Geppetto
La jaquette
Titre original :
Geppetto
Production :
Walt Disney Television
Date de sortie USA :
Le 7 mai 2000
Genre :
Comédie musicale
Réalisation :
Tom Moore
Musique :
Stephen Schwartz
Durée :
90 minutes

Le synopsis

Dans le petit village de Villagio, Geppetto, un fabricant de jouets n'ayant pour seule compagnie son chat "Figaro", rêve si fort d'avoir un fils, que la Fée Bleue insuffle la vie à l'une de ses marionnettes, dénommée Pinocchio. Mais le nouveau père met, bien malgré lui, une telle pression d'éducation sur son fils que ce dernier ne trouve rien de mieux que de s'enfuir de la maison... Il rencontre bien vite l'infâme Strombolli et se retrouve sur l'Ile au Plaisir. Geppetto, bourré de remords, part à sa recherche...

La critique

rédigée par

Téléfilm produit tout spécialement pour l'émission de télévision The Wonderful World of Disney (Le monde merveilleux de Disney), Geppetto est  une comédie musicale dans la même veine de La légende de Cendrillon. Ce programme phare de la chaîne généraliste de la Walt Disney Company, ABC, a déjà, en effet, proposé de revisiter l'histoire d'un autre Grand Classique animé, Cendrillon. Cette fois-ci, le thème retenu est celui du plus célèbre des pantins de bois, devenu petit garçon, Pinocchio. Mais à la différence du film d'animation de référence, cette nouvelle adaptation place le récit du point de vue du père, et non du bambin.

Toutes les chansons, sauf une, reprise du Grand Classique Disney, sont des productions originales. Elles revêtent d'ailleurs la signature de Stephen Schwartz, talentueux parolier de Pocahontas, une légende indienne (et auréolé alors - excusez du peu ! - d'un Oscar) et du (Le) Bossu de Notre-Dame. Mais, la notoriété d'un créateur ne suffit pas à, elle seule, à la réussite d'une œuvre : les compositions n'emportent, en effet, pas ici, l'adhésion et ne rayonnent pas au delà du téléfilm.

Les acteurs, quant à eux, ne sont pas visiblement à leur place.  Drew Carey campe, ainsi, avec lourdeur, un Geppetto peu crédible et, comble pour une comédie musicale, accumule les fausses notes. Julia Louis-Dreyfus est tout bonnement insupportable en Fée Bleue. Seth Adkins, pour sa part, a bien du charme... Mais assurément pas celui qui colle au personnage de Pinocchio !

Geppeto avait tout pour être une œuvre réussie tant la force de l'histoire originale est grande. Mais, voilà, la sauce ne prend pas ! Véritable contre-performance dans la collection, pourtant très qualitative, des comédies musicales produites pour The Wonderful World of Disney, ce téléfilm est à vite voir et à  aussitôt oublier.

L'édition vidéo

Jaquette Geppetto
Jaquette Geppetto
Editions DVD Video
Zone 1 Simple 2009
Zone 2 Simple 2004