Camp Rock 2 : Le Face à Face
La jaquette
Titre original :
Camp Rock : The Final Jam
Production :
Disney Channel
Date de sortie USA :
Le 3 septembre 2010
Genre :
Comédie musicale
Réalisation :
Paul Hoen
Musique :
Jonas Brothers
Durée :
104 minutes

Le synopsis

Camp Rock se prépare à un nouvel été tout en musique. Ses anciens pensionnaires y sont, en effet, tous de retour, avec plaisir et envie, pour une nouvelle session de formation à la scène musicale. Si le climat semble désormais apaisé dans le groupe, il ne tarde pas à s'assombrir sous les assauts des pensionnaires de Camp Star, installés, dans des bâtiments high-tech, de l’autre côté du lac. La rivalité entre les deux structures apparait vite au grand jour : tous les coups sont permis pour qu'une seule ne survive...

La critique

rédigée par
★★★

Camp Rock 2 : Le Face à Face est un téléfilm de la collection des Disney Channel Original Movies produit tout spécialement pour le réseau de télévision, Disney Channel.

Lors de sa première diffusion sur Disney Channel USA en juin 2008, le premier opus, Camp Rock, réalise, sans réelles surprises, un excellent score d'audience. Sa première présentation, un vendredi soir de 20h à 22h, réunit, en effet, prés de 9 millions de téléspectateurs, un niveau généralement réservé aux grands réseaux. Grâce à lui, la chaîne câblée de Mickey se place ainsi leader pendant le programme, toutes chaînes confondues, devant les CBS, NBC et autres ABC ! Disney Channel USA signe alors sa deuxième meilleure audience historique, derrière High School Musical 2 qui culmine à prés de 17 millions de téléspectateurs en 2007. Depuis, seul, Les Sorciers de Waverly Place - Le Film, avec 11, 5 millions de spectateurs a fait mieux que Camp Rock. De tels résultats appelaient à l'évidence la mise en chantier d'une suite...

Camp Rock 2 : Le Face à Face débarque ainsi sur le petit écran en septembre 2010. La recette n'a pas changé d'un pouce : tout ce qui a fait le succès du film de référence est repris, sans état d'âme, à commencer bien-sûr par le casting, véritable galerie de stars estampillées Disney Channel.

Les Jonas Brothers sont donc évidemment de la partie. Véritable phénomène pop aux Etats-Unis, le trio est constitué de trois frères dans la vie : Paul Kevin Jonas, deuxième du nom, dit Kevin, né le 5 novembre 1987 ; Joseph Adam Jonas, dit Joe, né le 15 août 1989 et Nicholas Jerry Jonas, dit Nick, né le 16 septembre 1992.
Nick, le plus jeune des frères Jonas, débute d'abord une carrière solo. Flairant un fort potentiel, sa maison de disques du moment, Colombia Records, ne tarde pas à demander de rencontrer ses deux frangins, Kevin et Joe. L'idée de reformer à la scène le groupe familial devient alors une évidence. Après quelques temps d'hésitations, notamment sur le nom Sons of Jonas, le trio retient, avec l'assentiment de la major, le patronyme de The Jonas Brothers... Les trois frères font alors leurs débuts devant le grand public en première partie de nombreux artistes. Leur tout premier titre "Mandy" sort dans les bacs en décembre 2005 tandis que leur premier album "It's About Time" suit en août 2006 sans toutefois rencontrer le succès escompté avec seulement 50 000 exemplaires écoulés. Si le deuxième single de l'album "Year 3000" (une reprise du groupe Busted) devient lui très populaire sur Radio Disney, Colombia Records, qui a, en réalité, peu investi dans la promotion du groupe, remercie les jeunes garçons au début de l'année 2007... Elle s'en mord depuis les doigts !
Restés quelques temps sans label, les Jonas Brothers signent, en effet, avec Hollywood Records, une filiale de la Walt Disney Company, en février 2007 et entament alors leur ascension vers la gloire. Ils interprètent, dans un premier temps, une chanson de la bande originale du film d'animation 3D Disney, Bienvenue Chez les Robinson. Leur second album, sobrement intitulé "Jonas Brothers", sort presque dans la foulée, le 7 août, et prend directement la 5ème place du Billboard Hit 200. Désormais soutenus par la compagnie de Mickey, les frères Jonas remplissent les salles et créent l'hystérie partout où ils se produisent. Leur tournée aux côtés de Miley Cyrus / Hannah Montana confirme d'ailleurs l'engouement du jeune public et affiche "complet" sur toutes les dates. Leur troisième album "A Little Bit Longer" sort en août 2008 et triomphe logiquement. Classé en tête du Top 200 de Billboard, avec un peu plus de 520 000 ventes, il s'offre le troisième meilleur démarrage de l'année et devient très vite disque de platine. Suivant le même chemin, la bande originale de Camp Rock se place dès sa première semaine de sortie, huitième du classement et le CD éponyme des Jonas Brothers, dixième. Le groupe décroche trois titres dans le top 10 : une première dans l'histoire du Sound Scan (le système de mesure des chiffres de vente qui sert à établir les charts de Billboard). Devenus un véritable phénomène de société, les Jonas Brothers sortent alors en 2009 leur quatrième album, "Lines, Vines and Trying Times"...
En phase avec leur époque, ils entretiennent avec leur fans des liens de proximité inédits grâce aux nouveaux médias et aux réseaux sociaux. Ils sont ainsi devenus les meilleurs amis de millions de jeunes à travers la planète. Rien qu'en France, les billets de leurs concerts s'arrachent  : ils remplissent sans mal le Zénith de Paris en juin 2009 dès leur premier passage avant de triompher cinq mois plus tard, en novembre, aux Palais Omnisports de Paris-Bercy. Ils sont également couronnés, en direct sur TF 1,  aux NRJ Music Awards en 2009 dans la catégorie Révélation Internationale de l'Année.
Auparavant, dès le moi de mai 2009, les Jonas Brother débarquent sur le petit écran, dans une sitcom de Disney Channel, intitulée JONAS. Elle s'avère très vite décevante. Mal accueillie autant par la Critique que par le public, elle réalise des contre-performances d'audience telles, qu'elle est remaniée au bout de la première saison. Histoire de ne pas rester sur un échec, elle est en effet rebaptisée JONAS L.A., et voit sa trame réécrite. Il s'agit maintenant de voir si les frères Jonas sont capables de tenir une série sur la durée ou si le pari est irrémédiablement hors de leurs portées. Il n'empêche : si le format retenu pour JONAS les a gêné, à l'évidence, dans l'expression de leurs talents de comédiens, Camp Rock 2 : Le Face à Face leur permet de laver l'affront. Non seulement, les trois frangins y sont plus qu'attachants mais ils y parviennent également à exister sans se parasiter les uns, les autres : Joe assume ainsi le lover de service, Nick le romantique et Kevin le clown.

Mais les frères Jonas ne sont pas les seuls à profiter de l'exposition sans précédent offerte par la suite évènement de Camp Rock : Demi Lovato est, à n'en pas douter, la grande bénéficiaire de l'aura du téléfilm.
Née le 20 août 1992 à Dallas au Texas, cette récente égérie Disney fait ses premières armes devant la caméra dès l'âge de 6 ans en participant à l'émission pour enfants, Barney & Friends. Elle revient sur les plateaux en 2006 en décrochant de petits rôles dans de nombreuses productions. En 2007, elle est déjà récurrente dans As The Bell Rings (Trop la classe ! - Version Américaine), une mini série de Disney Channel USA, équivalente américaine de Trop la classe !.  Mais c'est son rôle dans Camp Rock, aux côtés des Jonas Brothers, qui la propulse au firmament. Elle y dévoile, en effet, ses multiples talents et notamment le chant et la composition. Elle sort dans la foulée son premier album (coécrit avec les Jonas Brothers) qui réussit le tour de force de se classer à la deuxième place des meilleures ventes américaines. Le 8 février 2009, elle débarque sur les écrans de Disney Channel avec sa propre série, Sonny, dans laquelle elle incarne une jeune adolescente "comme toute le monde" qui intègre le casting d'une série à succès... Jolie transposition de ce que la jeune fille vit alors tant tout ce qu'elle touche rencontre l'adhésion du public. Forte du beau parcours suivi depuis le premier Camp Rock, Demi Lovato a énormément évolué. Son jeu s'est, il est vrai, nettement amélioré. L'actrice s'est visiblement libérée du carcan de l'apprentissage (le travail effectué sur Sonny lui ayant visiblement beaucoup apporté). Alors qu'elle fait preuve d'une retenue scolaire dans Princess Protection Program : Mission Rosalinda, elle apparait, en effet, dans Camp Rock 2 : Le Face à Face avec une telle aisance et décontraction que son personnage rayonne de bout en bout et fait littéralement exploser son capital-sympathie.

Outre la collaboration de "ses" stars-maison, l'autre grande réussite de Camp Rock 2 : Le Face à Face est de réunir tous les anciens du premier opus.  Meaghan Jette Martin (Tess), Alyson Stoner (Caitlyn), María Canals Barrera (la mère de Mitchie) ou Daniel Fathers (l'oncle de Shane, Nate et Jason) permettent en effet aux téléspectateurs de retrouver des personnages qu'ils ont eu plaisir à suivre et dont l'évolution les séduit une fois de plus, tout autant. Ce phénomène d'adhésion instantanée au casting se produit d'ailleurs avec les nouveaux entrants qui livrent des prestations de belles tenues, aux premiers rangs desquels se trouvent Chloe Bridges, la petite amie de Nate ou Matthew 'Mdot' Finley, le "leader" de Camp Star.

Si la galerie de personnages est indéniablement le point fort de la suite de Camp Rock, le travail effectué sur l'écriture du scénario est à souligner avec force. Camp Rock 2 : Le Face à Face bénéficie, en effet, d'une histoire bien plus riche que celle déroulée dans le premier opus. Il n'y a ainsi, ni temps mort, ni incohérences. Le téléfilm évite, même et toujours, la facilité, notamment dans son discours sur  le pouvoir de l'argent et des médias. Mieux, il plaide pour les vraies valeurs sans jamais sombrer dans le soporifique à tout crin. Finalement, le sentiment qui se dégage à la vision de l'ensemble est une  ambiance bon-enfant, terriblement sympathique où la bienveillance finit toujours par l'emporter. Camp Rock donne sacrément envie d'y passer tous ses étés !

Comme son petit frère, Camp Rock 2 : Le Face à Face est un film musical. Pas moins de onze morceaux viennent ainsi l'agrémenter dont certains bénéficient de chorégraphies détonantes ou d'effets caméras bluffants. Band New Day (la première chanson), It's On (devenue entre temps l'hymne de Disney Channel), Wouldn't Change a Thing (le superbe duo entre Demi Lovato et Joe Jonas), ou Introducing Me (l'incroyable solo de Nick Jonas) ont les ressources suffisantes pour faire frémir de plaisir les plus coincés des téléspectateurs. Les amateurs du genre seront eux aux anges, sauf à devoir regretter le choix  presque assassin du réalisateur de ne pas offrir une ouverture musicale (le téléfilm ne commence pas sur une chanson !) et un final par trop timoré. Dommage, le plaisir aurait pu être complet...

Alors que le pire était à craindre depuis le sort réservé à High School Musical - Premiers Pas sur Scène (qui se traine un High School Musical 2 comme un boulet) Camp Rock 2 : Le Face à Face, excellente surprise, fait mieux que son film de référence Camp Rock. La signature Disney Channel prouve une fois de plus qu'elle sait placer la barre très haut. A ne louper sous aucun prétexte.

L'édition vidéo

Jaquette Camp Rock 2 : Le Face à Face
Jaquette Camp Rock 2 : Le Face à Face
Editions DVD Video
Zone 1 Simple 2010
Zone 2 Simple 2010
Editions Blu-ray Disc
Zone A Simple 2010
Zone B Simple 2010