L'Indestructible
La jaquette
Titre original :
I-Man
Production :
Walt Disney Television
Date de sortie USA :
Le 6 avril 1986
Genre :
Fantastique
Réalisation :
Corey Allen
Musique :
Craig Safan
Durée :
91 minutes

Le synopsis

Houston, Texas. N'écoutant que son courage, Jeffrey Wilder, modeste chauffeur de taxi, se précipite au secours d'un véhicule de la NASA accidenté sur le bas côté de la route. Il sort ainsi, de la carcasse fumante, un blessé puis une bouteille d'un gaz aussi précieux que mystérieux. Brusquement, sous les yeux horrifiés de son fils, l'automobile explose. Gravement brûlé, le malheureux sauveteur amateur est conduit, dans un état désespéré, à l'hôpital le plus proche. A la surprise générale, toutes ses blessures disparaissent comme par enchantement...

La critique

rédigée par

L'indestructible est un téléfilm diffusé, en 1986, sur ABC, dans l'émission hebdomadaire nouvellement nommée The Disney Sunday Movies et héritière du show créé, sur la même chaîne, en 1954, par Walt Disney lui même, sous le titre de Disneyland. En 1958, elle est renommé en Walt Disney Presents. L'émission originelle, avait d'ailleurs ensuite migré, en 1961, vers NBC, sous un nouveau nom Walt Disney's Wonderful World of Color jusqu'en 1968 (soit deux ans après la mort de son créateur) pour se voir rebaptisée, toujours sur le même network, à la rentrée 1969, en The Wonderful World of Disney. Elle est ensuite diffusée sans interruption sur NBC jusqu'en 1979. Elle change, une fois encore, d'appellation et se poursuit de 1979 à 1981 sous le titre de Disney's Wonderful World. CBS s'empare alors du concept de 1981 à 1983 et intitule son programme tout simplement Walt Disney. Après un arrêt de deux ans, l'émission revient sur ABC en 1985 et inaugure un énième titre The Disney Sunday Movie pour trois saisons. En 1988, l'émission passe sur NBC et devient The Magical World of Disney pour deux saisons. Elle bascule ensuite sur Disney Channel sous le même nom et conserve sa place dans la grille jusqu'en 1997. Finalement, ABC, devenue entre temps filiale de la Walt Disney Company, décide reprendre le nom quasi-originel de The Wonderful World of Disney pour relancer l'émission en 1997. Elle s'arrête définitivement en 2005 victime d'une décision de la Walt Disney Company de réserver exclusivement ses téléfilms sous label historique pour son pack de télévision payante, Disney Channel.

Tout, dans L'indestructible, respire la bêtise. Du scénario bourré d'incohérences et d'approximations coupables, aux effets spéciaux risibles, sans oublier un jeu d'acteurs digne d'un film de vacances, rien n'est épargné aux spectateurs. Scott Bakula (Code Quantum), lui même, semble curieusement s'être attaché à être mauvais, de bout en bout, pour coller parfaitement à l'ensemble. La seule vraie réussite de L'indestructible est, en effet, de parvenir à porter à son paroxysme les codes et usages du genre peu envié des "navets", tant il parait en être un archétype parfait.

L'indestructible est une œuvre à éviter absolument qui ne vaut même pas le prix du DVD qui la supporte.

L'édition vidéo

Jaquette L'Indestructible
Jaquette L'Indestructible
Edition DVD Video
Zone 2 Simple 2004