Elfego Baca
L'écran titre
Titre original :
Elfego Baca
Production :
Walt Disney Television
Date de sortie USA :
03 octobre 1958 - 25 mars 1960
Genre :
Western
Réalisation :
Norman Foster
Christian Nyby
George Sherman
William Beaudine
Durée :
520 minutes

Le synopsis

1. The Nine Lives of Elfego Baca
Emission : Walt Disney Presents
Saison 5 Épisode 1
Date de Sortie USA : Le 3 octobre 1958
Durée : 52 minutes
Elfego est une shérif d'origine mexicaine d'une petite ville américaine. Tout se complique quand, accidentellement, un cow-boy de la ville se tue, lors de son arrestation, en tombant de son cheval. Ses amis décident alors de venger sa mort et assiège Elfego...
2. Four Down and Five Lives to Go
Emission : Walt Disney Presents
Saison 5 Épisode 2
Date de Sortie USA : Le 17 octobre 1958
Réalisé par : Norman Foster
Durée : 52 minutes
Elfego poursuit un assassin jusqu'au Mexique...
3. Lawman or Gunman
Emission : Walt Disney Presents
Saison 5 Épisode 3
Date de Sortie USA : Le 28 novembre 1958
Réalisé par : Christian Nyby
Durée : 52 minutes
Elfego fait ses études de droits et devient clerc auprès d'un fameux avocat de Santa Fé...
4. Law and Order, Incorporated
Emission : Walt Disney Presents
Saison 5 Épisode 4
Date de Sortie USA : Le 12 décembre 1958
Réalisé par : Christian Nyby
Durée : 52 minutes
Elfego est sur une affaire de titre de propriété volé...
5. Attorney at Law
Emission : Walt Disney Presents
Saison 5 Épisode 5
Date de Sortie USA : Le 6 février 1959
Réalisé par : Christian Nyby
Durée : 52 minutes
Elfego devient avocat et défend, pour sa première affaire, un ami accusé, à tort, de vol...
6. The Griswold Murder
Emission : Walt Disney Presents
Saison 5 Épisode 6
Date de Sortie USA : Le 20 février 1959
Réalisé par : Christian Nyby
Durée : 52 minutes
Elfego défend un propriétaire, venu d'Angleterre, injustement accusé de meurtre...
7. Move Along Mustangers
Emission : Walt Disney Presents
Saison 6 Épisode 7
Date de Sortie USA : Le 13 novembre 1959
Réalisé par : George Sherman
Durée : 52 minutes
Elfego défend une communauté religieuse, les Mustangers, qui, voulant s'établir en ville, fait face à l'hostilité des autochtones...
8. Mustang Man, Mustang Maid
Emission : Walt Disney Presents
Saison 6 Épisode 8
Date de Sortie USA : Le 20 novembre 1959
Réalisé par : George Sherman
Durée : 52 minutes
Les Mustangers sont toujours persécutés par les habitants de la ville qui refusent de commercer avec eux...
9. Friendly Ennemies at Law
Emission : Walt Disney Presents
Saison 6 Épisode 9
Date de Sortie USA : Le 18 mars 1960
Réalisé par : William Beaudine
Durée : 52 minutes
Elfego se lie d'amitié avec l'avocat de la partie adverse...
10. Gus Tomlin is Dead
Emission : Walt Disney Presents
Saison 6 Épisode 10
Date de Sortie USA : Le 25 mars 1960
Réalisé par : William Beaudine
Durée : 52 minutes
Elfego part à la recherche de Gus Tomlin...

La critique

rédigée par
★★★

Elfego Baca est une minisérie diffusée dans le cadre de l'émission de la chaîne américaine ABC, Walt Disney Presents.

Il est de notoriété publique que Walt Disney était un visionnaire, véritable passionné du futur. Ce n'est d'ailleurs que justice au regard du nombre d'innovations techniques et de nouvelles idées que le Maître de l'animation a fait sienne ! Ce que le grand public sait moins, en revanche, c'est que le papa de Mickey était aussi un fervent d'histoire. Francophile et au-delà, admirateur de la culture de la "vieille" Europe, il se passionne bien sûr, tout naturellement, pour l'histoire de son "jeune" pays et, plus particulièrement, du folklore américain. Toute son œuvre témoigne ainsi de sa volonté de comprendre le passé - et chercher, par la même, à ne pas en reproduire les erreurs - pour mieux préparer l'avenir. Pecos Bill ou Johnnny Appleseed dans Mélodie Cocktail en sont d'ailleurs les tout premiers exemples. Mais la télévision est sans aucun doute, pour Walt Disney, le terrain idéal pour la mise en image de sa passion du folklore américain, thème qu'il choisit très vite pour de nouvelles miniséries télé. Si Davy Crockett inaugure en effet le genre, The Saga of Andy Burnett, composée de six épisodes, reprend aussitôt le flambeau et débarque sur le petit écran en 1957 lors de la quatrième saison de Disneyland. L'année suivante - la cinquième de l'émission, rebaptisée entre temps Walt Disney Presents - consacre deux nouvelles séries : Elfego Baca (dix épisodes) et Texas John Slaughter (dix-sept épisodes). Puis s'enchaînent, en 1959, Le Renard des Marais (huit épisodes) et en 1960, lors de la septième saison du programme d'ABC, Daniel Boone, série en quatre parties, à laquelle s'ajoutent quatre épisodes spéciaux d'une heure de Zorro qui concluent les deux célèbres saisons des aventures du justicier masqué. En 1961, Walt Disney passe à la concurrence et choisit NBC, comme support de diffusion. L'émission change une fois encore de nom et devient Walt Disney's Wonderful World of Color. Sa grande nouveauté est annoncée dans le titre : l'émission est désormais en couleur. Elle évolue également dans le concept en abandonnant le format des miniséries de western dont le public s'est lassé pour mettre à l'affiche des téléfilms, qui, souvent en deux parties, permettent d'aborder une plus grande variété de thèmes...

La minisérie Elfego Baca est une des plus longues jamais diffusées dans une émission d'anthologie. Elle se base sur l'histoire vraie d'Elfego Baca dont les Chicanos du Nouveau-Mexique connaissent bien la vie. Né le 10 février 1865, il est l'un des premiers héros de l'Ouest à venir d'une minorité ethnique, ici les "Hispanos". La plus célèbre de ses histoires (remontant à 1884) raconte qu’il est parvenu à tenir tête à une bande de cow-boys texans, dans le village de Middle San Francisco Plaza (ou Frisco), au sud-ouest du Nouveau-Mexique. Alors que personne n’osait le faire, il a, en effet, épinglé une étoile de shérif sur sa chemise puis arrêté Charlie McCarty, un ivrogne notoire. Il provoque ainsi l'ire des "Blancs" de la ville qui se liguent pour le lyncher. Elfego Baca se réfugie alors à l'intérieur d'une cabane située au milieu d'un terrain vague. Contre toute attente, il résiste seul pendant 33 heures contre 80 ennemis en tirant pas moins de 4000 balles, tuant 5 agresseurs et en blessant 14 autres (soit le quart d'entre eux). Il en sort vivant et, lors du procès, est acquitté pour légitime défense avec les acclamations du jury. Par la suite, il devient shérif de la ville Socorro puis Marshal. A partir de 1890, il étudie le droit et rentre quatre ans plus tard dans un cabinet d'avocat. A partir de 1913, il se met à la politique et intègre le parti républicain. Il meurt le 27 août 1945.

Si la minisérie romance ou modifie quelques événements (le personnage est ainsi bien plus vertueux que dans la vraie vie, son système de valeurs devenant presque conventionnel), elle reste toutefois très proche de la réalité. Avec elle, Walt Disney s'attache d'ailleurs à ne pas reproduire l'erreur commise pour Davy Crockett. Il prend, en effet, le temps de raconter l'histoire et avance doucement dans la biographie du personnage. Les téléspectateurs se délectent ainsi avec bonheur d'apprendre à connaitre Elfego Baca, son environnement et ses combats. Mais seul le premier épisode est réellement collé à la réalité historique ; à partir du second, la romance prend définitivement le dessus. Walt Disney choisit ainsi de partir de sa résistance légendaire contre une bande d'assaillants pour enchainer sur sa période en tant que shérif, ses études de droits et sa carrière d'avocat.
La minisérie est donc diffusée sur deux saisons (6 parties dans la première et 4 dans la seconde). Le premier épisode s'intéresse à la tentative de lynchage, le second à sa période en tant que shérif, les troisième et quatrième, ses études de droits. A partir du cinquième, sa carrière d'avocat devient le thème principal. La deuxième saison n'innove plus : le personnage n'évolue plus et reste un avocat au grand cœur, défendant la veuve et l'orphelin...

La popularité de la minisérie repose d'abord et avant tout sur celle de son acteur principal, Robert Loggia.
De parents siciliens, il nait, à Staten Island, le 3 janvier 1930, sous le nom de Salvatore Loggia. Après des études de journalisme à l'Université du Missouri, il embrasse une longue carrière dans des rôles secondaires au cinéma, à la télévision et au théâtre. Sa renommée décolle véritablement sous l'impulsion de Walt Disney qui lui propose le premier rôle dans la minisérie Elfego Baca. Robert Loggia enchaine ensuite de nombreuses participations à la télévision dans une flopée de séries comme Drôles de Dames, Frasier, Colombo, La Petite Maison dans la Prairie ou Starsky & Hutch. Il apparait également au cinéma dans bon nombre de longs-métrages, à l'exemple d'Independence Day, Scarface ou Officier et Gentleman. Pour Disney, il assume de petits rôles dans des films des labels Touchstone (Les Complices en 1994 et Mister G. en 1998) et Hollywood Pictures (La Chanteuse et le Milliardaire en 1991). Il prête également sa voix au personnage de Sykes dans le Grand Classique, Oliver & Compagnie.

Outre son rôle-titre, Elfego Baca dispose, dans des personnages secondaires, de trois acteurs bien connus des amateurs des productions Disney : Brian Keith, Brian Corcoran et Annette Funicello.
Brian Keith, apparu dans une ribambelle de films (Ten Who Dared en 1960, La Fiancée de Papa  en 1961, Un Pilote Dans la Lune en 1962, Sam, l'Intrépide en 1963, Les Pas du Tigre en 1964, Calloway, le Trappeur en 1965 et Scandalous John en 1971) et de téléfilms (Johnny Shiloh en 1963, Bristle Face en 1964, Cowboy Malgré Lui en 1964 et Trafics en Tous Genres en 1986) du label au château enchanté livre ainsi une prestation similaire à un grand nombre de ses participations disneyennes habituelles : un bourru sans manière un peu ronchon...

Brian Corcoran est, lui, apparu dans les miniséries Daniel Boone et Texas John Slaughter. Sa ressemblance frappante avec Kevin Corcoran dit "Moochie" participe grandement à sa popularité. Et pout cause : les deux sont frères ! Ils participent d'ailleurs ensemble au film Babes in Toyland (1961). Il convient néanmoins de constater que Kevin reste celui de la fratrie qui dispose de la plus longue carrière chez Disney. Il est, il est vrai, à l'affiche de la minisérie Daniel Boone (1961), des téléfilms Johnny Shiloh (1963) et The Mooncussers (1962) et des films Fidèle Vagabond (1957), Quelle Vie de Chien ! (1959), Le Clown et l'Enfant (1960), Pollyanna (1960), Les Robinsons des Mers du Sud (1960), Bon Voyage ! (1962), Sam, l'Intrépide (1963) et Les Pas du Tigre (1964). Son rôle de Moochie McCandless dans la série du Mickey Mouse Club, Aventures in Dairyland, lui vaut d'être véritablement plébiscité par le public qui le surnomme Moochie. Il faut dire qu'il accumule les rôles à la télévision avec un personnage répondant à ce nom : la minisérie Moochie et les séries du Mickey Mouse Club, Further Adventures of Spin and Marty et The New Adventures of Spin and Marty. Il prête enfin sa voie au personnage principal du cartoon Goliath 2.

Annette Funicello tient, quant à elle, le rôle de Dinah Wilcox. Elle est sans aucun doute la plus grande star de la bande du Mickey Mouse Club. Outre sa participation à l'émission hebdomadaire de Mickey, elle est, en effet, à l'affiche de plusieurs films (Babes in Toyland, The Misadventures of Merlin Jones...) et téléfilms Disney (Escapade in Florence, Elfego Baca...). Elle mène également une belle carrière de chanteuse sous le label aux grandes oreilles et, compte tenu de l'ensemble de ses activités, peut-être considérée aujourd'hui comme la toute première ambassadrice de la compagnie de Mickey.
Avant d'accéder à la notoriété, en tout début de carrière, la jeune fille demande à Walt Disney l'opportunité de changer de patronyme pour un nom plus américain. Elle craint, il est vrai, que personne ne parvienne à prononcer le sien correctement. Le papa de Mickey la persuade du contraire, arguant du fait que son nom à consonance italienne la singularise tout en insistant sur la nécessité d'être fier de ses origines. Annette Funicello se range à l'avis de Walt Disney et ne tarde pas à en constater tout le bien fondé tant le succès est vite au rendez-vous. Enceinte de son premier enfant en 1965, elle met un frein à sa carrière pour se consacrer à son rôle de mère. Entretemps, elle est toutefois la vedette de quelques films de plage qu'elle signe pour un autre studio. Ce passage à la concurrence n'empêche pas la jeune femme de continuer à demander des conseils à Walt Disney en personne qui l'invite, par exemple, à s'abstenir de porter des bikinis. Annette Funicello s'exécute bien volontiers...

Comme tous les épisodes des émissions d'anthologies de Disneyland et Walt Disney Presents proposés entre 1954 et 1961, Elfego Baca est d'abord diffusé en noir et blanc. Walt Disney, qui, en vrai visionnaire, a eu la bonne idée de les faire filmer dès l'origine en couleurs, se réserve, en effet, ainsi, à moindre coût, une nouvelle fenêtre de tir, offrant par la même une seconde vie à ses œuvres. L'astuce présente également un autre avantage ; un nouveau montage de la série ouvre, il est vrai, la voie à des versions pour le cinéma. Elfego Baca, conséquente en durée, affiche, d'ailleurs, grâce au procédé, deux longs-métrages bâtis sur deux compilations. Le premier, constitué des épisodes The Nine Lives of Elfego Baca et Four Down and Five Lives to Go, sort sous le nom de The Nine Lives of Elfego Baca en 1959 en Europe. Le second, proposé sous le titre Six Gun Law en décembre 1962 en Angleterre, se voit lui construit sur les épisodes Attorney at Law et The Griswold Murder.

L'édition tronquée de la minisérie d'Elfego Baca dans la collection Walt Disney Treasures, Elfego Baca - Le Renard des Marais, ne lui rend pas totalement hommage. Vue dans son intégralité et dans le bon ordre, elle a, en effet, l'avantage de conserver tout son charme de western peu habituel, où, pour une fois, le héros n'est pas shérif ou cowboy mais avocat. Mieux : le personnage d'Elfego Baca y apparait foncièrement humain, notamment quand il perd son sang-froid.

Elfego Baca gagne assurément à être vue dans son intégralité tant elle constitue un divertissement familial de grance qualité.

L'équipe du film

1901 • 1966
Producteur

L'édition vidéo

Seuls les épisodes The Nine Lives of Elfego Baca, Four Down and Five Lives to Go et Attorney at Law sont disponibles en DVD Zone 1 dans le volume Elfego Baca - Le Renard des Marais de la collection des Walt Disney Treasures.