Sultan and the Rock Star
(The Hunter and the Rock Star)

Sultan and the Rock Star
L'écran titre
Titre original :
Sultan and the Rock Star
Production :
Walt Disney Television
Date de sortie USA :
Le 20 avril 1980
Genre :
Aventure
Réalisation :
Ed Abroms
Durée :
50 minutes

Le synopsis

Paul Winters, une rock star en burn-out, fuit sa célébrité et se retrouve par hasard sur une île où il tombe nez-à-nez avec Sultan, un tigre du Bengale domestiqué, ancienne vedette de télévision et abandonné là pour y être chassé par un riche homme d'affaire. Il se lie alors d'amitié avec l'animal et décide de tout faire pour le sauver...

La critique

rédigée par
★★★

Sultan and the Rock Star est un téléfilm diffusé, en 1980, sur NBC, dans l'émission hebdomadaire, nouvellement renommée, Disney's Wonderful World et héritière du show d'ABC créé en 1954 par Walt Disney lui même et intitulé Disneyland.

Cherchant à se replacer dans l'air du temps, les studios Disney décident au début des années 80 de moderniser le genre des aventures animalières qui ont fait leur succès dans la décennie précédente. Ils intègrent donc au récit de leur téléfilm une rock-star en héros principal. Peine perdue ! Il s’agit là, en réalité, d’un artifice scénaristique total dans la mesure où le statut de vedette du rock du personnage n’amène absolument aucune plus-value. Seul compte le fait que ce soit un homme brisé par la célébrité, pris de doutes et fatigué d'être sous le feu des projecteurs. Paul, joué à merveille par Timothy Hutton, aurait ainsi très bien pu être plombier ou avocat que le thème central du téléfilm n'aurait pas bougé d'un iota. Sur les affres du statut de rock-star, le téléspectateur devrait, en effet, plutôt se tourner vers Double Star qui, en 1987, exploite bien mieux le filon...

Car, la clé de voute de Sultan and the Rock Star est assurément le personnage de Sultan. Ce tigre, domestiqué et terriblement attachant, semble, il est vrai, évoluer dans un téléfilm animalier, taillé sur-mesure et typique des années 70, où un animal doit fuir le danger qui le menace (ici, un riche homme d’affaires adepte des chasses exotiques). Ainsi, Paul ne lui sert finalement que de faire-valoir dans une relation improvisée de « maitre à son gros chat ». Le téléspectateur déguste alors de petites scènes cocasses comme celle où le tigre ayant laissé ses odeurs partout dans la maison du chasseur déroute les chiens lancés à sa poursuite qui saccageront, alors et sans hésiter une seconde, la très belle demeure...

Sultan and the Rock Star est certes un téléfilm fort sympathique mais sans originalité aucune : servant des recettes éculées, Disney ne s'est manifestement, avec lui, pas du tout renouvelé...

A noter :
Le téléfilm est rediffusé le 15 février 1983 : il change de nom pour l'occasion devenant The Hunter and the Rock Star et perdant au passage en cohérence avec l’histoire contée.

L'édition vidéo

Jaquette Sultan and the Rock Star
Jaquette Sultan and the Rock Star
Edition DVD Video
Zone 1 Simple 2012