Mark Twain et Moi
La jaquette
Titre original :
Mark Twain and Me
Production :
Walt Disney Television
Date de sortie USA :
Le 22 novembre 1991
Genre :
Comédie dramatique
Réalisation :
Daniel Petrie
Musique :
Laurence Rosenthal
Durée :
93 minutes

Le synopsis

A la fin du XIXe siècle, en croisière entre New York et Londres, Dorothy Quick, charmante et timide jeune fille de 11 ans, rencontre son idole, l'écrivain Mark Twain. Une amitié naît rapidement entre le grand homme et la fillette au point que s’établit entre eux une véritable relation filiale, suscitant non sans raison la jalousie de l'une de ses propres filles...

La critique

rédigée par
★★★

Mark Twain et Moi est un téléfilm de la collection des Disney Channel Premiere Films, "ancêtre" des Disney Channel Original Movies, produit tout spécialement pour le réseau de télévision, Disney Channel.

Le téléfilm est basé sur une histoire vraie se déroulant à la fin de la vie de l'auteur Mark Twain, un des plus grands écrivains, essayistes et humoristes américains. De son vrai nom Samuel Langhorne Clemens, il nait le 30 novembre 1835 à Florida dans le Missouri. Orphelin de père à l’âge de 12 ans, il exerce avant de se fixer diverses activités dont, entre autres, apprenti typographe, rédacteur d’articles dans le journal de son frère ou encore pilote de bateau à vapeur sur le Mississippi. De cette dernière expérience, il choisit d'ailleurs son pseudonyme ! En effet, alors qu'il tirait la corde de sondage pour vérifier la profondeur du fleuve, son capitaine lui criait : « Mark Twain !, Mark Twain ! », autrement dit « Marque deux sondes ! », actant ainsi une "profondeur suffisante". Ne voulant pas se battre au côté des sudistes pour le maintien de l’esclavage, il s’enfuit vers les montagnes du Nevada et devient chercheur d’or. À partir de 1864, il exerce l’activité de reporter à San Francisco puis se rend en Europe en qualité de correspondant de presse. De retour en Amérique, il s’installe, après son mariage avec Olivia Langdon en 1870 à Hartford, Connecticut.
Dans ses premiers romans, Mark Twain évoque ses voyages en Europe et en Polynésie (Les Innocents à l'Étranger, 1869) en raillant les préjugés et la conduite de ses compatriotes. Il aborde également sa période de chercheur d’or (À la dure !, 1872). Deux de ses romans Les Aventures de Tom Sawyer (1876) et Les Aventures de Huckleberry Finn (1885) lui apportent la célébrité comme écrivain humoriste. D'autres ne sont pas en reste tel Le Prince et le Pauvre (1882) et Un Yankee à la Cour du Roi Arthur (1889). Mark Twain écrit, dans la seconde partie de son œuvre, des textes plus graves dénonçant avec pessimisme les excès de la civilisation et de l’immoralité érigée en morale. La fin de sa vie est assombrie par des ennuis financiers, la mort de sa femme puis celle de l'une de ses filles. Il s'éteint le 21 avril 1910 à Redding dans le Connecticut.

Mark Twain et Moi se base précisément sur le roman autobiographique Enchantement signé de Dorothy Quick. Elle y raconte comment, en 1907, alors âgé de 11 ans, elle est devenue, par hasard, l'amie et la confidente de Mark Twain, et ce jusqu'à la fin de sa vie qui intervient trois ans plus tard. Le téléfilm suit ainsi en grande partie la vérité historique sauf à remarquer que le lieu de la mort de l'auteur a changé en le transposant du Connecticut aux Bermudes... Il vaut principalement pour le portrait réalisé de l’écrivain au crépuscule de son existence. Le spectateur ressent ainsi parfaitement la solitude de cet homme qui a perdu la femme qu'il aime, qui ne sait pas être proche de sa véritable fille et dont la célébrité est la seule chose qu'il lui reste vraiment alors même que sa fortune a fondu à la suite d'investissements malheureux. Sa rencontre avec la fillette va réchauffer son cœur de vieillard et lui amener un peu de joie de vivre. Les motivations de la petite Dorothy sont elles plus obscures. Que cherche t'elle vraiment ? Être simplement l’amie de son auteur préféré pour en connaitre les secrets ou profiter prosaïquement de sa notoriété pour apprendre à se défaire de sa timidité maladive et pourquoi pas se faire un nom ? L'ambigüité est vraiment palpable ! Quoi qu'il en soit, Mark Twain et Moi sait retranscrire toutes les nuances de cette relation hors norme, bien évidemment dans les limites de son format (un téléfilm Disney Channel !) même s’il n’est pas question ici d’une comédie adolescente dont la chaine s’est faite une spécialité mais bien d’une comédie dramatique familiale, un genre très présent dans son catalogue au début des années 90.

Téléfilm biographique romancé, Mark Twain et Moi offre une facette peu connue de la vie de l’auteur mythique des aventures de Tow Sawyer ou d'Huckleberry Finn.

L'édition vidéo

Le téléfilm n'est édité, à l'heure actuelle, sur aucun support.