Ma Pire Journée
Titre original :
Bad Hair Day
Production :
Disney Channel
Date de sortie USA :
Le 13 février 2015
Genre :
Comédie
Réalisation :
Éric Canuel
Musique :
Michel Corriveau
Durée :
90 minutes

Le synopsis

Le jour du bal de fin d'année, Monica constate que ses cheveux sont dans un état épouvantable ! Sans moyen de transport pour se rendre chez le coiffeur, elle accepte bon gré mal gré de s'associer avec Liz, une ex-policière qui, elle-même à la recherche d’un collier de plusieurs millions de dollars, a connu bien des déboires. Le duo va se découvrir des points communs inattendus...

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 29 avril 2015

Ma Pire Journée est un téléfilm de la collection des Disney Channel Original Movies produit tout spécialement pour le réseau de télévision, Disney Channel.

Aux premiers abords, Ma Pire Journée se présente comme un téléfilm typique de la chaîne de Mickey. Le téléspectateur y retrouve en effet les codes habituelles dont celui de la jeune fille populaire qui veut être la plus belle pour aller au bal de fin d'année. Naturellement, rien ne va pas se passer comme prévu avec la coiffure, la robe et les chaussures au point que tout tourne au drame, justement le jour J. Et comme rien ne doit aller, autant charger la barque narrative avec tous les poncifs du genre : le petit ami fourbe, la rivale qui fait des crasses et les camarades qui se moquent. Mais toutes ces difficultés sont bien évidemment nécessaires pour que la morale puisse apparaitre à la fin du téléfilm : savoir apprendre à être soi-même et surtout apprécier sa vraie nature... Il est toujours possible de reprocher ce types de redondances dans les téléfilms produits à destination adolescents mais c’est absolument faire preuve mauvaise foi puisqu’elles font précisément partie du cahier des charges du genre, chez Disney ou pas. D’ailleurs, à décharge, si les codes du processus narratif sont parfaitement assumés, le résultat est souvent plus digeste qu’il n’y parait sur le papier et l’expérience finalement enthousiasmante. Et c'est exactement le cas ici !

Ma Pire Journée fait donc la part belle aux situations rocambolesques où rien ne va. Le téléfilm s’inscrit en effet dans un genre plébiscité par le label Disney, grand spécialiste devant l’Eternel et depuis toujours, des comédies de situation où les pires gaffes se produisent. Il peut ainsi être cité comme exemple l’un des tout derniers films du label cinéma Alexander and the Terrible, Horrible, No Good, Very Bad Day mais aussi Le Grand Coup de Max Keeble sorti en 2001. Le Disney Channel Original Movie possède d’ailleurs quelques ressemblances avec le premier, notamment la scène de l'examen pratique du permis de conduire aussi drôle que loufoque. Les jeunes américains vivent décidément mal cette obligation, belle source d'angoisse et de gaffes monumentales !

Pour autant, Ma Pire Journée se détache des autres téléfilms de la collection. Pour une raison simple, et étonnamment peu utilisée jusque-là : si l’héroïne forme un duo détonnant avec une personne à l’opposée d’elle (une astuce narrative maintes fois vue dans les Disney Channel Original Movies), il s’agit là d’une... adulte ! Jusqu'à présent, ce genre de duo était, en effet, toujours constitué entre adolescents du même âge venus souvent de milieux différents (StarStruck, Rencontre Avec une Star) ou avec des intérêts incompatibles (Le Geek Charmant). Là, le fait d'opposer une adolescente plutôt mature avec une adulte plutôt déjantée offre des opportunités vraiment rafraichissante et dont les conséquences fonctionnent à plein. Les répliques fusent, plus drôles les unes que les autres, tandis que le récit prend le temps de bien définir psychologiquement les deux protagonistes.
Autre chose étonnante dans la collection : le statut d’ex-policier du personnage adulte principal. C'est, il est vrai, un métier qui n'est pas souvent mis en avant dans les Disney Channel Original Movies sauf quand qu’il s’agit de la profession d'un des parents ; cela restant alors un élément du récit tout à fait secondaire. Au contraire, dans Ma Pire Journée, l’un des personnages principaux est un policier tandis que son métier est clairement exploité.
Ces deux innovations constatées, il n’en demeure pas moins pas que tout ici reste au niveau de l’intention et que la caricature n’est jamais bien loin. Mais voilà, le courant passe entre les deux personnages principaux et par ricochet avec le public. Monica et Liz sont assurément drôles et attachantes tant leur excentricité et leurs idées préconçues respectives sont sources de bons moments.

La force de Ma Pire Journée repose d’ailleurs sur ses deux actrices principales qui tiennent à l’évidence le téléfilm sur leurs seules épaules.
Laura Marano est Monica. Née le 29 novembre 1995, elle débute sa carrière d'actrice dès l'âge de cinq ans. Elle commence à travailler pour The Walt Disney Company en faisant des voix additionnelles de (Le) Monde Nemo. Elle apparait ensuite dans un épisode de la série ABC Studios, Ghost Whisperer en 2006 puis un de FlashForward en 2010. En 2011, elle obtient sa première tête d'affiche dans une série en incarnant Ally Dawson pour Disney Channel, dans Austin & Ally. Depuis, elle est apparue dans des séries de la chaîne comme Liv & Maddie mais aussi le crossover Austin & Jessie & Ally : Tous Ensemble !. Elle fait aussi des nombreuses voix dans des séries Disney Television Animation comme Ça Bulle ! ou Randy Cunningham, le Ninja. Ma Pire Journée constitue donc son premier Disney Channel Original Movie. Elle rend son personnage totalement attachant en incarnant un mélange d'élève modèle un peu superficielle mais fragile. Son sourire et sa joie de vivre clés de sa réussite dans Austin & Ally font là-aussi des merveilles.
Leigh-Allyn Baker est Liz, l'ex-policière. L'actrice est née le 3 avril 1972 à Murray, dans le Kentucky. Elle débute sa carrière en 1989 mais ne commence à travailler pour The Walt Disney Company qu'en 2009 où elle joue dans deux épisodes de la série Disney Channel, Hannah Montana. Par la suite, elle obtient le rôle d'Amy Duncan dans la série Bonne Chance Charlie mais aussi le Disney Channel Original Movie, Bonne Chance Charlie - Le Film, et le crossover Bonne Chance Jessie : Noël à New York. Elle apparait également dans un épisode de #doggyblog et fait une voix dans la série Les 7N de Disney Television Animation. Dans Ma Pire Journée, elle a de quoi étonner son monde : elle est, en effet, devenue rousse et adopte un style débraillé, plutôt masculin. Elle reste, en revanche, toujours aussi drôle et parfaite pour sortir ses répliques. L’actrice s'amuse visiblement beaucoup dans ce rôle de flic mise sur la touche.

Coté production, et fait inédit pour être souligné, Ma Pire Journée a été entièrement tourné à Montréal, au Québec. Ville souvent utilisée par les producteurs américains en raison des coûts de location et de tournage qui y sont moindres, Montréal est, en effet, le décor d'une multitude de films hollywoodiens plus importants les uns que les autres ; les dernières en date étant X-Men : Days of Future Past (où une scène fut tournée à l'hôtel-de-ville de la métropole) et X-Men : Apocalypse. Pourtant, ici, il s'agit de la première fois qu'un DCOM est entièrement tourné au Québec. Pour l'occasion, une bonne partie de l'équipe technique (ainsi que quelques acteurs assurant des rôles mineurs) est composée de Québécois, à commencer par son réalisateur : Éric Canuel. Venant d'une famille de comédiens, ce dernier est né à Montréal en 1964. Réalisant son premier court-métrage à 20 ans, il enchaîne par la suite plusieurs importantes productions de la Belle Province, que ce soit à la télévision ou au cinéma, notamment Le Survenant et Bon Cop, Bad Cop. Depuis le début des années 2000, il s'illustre aussi sur le marché anglophone où il réalise quelques épisodes de séries télé (Le Loup-Garou du Campus, Being Human ou Aaron Stone, sur Disney XD) et téléfilms.

Sur le papier, simple et énième redite des films d'adolescents typiques de Disney Channel, Ma Pire Journée étonne finalement par son duo inédit adulte /adolescent qui change vraiment la donne. Laura Marano et Leigh-Allyn Baker font, en effet, des merveilles et permettent au téléfilm de proposer un vrai bon moment de divertissement. Mission réussie !

L'édition vidéo

Le téléfilm n'est édité, à l'heure actuelle, sur aucun support.