La Nouvelle Arche
La jaquette
Titre original :
Noah
Production :
Walt Disney Television
Date de sortie USA :
Le 11 octobre 1998
Genre :
Comédie
Réalisation :
Ken Kwapis
Durée :
90 minutes

Le synopsis

Norman Waters est un constructeur véreux qui ne cherche qu'à faire du profit sur le dos de ses clients allant jusqu'à délaisser l'éducation de ses trois fils pour se consacrer uniquement à son travail. Toujours prêt à amasser plus d'argent, il graisse ainsi la patte de Donecker un promoteur immobilier en charge d'un fameux projet de centre commercial sur le domaine de Jacob. Tout ce petit monde ignore alors qu'au cœur d'une cité céleste, quelques divinités s'intéressent également au même endroit...

La critique

rédigée par
★★★

La Nouvelle Arche est ainsi une adaptation moderne du mythe biblique de l'arche de Noé. Rien de vraiment nouveau, donc, sous le soleil, notamment chez Disney qui a déjà abordé ce thème, à plusieurs reprises. Sa toute première remonte d'ailleurs à "l'enfance" du studio puisqu'elle a eu lieu en 1933 avec L'Arche du Père Noé, un cartoon issu de la série des Silly symphonies. En 1959, rebelote mais cette fois-ci en animation image par image, sous le titre de L'Arche de Noé. Pour sa version de 1998 et sa division télévision, Disney ne verse plus dans l'adaptation littérale mais oscille plutôt vers la fable moderne. Il s'agit ainsi surtout de suivre la rédemption d'un homme qui prend conscience du bien et du mal et s'évertue alors à changer de voie aussi bien dans sa vie professionnelle que familiale. Le récit ne donne, en revanche, pas vraiment dans la subtilité et la profondeur. Zappant le propos religieux, il reste délibérément sur un registre bon enfant et superficiel que sa galerie de personnages assume avec conviction.

Tony Danza (Madame est Servie, Le Parfum du Succès) est ainsi décidément toujours aussi sympathique, surtout quand il s'agit pour lui de passer pour un bonimenteur. Sa prestation est d'ailleurs aussi enthousiasmante que celle de Wallace Shawn (la voix anglaise de Rex dans la saga Toy Story) qui, jouant l'envoyé du ciel, parvient à ne pas rendre son personnage insupportable, une tache somme toute extrêmement difficile dans ce genre de composition d'ange gardien moralisateur. Enfin, Jane Sibbett (F.R.I.E.N.D.S.) reçoit une mention particulière pour sa posture de petite amie fort sympathique.

La Nouvelle Arche est un téléfilm sans grande ambition, qui, au-delà de son récit, vaut essentiellement pour le numéro de ses acteurs, et notamment Tony Danza.

L'édition vidéo

Le téléfilm n'est édité, à l'heure actuelle, sur aucun support.