The Mooncussers
L'écran titre
Titre original :
The Mooncussers
Production :
Walt Disney Television
Date de sortie USA :
Le 02 décembre 1962
(première partie : Graveyard of Ships)
Le 09 décembre 1962
(deuxième partie : Wake of Disaster)
Genre :
Aventure
Date de sortie cinéma Afrique du Sud :
Décembre 1966
Réalisation :
James Neilson
Musique :
George Bruns
Richard M. Sherman
Robert B. Sherman
Durée :
90 minutes

Le synopsis

Le long de Long Island, dans les années 1840, des pirates font échouer des bateaux sur la côte pour ensuite mieux les piller. Le fils de l'armateur, Dan Hallett, se rend sur l'île pour enquêter...

La critique

rédigée par
★★

The Mooncussers est un téléfilm diffusé dans le cadre de l'émission de la chaîne américaine NBC, Walt Disney's Wonderful World of Color.

En 1961, Walt Disney claque la porte de la chaîne ABC après sept années de bons et loyaux services au cours desquelles il présente le show Disneyland. Refusant de se faire enfermer dans un genre, il décide, en effet, de rejoindre NBC qui lui offre de nouvelles et grandes opportunités pour développer son savoir-faire naissant en matière d'œuvres de télévision. Le papa de Mickey dispose désormais non seulement d'un budget plus conséquent mais aussi d'une très large autonomie dans le choix de ses programmes là où, justement, ABC lui imposait la production de westerns à la Davy Crockett. Le transfert d'une chaîne à l'autre offre également aux productions télé de Disney l'avantage de la couleur. Ni une, ni deux, l'émission Disneyland se mue en logiquement nommée Walt Disney's Wonderful World of Color, dès septembre 1961. L'une des toutes premières conséquences visibles de l'arrivée sur NBC est la disparition progressive des séries à nombreux épisodes (Texas John Slaughter...) au profit de téléfilms de qualité, limités à deux ou trois parties (Le Prince et le Pauvre, Escapade in Florence...).

Poussive, convenue et peu convaincante, l'histoire contée par The Mooncussers a de quoi ennuyer le téléspectateur. Les aventures de Dan Hallet aidé du jeune Jonathan Feather sont, en effet, insipides au plus haut point. Les pirates sont tous sauf crédibles, le traitre de Capitaine, énervant à souhait, et la gentille famille sans surprise aucune. Même l'action supposée rythmer le récit fait choux blanc et enlise un peu plus l'ensemble. Il ne reste, dès lors, au téléfilm pas grand-chose pour séduire, mis à part ses sympathiques décors (nommés fort justement pour un Emmy Award) et Kevin Corcoran, égal à lui-même et toujours aussi agréable. Le jeune garçon est alors au beau milieu de sa longue carrière chez Mickey. Il est, il est vrai, à l'affiche pour Disney des téléfilms Daniel Boone (1960), Johnny Shiloh (1963) et The Mooncussers (1962) ainsi que des films Fidèle Vagabond (1957), Quelle Vie de Chien ! (1959), Le Clown et l'Enfant (1960), Pollyanna (1960), Les Robinsons des Mers du Sud (1960), Bon Voyage ! (1962), Sam, l'Intrépide (1963) et Les Pas du Tigre (1964). Son rôle de Moochie McCandless dans la série du Mickey Mouse Club, Aventures in Dairyland, lui vaut d'être littéralement plébiscité par le public qui le surnomme Moochie ; et pour cause, il utilise ce nom dans de nombreux rôles à la télévision : la minisérie Moochie et les séries du Mickey Mouse Club, Further Adventures of Spin and Marty et The New Adventures of Spin and Marty. Il trouve également le temps de prêter sa voix au personnage principal du cartoon Goliath 2.

Téléfilm anecdotique, The Mooncussers mérite, tout au plus, l'indifférence que son visionnage entraîne...

A noter :
Le téléfilm a été diffusé au cinéma, à l'international, en 1966.

L'équipe du film

1949 • 2015
Acteur
1914 • 1983
Compositeur
1901 • 1966
Producteur

L'édition vidéo

Le téléfilm n'est édité, à l'heure actuelle, sur aucun support.