Foire aux Questions

Voici les réponses aux questions des lecteurs.

Les membres de l’équipe de Chronique Disney répondent dans cette Foire aux Questions à toutes les interrogations que les lecteurs du site leur envoient par MP via la page Facebook ou le compte Twitter ou par courriel en utilisant l’adresse contact@chroniquedisney.fr.

Foire aux Questions

Evidemment, ne sont publiées que les questions dignes de ce nom et de nature à intéresser l’ensemble de la communauté des lecteurs de Chronique Disney en apportant ici, une information non traitée sur le site ou là, un approfondissement d’un point sur un sujet précis.
L’envoi d’un courriel ou message privé à Chronique Disney ne garantit pas sa publication, laissée à l’arbitraire des membres de l’équipe.

Les dernières questions

10 octobre 2018 • 08H53
Instagram
Disneyland Paris
Q : Le dragon sous le château, c’est Maléfique, normalement, non ? Reginayuki
R : Eh non ! Sous le Château de la Belle au Bois Dormant de Disneyland Paris, il ne s’agit absolument pas de Maléfique mais d'un dragon mâle - dont on ignore le nom - qui est élevé par Merlin l’Enchanteur. Outre le fait qu’il s’agisse du château d’Aurore, la confusion dans l'esprit des Visiteurs vient aussi de l’enseigne annonçant La Tanière du Dragon qui reprend les codes de l’apparence iconique de Maléfique.
Laurent Armand-Zuniga
08 octobre 2018 • 17H01
Facebook
Disneyland Paris
Q : Bonjour, peut-on accéder au parking Indigo de Disney Village avec un billet 1 jour / 2 parcs ? Et si oui, comment ? Marie
R : Le parking Indigo Disney Village est un parking public comme il en existe partout en France. Son fonctionnement est identique à ses confrères, il se paye au quart d'heure de stationnement. Ses accès et tarifs n’ont donc rien à voir avec ceux des Parcs à thèmes et son coût n’est pas compris dans les billets d’accès à Disneyland Paris, comme c'est d'ailleurs le cas du parking propre au Resort qui lui, en revanche, pratique uniquement un tarif à la journée ou à la soirée (pas de stationnement à l'heure possible).
Laurent Armand-Zuniga
07 octobre 2018 • 20H55
Facebook
Films d'Animation
Q : Bonjour ! J’ai une question de mes enfants sur laquelle je sèche ! Quel est le film d’animation qui a reçu le plus d’Oscar ? Merci par avance de votre réponse. Virginie
R : Bonjour ! Il s'agit de La Belle et la Bête qui en a remporté trois :

  • Meilleure Chanson (Histoire Éternelle) par Alan Menken & Howard Ashman,
  • Meilleure Musique par Alan Menken,
  • Oscar Technique à Randy Cartwright, David Coons, Lem Davis, Thomas Hahn, Jim Houston, Mark Kimball, Dylan Kohler, Peter Nye, Michael Shantzis & David F. Wolf (Walt Disney Feature Animation Department) pour le développement de l'outil CAPS (Computer Animated Production System) pour les films d'animation.

Et en complément de cette réponse, sachez que vous pouvez retrouver tous les Oscars mais aussi les nominations de tous les films de The Walt Disney Company dans notre section dédiée.

Franck Armand-Zuniga
05 octobre 2018 • 10H07
Facebook
Livres & BD
Q : Je suis curieux de savoir auprès de vos spécialistes Marvel quel super-héros ils considèrent comme le plus puissant de tous ? Lliar
R : Il est extrêmement difficile de répondre à cette question de façon définitive parce que la réponse varie avec le temps et les aléas scénaristiques.
Plusieurs héros ont, en effet, déjà eu accès au pouvoir absolu comme, par exemple, Jean Grey qui a été l'hôte du Phoenix et qui, dans la folie qui a suivi, a absorbé un soleil condamnant des planètes entières ou encore Spider-Man qui est, lui, devenu Captain Universe quand il a obtenu les pouvoirs de la Force Enigma...
En réalité, le seul super-héros qui a de façon permanente un pouvoir phénoménal est Sentry puisqu’il possède la puissance d'un million de soleils explosant : donc à ce titre, il est permis de le considérer comme le super-héros Marvel actuel le plus puissant de tous.

Et encore même là, c’est sujet à caution si Chuck Norris est retenu dans le classement puisque ses aventures ont été publiées par la Maison des Idées via son label Star Comics dans les années 80…

Laurent Armand-Zuniga
03 octobre 2018 • 15H31
Facebook
Séries
Q : Bonjour, en lien avec une autre question que je vous ai posée et à laquelle vous avez eu la gentillesse de répondre l'autre fois : Disney Channel est-elle la chaîne de dessins animés la plus regardée en France ? Catherine
R : Bonjour, donc, non et de loin ! Selon les derniers chiffres de Médiamétrie, dans l’univers des chaînes Jeunesse (puisque que c’est comme cela que l’on désigne la catégorie dans laquelle elle est classée), Disney Channel est, avec 0.4% de parts de marché, sur le podium mais seulement à la troisième place, loin derrière France 4 et Gulli qui pèsent chacune 1.6% de l’audience en France.

Cette situation est somme toute normale puisque ces deux chaînes sont diffusées nationalement et gratuitement sur la TNT ce qui n’est pas le cas de Disney Channel.
Disney Channel est donc la première chaîne Jeunesse payante. À la faveur d'un changement de modèle de distribution, elle est d’ailleurs parvenue assez vite à détrôner la toute première chaîne jeunesse historique en France (et cousine de Gulli dont elle appartient au même groupe) : Canal J...

Laurent Armand-Zuniga
02 octobre 2018 • 09H27
Facebook
Séries
Q : Je sais que vous êtes très calés en séries animées et tout ce qui touche au domaine de l'audiovisuel. J'aurais donc une petite question si vous voulez bien y répondre.
Miraculous, la série sur Disney Channel, appartient-elle à Disney ?
Morgiane
R : Non. The Walt Disney Company (France) a participé au financement de la série mais n’en est pas propriétaire. Ce financement lui permet juste de la diffuser sur son bouquet de chaînes avant les autres et de la comptabiliser dans ses quotas de diffusion d’œuvres françaises, mais Miraculous, les Aventures de Ladybug et Chat Noir n’est pas une série Disney en tant que telle.
Laurent Armand-Zuniga
26 septembre 2018 • 20H33
Courriel
Disneyland Paris
Q : Bonjour, je ne vous aime pas mais je vous lis quand même parce que vous êtes une source plutôt fiable et que vous existez depuis longtemps. Mais franchement, vous êtes trop pro Disneyland Paris ! La preuve encore avec votre dernier article sur le nouveau parking VIP à 45 euros. Vous l'encensez et vous ne dites même pas qu'il existe des parkings plus proches et moitié moins chers : le parking Indigo et celui de la gare. C'est pas de l'info que vous donnez, c'est de la propagande ! Ben
R : Étrange courriel et tout aussi curieux reproche.
Déjà, sur le fait d'être pro Disneyland Paris, nous nous sommes maintes fois exprimés sur le sujet et nous vous invitons donc à relire notre article sur notre ligne éditoriale : il est de nature à vous éclairer sur notre démarche et notamment notre relation vis-à-vis de Disney. 
Ensuite, précisément, sur notre dépêche concernant le nouveau parking VIP ouvert par Disneyland Paris, si vous relisez bien ce que nous y expliquons, vous constaterez que nous ne prenons pas partie mais que nous replaçons cette nouveauté dans le contexte plus global du monde des Parcs à thèmes (ce n'est une nouveauté qu'à Paris en fait) puis nous donnons des éléments pratiques sur la méthode à suivre pour en profiter, si d'aventure le cœur vous en dit. 
Pourquoi ne parlons-nous pas du parking Indigo ou de celui de la gare ? Tout simplement parce que ce serait totalement hors-sujet ! Cela reviendrait à traiter de la carte du très haut de gamme California Grill puis à rappeler que le Resort propose aussi un restaurant McDonald's avec des menus best of : cela n'aurait aucun sens, ni aucune pertinence.
Les visiteurs prêts à payer 45€ une journée de parking VIP à Disneyland Paris ont les moyens de le faire et se contrefichent des solutions alternatives moins onéreuses. La donnée financière n'entre pas en ligne de compte pour eux.
Enfin, rappelons que Disney Parking +, puisque que c'est le nom de cette nouvelle option de stationnement, ne se substitue à aucune autre possibilité déjà offerte pour garer son véhicule : ni le parking normal, ni le parking Pass Infinity, ni le parking PMR...
Laurent Armand-Zuniga
24 septembre 2018 • 13H34
Facebook
Films d'Animation
Q : J’ai vu que Anastasia était sur votre site. Franchement, c’est pénible de vous voir induire les gens en erreur : Anastasia c’est pas Disney. Faut vite corriger ça, ça défonce la crédibilité de votre site... Jess
R : Depuis le rachat par The Walt Disney Company de 21st Century Fox, le film Anastasia est bien tombé dans l’escarcelle de Disney au sens d’entreprise. Le film appartient ainsi à son catalogue et comme Chronique Disney entend lister et analyser toutes les oeuvres de The Walt Disney Company, il est normal de l’y retrouver. 
Coté label, il est logiquement placé dans la liste des films d’animation de 20th Century Fox.
Donc, pour résumer : Anastasia est bien un Disney au sens économique du terme (il appartient à The Walt Disney Company) mais ce n’est pas un Disney au sens artistique du terme (il n’a pas été créé par les Walt Disney Animations Studios).
Et évidemment, il a toute sa place sur Chronique Disney !
 
Laurent Armand-Zuniga
21 septembre 2018 • 07H30
Courriel
Émissions
Q : Bonjour à toute l’équipe et merci pour votre site. Il m’apprend plein de choses sur l’univers Disney que j’aime tant. Savez-vous si Disney Channel sera un jour diffusée sur la TNT ? Ce serait vraiment bien : mes filles adorent cette chaîne mais c’est compliqué et cher d’y accéder. Catherine
R : Merci pour les compliments.
Non c’est peu probable. La raison principale est que la loi française interdit à un propriétaire étranger de posséder une fréquence hertzienne nationale gratuite. Or, The Walt Disney Company est évidemment américaine et non française. Ainsi, si la firme de Mickey voulait candidater à une fréquence de la TNT, il lui faudrait accepter de monter une société de télévision dans laquelle elle serait largement minoritaire (20% maximum). Il est donc peu probable que Disney valide le projet d’une chaîne Disney dans laquelle elle n’aurait pas la maîtrise totale de la ligne éditoriale. Sur l’accessibilité de Disney Channel, la chaîne est présente sur toutes les box des opérateurs français (Orange, Free, SFR, Bouygues) et dans leur bouquet TV basique (sans avoir besoin de payer une option). Un slogan, un temps utilisé par la chaîne puis abandonné car il froissait le Groupe Canal qui a payé chèrement l’exclusivité des autres chaînes Disney (XD, Junior et CINEMA) résumait bien la situation : « si t’as une box, t’as Disney Channel ! ».
Laurent Armand-Zuniga

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.