Cowboy Malgré Lui
L'écran titre
Titre original :
The Tenderfoot
Production :
Walt Disney Television
Date de sortie USA :
Le 18 octobre 1964 (1ère partie)
Le 25 octobre 1964 (2ème partie)
Le 01 novembre 1964 (3ème partie)
Genre :
Western
Date de sortie cinéma Europe :
1966
Réalisation :
Byron Paul
Musique :
George Bruns
Richard M. Sherman
Robert B. Sherman
Durée :
150 minutes

Le synopsis

1. The Tenderfoot - Part 1
Emission : Walt Disney's Wonderful World of Color
Saison 11 Épisode 1
Date de Sortie USA : Le 18 octobre 1964
Réalisé par : Byron Paul
Durée : 150 minutes
Jim Tevis, un jeune virginien, s'est lancé sur la route de l'Ouest. Le Capitaine Ewell, chef du Fort Buchaman lui propose de rester avec ses troupes et de lui apprendre à y survivre. Il le confie à Moses Carson, le frère du fameux Kit Carson...
2. The Tenderfoot - Part 2
Emission : Walt Disney's Wonderful World of Color
Saison 11 Épisode 2
Date de Sortie USA : Le 25 octobre 1964
Réalisé par : Byron Paul
Durée : 150 minutes
Jim Tevis et Moses Carson partent capturer des mustangs quand ils se font attaquer par des Apaches. Ils sont sauvés in extrémis par une colonne de cavaliers dirigée par le Capitaine Ewell...
3. The Tenderfoot - Part 3
Emission : Walt Disney's Wonderful World of Color
Saison 11 Épisode 3
Date de Sortie USA : Le 01 novembre 1964
Réalisé par : Byron Paul
Durée : 150 minutes
Jim Tevis et Moses Carson partent à la recherche du déserteur Paul Durand qui a volé le cheval du capitaine pour passer la frontière mexicaine...

La critique

rédigée par
★★★

Cowboy Malgré Lui est un téléfilm diffusé dans le cadre de l'émission de la chaîne américaine NBC, Walt Disney's Wonderful World of Color.

En 1961, Walt Disney claque la porte de la chaîne ABC après sept années de bons et loyaux services au cours desquelles il présente le show Disneyland. Refusant de se faire enfermer dans un genre, il décide, en effet, de rejoindre NBC qui lui offre de nouvelles et grandes opportunités pour développer son savoir-faire naissant en matière d'œuvres de télévision. Le papa de Mickey dispose désormais non seulement d'un budget plus conséquent mais aussi d'une très large autonomie dans le choix de ses programmes là où, justement, ABC lui imposait la production de westerns à la Davy Crockett. Le transfert d'une chaîne à l'autre offre également aux productions télé de Disney l'avantage de la couleur. Ni une, ni deux, l'émission Disneyland se mue en logiquement nommée Walt Disney's Wonderful World of Color, dès septembre 1961. L'une des toutes premières conséquences visibles de l'arrivée sur NBC est la disparition progressive des séries à nombreux épisodes (Texas John Slaughter...) au profit de téléfilms de qualité, limités à deux ou trois parties (Le Prince et le Pauvre, Escapade in Florence...).

Le téléfilm se divise en trois histoires indépendantes d'un épisode à l'autre. Le premier met clairement l'accent sur la présentation des personnages et de l'action. Le deuxième est plus axé sur l'apprentissage de Jim Tevis avec son lot d'actions, de courses de chevaux et de batailles contre les indiens. Le troisième et dernier voit du jeune héros plus à l'aise, réussir sa première mission au delà de la frontière mexicaine.
Western Disney typique des années 60 avec ses paysages invitant au voyage, l’opus met tout de même un peu de nouveautés dans son traitement en rajoutant une dose d'humour bienvenue grâce notamment à la présence de personnages hauts en couleur comme Moses Carson et le Capitaine Ewell. Les téléspectateurs les plus attentifs s’amuseront également à reconnaitre les décors de la série Zorro, pour la partie mexicaine du téléfilm.

Côté casting, Cowboy Malgré Lui joue d’abord la sécurité en rappelant un acteur chez Disney. Brian Keith (Moses Carson), apparu, pour le label, dans une ribambelle de films (Ten Who Dared en 1960, La Fiancée de Papa en 1961, Un Pilote Dans la Lune en 1962, Sam, l'Intrépide en 1963, Les Pas du Tigre en 1964, Calloway, le Trappeur en 1965 et Scandalous John en 1971) et de téléfilms (Johnny Shiloh en 1963, Bristle Face en 1964 et Trafics en Tous Genres en 1986) reprend, en effet, une nouvelle fois du service et livre, comme à son habitude, une prestation convaincante.
Le reste du casting participe, lui, pour la première fois à une production Disney. Jim Tevis est ainsi joué par Brandon De Wilde, un jeune acteur qui décèdera brutalement après, des suites d’un accident de la route à l'âge de seulement 30 ans. Le Capitaine Ewell est pour sa part interprété par James Whitmore, qui reviendra une nouvelle fois dans une production Disney, en 1990, dans le téléfilm Haut Comme Le Ciel (Sky High).

Cowboy Malgré Lui a droit à une diffusion cinéma en 1966 en Europe, notamment en Angleterre. Dans le cadre d’un package spécial, il fait ainsi la première partie des séances du film Quatre Bassets pour un Danois déjà accompagné par ailleurs d’un moyen-métrage Winnie l'Ourson et l'Arbre à Miel. Il s'agit pour lui, toutefois, d'une version tronquée. En effet, le montage ne contient que le premier et le troisième épisode de la minisérie, zappant la seconde aventure clairement moins intéressante. C'est d’ailleurs cette version qui est doublée en France et proposée en VHS de location au cours des années 80.

Téléfilm à la fois divertissant et sympathique, Cowboy Malgré Lui est un western typique du savoir-faire de Walt Disney dans le genre.

A noter :
Le téléfilm a été diffusé au cinéma, à l'international, en 1966.

L'équipe du film

1914 • 1983
Compositeur
1901 • 1966
Producteur
1933 • ....
Producteur

L'édition vidéo

Le téléfilm n'est édité, à l'heure actuelle, sur aucun support.