À la Une

Le Fil Info

— 28 février 2021 • 02H37 —
David Scordia
Croisières d'expédition et d'exploration— 28 février 2021 • 02H37 — David Scordia —

Adventures by Disney, le grossiste en voyages de The Walt Disney Company, lance en 2022 des croisières d'expédition et d'exploration.
Le voyagiste maison proposera deux programmes, l'un vers l'Antarctique (et la Patagonie) à bord des navires Le Lyrial et Le Boréal de la compagnie française Le Ponant, l'autre vers les Galapagos à bord du navire Galápagos Legend. Deux dates de départ sont prévues pour chacun des programmes.
Ces deux navires de petite capacité (264 passagers pour Le Lyrial et Le Boréal et 100 passagers pour le Galápagos Legend) sont chartérisés exclusivement à quatre reprises pour la clientèle exigeante d'Adventures by Disney auprès des deux compagnies de croisières de luxe réputées pour leur service.

La compagnie française Le Ponant opère déjà depuis quelques années des croisières d'expédition en collaboration avec National Geographic accompagnées de guides naturalistes Ponant, mais aussi d’une équipe de spécialistes National Geographic.

— 25 février 2021 • 18H25 —
Matthieu Baudry
Les séries Disney+ pour le printemps et l'été 2021— 25 février 2021 • 18H25 — Matthieu Baudry —

Le 24 février 2021, Disney+ a dévoilé une large partie de son calendrier de programmes inédits pour la période du printemps et de l'été 2021. Les dates de nombreuses séries originales ont été annoncées et, avec elles, des premières images et affiches ainsi que des synopsis ont été révélés. Une chose est certaine : les utilisateurs•trices de Disney+ n'auront pas le temps de s'ennuyer dans les prochains mois !

Voici les séries dont les dates ont été révélées, auxquelles s'ajoutent les séries Falcon et le Soldat de l'Hiver (Le 19 mars 2021) et Les Petits Champions : Game Changers (Le 26 mars 2021), dont les dates avaient déjà été annoncées précédemment :

Les dates de nombreuses séries Disney+ annoncées

  • Big Shot (Le 16 avril 2021)
     
    • Marvyn Korn (John Stamos), est un entraîneur de basket-ball un brin tête brûlée. Après des déconvenues, il est forcé de travailler dans un lycée réservé aux filles. Là, il va prendre en main l'équipe de basket du lycée, mais il se rendra bientôt compte que ses anciennes méthodes ne le mèneront pas loin. Le coach comme les joueuses vont bientôt se découvrir sous un jour nouveau.

  • Star Wars : The Bad Batch (Le 4 mai 2021)
     
    • Faisant suite à la série Star Wars : The Clone Wars, Star Wars : The Bad Batch met en scène une équipe de clones aux capacités exceptionnelles alors qu'ils voyagent dans une galaxie métamorphosée par le dénouement de La Guerre des Clones.

  • Loki (Le 11 juin 2021)
     
    • Après avoir volé le Tesseract en 2012 durant les événements de Avengers : Endgame, Loki attire l'attention de la Time Variance Authority. Mais quelles cartes le dieu de la Malice cache-t-il dans sa manche ?

  • Le Mystérieux Cercle Benedict (Le 25 juin 2021)
     
    • Un groupe d'orphelins surdoués est placé sous couverture dans un mystérieux institut. Là, les jeunes gens devront mettre à mal une sombre conspiration. La série est adaptée des romans de la série littéraire Le Mystérieux Cercle Benedict, écrite par Trenton Lee Stewart.

  • Monstres & Cie : Au Travail (Le 2 juillet 2021)
     
    • Arrivé premier de sa promotion à Monstres Université, Tylor Tuskmon vient travailler à Monstres & Cie alors que les cris d'enfants ont cédé la place aux rires. De nouveaux personnages feront leur apparition, et Bob et Sulli seront de retour !

  • Turner & Hooch (Le 16 juillet 2021)
     
    • L'U.S. Marshal Scott Turner, le fils du détective du même nom dans le film Turner & Hooch (Tom Hanks), hérite d'un chien dont il se serait volontiers passé. Rapidement pourtant, il se rend compte que le canidé semble bien être le partenaire qu'il lui fallait.

  • Les Aventures au Parc de Tic et Tac (Le 23 juillet 2021)
     
    • Tic et Tac sont de retour dans une série inédite ! Le duo irrésistible poursuit ses facéties, en compagnie de Pluto, Butch, et de plusieurs autres Personnages Disney iconiques, dans 36 épisodes de sept minutes !

Kevin Feige parle du futur des séries Marvel

Kevin Feige est actuellement sur tous les fronts, avec les nombreux projets annoncés pour la phase IV du Marvel Cinematic Universe, qui fait pour la première fois la part belle aux séries produites par Marvel Studios. Alors que le tournage de Ms. Marvel et celui de Hawkeye sont déjà bien avancés, l'architecte du MCU a annoncé que les tournages de She-Hulk et de Moon Knight débuteront dans les prochaines semaines. Il en a également profité pour revenir sur le succès fulgurant de WandaVision, en insistant sur le fait que, même si la série est bien connectée à Doctor Strange in the Multiverse of Madness, Marvel Studios souhaite que personne ne soit pénalisé si les spectatrices et spectateurs n'ont pas visionné le programme :

Il y a eu beaucoup de conversations avec Sam Raimi [le réalisateur de Doctor Strange in the Multiverse of Madness], [le scénariste] Michael Waldron et l'équipe du film. Le film doit fonctionner pour les gens qui ont vu WandaVision, mais plus important encore, il doit faire sens pour les gens qui n'ont pas regardé la série. Peut-être que les gens ont vu Wanda pour la dernière fois dans Avengers : Endgame, peut-être qu'ils l'ont vue dans l'un des films précédents, peut-être même qu'elle est un personnage qu'ils rencontreront pour la première fois. Il y aura toujours plusieurs strates de compréhension, mais nous ne voulons pas qu'il y ait de barrières. Je dis toujours que quand les lumières s'éteignent et que le film démarre, il faut faire table rase; oublier tout ce qui s'est passé avant et profiter du film et de sa propre histoire. Alors que nous produisons de plus en plus de séries, de plus en plus de films, que nous introduisons davantage de personnages, cela devient de plus en plus compliqué. C'est une chose à laquelle nos scénaristes et nos réalisateurs•trices prêtent une grande attention.

Kevin Feige en a également profité pour parler des séries qui pourraient bien avoir droit à plusieurs saisons, sans préciser lesquelles pour l'instant :

Le plus amusant dans le MCU est évidemment le fait de pouvoir faire des crossovers entre les séries et les films. Nous nous basons toujours sur l'histoire. Parfois, la série aura une seconde saison, et parfois l'histoire se poursuivra dans un film avant de revenir au format sériel. Nous avons déjà annoncé que Ms. Marvel, après ses débuts sur Disney+, apparaîtra dans le second volet des aventures de Captain Marvel. Nous planifions déjà des secondes saisons pour certaines séries à venir. [...] J'ai travaillé trop longtemps chez Marvel Studios pour pouvoir répondre par un « oui » ou un « non » définitif à toutes les personnes qui nous demandent s'il y aura une seconde saison de WandaVision. Mais il y a des séries pour lesquelles cela nous apparaît plus évident. Pour plusieurs des séries que nous sommes sur le point de commencer à filmer, nous avons en tête une structure qui pourrait mener à une saison deux, voire à une saison trois, d'une façon plus évidente qu'un programme comme WandaVision, dont l'histoire se poursuit clairement dans un film. Mais tout cela est nouveau. [...] Peut-être qu'un jour nous aurons cinq saisons pour une série. Mais pour le moment, nous nous efforçons de livrer les meilleures saisons que nous pouvons, une à la fois.

Tous les programmes présentés ici, ainsi que tous les autres à venir sur la plateforme Disney+, sont à retrouver dans le catalogue Disney+ de Chronique Disney.

— 25 février 2021 • 01H53 —
Geoffrey El Islami
Disney California Adventure rouvre partiellement— 25 février 2021 • 01H53 — Geoffrey El Islami —

Touché fortement par la crise sanitaire de la COVID-19, Disneyland Resort a passé la plupart de l'année 2020 complètement fermé, et ce depuis le 14 mars 2020. Les États-Unis restent sans aucun doute l'un des pays les plus impactés par la maladie à coronavirus de la COVID-19 poussant certains États, comme la Californie, à appliquer des règles sanitaires strictes pour freiner la propagation du virus. Les Parcs à thèmes ont donc été purement et simplement fermés, le secteur n'étant pour le moment pas considéré comme une priorité pour une réouverture prochaine visant à relancer l'économie de l'État dirigé par le gouverneur Gavin Newsom. Malgré tout, si les Parcs restent portes closes, la zone de shopping Downtown Disney District de Disneyland Resort reste accessible au public, grâce à la mise en place de mesures sanitaires adéquates et s'est même vue prolonger jusqu'à Buena Vista Street du 19 novembre au 6 décembre 2020 (uniquement boutiques et restaurants). Suivant ce même modèle, Disney California Adventure propose une nouvelle expérience pour les visiteurs intitulée : A Touch of Disney.

Le principe est simple : pourvoir faire profiter du Parc à thèmes aux visiteurs en offrant une large sélection de restaurants et boutiques ouvertes mais sans la possibilité d'accéder aux attractions. Concept unique dans l'histoire des Parcs Disney, le programme A Touch of Disney ( « Un peu de Disney » en français) débutera le 18 mars 2021, des jeudis aux mardis de midi à 20h et avec une capacité limitée. Les visiteurs doivent d'ailleurs se munir d'un ticket daté, acheté à l'avance (disponible dès le 4 mars 2021) au prix de 75 dollars. Enfin, tous les visiteurs devront porter un masque et respecter les règles sanitaires mises en place sur la destination. L'opération permettra de réengager environ sept-cent employés préalablement congédiés qui se rajouteront aux deux-cent-trente employés déjà sur place.

Approche singulière dans l'univers des Parcs à thèmes, A Touch of Disney est l'opportunité pour tous de réinvestir des lieux si chers au public, redécouvrir une offre de restauration unique tout en étant à quelques mètres des attractions iconiques tels que Guardians of the Galaxy - Mission: BREAKOUT!, Radiator Spring Racers ou Grizzly River Run sans pour autant pouvoir y monter !

— 25 février 2021 • 01H19 —
Geoffrey El Islami
Un agenda culturel allégé à Disneyland Paris— 25 février 2021 • 01H19 — Geoffrey El Islami —

Toujours fermé depuis le 30 octobre 2020 à cause de la pandémie de COVID-19 à travers le monde, Disneyland Paris annonce que de futurs évènements annuels n'auront pas lieu cette année. Parmi les festivités annulées se trouvent la deuxième édition de la Magical Pride qui devait avoir lieu le samedi 12 juin 2021, la quatrième édition d'Electroland, initialement prévu du 2 au 4 juillet 2021 et la cinquième édition de Disneyland Paris Run Weekend.

Pour autant, le Resort parisien se tient toujours prêt à rouvrir ses portes le 2 avril 2021 si les conditions sanitaires le permettent. Pendant ce temps les Gardiens de la Magie entretiennent la destination à travers une multitude de travaux de rénovation et de nettoyage afin d'accueillir dans les meilleures conditions des visiteurs pressés de revenir dans le Royaume Magique de Mickey.

— 16 février 2021 • 14H45 —
Matthieu Baudry
Des programmes français pour Disney+— 16 février 2021 • 14H45 — Matthieu Baudry —

Lors du Disney Investor Day qui s'est tenu le 10 décembre 2020, The Walt Disney Company a présenté ses ambitions dans la production de programmes internationaux, en prévoyant notamment la mise en développement de 50 programmes étrangers d'ici l'horizon 2024 pour Disney+. Le 16 février 2021, les dix premiers projets européens ont été présentés et, Cocorico, quatre d'entre eux sont français !
Ces premiers projets, qui relèvent aussi bien des genres du drame, de la comédie ou du fantastique, en passant par les documentaires sportifs ou musicaux, montrent bien à quel point le catalogue de Disney+, notamment dans son nouvel univers Star, souhaite se faire le plus éclectique possible, en proposant des programmes susceptibles d'emporter l'adhésion de toutes et de tous.

Les programmes originaux français

Voici les quatre projets français qui seront prochainement développés pour la plateforme :

  • Parallèles (Série fantastique, 6 épisodes de 45 minutes, Disney+ Original)
     
    • La série suit quatre adolescents dont les vies se retrouvent bouleversées lorsqu’un mystérieux événement les propulse dans des dimensions parallèles. Ils vont tout faire pour comprendre ce qui s’est passé et tenter de revenir en arrière. Parallèles est créée par Quoc Dang Tran, scénariste de la série horrifique Marianne (Netflix) et produite par Empreinte Digitale et Daïmôn Films.
       
  • Week-end Family (série comique, 8 épisodes de 26 minutes, Disney+ Original)
     
    • La série plonge spectatrices et spectateurs au cœur d’une tribu « super recomposée » : un père, ses ex, ses filles… Et sa nouvelle compagne. Une tribu chaotique, drôle, et irrésistible qui se retrouve chaque week-end. Week-end Family est créée par Baptiste Filleul, qui a travaillé sur les scénarios des séries Mongeville et Infidèle, et produite par Éléphant.
       
  • Oussekine (Mini-série dramatique, 4 épisodes de 52 minutes, Star Original)
     
    • La série se penche sur les terribles événements du 5 décembre 1986 qui ont conduit à la mort de Malik Oussekine, auxquels jamais aucune série n’a été consacrée. Centrée sur le combat de sa famille pour obtenir justice, elle plongera au cœur des années 80 pour comprendre l’impact que ce drame a eu sur la société française de l’époque. Oussekine est créée par Antoine Chevrollier, qui a notamment officié sur plusieurs épisodes du (Le) Bureau des Légendes, et produite par Itinéraire Productions.
       
  • Soprano, À la Vie, À la Mort (titre non définitif) (Série documentaire, 6 épisodes de 35 minutes, Star Original)
     
    • La série raconte comment le chanteur Soprano est devenu la star que tout le monde connait aujourd’hui et met en lumière les trois acolytes avec qui il a construit son succès. De ses premiers pas dans les quartiers Nord de Marseille à la préparation de son nouvel album jusqu’à sa tournée des stades à venir à l’été 2022, c’est aussi une histoire de la France et du rap qui est racontée à travers le destin de cette icône de la pop urbaine française. Soprano, À la Vie, À la Mort est produite par Breathe Film et Only Pro.

Outre ces quatre programmes français, six projets qui rejoindront l'univers Star (trois italiens, deux allemands et un néerlandais) ont eux aussi été présentés. Parmi ceux-ci, The Good Mothers, une série policière italienne opposant une jeune procureure à la mafia calabraise, le drame allemand Sam - The Saxon, sur l'histoire vraie de Samuel Meffire, le premier policier noir d'Allemagne de l'Est ou encore Feyenoord Rotterdam, le documentaire sportif néerlandais sur le football, démontrent de nouveau l'ambition qu'a Disney+ de proposer des contenus exclusifs et originaux à même de plaire à toute la famille.

Les succès français s'invitent sur Disney+

En plus de ces premiers projets pour le moins intrigants, quelques programmes français dont le succès n'est plus à prouver, films comme séries, rejoindront eux aussi le catalogue de l'univers Star, et pas n'importe lesquels ! Parmi les premiers films annoncés se trouvent en effet le quintuple oscarisé The Artist (Michel Hazanavicius), Les Enfants de Timpelbach (Nicolas Bary) et Jappeloup (Christian Duguay). Du coté des séries enfin, ce sont les succès Fais Pas Ci, Fais Pas Ça, Clem, Les Bracelets Rouges, Profilage ou encore Je Te Promets, l'adaptation française de This Is Us, la série à succès produite par 20th Television, qui sont citées.

Autres Dépêches

L'Actualité Disney

— 28 février 2021 —
Contenu présent sur la plateforme
— 26 février 2021 —
Nouveau sur Disney+
— 26 février 2021 —
Destination Wild
L'Inde à l'État Sauvage
Nouveau sur Disney+
— 26 février 2021 —
Sous la Peau
Nouveau sur Disney+
Périphérie • Séries
— 26 février 2021 —
The Artist
Nouveau sur Disney+
Périphérie • Films
— 28 février 2021 —
Prochains films en salles
— 28 février 2021 —
Longs-métrages Disney à la télévision
— 28 février 2021 —
Independence Day
Resurgence
Diffusion aujourd'hui à 21H05
— 28 février 2021 —
Diffusion aujourd'hui à 21H05
— 28 février 2021 —
Astérix et Cléopâtre
Diffusion aujourd'hui à 22H15
— 28 février 2021 —
Livres, romans, BD et comics à venir
— 28 février 2021 —
Expositions et autres évènements
— 28 février 2021 —
Prochaines rénovations

L'Anniversaire du Jour

— 28 février 2021 —
79ème anniversaire de sa sortie
— 28 février 2021 —
Dans les jours prochains

La Sélection du Patrimoine

La Foire aux Questions

— 26 février 2021 • 10H42 —
Facebook — Maxime
Pourquoi le Muppet Show n'est pas sur Disney+ ?— 26 février 2021 • 10H42 — Facebook — Maxime —

À quand les 5 saisons des Muppets sur Disney+ ?

Disney France a, il est vrai, annoncé l’arrivée sur Disney+ de toutes les saisons des Muppets sur les réseaux sociaux avant de manifestement se raviser puisqu’elle a retiré en catimini toutes les publications qu’elle avait consacrées à cette nouvelle.
Depuis, le Muppet Show est arrivé sur Disney+ aux USA notamment, mais aussi en Belgique par exemple. En France rien de tel. Pourquoi ?
Difficile d’être catégorique puisque Disney France n’a donné aucune information sur cette absence. Un indice se trouve peut-être dans ce qui a été mis en ligne partout dans le monde. En effet, aux États-Unis mais aussi en Belgique, le Muppet Show n’est pas proposé en version française, ce qui est pourtant régulièrement le cas pour tout (ou presque) ce qui est disponible sur la plateforme américaine. Cela donne donc à penser que la VF historique n’est pas en sa possession ou pas exploitable en l’état. Disney France a, dès lors, choisi de ne pas mettre à disposition le Muppet Show car sans la version française d'origine - iconique avec les voix de Roger Carel, Micheline Dax, Gérard Hernandez, Francis Lax et Pierre Tornade - elle se serait fait légitimement conspuée sur les réseaux sociaux.
Alors, ce constat fait, de deux choses l’une, soit Disney France travaille actuellement en coulisses pour retrouver, retravailler et mettre en ligne la VF originelle (la seule et l'unique qui vaille, un redoublage serait un véritable crime), soit elle a abandonné l’idée de proposer sur Disney+ le Muppet Show historique. Seul l'avenir le dira.

Laurent Armand-Zuniga
Autres Questions

En débat sur le Forum

— 26 février 2021 —

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe. Disney+ développe une franchise avec des séries inspirées des univers créés dans les attractions des Parcs Disney. Le premier projet est ainsi intitulé The Society of Explorers and Adventurers et fait référence au club fictif des explorateurs qui sont derrière Jungle Cruise, Mystic Manor, Tower of Terror (Tokyo), Big Thunder Mountain Railroad, etc. Il n’en fallait pas plus pour que les forumeurs en discutent avec passion sur Disney Central Plaza dont Skyam, particulièrement enthousiaste.

Tout comme Henry Jones Junior, j'ai cru à une blague tant ça sentait le fan service. Et pourtant, Disney prend le risque de développer une franchise sur cette Society of Explorers and Adventurers.
Après mettre remis de l'émotion de cette fantastique nouvelle, ce pourrait être un véritable coup de génie pour Disney, les spectateurs et les fans.
Après tout, le développement de cette franchise fait sens pour plusieurs raisons.
Déjà, depuis la création de The Walt Disney Company en 1923, Disney a toujours eu l'intelligence de profiter de la synergie de ses histoires dans les différents domaines dans lesquels il était implanté : utilisation des histoires de Silly Simphony dans les comics, utilisation de Riri, Fifi et Loulou dans l'animation après avoir été inventé dans les comics, utilisation de la télévision pour faire la publicité de son futur parc à thème, utilisation du nom "Sleeping Beauty" pour le Château d'Anaheim en 1955 alors que le film ne sort qu'en 1959, parades spéciales lors des premières années d'ouverture de Disneyland Paris pour faire la promotion des films, jeux vidéo qui reprennent les personnages des films et des parcs : Disney Magic Kingdoms,…
Ensuite, le thème même de ce Club est l'aventure. Autrement dit, Disney aurait très bien pu intégrer des films comme Pirates des Caraïbes, Indiana Jones ou Jungle Cruise dans cette franchise s'ils n'avaient pas déjà été réalisés. C'est dire le potentiel des films qui nous attendent s'ils sont correctement produits. De plus, le thème des films s’intégrerait dans tous les Lands d'un Magic Kingdom si l'histoire se déroule fin XIXe / début du XXe siècle. À partir de là, les développements potentiels pour les Parcs à thèmes sont monstrueux ! Et surtout, ils remettent sur des rails des projets qui n'ont jamais vu le jour, voire qui ont été supprimés, comme notre Explorer's Club à Adventureland ! Les nouveaux trains de Space Mountain, avec leur livrée bleue et dorée iraient très bien avec un update de cette attraction dans les années à venir. Ainsi, Disney ne ferait pas retour arrière en revenant au classique de Jules Verne (aveu d'échec) mais profiterait d'une ambiance similaire (même époque, même style Steampunk) pour promouvoir ses films.
Et puis, ce Club se retrouve dans le monde entier à travers les Parcs à thèmes.
Enfin, avec le Marvel Cinematic Universe, Disney s'est aperçu que bien ficelé, le public est friand d'un univers cohérent qui raconte des histoires intéressantes. Dès lors, un "Explorer Cinematic Universe" pourrait tout à fait voir le jour, ce qui permettrait de se concentrer sur des personnages, des lieux et des époques différentes tout en gardant un fil rouge au travers des histoires. L'univers et les personnages n'étant pas encore créés, Disney n'aurait aucun problème de droits et contrôlerait intégralement sa franchise. Si un personnage venait à ne pas fonctionner auprès du public, il n'y aurait cas le supprimer de l'univers et de le remplacer par un autre.
Je suis plus que ravi de cette nouvelle ! Pour la première fois, j'attends plus ces films live que les films d'animation !
 

— 26 février 2021 —

Lire sur Disney Central Plaza

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.