Les Cheetah Girls 2
La jaquette
Titre original :
The Cheetah Girls 2
Production :
Disney Channel
Date de sortie USA :
Le 25 août 2006
Genre :
Comédie musicale
Réalisation :
Kenny Ortega
Musique :
David Lawrence
Durée :
96 minutes

Le synopsis

La mère de Chanel est invitée par Luc, son prétendant espagnol, à venir passer le mois d'août chez lui à Barcelone.
Si Juanita est emballée à l'idée de - peut-être - voir ses vacances ibériques se terminer en demande en mariage, sa fille, elle, se désespère à l'idée de devoir quitter ses amies du groupe, Les Cheetah Girls, pendant quatre longues semaines. Mais c'est sans compter sur l'ingéniosité de sa partenaire de scène, Galleria, qui parvient à inscrire la joyeuse troupe à un concours estival de chant amateur international, qui se déroule, fort justement, dans la capitale catalane...

La critique

rédigée par
★★

Le genre des suites est un univers délicat où le meilleur côtoie souvent le pire. Les Cheetah Girls 2 n'échappe, bien sûr, pas à la règle, s'essayant même à faire oublier les bien piètres performances du premier opus Cheetah Girls, navet parmi les navets.
Diffusé pour la première fois sur la chaîne de télévision Disney Channel USA, dans le cadre de sa collection de films originaux, Disney Channel Original Movies, le téléfilm reprend, ainsi, dangereusement, les mêmes ingrédients que son oeuvre de référence. Le risque était donc grand de devoir subir à nouveau, un scénario convenu, des numéros musicaux approximatifs et, au final, une oeuvre tout entière dédiée à l'affligeant !

Les Cheetah Girls 2 semblait, il est vrai, à l'évidence, né sous l'étoile de la médiocrité. Pourtant, déjouant tous les pronostics, le téléfilm parvient à tirer son épingle du jeu.

Surfant sur le succès d'High School Musical dont il s'empare d'ailleurs du record de téléspectateurs pour une première diffusion aux  Etats-Unis (avec 7.8 millions), il bénéficie, en outre, du talent du réalisateur, Kenny Cortega, heureux papa des comédies musicales "évènement"  Newsies et High School Musical mais aussi du film Hocus Pocus.
Ce dernier a, tout d'abord, le souci de donner plus de profondeur aux personnages. Il s'appuie ainsi, avec intelligence, sur la rayonnante égérie de Disney Channel, Raven Symoné, rôle titre de la série à succès Phénomène Raven. Elle entraîne, il est vrai, toutes ses partenaires sur un registre où -enfin ! - la franche camaraderie transparaît dans le film.  Et c'est heureux quand le scénario tout entier tourne autour de la notion d'amitié. Les caractères des apprenties chanteuses sont ainsi plus fouillés, à l'exception notable du personnage de Galleria (Raven), déjà bien servi dans le premier épisode.

Kenny Cortega transpose ensuite le récit à étranger, en Espagne. Il prend, en effet, le soin de déménager toute la production dans la péninsule ibérique et multiplie les scènes en extérieur à Barcelone. Il en ressort un visuel de grande qualité qui apporte à l'ensemble du film une légitimité évidente.

Le scénario, quant à lui, reste, comme bien souvent dans le genre des comédies musicales, fort léger. Il  évite, néanmoins, les affres de la médiocrité subie dans le premier opus. Il convient toutefois de noter des incohérences coupables dans le script et  la présence surabondante de bons sentiments mielleux à l'excès. Il n'empêche ! Le récit, dans sa partie non chantée, se laisse suivre sans déplaisir.

La bande-son, enfin, est histoire de goût. Les Cheetah Girls 2 est, d'ailleurs, plus un film concert qu'une réelle comédie musicale. Seules les chansons du groupe sont, en effet, à l'affiche. Elles n'explorent qu'un seul genre en s'inscrivant exclusivement dans l'univers de la pop adolescente américaine. Dès lors, elles semblent toutes, logiquement, partager le même air. La diversité musicale n'a visiblement pas sa place ici. Le spectateur remarquera toutefois deux compositions dignes d'intérêt (la chanson en espagnol dans le club et le numéro final), les seules, véritablement originales, à utiliser le rythme latino.
Si la bande-son peut faire débat, les chorégraphies, elles, sombrent vite dans le déjà-vu. Rien de nouveau, en effet, sous le soleil de ces numéros de danses dignes de la plus minable des émissions de télé crochet - télé réalité. Seule la tentative de tango mérite en fait l'intérêt bien que le choix de sa musique soit des plus contestable.

Sans être exceptionnel, Les Cheetah Girls 2 réussi à se faire apprécier, là où son aîné, Cheetah Girls, ennuyait ferme. Avis aux amateurs : l'expérience est, ici, l'inverse parfait d'High School Musical, les chansons lassent et les interludes divertissent !

A noter :
Une suite est sortie en 2008 sous le titre Cheetah Girls : Un Monde Unique.

L'édition vidéo

Jaquette Les Cheetah Girls 2
Jaquette Les Cheetah Girls 2
Editions DVD Video
Zone 1 Simple 2006
Zone 2 Simple 2007