À la Une

Le Fil Info

— 12 octobre 2021 • 12H15 —
David Scordia-Révérand
Le programme d'accessibilité à Disneyland Paris— 12 octobre 2021 • 12H15 — David Scordia-Révérand —

Après un travail interne méticuleux visant à refondre la gestion des accès aux personnes en situation de handicap, Disneyland Paris révèle le fruit de ces efforts qui sera mis en place le 3 décembre 2021, à l'occasion de la Journée Internationale des personnes en situation de handicap.

Ce besoin de changement se faisait d'autant plus ressentir depuis la loi d'accès universel pour tous de 2005 et la directive de 2015 invitant les Établissements Recevant du Public à améliorer les accès à leurs équipements. Par ailleurs, il y a également eu une volonté d'alignement avec les procédures des autres Parcs Disney du monde dont l'accès aux attractions est universel, sans accompagnement obligatoire et basée sur la recommandation et l'information plutôt que des limitations imposées par les contraintes d'évacuation et l'évaluation des risques. Enfin, les retours d'expérience des visiteurs concernés ont aussi alimenté le projet en idées.

L'accès aux attractions

Finies les cartes vertes avec les types de handicap. Dorénavant, les Cast Members ne s'intéresseront plus qu'au niveau d'autonomie des visiteurs en leur posant quatre questions simples et concrètes. Ainsi, quiconque est capable de se mouvoir hors de son fauteuil pourra accéder à toutes les attractions.
Les quatre questions posées sont :

  1. Êtes-vous en fauteuil roulant ?
  2. Êtes-vous accompagné(e) ?
  3. Vous sentez-vous capable de monter ou descendre d'un véhicule ?
  4. Vous sentez-vous capable d'être évacué(e) d'une attraction (échelles, marche, couloirs sombres et étroits) ?

Il sera également possible de répondre à ces quatre questions en ligne en prévision de son séjour afin de gagner du temps le jour de l'attribution de la carte d'accès.

En fonction des réponses apportées par le visiteur lui-même, un niveau d'autonomie lui sera attribué à l'aide d'une de ces cinq couleurs :

  •  Vert  autonome sans problématique de mobilité (par exemple, dans le cas d'un handicap mental). Il peut embarquer, débarquer et évacuer seul ou avec l'aide d'un membre de son groupe.
  •  Violet  autonome avec mobilité réduite (par exemple, dans le cas d'un utilisateur de fauteuil roulant qui peut tout de même se déplacer). Il peut embarquer, débarquer et évacuer seul ou avec l'aide d'un membre de son groupe. Les Cast Members opérationnels auront un devoir de simple surveillance.
  •  Orange  difficulté à évacuer mais sans problématique de mobilité. Il peut embarquer, débarquer et évacuer seul ou avec l'aide d'un membre de son groupe. Les Cast Members opérationnels auront un devoir d'assistance.
  •  Bleu  Non autonome avec difficulté de mobilité. Il peut embarquer, débarquer et évacuer seul ou avec l'aide d'un membre de son groupe. Le cas échéant, il serait évacué par les Pompiers.
  •  Gris  Non transférable de son fauteuil roulant. Il ne peut accéder qu'aux attractions équipées d'un véhicule adapté desquelles il serait, le cas échéant, évacué par les Pompiers.

Ces informations seront digitalisées et imprimées par Disneyland Paris sur une carte en plastique avec une photographie de la personne (préalablement téléchargée par le visiteur en ligne ou bien prise sur le vif au moment de l'attribution de la carte) et une pastille de couleur indiquant le niveau d'autonomie. Sa durée de validité correspondra à celle du billet utilisé par le visiteur (jusqu'à un an dans le cas d'un Pass Annuel). Seules les personnes officiellement reconnues comme handicapées y auront droit et pourront les utiliser avec quatre accompagnateurs.
La Carte d'Accès Prioritaire sera attribuée aux titulaires de la carte officielle française Mobilité Inclusion (ou, pour les étrangers, de tout document officiel attestant d'un handicap permanent). Elle donne droit à un accès privilégié, souvent par la sortie de l'attraction.
La Carte d'Accès Facilité sera attribuée aux porteurs de certificats attestant d'une des trente maladies chroniques invalidantes (Affections de Longue Durée reconnues). Elle donne droit à un accès spécifique (par exemple par la file Disney Premier Access) qui ne sera pas immédiat mais dépendra du temps d'attente de l'attraction, une prise de rendez-vous étant proposée.
Le Bracelet d'Accès Prioritaire "Pan-Pan" offrant les mêmes avantages que la Carte d'Accès Prioritaire sera réservé aux femmes enceintes.

Jusqu'à présent, les personnes en situation de handicap avaient 10% de réduction sur leur billet ainsi qu'une entrée gratuite pour leur accompagnant obligatoire. L'obligation d'accompagnement par une personne de 15 ans ou plus disparaît. Dorénavant, les personnes présentant un document officiel attestant d'un handicap auront droit à 25% de réduction sur son billet ainsi que sur celui de son accompagnateur.

Les deux nouveaux services complémentaires

Les équipes de Disneyland Paris ont mis en place un guide détaillé à destination des visiteurs ayant un trouble du spectre de l'autisme.
Un tableau déclinant les sens mis à contribution dans les attractions y sera proposé et, pour chacune d'entre elles, un niveau de 1 à 4 sera attribué à chaque sens, permettant ainsi un niveau d'information optimal pour les visiteurs concernés.

Afin d'améliorer le séjour des personnes en situation de handicap visuel, Disneyland Paris intègre l'application AudioSpot. En l'utilisant au sein du Resort, l'application se déclenchera à des endroits prédéfinis et proposera une description audio adaptée. Ainsi, à l'entrée d'un restaurant ou d'une attraction, le message donné sera une description générale du lieu. À l'intérieur d'un restaurant, le menu entier sera décrit oralement (neuf langues disponibles). À l'intérieur d'une attraction, une description détaillée et thémée, enregistrée par des interprètes Disney, sera proposée au fil de la visite, scène après scène (disponible en français et en anglais).

À retenir

Avec ce nouveau système, le visiteur définit lui-même sa situation et ne se verra plus refuser l'accès à des attractions qu'il se sent capable de faire.
Seules les personnes officiellement reconnues comme handicapées auront droit à un accès privilégié. Aucune carte ne sera délivrée sous simple présentation d'un certificat médical. Dans le cas d'un handicap temporaire, des facilités pour reporter son séjour seront proposées ; les personnes déjà sur place n'auront pas d'accès particulier, sauf rare exception au cas par cas.
Les deux services complémentaires améliorent l'expérience des personnes ayant un trouble du spectre de l'autisme et celles en situation de handicap visuel.

— 11 octobre 2021 • 13H43 —
Romain Chayot
Disney Genie arrive à Walt Disney World Resort— 11 octobre 2021 • 13H43 — Romain Chayot —

Le nouveau service gratuit Disney Genie et son extension payant Disney Genie+ débarquent à Walt Disney World Resort le 19 octobre 2021, en pleines festivités des 50 ans du Resort.

Disney Genie est l’assistant pour organiser les visites des Parcs puisqu’il permettra, en plus des services habituels (visionnage des temps d’attente, réservation des restaurants, commande en ligne des repas ou file d’attente virtuelle), de créer un parcours personnalisé selon les envies de l’utilisateur et d’afficher des prédictions des temps d’attente.

En complément, Disney Genie+ permettra aussi d’accéder aux Lightning Lanes, remplaçant du FASTPASS gratuit, contre monnaie sonnante et trébuchante. Il faudra compter entre 7 et 15 dollars par personne pour accéder à l’une des Lightning Lanes, proposées à plus de quarante attractions de Walt Disney World Resort (le tarif varie selon la journée ; par exemple l’accès à la Lightning Lane de Remy’s Ratatouille Adventure coûtera 11 dollars le 23 octobre 2021 contre 9 dollars le 19 octobre 2021).

Il sera également possible de payer à la journée l’accès au service Disney Genie+ pour 15 dollars à Walt Disney World Resort (et 20 dollars pour Disneyland Resort). Pour cette somme, il sera alors possible de sélectionner une attraction et un créneau de retour, de l’utiliser et de reprendre un nouveau créneau. Les attractions les plus populaires ne seront néanmoins pas accessibles à travers ce package, à savoir : Seven Dwarfs Mine Train et Space Mountain au Magic Kingdom, Remy’s Ratatouille Adventure et Frozen Ever After à Epcot, Star Wars Rise of the Resistance et Mickey & Minnie’s Runaway Railway à Disney’s Hollywood Studios, Avatar Flight of Passage et Expedition Everest à Disney’s Animal Kingdom. Les concernant, il sera toujours possible d’y accéder en express mais uniquement via un accès individuel, payant lui aussi (entre 7 et 15 dollars par personne).
 

Autres Dépêches
L'Actualité Disney

Sur la Plateforme Disney+

— 06 octobre 2021 —
Dans les Étoiles
Nouveau sur Disney+
— 29 septembre 2021 —
Star Wars
Galaxie Sonore
Nouveau sur Disney+
— 22 septembre 2021 —
Nouveau sur Disney+
— 25 août 2021 —
Les Coulisses des Attractions
Nouveaux Épisodes
Nouveau sur Disney+
— 11 août 2021 —
Nouveau sur Disney+
— 04 août 2021 —
Nouveau sur Disney+
— 04 août 2021 —
Nouveau sur Disney+
— 16 octobre 2021 —
Contenu présent sur la plateforme

Dans les Salles Obscures

— 16 octobre 2021 —
Actuellement au cinéma
— 16 octobre 2021 —
Le Dernier Duel
Actuellement au cinéma
— 20 octobre 2021 —
Ron Débloque
Prochainement au cinéma
— 20 octobre 2021 —
Venom
Let There Be Carnage
Prochainement au cinéma
— 27 octobre 2021 —
The French Dispatch
of the Liberty, Kansas Evening Sun
Prochainement au cinéma
— 03 novembre 2021 —
Les Éternels
Prochainement au cinéma
— 17 novembre 2021 —
Affamés
Prochainement au cinéma
— 16 octobre 2021 —
Prochains films en salles

Les Calendriers à Consulter

— 16 octobre 2021 —
Longs-métrages Disney à la télévision
— 16 octobre 2021 —
Livres, romans, BD et comics à venir
— 16 octobre 2021 —
Expositions et autres évènements
— 16 octobre 2021 —
Prochaines rénovations

Les Anniversaires du Jour

— 16 octobre 2021 —
6ème anniversaire de sa sortie
— 16 octobre 2021 —
1er anniversaire de sa sortie
— 16 octobre 2021 —
8ème anniversaire de sa sortie
— 16 octobre 2021 —
Joyeux anniversaire : 96 ans !
— 16 octobre 2021 —
Dans les jours prochains
Florilège

Le Patrimoine d'Halloween

Le Coin Lecture

Autres Livres

La Galerie des Méchants

— 16 octobre 2021 —
— 16 octobre 2021 —
— 16 octobre 2021 —
— 16 octobre 2021 —
Autres Personnages

Les Podcasts en Replay

Autres Podcasts
Communauté

Halloween en Photo

Les Playlists Spotify

Autres Playlists

La Foire aux Questions

— 07 octobre 2021 • 12H46 —
Facebook — Chloé
Love, Simon interdit de prime sur CSTAR ?— 07 octobre 2021 • 12H46 — Facebook — Chloé —

Pourquoi CSTAR diffuse Love, Simon à 22h40 et pas à 21h ?

Cette programmation a de quoi interpeller. Il s’agit là, en effet, de la toute première diffusion sur une chaîne gratuite du film Love, Simon et il est curieux de le voir ainsi relégué, par le Groupe Canal, en deuxième partie de soirée et plus encore sur sa chaîne gratuite à l’audience confidentielle CSTAR, et non pas sur sa chaîne généraliste et bien plus regardée, C8.

Y-a-t-il dans cette décision un choix éditorial qui juge qu’un film traitant positivement de l’homosexualité chez les adolescents ne doit pas être présenté en prime sur une chaîne grand public ?
La question mérite d’être posée d’autant plus que le Groupe Canal, sur la demande de son propriétaire, Vincent Bolloré, connu pour ses idées réactionnaires et traditionnalistes, a fait diffuser le 16 août dernier, en prime sur C8, un film américain militant contre l’avortement (financé par une église américaine anti-avortement)... 
 

Laurent Armand-Zuniga
Autres Questions

En débat sur le Forum

— 12 octobre 2021 —

La grève surprise des personnels de nettoyage des hôtels Disney et la gestion pour le moins chaotique de ses conséquences sur les clients par Disneyland Paris font beaucoup réagir sur Disney Central Plaza, le forum de Chronique Disney. Parmi les nombreux posts, le témoignage de zniak rappelle quelques fondamentaux...

De toute façon, le droit de grève est un droit justement, quand bien même ils auraient des conditions de travail ultra enviables, rien ne les empêche de faire grève (par contre faire grève, c'est différent de bloquer physiquement une chambre par exemple).

Pour le coté prestataire indépendant, je me méfie, j'ai travaillé pour un « fournisseur indépendant » dans un centre d'appel pour un célèbre opérateur téléphonique. Ben, c'est surtout une façon d'avoir des salariés au salaire minimum sans les avantages de la maison-mère, sur les plateaux tout (jusqu’à la disposition des tables et la façon de nous manager) était imposé par notre « client ». Donc, si un jour il y auvait eu un mouvement social, la tentation d'aller voir directement ceux qui donnent les ordres (« notre client ») aurait été très forte.

Mais je rejoins une personne de la page précédente, les chambres sont censées être prêtes à 15h00 ; du coup, ils auraient pu anticiper d'ici la fermeture des Parcs. Ça n'est pas le petit hôtel dans un coin de campagne, j’imagine qu'il y a surement suffisamment de cadres pour gérer la crise. À tout hasard, en envoyant (comprendre leur payer la chambre) les client dans les hôtels partenaires des alentours.

— 12 octobre 2021 —

Débattre sur Disney Central Plaza

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.