Amiennemies
L'affiche
Titre original :
Frenemies
Production :
Disney Channel
Date de sortie USA :
Le 13 janvier 2012
Genre :
Comédie
Réalisation :
Daisy von Scherler Mayer
Musique :
Kenneth Burgomaster
Durée :
90 minutes

Le synopsis

L'amitié vue au travers de trois histoires croisées.
Jake a bien du mal à faire accepter à son chien, Julianne sa binôme en science...
Haley et Avalon, bloggeuses spécialisées dans la mode, se disputent les faveurs d’un éditeur...
Savannah échange sa vie avec Emma, son sosie parfait issu d’un autre milieu social et familial...

La critique

rédigée par
★★

Amiennemies est un téléfilm de la collection des Disney Channel Original Movies produit tout spécialement pour le réseau de télévision, Disney Channel.

Amiennemies arbore un montage original. C'est en effet la première fois que Disney Channel propose un film à sketchs, c'est à dire construit sur trois histoires distinctes, montées comme autant d'actes différents malgré un fil conducteur identique. Le thème du film reste, il est vrai, la résistance de l’amitié devant l’adversité tandis que les histoires se déroulent dans le même lycée. Enfin, les personnages principaux de la deuxième histoire, Haley et Avalon, apparaissent furtivement dans la première et la dernière... Amiennemies atteint cependant rapidement ses limites et donne l’impression qu’il ne dispose pas de matières suffisamment importantes pour tenir sur 90 minutes. Adapté partiellement d'un roman pour adolescents signé d'Alexa Young (seule la deuxième histoire d'Haley et Avalon en étant réellement extrait), le récit est, de la sorte, artificiellement développé. Il n’empêche : un peu de fraicheur dans une collection plutôt formatée ne doit pas se bouder !

Si le format d'Amiennemies est plutôt innovant, ses histoires le sont, elles, nettement moins !
Le premier acte, qui n'est pas à proprement parlé une redite venue du catalogue des Disney Channel Original Movie, surfe tout de même sur l’idée des animaux-rois à l’exemple de Calvin & Tyco ou d’Un Chien Envahissant. Le fait marquant consiste ainsi à voir le toutou central être le seul à prendre conscience de la manipulation dont va être victime son jeune maître, cherchant tout au long de l’aventure comment lui épargner cette peine. Rien de vraiment transcendant sous le soleil, mais toujours un lot de bêtises canines censées prêter à rire ou à sourire...

Le deuxième acte reprend ni plus, ni moins la trame de Cheetah Girls, sauf à devoir changer de milieu artistique, de la musique à la mode, se permettant au passage de jouer au (Le) Diable s'Habille en Prada sans forcément se donner les moyens de ne pas sombrer dans le ridicule. L’ineptie est d’ailleurs atteinte quand un faux chanteur vient se greffer à l’aventure pour appuyer un peu plus la parabole déjà grossièrement développée sur l’importance de construire sa réussite sur de vraies et solides bases.

Le troisième acte est à l’évidence le plus commun des trois. Le passage n’est en effet - et de loin ! – pas le premier chez Disney à reposer sur le roman de Mark Twain, Le Prince et le Pauvre, adapté de très nombreuses fois par les studios du grand Walt. La version la plus connue reste ainsi, assurément, celle du moyen-métrage animé de 1990, Le Prince et le Pauvre, mettant en scène les stars historiques du label, à commencer par Mickey, Donald et Dingo. Auparavant, le même livre a été magnifiquement retranscrit dans la minisérie, Le Prince et le Pauvre, diffusée à la télévision en 1962 au sein de l’émission Walt Disney's Wonderful World of Color. Existe également, sur un thème identique, les téléfilms, Double Star, présenté en 1987, dans le programme The Disney Sunday Movie, ou Une Niche Pour Deux, proposé lui en 1999, dans le programme The Wonderful World of Disney.
Cette séquence d'Amiennemies reprend donc, une nouvelle fois à la télévision disneyenne, la trame de l’échange de rang social en utilisant, pour se faire, deux jeunes filles, sosies parfaits.

Côté casting, Amiennemies se vend d’abord sur la présence, en tête d’affiche, des héroïnes de Shake-it Up, Bella Thorne (Avalon) et Zendaya (Halley). Amies dans la vie, les deux jeunes filles se sont retrouvées toutes les deux acceptées dans le casting de cette série Disney Channel, lancée pour renouveler la grille de la chaine, à la suite de l’arrêt d’Hannah Montana, Sonny et autre (Les) Sorciers de Waverly Place. Elles sont ainsi toutes indiquées pour jouer à la perfection des amies déchirées dans un téléfilm construit presque sur-mesure pour elles. En espérant juste que cette aventure ne soit pas prémonitoire comme cela a pu déjà être le cas, en son temps, entre Selena Gomez et Demi Lovato.
Disney Channel Original Movies oblige, Amiennemies recycle également d'autres transfuges de productions Disney, à commencer par Stefanie Scott (Juliane) vu dans la série Section Genius, Mary Mouser (Savannah) venue de la série ABC, Body of Proof et Nick Robinson (Jake) recrue de la série ABC Family, Melissa & Joey.

Original dans sa forme, Amiennemies reste cependant un téléfilm peu convaincant tant ses histoires sont déjà vues, mal amenées et peu approfondies.

L'édition vidéo

Le téléfilm n'est édité, à l'heure actuelle, sur aucun support.