Émissions » Émissions d'Anthologies Disney » Saison 05 (1958 • 1959)
Émissions d'Anthologies Disney » Saison 05 (1958 • 1959)

Toot, Whistle, Plunk and Boom

Toot, Whistle, Plunk and Boom
L'écran titre
Titre original :
Toot, Whistle, Plunk and Boom
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de diffusion USA :
Le 27 mars 1959
Genre :
Compilation
Réalisation :
Wilfred Jackson
Durée :
50 minutes

Le synopsis

Walt Disney demande au Professeur Owl de faire un exposé sur l'origine de la musique...

La critique

rédigée par
Publiée le 04 janvier 2022

Toot, Whistle, Plunk and Boom, à ne pas confondre avec le cartoon éponyme en anglais Les Instruments de Musique de 1953, est un épisode diffusé en 1959 dans le cadre de l'émission de la chaîne américaine ABC Walt Disney Presents.

L'émission commence sur l'écran-titre en animation qui se fissure pour laisser transparaître des images en prises de vues réelles. Le téléspectateur y voit alors un orchestre interprétant la chanson A Toot And A Whistle And A Plunk And A Boom, composée par Sonny Burke et Jack Elliott, avec la caméra qui réalise un gros plan sur certains instruments : les cuivres, les bois, les cordes et les percussions. Les fans les plus attentifs remarqueront vite que la voix du chef d'orchestre n'est autre que celle de Walt Disney lui-même qui présente en effet cette émission centrée sur la musique et la façon dont les sons d'un orchestre sont créés.

Il fait aussitôt appel au Professeur Owl et lui demande d'être l'hôte de l'épisode du jour. Ce passage permet d'ailleurs une jolie scène mélangeant animation et prises de vues réelles où le Maître de l'Animation interagit avec le personnage animé notamment en attrapant son chapeau que l'érudit vient de perdre puis en le lui renvoyant. Véritable pipelette, le professeur, comme à son habitude, n'arrête pas de parler : Walt Disney arrive tout de même à lui faire promettre de consacrer sa leçon du jour à l'origine des instruments de musique et elle seule. Le Professeur Owl s'exécute puis invite les téléspectateurs à le suivre à son école où ses élèves l'attendent.

À partir de cet instant, la plus grande partie de l'animation des élèves et du professeur est reprise des courts-métrages Adventures in Music : Melody et Les Instruments de Musique même si l'épisode propose un bon nombre de scènes animées inédites, notamment avant que le professeur rentre en classe en demandant aux téléspectateurs de rester près de lui ou encore juste avant de lancer la première partie du court-métrage de 1956 Jack and Old Mac. Lors de ce passage, de nombreux élèves montrent ainsi leur ardoise avec des mots repris de la chanson The House That Jack Built entendue dans le cartoon diffusé.


La séquence suivante voit le Professeur Owl aborder le principe de l'harmonie. Il sort alors une carte de la contrée dénommée « Music Land » où plusieurs îles sont présentes comme celles du Boogie Woogie, du Pop, du Swing, du Jazz et de la Symphonie. L'émission propose alors la diffusion du cartoon de 1935 de la série Silly Symphonies, Jazz Band contre Symphony Land. Un changement est tout de même apporté. La narration est en effet menée ici par le Professeur Owl. Ce dernier est d'ailleurs doublé en anglais par Bill Thompson, connu pour être aussi la voix de Monsieur Mouche ou du Ranger J. Audubon Woodlore, et qui reprend là le rôle qu'il avait eu en 1953 dans les deux cartoons Adventures in Music : Melody et Les Instruments de Musique.


L'épisode diffuse ensuite la deuxième partie du cartoon Jack and Old Mac avec la chanson Old MacDonald Had a Band. Le début est réanimé, laissant penser qu'il est dessiné à la craie au tableau par le Professeur Owl. Ensuite, il demande à l'une de ses élèves, Roberta Robin, de lire une histoire. Ce personnage, créé spécialement pour l'émission d'anthologie, est la cousine de Penelope Pinfeather, l'intellectuelle de la classe. Roberta raconte ainsi les aventures du petit Johnny, un garçon qui rêve de devenir un cowboy. L'émission diffuse alors le cartoon Pas de Cow-Boy Sans Cheval et nomme le personnage du bambin qui était anonyme dans le court-métrage de 1956. Le passage permet aussi de montrer deux scènes inédites de la vie de Johnny avant qu'il ne s'endorme : l'une où il fait des bêtises dans le lavabo de la cuisine ; l'autre où il joue avec ses jouets.

La fin de l'émission reprend quant à elle les deux cartoons du Professeur Owl, Adventures in Music : Melody et Les Instruments de Musique, dans leur intégralité.
L'émission Toot, Whistle, Plunk and Boom sera ensuite rediffusée le 19 avril 1964 tandis qu'une grande partie de son animation inédite se voit reprise dans les programmes vidéo des années 1990, Chantons Ensemble, proposant des karaokés des chansons Disney. Ces séquences seront utilisées notamment dans les titres Bibbidi-Bobbidi-Boo, Hé-Ho et 101 Notes de Musique.


Toot, Whistle, Plunk and Boom est un épisode de l'émission d'anthologie qui permet de compiler tous les cartoons musicaux proposant une animation minimaliste, le tout en offrant des scènes animées inédites. Un vrai régal pour les fans d'animation Disney.

L'équipe de l'émission

1901 • 1966
Producteur

Poursuivre la visite

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.