Chronique Disney
Disney Channel Original Movies

Teen Beach Movie

Teen Beach Movie
L'affiche
Titre original :
Teen Beach Movie
Production :
Walt Disney Television
Date de sortie USA :
Le 19 juillet 2013
Genre :
Comédie musicale
Réalisation :
Jeffrey Hornaday
Durée :
91 minutes

Le synopsis

C'est la fin de l'été. Brady et Mack, deux jeunes adolescents passionnés de surf, vont devoir se séparer pour mener chacun leur vie, loin l'un de l'autre. Avant le départ de Mack pour un lycée de la Cote Est, Brady insiste donc pour dompter l'océan ensemble une dernière fois d'autant plus qu'une méga vague s'annonce. Un phénomène surnaturel se produit alors et les deux jeunes gens se retrouvent transportés dans une autre dimension au sein de la comédie musicale Wet Side Story où le temps s'est arrêté en 1962. Ils en bousculent très vite le cours de l'histoire...

La critique de Chronique Disney
rédigée par

Teen Beach Movie est un téléfilm de la collection des Disney Channel Original Movies produit tout spécialement pour le réseau de télévision, Disney Channel.

Depuis le succès planétaire d'High School Musical - Premiers Pas sur Scène en 2006, Disney Channel a pris l'habitude de proposer des films musicaux de qualité. L'été semble d’ailleurs période propice à ce genre de productions avec, sans compter le premier du genre déjà cité, Cheetah Girls en 2003, Les Cheetah Girls 2 (2006), High School Musical 2 (2007), Camp Rock (2008), Cheetah Girls : Un Monde Unique (2008), Camp Rock 2 : Le Face à Face (2010), Lemonade Mouth (2011) et Let It Shine (2012).
Le Disney Channel Original Movie musical de 2013 est donc Teen Beach Movie ! S'il s’inscrit dans la veine des pures comédies musicales sorties sous le label de la chaine de Mickey, à commencer par le désormais mythique High School Musical - Premiers Pas sur Scène, il est à l'évidence beaucoup plus qu'un simple héritier du genre tant il lui rend un hommage aussi subtil que gentiment moqueur...

Ce qui fait la force de Teen Beach Movie est, en effet, assurément son parti-pris pour l'autodérision. C'est ainsi une comédie musicale qui utilise tous les codes du genre pour mieux s'en moquer. Les acteurs propres sur eux, complètement naïfs, beaux gosses et les belles jeunes filles toutes aussi ingénues se mettent donc à pousser la chansonnette comme par enchantement. Et tout ce petit monde en fait alors toujours des tonnes pour le plus grand plaisir du téléspectateur qui s'amuse bien volontiers devant les sourires Colgate à répétitions, les remarques niaises à souhait et les situations improbables. Mais que les choses soient claires : le téléfilm n'est pas qu'une moquerie destinée à ringardiser le genre. Au contraire. C'est un vibrant hommage à deux grands types de comédies musicales : la classique et l'honorable à l'exemple de West Side Story ou Grease et les films musicaux dits "de plage", très fréquents dans les années 60. De West Side Story (1961), les auteurs reprennent donc bien-sûr le titre du film mais aussi la trame de fond avec ses deux clans rivaux (ici les surfeurs et les motards) et l'histoire d'amour entre un membre de chaque groupe. Teen Beach Movie est aussi un joli hommage aux comédies musicales de plages dont le premier d'entre eux, et le plus célèbre, n'est autre que Beach Party (1963). Ce film, qui a vu naitre le genre, est d'ailleurs la première incursion d'Annette Funicello, ancienne égérie Disney, en dehors des studios de Walt. Ce fut pour elle le début de la deuxième et dernière partie de sa carrière, où elle interprètera une demi douzaine de longs-métrages du même genre avec pour co-premier rôle, Frankie Avalon.  Dans ces films, les jeunes gens dansent, chantent, font du surf et ont des aventures principalement amoureuses, quand ils ne sont pas en plus plongés dans des situations fantastiques avec fantômes ou scientifiques fous.

Comme dans toutes les fictions musicales Disney qui se respectent, les chansons tiennent une part importante dans le succès de Teen Beach Movie. Mélangeant des genres musicaux comme la Pop, le Rock ou les chansons typiquement écrites pour les "Comédies Musicales", elles sont de bonne facture et plutôt sympathiques. Neuf morceaux plus trois reprises agrémentent ainsi allègrement l’opus (Oxygen, Surf Crazy, Cruisin' for a Bruisin', Falling for Ya, Meant to Be, Like Me, Can't Stop Singing, Surf's Up, Coolest Cats in Town) ; leur charme intrinsèque étant clairement soutenu par les chorégraphies entrainantes qui les accompagnent. Magnifiquement interprétées, elles sont dès lors impressionnantes de vitalité.

Mais les hommages de Teen Beach Movie ne se confinent pas seulement au genre de la comédie musicale. Il existe un hommage plus discret et bien plus subtil au film Pleasantville. Il s'agit, en effet, d'un long-métrage de 1998 de New Line, avec Tobey Maguire, Reese Witherspoon, Joan Allen et Jeff Daniels. Il conte l'histoire de David un adolescent qui, pour s'extraire des angoisses d'une famille stressée et divisée des années 1990, aime s'évader en regardant la télévision et plus particulièrement "Pleasantville", une série en noir-et-blanc datant des années cinquante. Jennifer, sa sœur jumelle, est son opposé : elle vit au jour le jour en parfaite harmonie avec le monde moderne. Jusqu'à ce que, par un étrange phénomène, Jennifer et David se retrouvent tous deux parachutés à "Pleasantville". Désormais intégrés au casting, ils vont parasiter la série au point de changer la vie bien réglée de ses protagonistes.
Teen Beach Movie reprend donc le même schéma en parachutant deux adolescents des années 2010 dans un film des années 60 à l'ambiance proprette et bienveillante. Différence notable avec Pleasantville, à force de rester dans le monde de Wet Side Story, ils s'intègrent toutefois petit à petit dans son univers et se transforment bien malgré eux pour rentrer dans le moule...

Après, il convient de toujours garder à l'esprit que Teen Beach Movie reste un téléfilm pour adolescents avec tous les poncifs du genre, même s'il s'amuse à en forcer le trait. Ainsi, se moque-t-il par exemple des méchants pathétiques habitués des productions du même acabit. Pour autant, et c'est ici la limite de l'exercice, il lui est impossible de s'épargner le message dégoulinant de morale bien pensante sur la nécessité de toujours savoir quoi faire de sa vie et de conserver pour elle son libre-arbitre. Mais comme tout est fait dans la bonne humeur et la gentille moquerie, le message passe de manière plutôt digeste...

Côté casting, Teen Beach Movie brille de tous ses feux ; l'objectif étant pourtant à la base de mettre uniquement en avant l'une des stars maisons de la chaine.
Ross Lynch est donc censé porter le téléfilm sur ses seules épaules. Né le 29 décembre 1995 à Littleton, dans le Colorado, il apprend très tôt à jouer de la guitare et à chanter. Il est ainsi l’un des chanteurs du groupe R5 qui se compose de ses deux frères, de sa sœur ainsi que d’un ami et sort l’EP Rock Ready Set en 2010. Début 2011, Ross Lynch est choisi pour jouer le rôle d’Austin dans la série Austin & Ally sur Disney Channel. Il y interprète la chanson du générique Without You ainsi que les nombreux autres titres associées. En 2012, il participe au cross-over de deux séries de Disney Channel, Austin & Ally et Jessie, Austin & Jessie & Ally : Tous Ensemble !  puis décroche, la même année, le rôle principal dans le nouveau Disney Channel Original Movie de la chaine, Teen Beach Movie, pour une diffusion l'année suivante. Ross Lynch y interprète le personnage de Brady de façon crédible bien qu'il ne soit pas, contre toute attente, celui qui rayonne le plus au sein du casting.
Sa co-star, Maia Mitchell, qui joue sa petite amie, McKenzie, tire, en effet, plus son épingle du jeu car son personnage est bien moins monodimensionnel dans ce qu'il a de terre à terre et de cynique. Son rôle évolue, il est vrai, bien plus au cours du téléfilm et finit par véritablement briller.
Mais la vraie révélation du téléfilm est assurément Garrett Clayton qui joue Tanner, le chef du clan des surfeurs. Il est extraordinaire dans sa capacité à jouer le candide naïf, caricature du beau gosse. Ses mimiques sont à pleurer de rire. Avec son petit air de Zac Effron, dans High School Musical - Premiers Pas sur Scène, et son charme indéniable, il fait clairement de l'ombre à Ross Lynch.
Grace Phipps interprète, quant à elle, Lela, la  belle sœur du caïd des motards qui tombe amoureuse de Tanner. Jouant elle aussi un personnage d'une naïveté touchante avec des idées préconçues d'un autre âge, elle sait se rendre ultra-attachante et livre une prestation qui ne souffre d'aucune critique. Il n'est pas possible d'en dire autant de John DeLuca qui est sans doute celui qui déçoit le plus. Malgré son charme, il ne semble pas bien casté pour le rôle de Butchy, le chef des motards. Peut-être parce qu'il ne fait pas assez mauvais garçon ou chef de gang... Dommage, sans lui, le casting du téléfilm était parfait.

Teen Beach Movie remporte un vif succès aux Etats-Unis. Avec 8.4 millions de téléspectateurs, il se classe, en effet, cinquième de la collection des DCOM (derrière High School Musical 2, Les Sorciers de Waverly Place - Le Film, Camp Rock et Princess Protection Program : Mission Rosalinda) et réalise surtout le meilleur score d'un téléfilm sur Disney Channel USA depuis 4 ans.

Au final, Teen Beach Movie est un très bon cru des Disney Channel Original Movies. Drôle, enjoué, avec de beaux hommages cinématographiques, des chansons endiablées et de belles chorégraphies, il propose, à toute la famille, un divertissement de grande qualité !

Twitter Google+ Facebook Envie de débattre et échanger avec Chronique Disney ?
Rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux !

L'édition vidéo

Jaquette Teen Beach Movie
Editions DVD Video
Zone 1 Simple2013
Zone 1 Simple2013 CommanderCommander
Aspect Ratio(s) :
WideScreen Anamorphic - 1.78:1
Information Discographie :
Anglais (Dolby Digital 2.0), Français (Dolby Digital 2.0), Espagnol (Dolby Digital 2.0)
Détails :
• Sous-titres Anglais, Français, Espagnols
• Répétions des numéraux musicaux
Commander Commander
Zone 2 Simple2013
Zone 2 Simple2013 CommanderCommander
Aspect Ratio(s) :
WideScreen Anamorphic - 1.78:1
Information Discographie :
Anglais (Dolby Digital 2.0), Français (Dolby Digital 2.0)
Détails :
• Sous-titres Anglais, Français
• Répétions des numéraux musicaux
Commander Commander
Chronique Disney Chronique Disney