Les Dossiers Secrets de l'O.S.A.S.
L'écran titre
Titre original :
The O.W.C.A. Files
Production :
Disney Television Animation
Date de sortie USA :
Le 9 novembre 2015
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Robert F. Hughes
Russell Calabrese
Durée :
42 minutes

Le synopsis

Alors que, dans le camp d’entraînement de l’O.S.A.S, Perry, l’agent P, reprend la formation de ses agents novices pour leur inculper le travail en équipe, le siège de l’organisation est attaqué par le mystérieux professeur Parenthèse qui prend le contrôle de tous les agents animaux par le biais de puces robots. Le major Monogram et Carl lancent alors un S.OS…

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 23 novembre 2015

Les Dossiers Secrets de l'O.S.A.S. est un épisode long - ou petit téléfilm - spin-off de la série de Disney Channel et de Disney XD, Phinéas et Ferb. C'est également une suite à Phinéas et Ferb : Le Dernier Jour de l'Été.

Phinéas et Ferb suit les aventures de deux demi-frères nommés Phinéas Flynn et Ferb Fletcher qui vivent dans la ville de Danville située dans le secteur des Trois-Etats. S'ils poursuivent pour unique volonté quotidienne de bien occuper leur temps libre de vacances d'été, ils trouvent constamment sur leur chemin Candice, leur sœur, véritablement « hantée » par leurs idées et inventions. Rapporteuse sans vergogne, elle prend, en effet, prétexte de la moindre occasion pour alerter leur mère sur leurs faits et gestes, sans grand succès à vrai dire...
Phinéas et Ferb - La Série a ainsi été créée par Dan Povenmire et Jeff "Swampy" Marsh. Le premier est connu pour avoir travaillé sur Tortues Ninja, Les Simpson, Rocko's Modern Life, Les Griffin ou  Bob l'Eponge tandis que le second l'a assisté sur Les Simpson et Rocko's Modern Life. C'est d'ailleurs à cette époque, vers le milieu des années 90, qu'ils imaginent ensemble les aventures de Phinéas et Ferb en rapport avec leurs propres vacances d'été, quand, préados, ils cherchaient à vivre chaque jour quelque chose de différent, histoire d'occuper leurs journées. Les deux auteurs tentent alors de vendre leur idée à différentes chaines de télévision (jeunesse comme généraliste), difficilement, avant que Disney Channel accepte finalement de les suivre en acquérant un pilote de 11 minutes. Emballée par le résultat, la chaine de Mickey commande aussitôt une saison entière de 26 épisodes de 22 minutes, tous composés d'une ou deux histoires autonomes. La grande première a lieu le 17 août 2007, habilement placée à la suite de la diffusion d'High School Musical 2. L'effet d'entrainement joue à plein et 10,8 millions de téléspectateurs suivent les aventures des deux petits nouveaux. Phinéas et Ferb ne tarde pas à devenir une des séries animées les plus populaires du câble chez les préadolescents ; les professionnels la saluant en 2010 avec un Emmy Award pour souligner la qualité de ses scénarios.

Phinéas et Ferb - La Série a cela de particulier que son écriture comme sa réalisation sont terriblement originales. Son design, avec ses formes géométriques marquées et ses couleurs chatoyantes, inspirées de Tex Avery, est d'abord à remarquer. L'apparence des deux protagonistes n'est d'ailleurs pas en reste, dans l'outrance, avec la tête triangulaire de Phinéas et rectangulaire de Ferb. La série se démarque ensuite par son ton qui mélange, tout à la fois, un univers franchement bon enfant avec des jeux de mots et des situations où le second degré est roi, permettant ainsi de capter l'attention des adultes, et notamment des parents, histoire d'élargir l'auditoire potentiel (le choix de mettre en vedette une famille recomposée étant déjà en soi un exploit pour un tel programme !). Enfin, le rythme est ambitieux avec une utilisation quasi-systématique de chansons dans chacun des épisodes.

Côté casting, la définition des personnages récurrents de la série est exemplaire et offre en cela une galerie attachante.
Phinéas Flynn est l'un des deux héros principaux. Bavard, il est un peu le meneur des deux frères, jouant au porte-parole et amenant toujours les nouvelles idées de construction. Dans sa filiation, il a des cheveux roux comme sa sœur biologique Candice et sa mère Linda.
Ferb Fletcher est l'autre héros à donner son nom à la série. Demi-frère de Phinéas, extrêmement cultivé, il sait jouer de tous les instruments de musique et se révèle très doué avec les machines en tout genre qu'il rencontre dans leurs aventures. Chansons exceptées, il ne parle environ qu’une fois par épisode et conserve presque toujours la même expression -neutre- sur son visage. Au mieux, Ferb fronce les sourcils quand il se concentre ou esquisse un petit sourire s'il est content ou veut séduire.
Candice Flynn est la grande sœur de Phineas et la demi-sœur de Ferb. À chaque épisode, elle tente de confondre ses frères en allant rapporter leurs faits et gestes à leur mère. Malheureusement pour elle, elle échoue à chaque fois, ou, quand elle y parvient, obtient le résultat opposé à ce qu'elle recherchait ; Phinéas et Ferb recevant le plus souvent les félicitations de leur maman...
Perry est l'animal de compagnie des deux frangins. Ornithorynque ordinaire qui ne parle pas mais émet simplement un léger grognement, il est en réalité un des agents secrets d'une organisation gouvernementale parallèle, 100% animale. Sous le nom d'Agent P (il revêt alors un chapeau), placé sous l'autorité du Major Monogram et son assistant Carl, il a pour mission principale d'arrêter le savant maléfique Heinz Doofenshmirtz...
Ennemi juré de Perry l’ornithorynque et du monde entier qu'il cherche à soumettre, Heinz Doofenshmirtz est une caricature ambulante du vilain de service. Résidant au sommet d'un building et poursuivant des plans plus loufoques les uns que les autres (il veut principalement asservir le secteur des Trois États), il se fait appeler « Docteur » et parle avec un fort accent méridional. Méchant malgré lui, il tire bien-sûr sa vilénie de son enfance difficile...

Après 215 épisodes (dont 28 doubles) ; 6 spéciaux (1 de 30 minutes, Phinéas et Ferb : Les Vacances de Noël et 5 de 45 minutes, Phinéas et Ferb : Le Tour du Monde en Un JourPhinéas et Ferb : Mission Marvel, Phinéas et Ferb : L'Été en Péril, Phinéas et Ferb : Star Wars et Phinéas et Ferb : Les Zombies de Doof) et 1 long-métrage de 90 film (le Disney Channel Orignal Movie, Phinéas et Ferb - Le Film : Voyage dans la 2e Dimension) diffusés pendant près de huit ans de façon ininterrompue, la série Phinéas et Ferb a tiré donc sa révérence avec l’épisode spécial Phinéas et Ferb : Le Dernier Jour de l'Été. Elle avait d’ailleurs déjà fermé l’une de ses principales intrigues au cours de l’avant-dernier épisode bien nommé Dix Ans Plus Tard. Dans celui-ci, tous les protagonistes ont, en effet, grandi et le spectateur les découvre avec dix années de plus. Phinéas y déclare enfin sa flamme à Isabella et l'embrasse même !
Mais voilà, la série méritait un vrai feu d'artifice avec un épisode de conclusion assumée dans une démarche somme toute assez rare au sein des productions de Disney Television Animation. Phinéas et Ferb : Le Dernier Jour de l'Été remplissait donc cette fonction : l'été de Phinéas et Ferb se termine et avec lui, la série ! Cette toute dernière aventure est comme toutes les précédentes, toujours aussi drôle mais revêt, en plus, un caractère émouvant en faisant évoluer quelques intervenants dont Heinz Doofenshmirtz qui choisit de devenir gentil...

Pour autant, les créateurs ne voulaient pas abandonner tous leurs personnages d'un seul coup. Ils décident alors de concocter un nouvel épisode spécial qui se passe après la série et qui se concentre sur Perry, l’ornithorynque. Ce denier entraine de nouvelles recrues pour l'O.S.A.S. (Organisation Sans Acronyme Sympa), l'agence secrète formant des animaux en super espions, sous couverture d'animal domestique. Parmi eux, se trouve en outre son ancien ennemi, Heinz Doofenshmirtz, qui a désormais décidé de consacrer sa vie au bien. Si deux autres personnages font également leur grand retour (le Major Francis Monogram, le responsable de l'agence, mais également, Carl Karl, son assistant personnel), tous les autres sont en revanche des petits nouveaux. Il y a ainsi Harry la hyène, Maggie le perroquet et Karen la chatte, qui chacun, ont les atouts et inconvénients de leur race. Tout ce petit monde affronte alors un méchant inédit. Pour la première fois, le vilain n'est, en effet, pas joué par le Dr Doofenshmirtz mais par un tout nouveau, le revanchard Professeur Parenthèse. Enfin, il sera noté la présence des trois insectes Napoleon, Wendell et Floyd. Totalement à part de l'histoire, ce sont les seuls animaux à réellement parler dans le téléfilm. Et leurs réflexions sont plus drôles les unes que les autres ; souvent complètement à côté de la plaque, le trio est, en effet, comique à souhait. Les plus fans de la série remarqueront d'ailleurs que ce n'est pas la première fois que ces trois loustics apparaissent dans la série : ils ont, il est vrai, déjà été vu dans l'épisode  Le Professeur Retourne Au Lycée de la Saison 4

Les Dossiers Secrets de l'O.S.A.S. est un téléfilm qui permet aux personnages de sortir des sentiers battus. Perry, en particulier, doit se faire souffrance en apprenant à travailler en équipe. Heinz Doofenshmirtz reste lui-aussi tout autant intéressant en ne cherchant plus à faire le mal. Il garde ainsi toute sa naïveté mais en la mettant au service du bien. Le téléspectateur comprend alors pourquoi, au cours des quatre saisons passées, et malgré son rôle de méchant, il était impossible de ne pas apprécier cet être diabolique à l'accent allemand. En fait, derrière la carapace qu'il s'était construite, Doofenshmirtz est un être bon qui agit simplement comme un enfant. Et maintenant qu'il a laissé tomber cette façade, il en est encore plus attachant ! Il faut dire qu’il n'a rien perdu de sa propension à faire des remarques drôles et hors de propos. Ce personnage est définitivement excellent.

Les Dossiers Secrets de l'O.S.A.S. ne déroge pas pour autant à certaines règles de la série initiale Phinéas et Ferb. Tout d'abord, les auteurs s'amusent à y placer quelques clins d'œil cinématographiques. Le plus évident est naturellement celui de Titanic mais le téléspectateur attentif remarquera également ceux de La Grande Evasion, Star Wars : Le Retour du Jedi ou Docteur Folamour. Le téléfilm dispose également de chansons mais, au final, assez peu puisque seules quatre s’affichent à son compteur. Or, c’est très peu comparé aux autres téléfilms de la franchise. Il y a d'abord O.W.C.A. Files qui est le générique de début, puis, They Left Me Standing Outside où Heinz Doofenshmirtz se lamente d'être abandonné par ses nouveaux partenaires. Ensuite, vient le tour de Ain't Nobody's Got a Friend Like Mine, une chanson très courte où le Major Monogram et Carl essayent de s'enfuir de l'O.S.A.S…. Enfin, Bits of All of Us, permet à Doofenshmirtz, Maggie, Karen et Harry de chanter leur joie de former une équipe. La qualité de traduction des chansons comme des dialogues est, en outre, à souligner tant le doublage est de très bonne facture.

Au final, Les Dossiers Secrets de l'O.S.A.S. dans un registre moins émouvant que Phinéas et Ferb : Le Dernier Jour de l'Été, est un téléfilm très réussi, fort de dialogues bien écrits et de situations bien senties et inédites par rapport au reste de Phinéas et Ferb. Le téléspectateur se met alors à rêver (en vain malheureusement) qu’il est le point de départ d’une prometteuse série spin-off…

L'édition vidéo

Le téléfilm n'est édité, à l'heure actuelle, sur aucun support.