Chien Malgré Lui !
La jaquette
Titre original :
The Return of The Shaggy Dog
Production :
Walt Disney Television
Date de sortie USA :
Le 1er novembre 1987
Genre :
Comédie
Réalisation :
Stuart Gillard
Musique :
David Bell
Durée :
90 minutes

Le synopsis

La vie de Wilby Daniels s’est stabilisée. Devenu un jeune brillant avocat, il est également sur le point de se marier. Mais il voit ses plans contrariés quand les servants du défunt Professeur Plumkutt tombent sur la bague de Lucrezia Burgia et récitent la formule magique. L’effet est immédiat : Wilby Daniels redevient un chien...

La critique

rédigée par
★★★

Chien Malgré Lui ! est un film de télévision diffusé, en 1987, sur ABC, dans l'émission hebdomadaire nouvellement intitulée The Disney Sunday Movie et héritière du show créé, sur la même chaîne, en 1954, par Walt Disney lui même, sous le titre de Disneyland.

Chien Malgré Lui ! est la suite, pour la petite lucarne, du film à succès, en noir-et-blanc de 1959, Quelle Vie de Chien ! (The Shaggy Dog) qui ressort au cinéma en 1967 couplé avec Monte là-d'ssus et emporte de nouveau les faveurs du public. Son excellente réputation aidant, il connait une suite, toujours pour le grand écran, en 1976 : Un Candidat au Poil. Chien Malgré Lui ! est donc la seconde suite du film donc l'action chronologique se situe entre les deux opus de cinéma (Un Candidat au Poil étant ignoré dans sa trame). Cette situation est somme toute anormale dans la mesure où la suite cinéma est ancrée dans les années 70 alors que la suite télé l’est, elle, totalement dans les années 80. Au-delà de ça, Quelle Vie de Chien ! peut se targuer d’avoir initié bien des œuvres : en plus de ses deux suites, il a en effet également droit à deux remakes, tous les deux ratés : l'un pour la télévision en 1994, Un Chien Peut en Cacher un Autre, et l’autre pour le cinéma en 2006, Raymond.

Problème de chronologie ignoré, Chien Malgré Lui ! étonne par son caractère de comédie réussie. Alors que les deux (futurs) remakes du film seront bien palots pour ne pas dire grotesques, cette suite télévisée réussit, il est vrai, son pari en proposant des personnages attachants, des quiproquos cocasses et une action ancrée dans son époque, les années 80. Il en ressort une impression de bonne humeur communicative, vraiment sympathique. Le téléspectateur s'amusera ainsi des ressenties des deux femmes - la fiancée de Wilby et la publicitaire pour chien – qui, même si elles parlent de la même personne, l’envisagent, pour l’une, comme un humain et, pour l'autre, comme un chien. Côté personnages, Wilby (joué à merveille par Gary Kroeger) est très naturel et attachant tout comme son frère, Moochie, interprété par Todd Waring (vu un an plus tard dans Splash Too), en parfait adulte qui refuse de grandir ! Seul, en fait, le couple de majordomes est trop caricatural dans ce casting globalement impeccable...

Au final, Chien Malgré Lui ! est une suite télévisée sympathique dont le seul défaut est de zapper Un Candidat au Poil.

L'édition vidéo

Le téléfilm n'est édité, à l'heure actuelle, sur aucun support.