À la Une

Le Fil Info

— 21 juillet 2019 • 17H09 —
Matthieu Baudry
Présentation des séries de la Phase IV du MCU— 21 juillet 2019 • 17H09 — Matthieu Baudry —

Marvel Studios a présenté cette nuit, lors du San Diego Comic Con, les séries qui composeront la quatrième phase du Marvel Cinematic Universe. C'est en effet une première dans l'histoire du studio ; alors qu'habituellement, Marvel Television produisait des séries pour la télévision et les plateformes de vidéo à la demande, Marvel Studios lancera prochainement de nombreuses séries faisant intervenir d'innombrables personnages du MCU, et dont les aventures seront intrinsèquement connectées aux évènements dépeints dans les longs-métrages.
 

The Falcon and the Winter Soldier

C'est à partir de l'automne 2020 que sera diffusée sur la plateforme Disney+ la première série de cette phase IV, The Falcon and the Winter Soldier. Elle verra notamment le retour de Daniel Brühl dans le rôle d'Helmut Zemo (Captain America : Civil War), venu s'opposer au duo de héros composé du Soldat de l'Hiver et du Faucon.
Pour annoncer son retour tonitruant, Zemo a été jusqu'à pirater l'écran du panel du San Diego Comic Con, en arborant sa fameuse cagoule violette bien connue des fans de comics ! Anthony Mackie (Sam Wilson/Le Faucon) a confirmé qu'il porterait, dans cette série, un nouveau costume, ainsi que le bouclier de Captain America. Sebastian Stan sera également de retour dans le rôle de Bucky Barnes, alias Le Soldat de l'Hiver. La présence d'Emily VanCamp (Sharon Carter) n'a pas été confirmée, malgré les rumeurs persistantes quant à sa présence.
 

WandaVision

La série WandaVision sera diffusée à partir du printemps 2021, elle sera donc la seconde série Marvel de la plateforme Disney+. Et si l'attente parait encore longue, les informations dévoilées jusqu'à présent vont très certainement alimenter les rumeurs d'ici sa diffusion, car Kevin Feige et Marvel Studios ont, une fois n'est pas coutume, réussi à surprendre tout le monde !
En effet, et contrairement aux interprétations qui avaient été faites suite aux premières déclarations sur la série, il a été révélé hier que l'histoire ne se déroulera pas dans les années 50, mais davantage dans une "esthétique" années 50, et fera suite aux évènements dépeints dans Avengers : Endgame. Elizabeth Olsen (Wanda Maximoff/La Sorcière Rouge), Paul Bettany (La Vision), mais aussi Teyonah Parris (Dear White People, Chi-Raq) sont annoncés au casting, cette dernière incarnant par ailleurs Monica Rambeau adulte, qui n'est autre que la fille de Maria Rambeau, vue dans Captain Marvel. Mais comment Vision peut-il être de retour ? Comment Teyonah Parris peut-elle camper une Monica Rambeau adulte, alors que l'actrice sera plus jeune que le personnage, si le spectateur s'en réfère à son âge dans Captain Marvel ? Et aura-t-elle déjà acquis tous ses pouvoirs ? Ce ne sont là que quelques questions auxquelles les spectateurs tenteront de répondre en attendant WandaVision.
 

Loki

Le Dieu de la Malice fera son retour au printemps 2021 sur Disney+ dans la série Loki, avec bien évidemment Tom Hiddleston dans le rôle-titre. Le spectateur y suivra ainsi Loki au cours d'évènements importants de l'Histoire, en même temps qu'il découvrira quelles répercussions les actions du Dieu auront sur le cours de celle-ci. Une autre information de taille a été dévoilée, et qui va engendrer de nombreuses théories : la série ne mettra en réalité pas en scène le demi-frère de Thor assassiné par Thanos, mais bien le Loki qui a utilisé le Tesseract pour s'échapper durant les évènements dépeints dans Avengers : Endgame !
Dès lors, il est légitime de se demander si la série Loki aura lieu sur la Terre-19999, l'univers dans lequel se déroulent les productions audiovisuelles constituant le Marvel Cinematic Universe, ou bien dans une autre réalité créée au moment de son évasion.
 

What If... ?

Contrairement aux autres séries proposées sur Disney+, What If...? sera une série d'animation (la première intégrant le MCU) qui se verra diffusée à partir de l'été 2021. Dans cette série, l'un des fameux Gardiens chargés de surveiller les évènements sans intervenir racontera alors au spectateur ce qu'il aurait pû arriver si certaines des aventures du MCU ne s'étaient pas déroulées comme prévu. Par exemple, et si Peggy Carter était devenue Super-Soldat à la place de Steve Rogers et que ce dernier, resté malingre, combattait dans une armure conçue par Howard Stark ?
Comme c'est le cas pour toutes les séries développées par Marvel Studios, tous les acteurs d'origine reviendront doubler leur personnage dans What If...?, ce qui promet déjà un casting proprement exceptionnel.
 

Hawkeye

Enfin, l'automne 2021 verra débarquer Clint Barton sur Disney+, dans la série Hawkeye, afin de ce dernier puisse passer le flambeau à Kate Bishop. Peu de choses ont pour l'instant été dévoilées sur la série, si ce n'est la présence de Jeremy Renner, revenu endosser le costume de l'archer. Hawkeye sera le dernière série à venir intégrer la phase IV du Marvel Cinematic Universe.

— 21 juillet 2019 • 15H07 —
Matthieu Baudry
Présentation des films de la Phase IV du MCU— 21 juillet 2019 • 15H07 — Matthieu Baudry —

Marvel Studios a présenté cette nuit, lors du San Diego Comic Con, les films qui composeront la quatrième phase du Marvel Cinematic Universe, et qui sortiront au cinéma durant les années 2020 et 2021.
 

Black Widow

Black Widow sera le premier film de la Phase IV à sortir sur grand écran, et il devrait ravir les fans de la première heure en mettant en scène l'un des membres emblématiques des Avengers : Natasha Romanoff, alias Black Widow. Le film, actuellement en tournage, est réalisé par Cate Shortland et sortira aux États-Unis le 1er mai 2020. Scarlett Johansson (Natasha Romanoff/Black Widow), Florence Pugh, Rachel Weisz, David Harbour, O-T Fagbenle et Ray Winstone sont annoncés au casting.
L'histoire prendra place entre les films Captain America : Civil War et Avengers : Infinity War, et la lumière pourrait enfin être faite sur "Budapest", évoquée régulièrement par Hawkeye et Natasha. Taskmaster ( Le Maître des Corvées) est annoncé comme étant l'antagoniste principal du long-métrage, et la seconde itération de Black Widow bien connue des fans de comics fera son apparition : Yelena Belova. Les premières images de Black Widow ont été dévoilées durant le Comic Con de San Diego.
 

Eternals

À l'occasion de ce second film de la quatrième phase du MCU, les spectateurs feront la connaissance de la race des Éternels. Réalisé par Chloé Zhao, Eternals sortira sur les écrans américains le 6 novembre 2020, avec un casting extraordinaire : Angelina Jolie (Thena), Richard Madden (Ikaris), Kumail Nanjiani (Kingo), Lauren Ridloff (Makkari), Brian Tyree Henry (Phastos), Salma Hayek (Ajak), Lia McHugh (Sprite) et Don Lee (Gilgamesh) seront ainsi de la partie.
Comme c'est souvent le cas avec le MCU, les fans remarqueront, en jetant un oeil au casting, quelques changement notables au niveau des personnages. Eternals présentera notamment les Célestes – des êtres géants aperçus dans Les Gardiens de la Galaxie – qui, il y a des millions d'années, ont génétiquement modifiés des hommes primitifs pour en faire des surhommes. Immortels, les Éternels vivent aussi bien dans l’espace que sur Terre, dans l’ombre de l’Humanité. Face à eux, une autre expérience génétique sévit, les monstrueux Déviants.
 

Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings

Troisième film de la Phase IV et premier long-métrage Marvel de l'année 2021, la révélation de son titre a été une véritable surprise pour les fans : Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings. En effet, ce film vera le retour de l'un des plus grands ennemis d'Iron Man dans les comics : Le Mandarin. Mais contrairement à Iron Man 3, où Ben Kingsley campait le rôle d'un acteur se faisant passer pour Le Mandarin, c'est Tony Leung qui endossera ici le rôle de l'ennemi juré de Tony Stark ; cela laisse donc présager que Le Mandarin sera à la hauteur du personnage de comics.
Pour interpréter le rôle de Shang-Chi, le Maître du Kung-Fu, Marvel Studios tente un pari en choisissant Simu Liu, un acteur canadien né en Chine. Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings sera réalisé par Destin Daniel Cretton, et il sortira aux États-Unis le 12 février 2021.
 

Doctor Strange in the Multiverse of Madness

Le Docteur Strange sera de retour dans son second film solo le 7 mai 2021 avec un titre qui promet encore de jouer avec les sens du spectateur : Doctor Strange in the Multiverse of Madness. Réalisé par Scott Derrickson, et toujours avec Benedict Cumberbatch dans le rôle-titre, le film est d'ores et déjà annoncé comme étant le plus effrayant du MCU. Autre annonce de taille concernant la suite des aventures de Stephen Strange : la présence au casting d'Elizabeth Olsen, qui reprendra son rôle de Wanda Maximoff alias La Sorcière Rouge. Wanda sera donc aux côtés du Dr. Strange quelque temps à peine après son arrivée sur Disney+, dans la série WandaVision.
 

Thor : Love and Thunder

C'est au Dieu du Tonnerre que revient l'honneur de clore la Phase IV. Alors que ce dernier semblait parti pour ne faire son retour qu'aux côtés des Gardiens de la Galaxie, il est le premier des Avengers à bénéficier d'un quatrième film solo. Et cette annonce est loin d'être la seule surprise autour du film !
Au cours de la présentation, l'actrice Tessa Thompson (Valkyrie) a ainsi confirmé que son personnage était sensible au charme féminin, puisqu'elle se cherchera une reine avec qui gouverner. Mais plus important encore, Nathalie Portman sera non seulement de retour, mais Jane Foster se révélera digne de soulever le marteau de Thor et héritera des pouvoirs du Dieu du Tonnerre ! Cela laisse à penser que Marvel Studios pourrait bien emmener les spectateurs sur une fausse piste, comme seul le studio sait le faire. Malgré sa présence sur scène lors du San Diego Comic Con, Chris Hemsworth pourrait dès lors ne pas être le personnage principal de ce nouveau film et se contenter simplement d'un caméo, avant de revenir plus tard aux côtés de Star-Lord et de ses compagnons d'aventures.
Thor : Love and Thunder, qui sera réalisé par Taika Waititi (Thor : Ragnarok), sortira sur grand écran aux États-Unis le 5 novembre 2021.
 

Blade

Alors que l'ensemble du planning de la Phase IV venait d'être présenté, Kevin Feige avait gardé une dernière surprise dans sa manche : Blade sera bien de retour prochainement sur grand écran. Si aucune date n'a été évoquée, ce n'est pas Wesley Snipe qui reprend le rôle du chasseur de vampires mais bien Mahershala Ali. Ce choix peut sembler surprenant, l'acteur ayant déjà interprété un personnage Marvel sur le petit écran ; il n'était autre que le vilain Cottonmouth dans la série Luke Cage.
Si certains se demandent si ce n'est pas là une façon d'enterrer les séries coproduites par Marvel Television et Netflix, il ne faut pas oublier que c'est la deuxième fois que deux personnages du MCU sont joués par le même acteur. En effet, Alfre Woodard, qui interprétait Mariah Dillard dans la série Luke Cage, apparaît également dans Captain America : Civil War, dans le rôle de Miriam Sharpe ; elle abordait alors Tony Stark pour lui parler du décès de son fils en Sokovie.

— 21 juillet 2019 • 13H14 —
Matthieu Baudry
La phase IV du MCU se dévoile — 21 juillet 2019 • 13H14 — Matthieu Baudry —

Après une absence remarquée l'an dernier, afin de garder le suspense autour d'Avengers : Endgame, Marvel Studios était de retour cette nuit au San Diego Comic Con pour un panel qui vient éclaircir l'avenir du MCU et mettre fin à de nombreuses rumeurs quant aux projets futurs du studio. Il y a plusieurs mois, Kevin Feige avait annoncé que la Phase IV serait différente des trois premières, et c'est effectivement le cas : aucun film rassemblant l'équipe des Avengers n'est au programme, quand les séries produites par Marvel Studios pour la plateforme de vidéo à la demande Disney+, elles, intègrent le planning officiel. Si plusieurs séries produites par Marvel Television étaient déjà liées au MCU, comme Les Agents du S.H.I.E.L.D. (ABC) ou encore les séries diffusées sur Netflix, ces dernières se contentaient tout au plus de faire quelques allusions çà et là aux évènements dépeints dans les longs-métrages produits par Marvel Studios. Tout à l'inverse, ces nouvelles séries feront donc partie intégrante de cette quatrième phase et seront même nécessaires à sa cohérence.
Voici donc le planning officiel de la Phase IV :

  • Black Widow – 1er mai 2020
  • The Falcon and the Winter Soldier (Disney+) – Automne 2020
  • Eternals – 6 novembre 2020
  • Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings – 12 février 2021
  • WandaVision (Disney+) – Printemps 2021
  • Doctor Strange in the Multiverse of Madness – 7 mai 2021
  • Loki (Disney+) – Printemps 2021
  • What If...? (Disney+) – Été 2021
  • Hawkeye (Disney+) – Automne 2021
  • Thor : Love and Thunder – 5 novembre 2021

Le panel s'est terminé par l'annonce d'un prochain film Blade, et le nom de l'acteur qui succédera à Wesley Snipes : Mahershala Ali. Mais ce n'est pas tout, les projets suivants ont été confirmés, sans aucunes dates de sortie annoncées toutefois : Black Panther 2, Captain Marvel 2, Les Gardiens de la Galaxie 3 et ce que de nombreux fans attendaient depuis le rachat de 20th Century Fox : Les Quatre Fantastiques. Enfin, un film dont le nom est pour l'instant énigmatique, Mutants, promet de ramener l'équipe des X-Men sur grand écran prochainement !

— 15 juillet 2019 • 19H39 —
Franck Armand-Zuniga
Deux autres films Disney en Blu-ray— 15 juillet 2019 • 19H39 — Franck Armand-Zuniga —

Les films DisneyLe Trou Noir (1979) et George de la Jungle (1997) vont être proposés en Blu-ray aux États-Unis.
Malheureusement, seuls la piste et des sous-titres anglais seront proposés.

Autre difficulté, pour les Français, l'édition sera difficile à acquérir car disponible uniquement pour les abonnées américains du Disney Movie Club. Il faudra donc pour l'obtenir se tourner vers Ebay ou auprès des revendeurs d'Amazon.

— 12 juillet 2019 • 19H26 —
Geoffrey El Islami
Star Wars: Rise of the Resistance en approche — 12 juillet 2019 • 19H26 — Geoffrey El Islami —

Depuis fin mai 2019, les visiteurs du Disneyland Park se régalent à découvrir les secrets à Black Spire Outpost au sein de Star Wars : Galaxy's Edge. L'ouverture, d'abord sur inscription puis libre d'accès depuis le 24 juin, a d’ailleurs été magistralement orchestrée par les équipes de Disneyland Resort, permettant à l'unique attraction du Land - Millenium Falcon: Smugglers Run - d'atteindre des temps d'attente relativement acceptables.

Disney a récemment révélé l'ouverture de la deuxième attraction du Land : Star Wars: Rise of the Resistance accueillera ainsi ses premiers visiteurs le 5 décembre 2019 à Walt Disney World Resort et le 17 janvier 2020 à Disneyland Park. Disney Parks Blog donne déjà quelques précieuses informations sur cette nouvelle expérience qui en laissera plus d'un collé à leurs sièges :

« [L'attraction] effacera la frontière entre la réalité et le fantastique et plongera les invités au milieu d'une bataille entre le Premier Ordre et la Résistance. Les invités seront recrutés pour rejoindre Rey et le Général Organa dans une base secrète. Ils seront ensuite capturés par un croiseur interstellaire du Premier Ordre. Avec l'aide de quelques héros de la Résistance, ils s'évaderont du Destroyer ennemi, devront protéger la base secrète et toujours garder une longueur d'avance sur Kylo Ren ! »

Enfin, une nouvelle affiche de l'attraction a été dévoilée (voir image ci-dessous) réunissant à merveille le talent des Imaginieurs pour les affiches d'attractions et les iconiques posters des films Star Wars.

Autres Dépêches

L'Actualité Disney

— 21 juillet 2019 —
Longs-métrages Disney à la télévision
— 21 juillet 2019 —
Diffusion aujourd'hui à 20H45
— 21 juillet 2019 —
Diffusion aujourd'hui à 21H05
— 21 juillet 2019 —
Prochains films en salles
— 21 juillet 2019 —
Men In Black
International
Actuellement au cinéma
— 21 juillet 2019 —
Actuellement au cinéma
— 21 juillet 2019 —
Actuellement au cinéma
— 21 juillet 2019 —
Planning des futurs DVD et Blu-ray
— 24 juillet 2019 —
Prochainement en DVD, BD et 4K
— 21 juillet 2019 —
Disponible en DVD et BD
— 21 juillet 2019 —
Disponible en DVD, BD, BD 3D et 4K
— 21 juillet 2019 —
Expositions et autres évènements
— 21 juillet 2019 —
Prochaines rénovations

Les Anniversaires du Jour

— 21 juillet 2019 —
69ème anniversaire de sa sortie
— 21 juillet 2019 —
80ème anniversaire de sa sortie
— 21 juillet 2019 —
13ème anniversaire de sa sortie
— 21 juillet 2019 —
2ème anniversaire de sa sortie
— 21 juillet 2019 —
68ème anniversaire de sa naissance
— 21 juillet 2019 —
Dans les 15 prochains jours

La Foire aux Questions

16 juillet 2019 • 13H58
Twitter
Livres & BD

Q : Je vous écris pour vous demander des conseils.
Le premier porte sur les récents livres d'Hachette Heroes, les collections Villains et Twisted Tales : j'aurais voulu savoir votre avis de fan sur ces romans ?
Le second, c'est sur les romans Star Wars, je n'en ai jamais lus et je ne sais pas par lequel commencer : si vous deviez en recommander qu'un seul à un amateur des films, ce serait lequel ? Creagamer

R : Alors, pour ce qui est de de la collection des romans Disney chez Hachette Heros : Twisted Tales et Villains, il faut bien garder à l’esprit qu’il ne faut pas les considérer comme canons par rapport aux longs-métrages. Par exemple, Pauvre Âme en Perdition affirme qu'Ursula est la sœur de Triton, ce qui est le cas dans la comédie musicale mais pas dans le film d'animation. Globalement leurs récits révèlent plus de choses sur les Méchants selon le principe qu'ils ne sont pas tous des enfants de chœur qui auraient mal tourné ; en fait, ils sont souvent cruels depuis leur naissance. Tous les tomes sont donc globalement assez sombres. C’est ainsi clairement le public jeune adulte qui est visé par la collection toute entière. Enfin, le style est simple et efficace, ce n’est pas de la grande littérature mais pour une lecture estivale, c’est parfait.

Parmi tous les volumes, nous préconisons :

  • Ce Rêve Bleu

C’est une réécriture du classique Aladdin. Et si le jeune mendiant avait donné la lampe à Jafar finalement... La vie de la cité d'Agrabah et de ses habitants bien connus en aurait été tout autre... Une roman qui exploite une histoire alternative, qui tient d'excellentes promesses : le récit est sans temps mort et permet de découvrir une facette d'un Aladdin et d'une Jasmine prêts à relever tous les défis pour libérer le peuple du joug du puissant vizir, propriétaire de la Lampe Merveilleuse.

  • Pauvre Âme en Perdition

C’est un roman dans la tendance du live action Maléfique... Conçu en deux histoires parallèles où d'une part le lecteur redécouvre le classique La Petite Sirène mais du point de vue de la Sorcière des Mers Ursula et d'autre part, ce qui s'est passé avant qu'Ariel ne rencontre son prince, apprenant ainsi les raisons de l'animosité que la femme-pieuvre entretient avec le Roi Triton et les raisons de son bannissement de la cour. 

Pour Star Wars, nous traitons largement de cette littérature sur le site dans une section qui lui est entièrement dédiée.

Pour débuter sa découverte en lien direct avec les films, nous en avons deux à conseiller tout deux signés de la même auteure, Claudia Gray. Tout dépend ensuite de ce qui est recherché par le lecteur :

  • Étoiles Perdues 

C’est un roman « Jeune Adulte » qui propose une relecture de la trilogie originale via une histoire d'amour tragique entre un rebelle et une impériale. Les héros des films sont justes cités mais ne sont pas les personnages principaux du roman. Le livre démarre avant Star Wars : Un Nouvel Espoir et se termine un an après Star Wars : Le Retour du Jedi, pendant la bataille de Jakku.

Notre critique détaillée est disponible ici.

  • Liens du Sang

C’est un roman « Adulte » qui revient sur l'histoire de Leia, six ans avant Star Wars : Le Réveil de la Force. Il raconte la création de la Résistance et l'émergence du Premier Ordre. D'un point de vue politique, il apporte beaucoup d'éclaircissements au film de J.J. Abrams.

Notre critique détaillée est disponible ici.

Laurent Armand-Zuniga
Autres Questions

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.