Un peu d’histoire...

Fantomiald est un personnage iconique de l'univers de bandes dessinées Disney, et pour une fois, ne vient pas des États-Unis mais d'Europe, d'Italie pour être précis. Il naît ainsi le 8 juin 1969 dans le numéro 706 de l'hebdomadaire Topolino (l'équivalent du Journal de Mickey français) au sein de l'histoire Paparinik il Diabolico Vendicatore (Fantomiald, le Vengeur Diabolique !). En France, il faut attendre le numéro 1066 bis de Mickey Parade  en octobre 1974 pour pouvoir lire sa première aventure. Scénarisée par Elisa Penna et Guido Martina, dessinée par Giovan Battista Carpi, elle raconte comment Donald devient propriétaire de la Villa Rose, maison abandonnée aux abords de Donaldville, et y découvre le journal et le costume de Fantomius, célèbre gentleman cambrioleur du début siècle. Il se sert alors des techniques de Fantomius pour devenir à son tour Fantomiald, un vengeur masqué nocturne. Si la journée, Donald reste un citoyen aussi inoffensif qu'incompétent, la nuit, il peut se venger des injustices de son oncle Picsou, de son cousin Gontran ou de toute autre contrariété qui aurait pu lui arriver dans la vie de tous les jours. Le personnage de Fantomiald est très vite devenu populaire au point qu'il existe désormais plus de neuf cents récits autour de lui.

En France, la publication de ses aventures se fait principalement en presse via de nombreux magazines diffusés par Disney Hachette Presse. Il s'agit d'une société de presse française créée le 1er janvier 1991, en jointure entre Hachette Filipacchi Médias et The Walt Disney Company - France afin de poursuivre l'édition de titre de presse jeunesse du groupe Disney en France commencé le 21 octobre 1934 par Paul Winkler avec le lancement du premier Journal de Mickey. Il est encore aujourd'hui le premier éditeur de presse jeunesse dans l'hexagone avec quatre de ses titres trustant les premières places du classement des magazines les plus vendus en France même si la première revient à J'Aime Lire de Bayard PresseLe Journal de Mickey et Super Picsou Géant occupant le reste du podium.

En France, les aventures de Fantomiald sont malheureusement proposées dans un joyeux désordre, publiées dans plusieurs magazines, de Mickey Parade Géant à Picsou Magazine, en passant par Super Picsou Géant ou Le Journal de Mickey, tandis que nombreux récits sont encore inédits dans le pays. Disney Hachette Presse compte réparer cette injustice en proposant une collection de recueils, sortant en kiosque de façon trimestrielle, qui se veut chronologique et exhaustive : Les Chroniques de Fantomiald.

  • Critique(s) : 1/3

Nos Réseaux Sociaux