Donald : De A à Z - Volume 3
Titre original :
The Chronological Donald - Volume 3
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 11 décembre 2007
Série :
Walt Disney Treasures - Vague 7
Genre :
Cartoons
Présentation :
Leonard Maltin
Durée :
263 minutes

Le contenu

DISQUE 1
1. Straight Shooters
Genre : Court-métrage d'animation
Série : Donald Duck
Numéro 68
Date de Sortie USA : Le 18 avril 1947
Durée : 6 minutes
Réalisé par : Jack King
Donald, patron d'un stand de tir dans une foire, joue un mauvais tour à ses neveux...
A noter : le cartoon ne possède pas de VF en Zone 2.
2. Sleepy Time Donald
Dodo Donald
Genre : Court-métrage d'animation
Série : Donald Duck
Numéro 69
Date de Sortie USA : Le 9 mai 1947
Durée : 6 minutes
Réalisé par : Jack King
Daisy veille sur Donald, somnambule...
3. Donald's Dilemma
Le Dilemme de Donald
Genre : Court-métrage d'animation
Série : Donald Duck
Numéro 71
Date de Sortie USA : Le 11 juillet 1947
Durée : 7 minutes
Réalisé par : Jack King
Daisy panique quand Donald perd la mémoire après un choc à la tête...
4. Crazy with the Heat
Déboires sans Boire
Genre : Court-métrage d'animation
Série : Donald Duck
Numéro 72
Date de Sortie USA : Le 1er août 1947
Durée : 6 minutes
Réalisé par : Bob Carlson
Donald et Dingo se perdent dans le désert...
A noter : le cartoon ne possède pas de VF en Zone 2.
6. Wide Open Spaces
Donald et les Grands Espaces
Genre : Court-métrage d'animation
Série : Donald Duck
Numéro 74
Date de Sortie USA : Le 12 septembre 1947
Durée : 6 minutes
Réalisé par : Jack King
Donald décide de dormir à la belle étoile...
8. Drip Dippy Donald
Donald Inventeur
Genre : Court-métrage d'animation
Série : Donald Duck
Numéro 76
Date de Sortie USA : Le 5 mars 1948
Durée : 6 minutes
Réalisé par : Jack King
Donald, gêné par le bruit d'un robinet qui fuit, ne parvient pas à trouver le sommeil...
9. Daddy Duck
Papa Canard
Genre : Court-métrage d'animation
Série : Donald Duck
Numéro 77
Date de Sortie USA : Le 16 avril 1948
Durée : 6 minutes
Réalisé par : Jack Hannah
Donald adopte un bébé kangourou...
A noter : le cartoon ne possède pas de VF en Zone 2.
10. Donald's Dream Voice
Voix de Rêve
Genre : Court-métrage d'animation
Série : Donald Duck
Numéro 78
Date de Sortie USA : Le 21 mai 1948
Durée : 6 minutes
Réalisé par : Jack King
Une pilule donne à Donald une voix de séducteur...
11. The Trial of Donald Duck
Le Procès de Donald
Genre : Court-métrage d'animation
Série : Donald Duck
Numéro 79
Date de Sortie USA : Le 30 juillet 1948
Durée : 6 minutes
Réalisé par : Jack King
Donald a un différent judiciaire avec le gérant d'un grand restaurant...
ARCHIVES
DISQUE 2
ARCHIVES

La critique

rédigée par
★★★★

Pas de film ici mais une simple compilation de courts-métrages réalisés par les studios Disney de 1947 à 1950 et dont le personnage central est le plus célèbre des canards.

Parmi les réalisateurs qui ont le plus marqué de leurs empreintes la carrière du Donald, Jack Hannah est surement celui qui a eu le plus d'influence sur la seconde moitié de sa carrière. Embauché aux studios Disney en 1933 en tant qu'intervalliste d'animation sur les séries Mickey Mouse, Silly Symphonies et Donald Duck, il réalise sa première animation pour Gulliver Mickey en 1934. En 1939, il est promu scénariste et travaille en étroite collaboration avec Carl Barks. C'est en 1943 qu'il devient le réalisateur attitré de Donald Duck. Il va ainsi introduire de nombreux acolytes auprès du canard, rendant ses cartoons tout simplement mémorables. Dans les années cinquante, il se charge de quatorze émissions pour la télévision mettant ainsi en vedette Donald pour le show Disneyland. Il quitte le studio en 1959. Jack Hannah est assurément le réalisateur qui offre au célèbre canard de Disney son plus grand nombre de cartoons incontournables. Pas moins de 65 court-métrages s'affichent, au total, à son compteur. Huit sont nominés aux Oscars et notamment, Donald et les Fourmis (1948), Donald et son Arbre de Noël (1949), et No Hunting (1955).

Donald ne serait pas Donald s'il n'affrontait pas des adversaires aptes à le faire sortir de ses gongs. A ce jeu là, les plus petits sont souvent, pour ne pas dire toujours, les meilleurs. Le coléoptère Bootle Beetle est à l'évidence un cas d'école. Bénéficiant de la voix de Dink Trout, ce petit insecte doit, en effet, son nom au réalisateur Jack Hannah dont l'épouse possédait un cheval dénommé "Beetle Bootle". Le mari inverse les deux mots et baptise ainsi son nouveau personnage. Bootle Beetle apparait donc en 1947 dans Bootle Beetle puis dans trois autres cartoons : Sea Salts (1949), The Greener Yard (1949) et Morris, the Midget Moose (1950). Sa carrière ne décolle pas vraiment, sans doute par un trop grand manque de personnalité. Il reste à jamais un second rôle, faire-valoir idéal de Donald.

Un autre adversaire devient la bête noire du canard. Une abeille, au patronyme fluctuant (Spike ou Buzz-Buzz) malmène, en effet, Donald avec délice. Jack Hannah justifie alors le choix de cet insecte par ses capacités toonesques. Tantôt attachante, tantôt menaçante, émettant un son reconnaissable entre mille, dénuée de parole, l'abeille apparait, il est vrai, vite comme un personnage de pantomime idéal. Elle est à l'affiche de sept cartoons dont six avec Donald, sa première intervention remontant à 1948 dans Inferior Decorator. Comme Bootle Beetle, elle rate la postérité...

Tic & Tac apparaissent eux en 1943 dans le court-métrage animé Private Pluto où ils empêchent le chien de Mickey d'accomplir son devoir de soldat. Ils ne disposent alors, ni de leur nom définitif, ni de leur faire-valoir attitré, Donald. Ce n'est, en effet, que trois ans plus tard, dans le cartoon de 1947, Chip an' Dale (Donald chez les écureuils en français), que Tic & Tac fixent leur identité et rencontrent leur "adversaire de toujours" avec lequel ils signent leurs plus beaux exploits. A la différence des neveux de Donald, qui ont tous le même caractère, Tic & Tac ont deux personnalités bien différentes. Si Tic (Chip) est le chef du duo, sérieux et réfléchi tout en ayant beaucoup d'humour, Tac (Dale), lui, est le clown de service, pas très futé. Cette différence de portrait est bien sûr prétexte à de nombreux gags, tous plus succulents les uns que les autres... Succès aidant, ces deux petits et espiègles personnages ont finalement accès à leur propre minisérie composée de seulement trois cartoons : Drôle de Poussin en 1951, Tic & Tac séducteurs en 1952 et Tic & Tac au Far-Ouest en 1954.

Impossible de se lasser des aventures de Donald ! Toutes plus succulentes les unes que les autres, elles atteignent des sommets dans leur période de 1947 à 1950. Véritables pépites, elles sont l'occasion pour le célèbre canard disneyen de rencontrer, pour la première fois, deux espiègles petits écureuils, au point de se faire, parfois, voler la vedette...

Ce troisième volume rend, au même titre que les précédents, le spectateur définitivement accro au point de, déjà, souffrir d'une phénomène de manque dans l'attente du quatrième et dernier volume à paraitre.

L'édition vidéo

Jaquette Donald : De A à Z - Volume 3
Jaquette Donald : De A à Z - Volume 3
Editions DVD Video
Zone 1 Collector 2007
Zone 2 Collector 2009