Des Vacances Mouvementées
La jaquette
Titre original :
Tourist Trap
Production :
Walt Disney Television
Date de sortie USA :
Le 05 avril 1998
Genre :
Comédie
Réalisation :
Richard Benjamin
Musique :
Cynthia Millar
Durée :
89 minutes

Le synopsis

Passionné par la Guerre de Sécession à laquelle il consacre tous ses loisirs, George Piper décide d'emmener, pour les vacances, sa femme et ses deux enfants sur les traces de son glorieux aïeul, qui joua un rôle décisif dans la bataille de Cripple Creek. Mais le voyage qu'il a imaginé en camping-car ne se passe pas aussi paisiblement que prévu...

La critique

rédigée par
★★★

Des Vacances Mouvementées est un téléfilm produit tout spécialement pour la télévision, dans le cadre de l'émission de la chaîne américaine ABC, The Wonderful World of Disney (Le monde merveilleux de Disney).

Des Vacances Mouvementées est une fiction qui trompe son monde. Alors que la lecture de son résumé laisse entrevoir le sempiternel conflit de génération entre parents et enfants sur la nature et la destination des vacances familiales, le tout dans une joyeuse loufoquerie, le téléfilm prend une toute autre direction en mettant l'accent sur la remise en cause d'un père sans histoire désireux de simplement réaliser -enfin!- ses rêves. Incompris par sa progéniture, délaissé par sa femme, il est, en effet, un homme lisse qui n'a même pas l'opportunité de s'épanouir dans son travail, ennuyeux au possible. Il décide alors un beau jour de prendre la décision de sa vie en embarquant toute sa petite famille pour des vacances en camping-car dont il est le seul à connaitre les détours. Au bout du voyage, se trouve une grande remise en cause sur les fondements de ses aspirations, de sa famille et surtout de ses capacités personnelles. Le téléfilm s'amuse ainsi gentiment à tordre le coup des apparences même si sa trame reste finalement convenue, tant la thématique du voyage initiatique a maintes fois été traitée... Il s'avère cependant que l'histoire de cette famille Piper se laisse suivre avec plaisir !

Côté casting, la prestation de Daniel Stern est remarquable par sa capacité à rendre le personnage de George Piper à la fois pathétique et sympathique, au contraire de celle de Julie Hagerty (Bess Pipper), visiblement peu inspirée dans son rôle d'épouse blasée. Enfin, cerise sur le gâteau, Ryan Reynolds est présent au générique dans ce qui est un de ses touts premiers rôles bien avant ses gros succès au cinéma, avec notamment le film de Touchstone Pictures, La Proposition.

Ni transcendant dans ses thèmes, ni énervant dans son ton, Des Vacances Mouvementées est un téléfilm sympathique à voir en famille.

L'édition vidéo

Le téléfilm n'est édité, à l'heure actuelle, sur aucun support.