À la Une

Le Fil Info

— 15 septembre 2021 • 12H19 —
Laurent Armand-Zuniga
Les Nouveaux Ambassadeurs de Disneyland Paris— 15 septembre 2021 • 12H19 — Laurent Armand-Zuniga —

Ce matin, au cours d'une cérémonie qui s'est déroulée sur la scène de Studio D au sein du Parc Walt Disney Studios, Carmen Lleó Badal et Quentin Rodrigues ont été nommés Ambassadeurs Disneyland Paris 2022 • 2023. 
Ils prennent ainsi la sucession de Giona Prevete qui aura assumé cette fonction sur une durée anormale de trois années - dont les deux premières en binôme avec Joana Afonso Santiago -, en effet collatéral de la crise sanitaire de la Covid-19.

— 07 septembre 2021 • 15H47 —
Philippe Melot-Henrion
Point sur les travaux au Parc Disneyland— 07 septembre 2021 • 15H47 — Philippe Melot-Henrion —

Le Parc Disneyland a le droit actuellement à de nombreux petits travaux de rénovations mais également à des réhabilitations majeures : en voici un rapide état des lieux.

Immanquable, les travaux de rénovations du (Le) Château de la Belle au Bois Dormant, emblème du Parc Disneyland, avancent à bon rythme : en effet, l'échafaudage situé derrière la flèche du château est sur le point d’être démonté comme l'indique le retrait de son habillage.

À DiscoverylandOrbitron, Machines Volantes signe son retour dans le Land avec son mât perçant le ciel et son planétarium intégralement nettoyé, qu'il est de nouveau possible d'admirer. À noter que pour le moment les fusées de ce manège n’ont pas encore été remontées. Un peu plus loin, le bassin au pied de Star Wars Hyperspace Mountain et accueillant l'iconique Nautilus du Capitaine Nemo (que les visiteurs peuvent visiter avec l'attraction Les Mystères du Nautilus servant actuellement de lieu de rencontre avec les Personnages Disney) est actuellement vide pour être nettoyé. Enfin, à l'entrée du Land, les barrières devant le Bureau Pass Annuel ont été repeintes.

Du côté de Fantasyland, la zone située près du Carrousel de Lancelot et de Sir Mickey’s Boutique est bloquée par les palissades : ici, la réfection et l'uniformisation des sols se poursuivent avec la pose des traditionnels pavés.

Du côté d’Adventure Isle à Adventureland, le Pont Suspendu est en réhabilitation et un nouveau panneau, qui n'est malheureusement pas à la hauteur du reste de la signalétique de la zone, indique le chemin à suivre pour se rendre à Indiana Jones et le Temple du Péril.

Ces nombreux travaux, dans la lignée de ceux effectués lors de la fermeture des Parcs de la destination parisienne, promettent un Disneyland Paris flambant neuf et en forme pour les festivités du trentième anniversaire qui débuteront dès le 6 mars 2022.

Autres Dépêches
L'Actualité Disney

Sur la Plateforme Disney+

— 08 septembre 2021 —
Docteure Doogie
Saison 1
Nouveau sur Disney+
— 01 septembre 2021 —
Nouveau sur Disney+
— 18 août 2021 —
Journal d'une Future Présidente
Saison 2
Nouveau sur Disney+
— 11 août 2021 —
What If… ?
Nouveau sur Disney+
— 23 juillet 2021 —
Stuntman
Nouveau sur Disney+
— 21 juillet 2021 —
Turner & Hooch
Saison 1
Nouveau sur Disney+
— 17 septembre 2021 —
Contenu présent sur la plateforme

Dans les Salles Obscures

— 17 septembre 2021 —
Free Guy
Actuellement au cinéma
— 17 septembre 2021 —
Shang-Chi
Et la Légende des Dix Anneaux
Actuellement au cinéma
— 17 septembre 2021 —
La Proie d'une Ombre
Actuellement au cinéma
— 13 octobre 2021 —
Le Dernier Duel
Prochainement au cinéma
— 20 octobre 2021 —
Ron Débloque
Prochainement au cinéma
— 20 octobre 2021 —
Venom
Let There Be Carnage
Prochainement au cinéma
— 27 octobre 2021 —
The French Dispatch
of the Liberty, Kansas Evening Sun
Prochainement au cinéma
— 17 septembre 2021 —
Prochains films en salles

Les Calendriers à Consulter

— 17 septembre 2021 —
Longs-métrages Disney à la télévision
— 17 septembre 2021 —
Livres, romans, BD et comics à venir
— 17 septembre 2021 —
Expositions et autres évènements
— 17 septembre 2021 —
Prochaines rénovations

Les Anniversaires du Jour

— 17 septembre 2021 —
22ème anniversaire de sa sortie
— 17 septembre 2021 —
67ème anniversaire de sa sortie
— 17 septembre 2021 —
Dans les jours prochains
Florilège

La Sélection du Patrimoine

— 17 septembre 2021 —
— 17 septembre 2021 —
— 17 septembre 2021 —
— 17 septembre 2021 —
— 17 septembre 2021 —
— 17 septembre 2021 —

La Galerie de Portraits

— 17 septembre 2021 —
— 17 septembre 2021 —
— 17 septembre 2021 —
— 17 septembre 2021 —
Autres Personnages

Les Podcasts en Replay

— 17 septembre 2021 —
— 17 septembre 2021 —
— 17 septembre 2021 —
Autres Podcasts
Communauté

La Magie en Photo

Les Playlists Spotify

Autres Playlists

La Foire aux Questions

— 01 septembre 2021 • 10H33 —
Facebook — Pascaline
Les émotions de Riley ne sont pas genrées ?— 01 septembre 2021 • 10H33 — Facebook — Pascaline —

Concernant Vice-Versa, Riley a des émotions féminines et masculines alors que celles de son papa sont toutes masculines et celles de sa maman sont toute féminines : y-a-t-il une explication ?

On constate en effet des émotions entièrement féminines chez la mère et entièrement masculines chez le père tandis que ce n’est pas le cas chez Riley.
Pete Docter s'est exprimé sur le sujet et donne deux raisons. La première est le choix de la simplicité : il ne voulait pas perdre les spectateurs à travers les émotions des parents. L’équipe a donc choisi de les faire du même genre. La seconde est qu’en tant qu'adultes, ces personnages sont moins flexibles dans leur imagination et leur personnalité : ils ont donc des émotions entièrement féminines ou masculines.
Pour Riley, étant donné qu'elle est encore une enfant (qui certes entre dans l'adolescence), rien n'est figé, tout est possible : elle a des émotions à la fois féminines et masculines. Les réalisateurs expliquent aussi qu'ils se sont sentis en ce sens plus libres pour ses émotions, et qu'ils ont présenté naturellement par exemple Colère en émotion masculine, et Tristesse en émotion féminine. Ils ont par contre choisi de mettre les émotions pilotes féminines chez Riley, car elle est une fille.
Il y a enfin la question de l'orientation sexuelle de Riley qui resterait à définir, bien qu’aucun réalisateur n'a confirmé cette théorie. Jordan, son prétendant du même âge, affiche lui, par exemple, toutes des émotions genrées masculines…

Laurent Armand-Zuniga
Autres Questions

En débat sur le Forum

— 14 septembre 2021 —

Disney+ propose une nouvelle série animée signée Pixar, Monstres & Cie : Au Travail. Sur Disney Central Plaza, le forum de Chronique Disney, elle est moyennement accueillie par les fans du studio de Luxo Jr. et des personnages de la saga Monstres & Cie.
thefrozeniceman, notamment, livre une impression mitigée.

(…) Sur le papier, l'idée était très bien vue. Reprendre l'histoire juste au moment de la transition (sous-entendu entre cri et rire), ça ouvrait des portes sur les possibilités narratives de la série. De la même façon, mettre en scène un jeune diplômé qui arrive au milieu de cette situation et qui ne comprend pas trop au départ ce qui se passe, intéressant également.
Le résultat me laisse pour autant sur ma faim. 

Bon alors visuellement, le bon point est qu'on retrouve bien l'univers des deux films (enfin du premier, surtout) tout en l'étendant de façon très correcte et fidèle ; pour l'animation, on ne pouvait sans doute pas en demander autant, et pour une série courte... ça fait le taf, on va dire. 
Mais sur le fond, le côté narratif/histoire, j'ai vraiment senti que c'était « jeune public avant tout », que ce soit par les (trop ?) nombreuses références aux deux films, les histoires parfois (souvent) montées de toutes pièces avec des problèmes qui se solutionnent « comme par magie » ou les gags parfois trop appuyés qui feront certainement sourire les enfants mais (je pense) moins les adultes... pour être honnête, certains gags m'ont plutôt [consterné].

Et côté personnages, seul Tylor a attiré ma sympathie. Les MIFTeurs, je ne dirais pas qu'ils soient trop linéaires parce que ce n'est pas totalement le cas, mais plutôt trop « génériques » et trop peu développés... genre Val c'est « juste » la collège un peu barjo, Fritz « juste » le vieux chef de bande un peu gâteux, Cutter « juste » la syndicaliste radicale et Duncan « juste » la tête à baffes.
En bref, c'était sympa de retrouver l'univers des monstres mais pas la peine d'aller plus loin.

— 14 septembre 2021 —

Débattre sur Disney Central Plaza

Le Forum et les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.