Foire aux Questions

Voici les réponses aux questions des lecteurs.

Les membres de l’équipe de Chronique Disney répondent dans cette Foire aux Questions à toutes les interrogations que les lecteurs du site leur envoient par MP via la page Facebook ou le compte Twitter ou par courriel en utilisant l’adresse contact@chroniquedisney.fr.

Foire aux Questions

Evidemment, ne sont publiées que les questions dignes de ce nom et de nature à intéresser l’ensemble de la communauté des lecteurs de Chronique Disney en apportant ici, une information non traitée sur le site ou là, un approfondissement d’un point sur un sujet précis.
L’envoi d’un courriel ou message privé à Chronique Disney ne garantit pas sa publication, laissée à l’arbitraire des membres de l’équipe.

Les dernières questions

▼ Aller en bas de la liste ▼
23 mars 2019 • 20H53
Facebook
Films d'Animation

Q : J'aurais voulu savoir pourquoi le doublage de la Belle et la Bête a été changé sur l'édition Blu-ray et pourquoi celui de 1991 ne s'y trouve pas ? Ronan

R : Ce redoublage est la conséquence d'un procès.
Lucie Dolène, mythique voix de Blanche Neige a fait un procès à Disney pour toucher des royalties sur la toute première édition DVD du film Blanche Neige et les Sept Nains afin de compenser le fait de voir exploiter sa voix sur ce nouveau support. Son action était d'ailleurs concomitante à une grève plus large des doubleurs français pour obtenir une plus juste rémunération de leur travail, payé jusque-là au cachet par doublage, indépendamment de l'exploitation future des œuvres et notamment sur les supports vidéo.

Lucie Dolène a agi là comme l'actrice américaine Peggy Lee, voix de Peg dans La Belle et le Clochard qui avait remporté son procès aux USA. Si elle aussi l'a emporté en France, Disney s'est braqué et a décidé de retirer sa voix de tous les doublages où elle apparaissait...
C'est pourquoi le doublage de La Belle et la Bête a été refait : Mrs. Samovar y a notamment changé de voix au grand dam de tous les fans Disney

Laurent Armand-Zuniga
23 mars 2019 • 09H16
Facebook
Téléfilms

Q : Dans les deux premiers téléfilms de la saga Descendants, on voit souvent une jeune fille en fauteuil roulant. Pouvez-vous m'en dire plus sur elle ? Qui sont ses parents et aura-t-elle un rôle plus important dans le volet à venir ? Marion

R : En effet, une jeune fille en fauteuil roulant est bien présente dans Descendants et Descendants 2. Peu - pour ne pas dire aucune - d'informations ont filtré sur ce personnage. Néanmoins, des fans ont émis une théorie intéressante à son sujet : elle serait la fille d'Ariel et du prince Eric et ne saurait donc pas se servir de ses jambes sur la terre ferme !
Au delà de cette piste séduisante, il est possible aussi de juste considérer que Disney Channel - puisque il s'agit là de téléfilms issus de sa collection des Disney Channel Original Movies - souhaite représenter, dans ses fictions, toute la diversité de la vie et donc aussi le handicap. Si la démarche est à saluer, il reste à regretter de voir ces personnages relégués le plus souvent à des rôles secondaires, voire tertiaires.
Enfin, pour être tout à fait complet, au vu des quelques trailers qui ont déjà été diffusés sur le troisième opus, rien ne dit que ce personnage jouera un rôle plus exposé dans l'aventure. Il faut donc attendre que le téléfilm soit diffusé pour le savoir. Autre piste, peut-être les productions dérivées de l'univers Descendants (les romans, les mangas ou la mini-série animée) s'intéresseront de plus près à cette jeune fille...

Laurent Armand-Zuniga
20 mars 2019 • 20H13
Facebook
Films “Live”

Q : Chronique Disney a reçu énormément de questions au sujet du rachat - devenu effectif - par The Walt Disney Company de 21st Century Fox : en voici, un florilège...

  1. Au sujet du rachat de 21st Century Fox, je ne comprends pas tous les tenants et aboutissants... Par exemple, Les Simpson ont une attraction à Universal Studios. Est-ce que les droits changent de main ?
     
  2. Et pour Star Wars, ils détenaient déjà Lucasfilm, mais les droits de distribution étaient à 20th Century Fox. Maintenant, est-ce que tout revient à The Walt Disney Company ?
     
  3. Savez-vous s'il est envisagé de travailler sur le naming ou les logos des différentes filiales afin d’y intégrer le mot « Disney » que ce soit pour Marvel, Lucasfilm ou encore 20th Century Fox ? Ou, au moins, mentionner la maison-mère en dessous des logos avec un « A Walt Disney Company » comme le faisait déjà la Fox avec la mention « A News Corporation Company » ou comme le fait Universal avec « A Comcast Company ». Personnellement je ne pense pas que cela n'arrivera pas de si tôt car je pense malheureusement que bon nombre de personnes prendraient cela pour de la provocation, et cela ternirait donc l’image de l’entreprise. J’aurais cependant aimé avoir votre avis sur la question...
     
  4. Va-t-on avoir un remake des X-Men ou, a minima, les voir rejoindre le Marvel Cinemativc Universe ? Quid des Quatre Fantastiques ?
     
  5. Pensez-vous que Disney - qui va sûrement agrémenté son catalogue Disney+ avec celui de Fox - pourrait interdire à Netflix de proposer ses « films Fox » ?
     
  6. Maintenant que Disney possède a 1000% Star Wars, peut-on espérer une ressortie du premier sans les effets spéciaux et scènes rajoutées plus tard (celle avec Jabba par exemple) ?
Divers Lecteurs

R : Les réponses recueillies auprès de nos spécialistes :

  1. Alors, avant d’être rachetée par Disney, 21st Century Fox avait une vie et a donc, par exemple, cédé contre paiement de royalties des licences d’exploitation à des tiers : c’est le cas des Simpson à Universal pour ses parcs. Ce contrat continue évidemment à vivre et produire ses effets le temps prévu pour sa durée, sans doute tant que Universal le souhaite. C'est une situation identique à celle de Marvel, au sein du parc Universal's Islands of Adventure, en Floride.
     
  2. Pour la saga Star Wars, il faut savoir que le seul épisode qui n'appartenait toujours pas entièrement à Lucasfilm, Ltd. était l'Épisode IV, Star Wars : Un Nouvel Espoir et qu'en outre, Disney n'avait pas les droits de sortie vidéo des premiers opus mais juste le droit des sorties dématérialisées des Épisodes V, VI, VII, I, II et III. Désormais, Star Wars : Un Nouvel Espoir redevient donc un film Lucasfilm à 100% (ou plus exactement un 100% Disney et, par ricochet, un 100% Lucasfilm). L'une des conséquences sera la disparition à terme du logo de 20th Century Fox (la célèbre fanfare) puisque Lucasfilm et 20th Century Fox sont désormais deux labels distincts de The Walt Disney Company. Le fait que sur les éditions dématérialisées, la fanfare a déjà été enlevée rend plus que probable cette option.
     
  3. Hors animation où les logos Disney et Pixar sont régulièrement associés, et encore, uniquement en raison du passé commun de Pixar et Disney (avant que le second ne rachète le premier), Disney a toujours soigneusement respecté et distingué ses labels. Il n'y a donc peu de chances qu'un Disney vienne s'inviter partout en avant-propos : c'est d'autant plus vrai que la charge émotionnelle de la marque Disney ne se marie pas à tous les genres (contrairement à un Universal ou un Warner par exemple). Envisager Aliens, le Huitième Passager avec la mention Disney serait contre-productif au possible. L'hypothèse de cette absence de mention de Disney est d'ailleurs confortée par le vécu chez Marvel Studios et Lucasfilm, Ltd. où la mention n'a jamais été rajoutée depuis leur intégration. Il y a donc fort peu de chances que le traitement soit différent pour 20th Century Fox.
     
  4. Disney récupère évidemment dans le lot les droits d'exploitation cinématographiques des X-Men et des Quatre Fantastiques. Est-ce que Marvel Studios va pour autant en profiter pour les introduire dans le Marvel Cinemativc Universe ? C'est juste une possibilité. Kevin Feige, Président de Marvel Studios, annonçait, en effet, encore il y a quelques semaines attendre "le coup de fil" lui donnant le feu vert... tout en précisant qu'il veut se concentrer sur les projets actuels et Avengers : Endgame. Bref, si Marvel Studios est donc libre d'utiliser ces "nouveaux" personnages, rien n'affirme que ce sera pour tout de suite...
     
  5. Oui c'est la base même de la politique menée par Bob Iger. Assécher le concurrent et faire venir le public sur Disney+ avec la richesse de son propre catalogue. Mais cela mettra du temps avant de produire ses effets, notamment que les contrats de diffusion concédés à l'époque à Netflix arrivent à échéance.
     
  6. Théoriquement oui car plus rien n’empêche Lucasfilm, Ltd de le faire mais en ont-ils l’envie ? Rien n’est moins sûr.

À noter : Chronique Disney a consacré un Podcast au sujet du rachat de 21st Century Fox

Laurent Armand-Zuniga
17 mars 2019 • 20H32
Facebook
Disneyland Paris

Q : J’ai une petite question : j’ai peut-être raté l’information, mais j’ai entendu dire que The Twilight Zone Tower of Terror : Un Saut Dans la Quatrième Dimension allait être rethématisée sur Les Gardiens de la Galaxie, est-ce vrai ? Pascaline

R : Non c’est totalement faux !
Il n’y a pas - et il n'y a jamais eu - à ce jour de projet de cet ordre pour Disneyland Paris même si certaines pages ou sites, friands d'articles qui attirent des clics, entretiennent régulièrement cette infox.
La seule rethématisation d’une « Tour de la Terreur » sur Les Gardiens de la Galaxie est déjà effective et concerne celle du Parc Disney California Adventure aux États-Unis.
Ainsi, depuis, les quatre « Tour de la Terreur » existantes dans le monde (à Anaheim, Orlando, Paris et Tokyo) disposent désormais d'une thématisation ou conception différente : La Parisienne et la Floridienne sont toutes les deux axées sur la série La Quatrième Dimension mais sont de conceptions et d'aspects différents ; la Californienne est, donc, thémée sur le Marvel Cinematic Universe et enfin, la Tokyoïte se base pour sa part sur une histoire locale sans lien avec un film ou une série, affichant aussi un aspect totalement spécifique.

Laurent Armand-Zuniga
15 mars 2019 • 13H09
Facebook
Livres & BD

Q : J'ai lu que Marvel allait sortir un nouveau comics sur Spider-Man et qu'il s'appellerait Spider-Bite en anglais. J'ai déjà hâte de savoir si son nom va être conservé en français ? Mike

R : Effectivement, le scénariste Tom Taylor est chargé de développer une nouvelle version dérivative de Spider-Man : peu de choses ont filtré dessus sauf qu'il s'agirait d’un jeune garçon qui porterait le costume classique de Spider-Man et se ferait donc appeler Spider-Bite.
Comment vont réagir les éditeurs français ? Nul ne le sait pour le moment.
Mais l'histoire de Disney nous donne une bonne piste.
Pour l'anecdote, il faut savoir en effet qu'au milieu des années 50, la branche française des studios Disney s'est retrouvée dans le même genre de situation avec le film Davy Crockett, Roi des Trappeurs... Comment faire passer le prénom de l'acteur vedette, Fess Parker ? Dilemme... Fess... Sur une affiche française... Hérésie tentante pour les esprits mal-placés... Réunion de crise... Et puis, la solution... Changer carrément le nom de l'acteur... En "Fier Parker" ! Et le tour était joué ! C'est notamment pour cela que se trouvent encore des affiches françaises du film avec la mention "Fier Parker". Ce ne sont pas des fausses et l'erreur n'en est pas une.

Laurent Armand-Zuniga
08 mars 2019 • 18H18
Facebook
Films d'Animation

Q : Je viens d'apercevoir l'information selon laquelle l'intégralité du catalogue Disney se retrouvera sur la plateforme Disney+ et j'aimerais savoir si le fameux film banni Mélodie du Sud aura droit au même traitement ?  Anthony

R : Effectivement, Bob Iger a bien annoncé que l'intégralité du catalogue Disney sera disponible sur Disney+ dès son lancement. Nous comprenons donc par là tout le patrimoine et espérons que rien n'en sera oublié que ce soit les oeuvres de cinéma et de télévision.
Concernant précisément Mélodie du Sud, il ne dit rien dessus mais il y a vraiment peu de chances qu'il y soit proposé. Le support de diffusion n'y change rien en réalité puisque c'est l'oeuvre elle-même qui est blacklistée par Disney ! Et comme Bob Iger a déjà répété qu'il ne remettait pas en cause cette décision prise à l'origine par son prédécesseur Michael Eisner, il serait tout à fait étonnant qu'il revienne dessus. D'ailleurs, simplement envisager que Disney+ subisse un campagne de dénigrement aux USA orchestrée sur ce sujet par les associations afro-américaines, juste au moment de son lancement, est un risque que la compagnie ne prendra jamais, tant elle voit dans ce nouvel outil de diffusion de son catalogue l'opportunité de faire tourner toujours plus son tiroir-caisse...

Laurent Armand-Zuniga
04 mars 2019 • 09H49
Twitter
Films d'Animation

Q : Juste une observation comme ça en passant : je me surprends des fois en emmenant mon fils au cinéma (ou même seul d'ailleurs) de voir des parents emmener de très jeunes enfants voir des dessins animés même si le propos et certaines scènes ne sont pas prévus pour leur tranche d’âge... Ces mêmes parents qui s’offusquent en cours de séance de la violence des dites scènes...
Avez-vous déjà pensé à mettre un indicateur "âge minimum" dans vos critiques ? Erwan

R : Non, nous n’envisageons pas de généraliser cette indication.
Tous les dessins animés ou les films live à destination du jeune public et relevant des labels de The Walt Disney Company sont tous publics et catalogués comme tel par la Commission de Classification. Et quand bien même, pour les films qui ne sont pas classés tous publics, il suffit de respecter l’interdiction. Et c’est d’ailleurs aussi vrai à la télévision.
Nous estimons donc que nous n’avons pas à remettre en cause cette classification car, en plus, cela rendrait notre position subjective au possible là où la Commission de Classification retient, elle, des critères rationnels comme le nombre de scènes violents, la présence ou non de séquences sexuelles, d’armes, de sang...
Nous, par exemple, nous nous sommes vus reprochés de conseiller l’excellent Love, Simon au prétexte que ce film abordait positivement la question de l’homosexualité chez les adolescents, certains parents estimant qu’il devait faire l’objet d’un avertissement arguant que cela pouvait rendre leurs enfants homosexuels d’aller le voir !
Le problème est en réalité ailleurs : c’est de la responsabilité même des parents de savoir si oui ou non, ils veulent que leurs très jeunes enfants voient telle ou telle chose. D’ailleurs, au passage, rien que l’idée de les emmener dans une salle de cinéma où le son est trop fort pour l'audition non encore totalement formée des bouts-de-choux devrait les faire se questionner sur leur démarche. 

En fait, les seuls cas où nous abordons la question de la classification d’un film, c’est pour acter les différences cultuelles entre les pays : la France par exemple a classé Deadpool 2 interdit au moins de 12 ans alors que les USA l’ont interdit au moins de 17 ans non accompagnés d'un adulte, preuve que notre beau pays est bien plus libre que d’autres qui lui font la leçon…
Bref, des garde-fous existent pour que le jeune public ne voit pas ce qu’il ne doit pas voir : il suffit juste pour ceux qui l'encadrent de faire preuve de responsabilité et d’intelligence.

Laurent Armand-Zuniga
28 février 2019 • 11H03
Courriel
Téléfilms

Q : J’ai une question par rapport au film Polly. C’est le film que je regarde depuis toute petite dont je connais le texte par cœur. Je l’ai sur K7 vidéo et je me le suis déjà fait graver sur un DVD. J’ai aussi acheté le DVD sur Amazon mais en Zone 1 et bien-sûr ça ne marche pas ici... J’avais une petite espérance mais bon...

Maintenant, je le regardais sur Youtube et malheureusement, il a été retiré. Est-ce qu’il n’y aurait vraiment pas de possibilité de remettre cela sur le marché ou bien, au moins, de le faire passer à la télé ? C’est un film important pour moi, car j’aimerais le montrer à mon petit mais le DVD que j’avais gravé ne marche pas. Betty

R : Alors, déjà, sachez que nous ne sommes pas Disney France mais un site géré par des fans : nous n’avons donc aucun pouvoir pour agir sur le programme d’édition en vidéo des films et téléfilms Disney ou de diffusion de ces mêmes films et téléfilms sur ses chaînes de télévision.
Ensuite, et malheureusement, il faut avoir conscience que Disney France n’investit plus du tout dans le marché de la vidéo. Elle rechigne déjà à la simple sortie des films récents en vidéo et économise d'ailleurs sur tout quand elle le fait : les éditions sont quasiment toutes sans bonus en DVD et même les jaquettes sont devenues bilingues pour couvrir, avec le même produit, les marchés français, belge, luxembourgeois et hollandais.
Dans ce contexte, pour les téléfilms de patrimoine comme Polly, la situation est pire encore : l’idée de les proposer en vidéo ne l’effleure même pas. Pas sûr en outre que Disney France en connaisse ne serait-ce que l’existence ! Donc, il est vain de compter sur une sortie vidéo française.
S’agissant de la diffusion en télévision, sur Disney Channel, Junior et XD, c’est impossible car ces chaînes ne diffusent quasiment aucun patrimoine mais sont juste des robinets à séries et productions récentes pour supporter la vente de produits dérivés. Quant à Disney CINÉMA, ce serait possible mais, jusqu’à présent, la grille de cette chaîne tourne sur une cinquantaine de films qu’elle rediffuse inlassablement, en boucle, sans jamais réellement avoir de vraie démarche éditoriale, ni de rendez-vous patrimoniaux à la différence, par exemple, des concurrentes d’autres studios comme Paramount Channel ou TCM Cinéma.

Reste alors une solution pour vous : acquérir un lecteur de DVD "Multi-Zone / Multi-Régions / Free Zone" afin de pouvoir lire votre DVD Zone 1. Vous en trouverez sur Amazon.fr autour de 30 € TTC.

Laurent Armand-Zuniga
27 février 2019 • 08H59
Facebook
Livres & BD

Q : J'aurais une question par rapport à un comics Spider-Man, j'ai cherché partout mais je n'ai rien trouvé donc j'espère avoir la réponse avec vous !
J'aimerais lire l'évent Spider-Verse mais il y en a deux et je ne sais pas lequel est le bon ! Il y a Spider-Verse - Tome 3 de The Amazing Spider-Man et le Spider-Verse Event (celui qui ne fait partie d'aucunes séries). Donc, j'aimerais bien savoir la différence entre les deux ?
Et aussi, si vous savez ce que je dois lire après Spider-Verse pour être dans la "chronologie". Je sais déjà que je dois lire Spider-Gwen après mais c'est tout ! Kévin

R : Ah… Panini Comics et ses multiples collections... Difficile de s'y retrouver quand un même comics se retrouve publié en kiosque et après en librairie. Marvel Select, Marvel Deluxe, 100% Marvel, Absolute, Marvel Event, Best Of ou encore Omnibus, impossible pour les novices (et difficile pour les spécialistes) de s'y retrouver !

Civil War possède une luxueuse édition dans la collection Absolute, des albums très grands formats, avec de riches bonus. Mais la saga a aussi été publiée en Marvel Deluxe avec un grand nombre de tomes annexes permettant de prolonger le plaisir de lecture.
Choisir la bonne édition peut ainsi s'avérer compliqué et dépendra du budget ; un Absolute vaut quasiment 80€ et plus s’il est, oui ou non, encore édité ! 
Dans le cas présent de la saga Spider-Verse, l’édition Marvel Event est la meilleure car elle est la plus complète et, si vous n’avez pas la volonté d'acquérir les autres tomes de la collection The Amazing Spider-Man, cela ne dénotera pas dans votre bibliothèque. Surtout que, lors de sa publication dans les volumes de The Amazing Spider-Man, la saga a été coupée en deux avec le prologue d'un côté, dans le tome 2 et l'histoire principale, de l’autre, dans le tome 3. Enfin et malheureusement beaucoup de très bon récits annexes publiés dans les revues kiosques restent toujours inédits en librairie..
À quand, en France, une vraie intégrale sur le modèle du Marvel Omnibus édité pour le marché anglophone ? Tous les fans de comics attendent la réponse...

Pour prolonger la découverte du Spider-Verse, plusieurs choix s’offrent à vous :

  •  lire les récits qui suivent, avec le Marvel Deluxe Spider-Man : Web-Warriors et le prologue de Spider-Geddon (un récit qui exploite lui aussi le Multivers) qui est publié dans la revue Venom depuis février 2019 ; 
  • ou plonger dans les récits qui servent de base à cette saga. Les principaux sont Superior Spider-Man, disponible au format Marvel NOW!, et le run de Straczinsky sur Spider-Man qui marque la première apparition de Morlun, disponible dans la collection Marvel Icons.
Laurent Armand-Zuniga
26 février 2019 • 09H12
Twitter
Films d'Animation

Q : J'ai une petite question : pourquoi Mickey n'a pas sa queue de souris sur le parc ou les statues, alors qu'il en a une en bande dessinée ? 
Je suis sûr que vous avez la réponse ! Christian

R : Il n’y a pas de raison officielle, ni de décision définitive à ce sujet. C’est juste le côté pratique de la représentation en character ou statue qui prévaut en fait, sachant que Mickey l’a aussi perdue, un temps, en animation au cours de sa longue carrière et de ses différentes apparences : cela varie donc selon les périodes, le support et/ou les circonstances...
De la même façon qu’il a été pensé à l’époque de sa création pour être facile à dessiner (sa tête et son corps sont formés de simples ronds et ses oreilles sont désynchronisées de sa tête qu’il soit vu de face ou de profil), là, il s’agit sans doute de lui permettre de se mouvoir plus aisément. 
Mais une fois encore, cela n’a pas de signification particulière, ni de caractère définitif.

Laurent Armand-Zuniga
25 février 2019 • 11H43
Twitter
Séries

Q : Je suis fan de votre page.
Petite question concernant le rachat de 20th Century Fox par Disney : la série télévisée The Walking Dead appartient-elle à The Walt Disney Company désormais ?

Lele Aoki

R : Et non ! Il s’agit d’une série AMC, simplement diffusée à l’international sur les réseaux de télévision de Fox Networks Group, une filiale qui distribue 300 chaînes à travers le monde.

Laurent Armand-Zuniga
23 février 2019 • 22H16
Facebook
Livres & BD

Q : J'aurais quelques questions par rapport à l'article sur votre site sur la chronologie Star Wars de l'Univers Étendu Officiel.
Vous dites que la liste n'est pas exhaustive mais, manque-t-il beaucoup d'oeuvres ou juste quelques-unes ?
J'ai vu qu'il y avait des liens en dessous chaque comics, films etc. pour les acheter mais pour les nouvelles, il n'y a rien ! Vous savez où je peux me les procurer ? Par exemple, pour Âmes Sœurs, il n'y a pas de lien ! Donc, ce que je pense, c'est que je dois directement acheter les Star Wars Insider français ?
Et enfin, les nouvelles dont je parlais plus haut, ce sont des sortes de romans, non ? Car ce qu'il me paraît bizarre, c'est que sur la couverture, il y a marqué "illustration faite par Monsieur x", or il n'y a pas dessin, donc j'aimerais en savoir plus sur cela ?
Et merci pour ce fabuleux travail qui m'a beaucoup aidé. Kévin

R : Déjà merci pour les compliments. Cela nous touche beaucoup.

La liste chronologique de l'Univers Officiel Star Wars n'est, en effet, pas exhaustive sur notre site. Néanmoins, sachez tout de même que tout ce qui contient une histoire inédite concernant la saga Star Wars et qui est sorti en France (édition, cinéma, télévision) est présent dans cette liste, à l'exception notable de la série Star Wars : Forces du Destin, et de sa série de comics dérivée sortie chez Delcourt qui sont chroniqués sur le site (ou sur le point de l'être) mais inclassables dans la chronologie, vu que chaque épisode se passe à une période différente. Il manque, en outre, toujours en français, les novélisations jeunesse des films et des séries ainsi que les adaptations en comics d'histoires déjà présentes sur un autre format.
Pour les comics précisément, nous suivons la publication cartonnée de Panini Comics. Notre liste est donc en retard par rapport aux sorties en presse et plus encore, par rapport aux sorties américaines.
Côté romans, la liste des livres adultes et jeunes adultes est complète, y compris pour ceux qui ne sont pas encore traduits en France. En jeunesse, en revanche, seules les traductions françaises sont présentes. Ils se trouvent malheureusement que beaucoup de livres jeunesse ne sortiront pas en français là où les livres pour adultes sont quasi sûr d'être traduits et publiés en France.

Les nouvelles sont, quant à elles, de courts récits s'étalant sur quelques pages uniquement et sont, soit publiées individuellement en e-book ou dans un magazine, soit regroupées dans ce qui est appelé un recueil de nouvelles. En France, peu de nouvelles individuelles ont été publiées et traduites mais toutes l'ont été au sein du magazine Star Wars Insider. Elles se présentent toujours de la même façon : une page de garde avec le titre, plus cinq pages de textes avec quelques illustrations incrustées. Pour les obtenir, il faut essayer de trouver les anciens numéros des magazines en question qui sont aisément trouvables sur les sites d'occasion.

Franck Armand-Zuniga
19 février 2019 • 09H35
Facebook
Cartoons

Q : Je vous contacte pour savoir si par hasard vous saviez où je pourrais trouver tous les vieux cartoons avec Donald, Tic & Tac, Pluto, etc. en DVD ? Ils ont nourri mon enfance et j'aimerais tant les montrer à mes enfants. Merci d'avance. Gaëtan

R : La quasi totalité des cartoons Disney datant d'avant 1962 est disponible en DVD et pour la très grande majorité au sein de la collection des Walt Disney Treasures (en VF, Les Trésors de Walt Disney). C'est d'ailleurs le meilleur moyen pour avoir une collection quasi complète en DVD.

Voici les DVD disponibles en France et facilement trouvables :

Dans la catégorie des DVD non disponibles en France et difficilement trouvables :

En dehors de cela, il manque quelques spéciaux et courts-métrages éducatifs.
Pour les plus notables, il y a deux cartoons de la mini-série Tic & Tac (Drôle de Poussin et Tic & Tac Séducteurs) disponibles dans la compilation Tout le Monde Aime TIC & Tac ainsi que le court-métrage Susie, Le Petit Coupé Bleu dans la compilation Un Cœur Gros Comme Ca !.

Laurent Armand-Zuniga
18 février 2019 • 13H02
Facebook
Disneyland Paris

Q : Est-il prévu sur votre site des articles aussi détaillés que ceux qui vous proposez pour les longs-métrages mais sur les Resorts Disney autres que Disneyland Paris ? Farid

R : Non. Concernant les Resorts, notre cœur de cible d’analyse est Disneyland Paris qui bénéficie d’une section complète à lui tout seul, accessible directement depuis le menu du site et au sein de laquelle nous en décortiquons tous les aspects, aussi minutieusement que nous le faisons pour le cinéma, la télévision, la musique, les personnages...
Pour les autres Resorts Disney, nous les abordons à la marge notamment à la suite des séjours que notre équipe y réalise régulièrement.
Nous les traitons aussi dans le fil info quand une actualité digne d’intérêt les concerne mais également à travers les productions audiovisuelles qui leur sont éventuellement consacrées.
Enfin, ils feront sans doute un jour l'objet d'un épisode de Podcast mais ce n’est pas encore ni défini, ni programmé…

Laurent Armand-Zuniga
05 février 2019 • 16H42
Facebook
Films d'Animation

Q : Toy Story n'était-il pas annoncé comme une trilogie ? Marie

R : Toy Story 3 devait en effet conclure la saga à l'époque, la fin du film laissant penser cela. 
Pixar n'a toutefois jamais fermé la porte à des suites si "une bonne histoire" justifiait de le faire. Mais voilà, vu le calendrier de production et les éléments dévoilés jusqu'à présent, le doute sur la légitimité et qualité de Toy Story 4 est permis...

Laurent Armand-Zuniga
31 janvier 2019 • 10H03
Courriel
Films d'Animation

Q : Je viens de découvrir votre site et suis émerveillée par toutes les découvertes et anecdotes que j’ai pu trouver ! Notamment sur la musique... 
Sauriez-vous me conseiller un ou des reportage(s) intéressants sur l’univers Disney, les secrets de création etc. et où les trouver... 
Je vous remercie. Charlotte

R : Difficile d'être exhaustif mais pour nous, il y a deux documentaires qui traitent correctement du thème de la musique chez Disney :

  1. Waking Sleeping Beauty
  2. the boys : the sherman brothers’ story

Il existe aussi le court-métrage The Tunes Behind the Toons (mais il est difficilement trouvable) et un documentaire de 90 minutes dans les DVD collector de Lilo Stich qui décortique bien la création d'un film d'animation.

Enfin, Le Dragon Récalcitrant mérite aussi d'être vu sur le sujet.

Laurent Armand-Zuniga
30 janvier 2019 • 09H09
Facebook
Livres & BD

Q : Je me permets de vous contacter car en tant que spécialistes Disney, il me semble que vous êtes les plus indiqués pour répondre à ma question.
Quel(s) ouvrage(s) conseilleriez-vous de lire afin de découvrir de façon assez complète la vie de Walt Disney ?
Existe-t-il une biographie officielle ? Si pas, quel(s) livre(s) s'en rapproche(nt) le plus, en VF et/ou en VO ?
Merci d'avance. Sara

R : Il existe pléthores de livres sur la vie de Walt Disney
Si tu souhaites la version officielle, il y a la biographie écrite par Bob Thomas, Walt Disney, un Américain Original. L'avantage, c'est qu'elle a été traduite en français. L'inconvénient, c'est que c'est parfois un peu épuré. 
Sinon, tu as aussi en anglais la biographie écrite par Neal Gabler. C'est un ouvrage intéressant même s'il a été très critiqué par Diane, la fille de Walt Disney. 
Si tu dois commencer, ce sera peut-être par ces deux-là à notre avis. 
Inside The Dream, The Personnal Story of Walt Disney est, quant à lui, un beau livre bien illustré. C'est également une belle manière de survoler la vie de Walt. 
Je te déconseille par contre l'ouvrage de Marc Eliot, Walt Disney, la Face Cachée du Prince d'Hollywood, un bouquin qui, s'il peut parfois être intéressant, est surtout complètement à charge contre le créateur de Mickey. Idem pour la biographie écrite par Richard Schickel d'ailleurs. 
Enfin, tu trouveras sur notre site quelques critiques d'autres ouvrages sur Walt.
En attendant un jour la publication d'une biographie neutre, complète et exhaustive. 
Bonne lecture. 

Laurent Armand-Zuniga
27 janvier 2019 • 11H21
Facebook
Portrait

Q : Une petite question me taraude, et je me dis que peut-être vous pourriez m'aider... Est-ce que Tic & Tac sont frères ou amis ? Ou autre ? Impossible de trouver la réponse !
Merci d'avance. Cécilia

R : En fait, leur véritable statut n'a jamais été officiellement éclairci. Tic & Tac sont amis dans le sens où ils font toujours tout ensemble. En revanche, il n'est jamais dit s'ils sont frères ou cousins. Il est aussi permis de s'interroger sur leur orientation sexuelle tant quelquefois, ils ne se comportent pas comme de simples colocataires. Dans le cartoon Bon Pour le Modèle Réduit, ils agissent en effet comme un couple homosexuel jusqu'à dormir dans le même lit. Mais là encore, il n'est pas possible d'être catégorique puisque, dans le dessin animé Tic & Tac Séducteurs, tous deux se battent pour ravir le cœur de Clarice.

Bref, la nature exacte de la relation de Tic & Tac reste empreinte de mystère...

Laurent Armand-Zuniga
22 janvier 2019 • 16H06
Facebook
Livres & BD

Q : Tout d’abord merci encore pour le travail formidable que vous faites.
Je vous écris car je voulais acheter un livre Disney à mon fils notamment Zootopie car il adore nos figurines Pop à la maison (pour le moment pas d’écran, on aimerait donc lui faire découvrir le monde de Disney à travers la lecture).
Et là, en allant sur la Fnac, je me suis rendue compte qu’il y avait moult choix d’éditions et de livres pour chaque film (sans compter les dérivés tels que Mon Histoire du Soir ou 365 Histoires Disney).
Du coup, en bon collectionneur et fan Disney, nous aimerions choisir une collection/édition et lui prendre la plupart des histoires dedans. Ma question est donc la suivante : auriez-vous des avis, conseils quant à ce choix ? Peut-être pourriez-vous faire un article sur le sujet ?

Mille merci d’avance pour votre réponse et bonne soirée ! Véronica

R : Merci pour les compliments.

Trois collections de livres et un magazine de presse Disney sont de nature à répondre aux attentes d’un bout-de-choux que les parents cherchent à initier à la lecture.

Tout d’abord, les petits livres Mon histoire du Soir sont parfaitement adaptés aux bambins. Ils ne sont pas très épais mais restent assez fidèles aux films qu’ils présentent.

Ensuite, la collection Disney Cinema est une belle alternative, très complète avec des images tirées des films. Attention tout de même, les livres sont assez épais si bien qu’ils s'adressent aux enfants capables de rester attentifs au moins 15 minutes.

Enfin, les gros volumes 365 Histoires pour le Soir sont intéressants car l'enfant peut choisir, à chaque coucher, un nouvel héros pour mieux s'envoler pour le Pays Imaginaire.

En bonus et à ne pas négliger, l’intérêt de la presse avec notamment pour les enfants à partir de 6 ans, une déclinaison de l’iconique Journal de Mickey très bien pensée : Mon Premier Journal de Mickey avec la possibilité – et la joie – pour l’enfant de le recevoir à domicile, adressé à son nom.

Laurent Armand-Zuniga
16 janvier 2019 • 19H40
Facebook
Livres & BD

Q : J'ai une petite question : dans votre critique du (Le) Retour de Mary Poppins, vous évoquez les éditions françaises des romans.
Savez-vous si les opus 3 à 7 ont été édités récemment ? 
Je m'explique : j'ai lu les deux premiers livres (le deuxième a d'ailleurs été réédité il y a quelques années seulement) mais je n'ai jamais trouvé traces des livres suivants. 
Puis, à force de recherches, j'ai constaté que de vieilles éditions de certains romans existaient (dans la Bibliothèque Verte il me semble) mais ces éditions sont soit introuvables, soit indisponibles à la commande, soit vendues hors de prix. 

Ainsi, le fait que vous mentionniez l'édition des opus 3 à 7 m'a interpellé. Toutefois, je n'ai trouvé aucune trace de ces livres sur Amazon.

Merci de votre réponse. Bonne journée à toute l'équipe. Laurent

R : Les livres 3 et 4 sont, en effet, difficiles à trouver.
Par contre, les livres 7 et 8 (Mary Poppins dans l'Allée des Cerisiers et Mary Poppins et la Maison d'à Côté) sont sortis réunis dans un ouvrage commun l'année dernière que tu peux commander ici.

Laurent Armand-Zuniga
12 janvier 2019 • 15H21
Facebook
Films d'Animation

Q : Je profite de votre rubrique questions et de votre réactivité légendaire pour vous demander si vous avez des infos sur une réédition DVD pour les 30 ans de La Petite Sirène ?
Merci encore pour votre travail titanesque. Gary

R : Merci pour les compliments.
La Petite Sirène sort aux USA en Blu-ray et en 4K le 26 février 2019. Pas de nouvelles d’une sortie d’une édition française pour le moment. Mais n’oublie pas que les Blu-ray US sont lisibles sur les lecteurs européens : il n’y a pas de zonage les concernant et ils comportent une piste française (souvent la version québécoise d’ailleurs). Donc au pire, si Disney France fait l’erreur de ne pas l’éditer, tu pourras toujours avoir recours à l’import.

Laurent Armand-Zuniga
09 janvier 2019 • 12H05
Twitter
Films d'Animation

Q : Bonjour Chronique Disney, étant donné que Onward sera le premier film original de Pixar à sortir après Toy Story 4, je me demandais s'il y avait une quelconque possibilité qu'ils relancent leur ancien projet intitulé Newt, lequel devait originellement sortir en 2011 puis fut reculé en 2012 avant d'être remplacé par Rebelle.

Car j'aurais été bien content de pouvoir découvrir Newt en salles. RST

R : C'est très peu probable. Il a été en réalité annulé parce que son histoire ressemblait par trop à Rio de Blue Sky Studios. Il serait donc curieux qu'ils reviennent sur cette décision, Rio leur appartenant désormais et ayant connu, en plus, déjà une suite : cela amènerait à coups sûrs de la confusion, ce dont Pixar Animation Studios n'ont pas besoin en ce moment, compte tenu de la "panne artistique" qu'ils vivent...

Laurent Armand-Zuniga
04 janvier 2019 • 15H31
Twitter
Films d'Animation

Q : Bonjour Chronique Disney, depuis hier, il y a de fortes rumeurs comme quoi Zootopie 2 a été officialisé. Vous pourriez pécher des infos pour voir si c'est vraiment vrai ?  Rayane

R : La rumeur se fait en effet insistante mais l’image qui circule n’est pas officielle et l’année qui est retenue (2021) a de quoi poser question car il serait curieux de voir Disney officialiser le film des Walt Disney Animation Studios de 2021 alors que celui de 2020 ne l’est toujours pas.

Donc dans tout cela, la seule chose à retenir est que Zootopie 2 est quasi sûr mais, ni le nom, les visuels, ni le planning ne sont dévoilés à ce jour.

Laurent Armand-Zuniga
▲ Retour en haut de la liste ▲

Les autres questions

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.