Traquenard sur Corellia
La Trilogie Corellienne - 1

La Trilogie Corellienne - 1 : Traquenard sur Corellia
La couverture
Titre original :
The Corellian Trilogy - Book 1 : Ambush at Corellia
Éditeur :
Fleuve Noir
Date de publication France :
Le 06 août 1999
Genre :
Science-fiction
Label :
Star Wars Légendes
Auteur(s) :
Roger MacBride Allen
Autre(s) Date(s) de Publication :
Bantam Spectra (US) : 1er mars 1995
Pocket (FR) : 28 mars 1997
Nombre de pages :
282

Le synopsis

An 18 après la Bataille de Yavin (Univers Légendes)
Yan Solo revient sur Corellia, sa planète natale, accompagné de Leia, son épouse, et de leurs trois enfants. Ils doivent y négocier un traité de commerce. Mais la République, en restaurant la liberté, s'est engagée à respecter la diversité des peuples ; or, dans le Secteur Corellien, la Ligue Humaine prépare l'extermination des autres espèces intelligentes...

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 14 septembre 2014

Traquenard sur Corellia est comme son nom l'indique, le premier volet d'une trilogie tournant autour du système natale de Yan Solo : Corellia.

La trilogie est écrite par Roger MacBride Allen. Né en 1957 dans le Connecticut, il fait ses études de journalisme à l'université de Boston dont il ressort avec un diplôme en 1979. Il se concentre ensuite sur les romans de science-fiction à partir du milieu des années 80. Il est plus connu en France pour avoir écrit La Trilogie de Caliban (Le Robot Caliban, Inferno et Utopia) reprenant l'univers des Robots d'Isaac Asimov.

Ce premier tome de la trilogie est vraiment étonnant car, objectivement, alors, qu'il ne s'y passe pas grand-chose, il se lit avec un grand plaisir. Le lecteur prend du bon temps et ne se fait jamais prier pour tourner les pages. Ce paradoxe est dû à plusieurs facteurs : d'abord, Roger MacBride Allen a un style fluide et sait parfaitement retranscrire une ambiance ou un personnage. Les passages avec les trois enfants Solo (Jaina, Jacen et Anakin) sont dans ce cadre excellents et permettent d'en apprendre plus sur ces trois personnages essentiels de l'Ancien Univers Étendu.

L'autre attrait du roman est assurément la description et la présentation du système corellien avec ses planètes et ses espèces, qu'elles soient humaines, dralls ou séloniennes. Le lecteur prend alors parfaitement la mesure de l'antagonisme qui règne entre elles et de la poudrière dans laquelle la famille Solo a décidé de passer ses vacances.

Côté nouveau personnage, quatre ressortent du lot : le percepteur drall Ebrihim et son droïd exubérant Q9-X2 ; Belindi Kalenda un agent secret qui aide Yan Solo et Thracken Sal-Solo un membre de la famille de Yan que celui-ci pensait disparu.

Au final, Traquenard sur Corellia donne l'étonnante impression de voir se dérouler une histoire qui ne raconte pas grand-chose, se limitant le plus souvent à introduire des personnages importants pour la suite, mais qui se dévore de bout en bout. Curieuse sensation...