’il tourne après Mon Clone et Moi, Escale Imprévue en 2001 (la suite du (Le) Ranch du Bonheur) puis Le Triomphe de Jace en 2004. Il livre ici une composition tout à fait réussie, faisant avec visiblement beaucoup de plaisir, le grand écart en l’adolescent modèle et le cancre de service...

Typique de la collection des Disney Channel Original Movies de la première moitié des années 2000, Mon Clone et Moi affiche un bilan mitigé : convenu mais sympathique.

L'édition vidéo

Le téléfilm n'est édité, à l'heure actuelle, sur aucun support.