Winnie l'Ourson
Hou ! Bouh ! et Re-Bouh !

Winnie l'Ourson : Hou ! Bouh ! et Re-Bouh !
La jaquette
Titre original :
Winnie The Pooh : Boo to You Too !
Production :
Disney Television Animation
Date de sortie USA :
Le 25 octobre 1996
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Rob LaDuca
Durée :
30 minutes

Le synopsis

Dans un nuit tombante digne du meilleur film d'horreur, Winnie et ses amis se préparent pour fêter Halloween en revêtant leur costumes d'épouvante. Seul Porcinet semble trop effrayé pour s'amuser avec eux...

La critique

rédigée par
★★★

Winnie l'Ourson apparait pour la première fois sous la signature Disney en 1966 avec le moyen-métrage Winnie l'Ourson et l'Arbre à Miel. Deux ans plus tard, le studio remet le couvert avec Winnie l'Ourson Dans le Vent qui se paye, en plus, le luxe de remporter l'Oscar du Meilleur Court-Métrage. En 1974, Winnie l'Ourson et le Tigre Fou tente la même opération mais s'arrête cette fois-ci au seul stade de la nomination pour l'Oscar du Meilleur Court-Métrage. Les Aventures de Winnie l'Ourson sort enfin en 1977 : tout premier long-métrage du petit ours, il se contente, en fait, de compiler ses trois moyens-métrages précédents en les reliant au moyen de scènes de transition inédites.
L'extrême et rapide popularité de Winnie l'Ourson convainc Disney d'en exploiter le filon sous toutes ses formes. Le marchandisage tourne ainsi à plein régime ; et quoi de mieux pour le stimuler que de sortir pour le public de nouvelles productions ?
Un quatrième et dernier moyen-métrage sous le titre de Winnie l'Ourson et une Sacrée Journée pour Bourriquet débarque ainsi sur les écrans en 1983.
Mais, c'est sans aucun doute à la télévision que le petit ourson va décupler son entreprise de séduction des bambins du monde entier. A partir de 1983, il investit, en effet, le petit écran dans une série intitulée Welcome to Pooh Corner. Il s'agit là d'une programme "live" où des "characters" habitent la Forêt des Rêves Bleues, comme Casimir le faisait dans l'Ile aux enfants. En France, intitulée Les Aventures de Winnie l'Ourson et présentée par Jean Rochefort, la série occupe avec bonheur les samedis soirs de la chaine publique, FR 3. Elle reste gravée depuis, dans l'inconscient collectif des téléspectateurs français...
En 1988, une nouvelle série, en animation 2D cette fois-ci, voit le jour sous le titre des (Les) Nouvelles Aventures de Winnie l'Ourson. Reprenant le design des moyens-métrages, elle emporte un double succès, public et critique. Pas moins de 82 épisodes standards sont finalement produits auxquels s'ajoutent quatre spéciaux réalisés plusieurs années plus tard : Winnie l'Ourson : Noël à l'Unisson (1991), Winnie l'Ourson : Hou ! Bouh ! et Re-Bouh ! (1996), Winnie l'Ourson : Thanksgiving (1998) et Winnie l'Ourson : Je t’Offre Mon Cœur (1999).

Winnie l'Ourson : Hou ! Bouh ! et Re-Bouh ! est ainsi le second téléfilm hors-série, se basant sur la collection des (Les) Nouvelles Aventures de Winnie l'Ourson. Comme le précédent, il tourne autour d'une fête très populaire aux Etats-Unis : Halloween. Cet évènement familial annuel est assurément l'un des plus populaires auprès des enfants américains qui se déguisent de manière effrayante et visitent leurs voisins, de porte en porte, pour y récupérer "sous la menace" bonbons et friandises.

Comme nombres d'aventures de Winnie à la télévision qui utilisent la corde sensible des frissons et de la peur (légère bien sûr), Winnie l'Ourson : Hou ! Bouh ! et Re-Bouh ! n'a pas pour but d'effrayer les enfants. Il se contente, en effet, de distiller, ça et là, une atmosphère un peu inquiétante, assez inhabituelle dans la Forêt des Rêves Bleues. La période de l'automne avec ses tempêtes et ses orages est ainsi idéale pour impressionner les moins hardis dont le petit Porcinet que le téléfilm a choisi justement de mettre en vedette. Ce petit animal timide à souhait doit donc trouver le courage de sortir lors de la nuit d' Halloween, la plus effrayante de l'année.

Côté casting, Winnie l'Ourson : Hou ! Bouh ! et Re-Bouh ! ne fait pas le plein et se limite à Winnie, Tigrou, Bourriquet, Coco Lapin et La Taupe, oubliant Maman et Petit Gourou, Maitre Hibou et Jean-Christophe.

Winnie l'Ourson : Hou ! Bouh ! et Re-Bouh ! est un véritable petit bijou de tendresse et d'émotion : il montre, s'il en était encore besoin, toute la finesse de Winnie pour aborder, avec les tout-petits, les thèmes (ici la peur) parmi les plus délicats.

L'édition vidéo

Le téléfilm fait partie de la compilation Winnie l'Ourson : Drôles de Fantômes & Hou ! Bouh ! et Re-Bouh !, disponible en DVD Zone 2. Il a été aussi intégré au long-métrage Lumpy Fête Halloween, disponible en DVD Zone 1 et DVD Zone 2.