Moochie
L'écran titre
Titre original :
Moochie of the Little League
Moochie of Pop Warner Football
Production :
Walt Disney Television
Date de sortie USA :
02 octobre 1959 - 27 novembre 1960
Genre :
Comédie
Réalisation :
William Beaudine
Durée :
180 minutes

Le synopsis

1. Moochie of the Little League - Part 1 :
A Diamond Is a Boy's Best Friend
Emission : Walt Disney Presents
Saison 6 Épisode 1
Date de Sortie USA : Le 02 octobre 1959
Réalisé par : William Beaudine
Durée : 45 minutes
Moochie Morgan essaye de combiner son job de livreur de journaux avec ses entrainements de baseball...
2. Moochie of the Little League - Part 2 :
Wrong Way Moochie
Emission : Walt Disney Presents
Saison 6 Épisode 2
Date de Sortie USA : Le 09 octobre 1959
Réalisé par : William Beaudine
Durée : 45 minutes
Moochie est parvenu à trouver un nouveau terrain pour l'entrainement de son équipe...
3. Moochie of Pop Warner Football - Part 1 :
Pee Wees Versus City Hall
Emission : Walt Disney Presents
Saison 7 Épisode 3
Date de Sortie USA : Le 20 novembre 1960
Réalisé par : William Beaudine
Durée : 45 minutes
Moochie s'oppose au maire de la ville qui, jugeant la pratique du football américain trop dangereuse, entend la faire interdire...
4. Moochie of Pop Warner Football - Part 2 :
From Ticonderoga to Disneyland
Emission : Walt Disney Presents
Saison 7 Épisode 4
Date de Sortie USA : Le 27 novembre 1960
Réalisé par : William Beaudine
Durée : 45 minutes
Moochie et son équipe se hissent en final et accèdent au Disneyland Bowl...

La critique

rédigée par
★★★

Moochie est une minisérie diffusée dans le cadre de l'émission de la chaîne américaine ABC, Walt Disney Presents.

La source première de la minisérie Moochie provient d'un film "live", Quelle Vie de Chien !. Son scénario était, en effet, prévu à l'origine pour la télévision dans le cadre du show Disneyland (renommé cinq saisons plus tard Walt Disney Presents) que Walt Disney produisait depuis 1954 pour ABC. Le papa de Mickey propose ainsi le projet à la chaîne qui le refuse immédiatement. Elle souhaite, il est vrai, le cantonner à des productions télé au seul format des westerns de type Davy Crockett qu'elle considère être la marque de fabrique de son programme jeunesse. Mais, c'est mal connaitre l'obstination du Maitre doublée de sa grande capacité à pressentir les envies du public. Il refuse donc de mettre au placard son idée et la recycle en film même si le thème est totalement différent des standards Disney de l'époque qui se consacrait, alors exclusivement, aux modes "Aventure" (L'Île au Trésor), "Western" (L'Infernale Poursuite) et "Documentaire" (Le Désert Vivant). En fait, Walt Disney croit au projet car il estime que le genre "Comédie" va littéralement exploser. L'avenir montrera qu'il avait senti une fois de plus, avant tout le monde, le revirement du public et sa grande attente de longs-métrages à l'humour assumé. Quelle Vie de Chien ! taquine alors les sommets du box-office de 1959 et s'offre le luxe d'être le film le plus rentable de l'année. Il annonce, sans le savoir, l'ouverture d'un nouveau cycle pour les studios Disney qui se lancent, après lui, dans une large politique de productions de comédies, devenues depuis, pour certaines, des classiques telles La Fiancée de Papa, Monte là-d'ssus et L'Espion aux Pattes de Velours. Le succès cinématographique de Quelle Vie de Chien ! fait changer d'avis le staff d'ABC qui donne finalement son aval pour Moochie...

Les quatre épisodes de Moochie offrent à son acteur principal Kevin Corcoran son immense popularité.
Né à Santa Monica en Californie, Kevin Anthony Corcoran est l'enfant du milieu d'une famille de sept enfants (quatre frères et deux soeurs). En 1945, ses parents et ses deux grandes sœurs quittent Quincy dans le Massachusetts pour venir s'installer en Californie. Bill Corcoran, le père de Kevin, devient alors gardien de sécurité dans les studios de la MGM à Culver City, ce travail constituant le seul lien des Corcoran avec le show business. Il permettra pourtant à tous ses enfants d'avoir une carrière au cinéma qualité d'acteurs au cours des années 50 et au début des années 60.

Au printemps 1956, Kevin Corcoran auditionne dans les studios Disney et décroche un petit rôle dans une des séries du Mickey Mouse Club : Adventure in Dairyland. Ecrite en urgence, elle a pour objet de remplacer au pied levé un feuilleton tout juste abandonné. Le tournage a lieu à Madison dans le Wisconsin en juin 1956 avec des acteurs d'Hollywood. Annette Funicello y partage la vedette avec son pendant masculin et comique, Sammy Ogg. Le scénario prévoit de suivre les deux acteurs dans une famille d'agriculteurs, les McCandless dont Kevin Corcoran joue le petit dernier, Montgomery McCandless, dit "Moochie".

William Beaudine, le réalisateur d'Adventure in Dairyland (puis de la minisérie Moochie), a tout de suite saisi les grandes capacités d'acteur de Kevin Corcoran. Habitué à diriger les comédiens "enfants", il s'emploie ainsi à l'occuper avant chaque tournage, histoire de lui faire dépenser son trop plein d'énergie. Il laisse habilement la caméra tourner et propose ensuite à Walt Disney d'en visionner les rushes... Il n'en faut pas plus pour convaincre le papa de Mickey de confier au jeune garçon un nouveau rôle. Il l'embauche ainsi pour une autre série du Mickey Mouse Club (dont le tournage commence en juillet 1956) afin d'assurer un personnage portant également le surnom de "Moochie" : Further Adventures of Spin and Marty. A la fin de celle-ci, en septembre 1956, Kevin Corcoran est appelé à doubler une série danoise, programmée elle aussi dans le Mickey Mouse Club, Boys of the Western Sea. L'année suivante, il reprend son rôle de "Moochie" dans la troisième saison de Spin et Marty : The New Adventures of Spin and Marty. Cette fois-ci, il se hisse au rang de star au même titre que les autres membres du Mickey Mouse Club. Il faut dire, qu'entre temps, il a eu la bonne idée de participer avec Tommy Kirk au film "live", Fidèle Vagabond, dont le succès est immense.

Kevin Corcoran enchaine ensuite les prestations pour Disney. Il participe d'abord à une émission de la troisième saison du Mickey Mous Club en qualité d'invité. Puis il apparait, lors de l'épisode de l'émission d'anthologie, The Fourth Anniversary Show, en tant que Mouseketeer : une grande première pour lui ! Son tee-shirt arbore presque naturellement son surnom de Moochie et non son prénom Kevin.
L'arrêt du Mickey Mous Club ne stoppe pour autant pas sa carrière. Mieux, comme celle de son frère, Brian, elle explose littéralement. Ils participent d'ailleurs ensemble au film Babes in Toyland (1961). Kevin reste cependant celui de la fratrie qui dispose de la plus grande participation à des productions Disney. Il est ainsi à l'affiche de la minisérie Daniel Boone (1961), des téléfilms Johnny Shiloh (1963) et The Mooncussers (1962), des films Quelle Vie de Chien ! (1959), Le Clown et l'Enfant (1960), Pollyanna (1960), Les Robinsons des Mers du Sud (1960), Bon Voyage ! (1962), Sam, l'Intrépide (1963) et Les Pas du Tigre (1964). Il prête enfin sa voix au personnage principal du cartoon Goliath 2. Son dernier rôle pour le cinéma remonte à 1968. Il se lance alors dans des études supérieures puis passe dernière la caméra en devenant réalisateur et producteur.

Avec la minisérie Moochie, Kevin Corcoran retrouve son réalisateur fétiche, William Beaudine. Cette fois-ci, la minisérie mise à plein sur la popularité du petit garçon qui représente le petit américain moyen par excellence. Il devient donc naturellement le rôle principal de cette comédie, à petit budget. Contrairement aux épisodes des émissions d'anthologies, toutes tournées en couleur - histoire de pouvoir les réutiliser ensuite pour le cinéma - Moochie se contente, en effet, du noir et blanc. Le genre de la comédie apparait d'ailleurs dans un premier temps comme le parent pauvre des productions Disney. En plus de Quelle Vie de Chien ! et de Moochie, Walt Disney a, il est vrai, la même volonté d'économie pour les comédies cinéma Monte là-d'ssus (1961) et Après Lui, le Déluge (1963).

La minisérie Moochie tourne autour des pratiques sportives d'un petit garçon évoluant dans une ville moyenne américaine, typique des années 50, où il fait bon vivre parmi des voisins tous sympathiques. Le petit Moochie, maladroit à bien des égards, y parvient en effet à force de ténacité à développer ses aptitudes aux baseball et football américain. Aujourd'hui désuète, Moochie étonne par sa capacité à divertir. Les fans se régaleront en outre d'y voir Walt Disney jouer son propre rôle dans le quatrième épisode ainsi que Donna Corcorn, la sœur de Kevin dans la vie.

Minisérie d'un autre temps, Moochie démontre l'incroyable capacité de Walt Disney à faire des œuvres divertissants.

L'équipe du film

1949 • 2015
Acteur
1901 • 1966
Producteur

L'édition vidéo

Le téléfilm n'est édité, à l'heure actuelle, sur aucun support.