À la Une

NOUVEAU — 28 janvier 2020 —
NOUVEAU — 28 janvier 2020 —
— 27 janvier 2020 —
— 27 janvier 2020 —
— 26 janvier 2020 —
— 26 janvier 2020 —
— 25 janvier 2020 —
— 25 janvier 2020 —
— 24 janvier 2020 —
— 24 janvier 2020 —
— 23 janvier 2020 —
Historique des Mises à Jour

Le Fil Info

— 27 janvier 2020 • 11H18 —
Laurent Armand-Zuniga
Le #DollyPartonChallenge chez Disney— 27 janvier 2020 • 11H18 — Laurent Armand-Zuniga —

Avec beaucoup d’humour et recul sur elle, la chanteuse américaine Dolly Parton a créé un mème en publiant quatre clichés censés la représenter sur LinkedIn, Facebook, Instagram et Tinder. Et l’idée a fait le tour de la toile mondiale, toutes les stars mais aussi les particuliers ont repris l’idée et se sont appliqués le concept à eux-mêmes.

L’équipe de Chronique Disney s’est elle aussi amusée à l’appliquer à des Personnages Disney

— 27 janvier 2020 • 09H11 —
Laurent Armand-Zuniga
Hommage à Kobe Bryant— 27 janvier 2020 • 09H11 — Laurent Armand-Zuniga —

Légende du basket et du sport, Kobe Bryant est mort dimanche 26 janvier 2020 dans un crash d'hélicoptère en Californie. Celui qui était surnommé Black Mamba, était âgé de 41 ans et avait notamment évolué pendant 20 ans au sein de la franchise NBA des Los Angeles Lakers.

S’il n’a jamais travaillé directement avec The Walt Disney Company, se remarque toutefois en octobre 2010, une collaboration de Marvel Comics au numéro de pré-saison d'ESPN Magazine avec une couverture représentant Kobe Bryant détenant le gant d'Iron Man, Kevin Durant, le marteau de Thor et LeBron James, le bouclier de Captain America. À l'intérieur, une série de fausses couvertures de comics par équipe NBA montrait, en outre, celle des Lakers avec Kobe Bryant dans une armure d'Iron Man aux couleurs des Los Angeles Lakers.

Par ailleurs, Kobe Bryant était une star sur ESPN, la chaîne Disney consacrée au sport détenant des droits de diffusion des tournois de la NBA, célébrés notamment au cours du bloc de programme NBA on ESPN de 1982 à 1984, puis de 2002 à aujourd'hui (le contrat actuel court jusqu'à 2025).

Chose notable également, Dear Basketball, un cartoon d'animation réalisé par Glen Keane et Kobe Bryant, sorti en 2017, a reçu l'Oscar du meilleur court métrage d'animation en 2018 : aucun lien direct ici avec Disney, si ce n’est la participation aux côtés du champion, de Glen Keane, un grand nom des Walt Disney Animation Studios.

Enfin, Bob Iger, Président de The Walt Disney Company, s’est fendu d’un twitt saluant sa mémoire, repris par le fil officiel de The Walt Disney Company :

Notre compagnie Disney pleure la perte tragique de Kobe Bryant... l'un des athlètes les plus respectés et les plus populaires de notre temps... un ami et un de nos fans, plein de vie et qui nous a été enlevé trop tôt.

— 26 janvier 2020 • 11H25 —
Geoffrey El Islami
Coronavirus : Hong Kong Disneyland fermé — 26 janvier 2020 • 11H25 — Geoffrey El Islami —

En ce dimanche 26 janvier 2020, la direction de Hong Kong Disneyland Resort a pris la décision radicale de fermer, et ce jusqu'à nouvel ordre, le Parc Hong Kong Disneyland par mesure de prévention face au coronavirus qui fait rage en ce moment en Asie. Les Hôtels du Resort restent cependant et pour le moment ouverts. Il s'agit de l'une des rares fois dans l'histoire du Resort que le Parc ferme, l'autre exemple s'étant produit en septembre 2018 après le passage du typhon Mangkhut qui, malgré des dégâts mineurs, poussa la destination à fermer ses portes une journée.

Quelques jours auparavant, la totalité de Shanghai Disney Resort avait aussi fermé ses portes pour les mêmes raisons sans annoncer de dates de réouverture. Chacun de ces Resorts a ainsi diffusé l'information via la plupart de ces canaux de communication (application mobile, site internet, réseaux sociaux) en précisant leur étroite collaboration avec les autorités locales et de santé.

Le coronavirus est, à date, à l'origine de la mort de 56 personnes en Chine, tandis que plusieurs cas émergent sur d'autres continents comme l'Europe ou l'Amérique. En Asie, seul Tokyo Disney Resort reste ouvert à ce jour et se retrouve dans une configuration identique qu'à son ouverture en 1983 : il est en effet la seule destination touristique Disney sur le territoire asiatique accueillant actuellement des visiteurs.

— 26 janvier 2020 • 09H52 —
Karl Derisson
Palmarès des Annie Awards 2020— 26 janvier 2020 • 09H52 — Karl Derisson —

Le samedi 25 janvier 2020, les professionnels de l'animation se sont réunis au Los Angeles's Royce Hall pour la 47ème cérémonie des Annie Awards au cours de laquelle ont été récompensés les meilleurs productions animées de l'année 2019.

  • Dans la catégorie Meilleur Film d'animation : La Reine des Neiges II et Toy Story 4 se sont inclinés face à Klaus de Sergio Pablos.
  • Dans la catégorie Meilleur Programme pour les tous petits : Elena d'Avalor s'est inclinée face à La Boîte à Réponse des Storybots.
  • Dans la catégorie Meilleur Programme pour la jeunesse : Disney Mickey Mouse remporte le prix.
  • Dans la catégorie Meilleurs Effets visuels pour un programme TV : Star Wars Galaxy of Adventures s'incline face à Love, Death ans Robots.
  • Dans la catégorie Meilleurs Effets visuels pour un long-métrage de cinéma : La Reine des Neiges II remporte le prix face à Abominable, Monsieur Link, Toy Story 4 et Les Enfants du Temps.
  • Dans la catégorie Meilleur Animateur pour la télévision : Juliane Martin (Raiponce, la série) s'incline face à Aulo Licinio (À la Croisée des Mondes).
  • Dans la catégorie Meilleur Animateur pour un long-métrage d'animation : Andrew Ford (La Reine des Neiges II) s'incline face à Sergio Martins (Klaus).
  • Dans la catégorie Meilleur Animateur pour un long-métrage en prises de vues réelles : Sidney Kombo-Kintombo, Sam Sharplin, Keven Norris, Tim Teramoto, Jacob Luamanuvae-Su'a remportent le prix pour Avengers : Endgame. Spider-Man : Far From Home est alors battu.
  • Dans la catégorie Meilleur Animateur pour un jeu-vidéo : Kingdom Hearts III s'incline face à Unruly Hereos.
  • Dans la catégorie Meilleure Création de personnage pour un long-métrage animé : Bill Schwab (La Reine des Neiges II) et José Manuel Fernades Oli (Les Incognitos) s'inclinent face à Torsten Schrank (Klaus).
  • Dans la catégorie Meilleur Réalisateur pour la télévision : Alonso Ramirez Ramos remporte le prix pour Disney Mickey Mouse.
  • Dans la catégorie Meilleur Réalisateur pour un long-métrage de cinéma : Jennifer Lee et Chris Buck (La Reine des Neiges II) s'inclinent face à Sergio Pablos (Klaus).
  • Dans la catégorie Meilleure Musique pour un long-métrage de cinéma : Christophe Beck, Frode Fjellheim, Kristen Anderson-Lopez, Robert Lopez (La Reine des Neiges II), Randy Newman (Toy Story 4) et Mark Ronson, Theodore Shapiro (Les Incognitos) s'inclinent face à Dan Levy (J'ai Perdu Mon Corps).
  • Dans la catégorie Meilleurs Décors pour la télévision : Alan Bodner, Brian Woods, Stephen Nicodemus, Laura Price, Leonard Robledo remportent le prix pour Raiponce : La Série.
  • Dans la catégorie Meilleur Doublage pour la télévision : Marieve Herington (Les Green à Big City) s'incline face à H. Jon Benjamin (Bob's Burger)
  • Dans la catégorie Meilleur Doublage pour le cinéma : Josh Gad (La Reine des Neiges II) remporte le prix notamment face à Tony Hale (Toy Story 4).
  • Dans la catégorie Meilleur Scénario pour le cinéma : Jennifer Lee (La Reine des Neiges II) et Andrew Stanton et Stephany Folsom (Toy Story 4) s'inclinent face à Jérémy Clapin, Guillaume Laurant (J'ai Perdu Mon Corps).
  • Dans la catégorie Meilleur Montage pour la télévision : Dao Le, Joe Molinari, Charles T. Jones, David Vasquez (Baymax et Les Nouveaux Héros) et Tony Molina (Disney Mickey Mouse) s'inclinent face à Bo Juhl, Stacy Auckland, Valerian Zamel (Love, Death and Robots).
  • Dans la catégorie Meilleur Montage pour le cinéma : Axel Geddes, Torbin Xan Bullock, Greg Snyder (Toy Story 4) s'inclinent face à Pablo García Revert (Klaus).

Au cours de la soirée, John Musker et Ron Clements, les réalisateurs de La Petite Sirène, Aladdin, Hercule, La Planète au Trésor - Un Nouvel Univers, La Princesse et la Grenouille et Vaiana, la Légende du Bout du Monde ont été couronnés d'un Winsor McCay Lifetime Award pour l'ensemble de leur carrière.

— 24 janvier 2020 • 09H03 —
Laurent Armand-Zuniga
Coronavirus : Shanghai Disney Resort fermé— 24 janvier 2020 • 09H03 — Laurent Armand-Zuniga —

Shanghai Disney Resort a été contraint de fermer ses portes en raison de l'épidémie du nouveau coronavirus qui sévit en Chine et se propage. Le gouvernement chinois a en effet mis en place une stratégie de confinement des populations de grande envergure et fait limiter au maximum les déplacements et rassemblements. Il espère ainsi freiner la propagation de ce nouveau virus qui, inconnu jusque-là, provoque des pneumonies mortelles.
Cette fermeture pour raisons sanitaires est un coup dur pour les finances du Resort qui se voit privé des retombées économiques des festivités liées au Nouvel An chinois marquant, en 2020, l'entrée dans l'année du Rat de Métal.
À savoir : il s'agit là de la deuxième fermeture du Resort depuis son ouverture en 2016 ; la première s'étant produite le 10 août 2019 pendant une journée après le passage du typhon Lekima.

Entre les troubles sociaux en cours depuis le dernier trimestre 2019 à Hong Kong et la nouvelle pandémie en Chine continentale, les Resorts Disney asiatiques ne sont décidément pas à la fête ces derniers temps...

Autres Dépêches

L'Actualité Disney

— 28 janvier 2020 —
Longs-métrages Disney à la télévision
— 28 janvier 2020 —
Diffusion aujourd'hui à 20H50
— 28 janvier 2020 —
Prochains films en salles
— 28 janvier 2020 —
Actuellement au cinéma
— 28 janvier 2020 —
Underwater
Actuellement au cinéma
— 29 janvier 2020 —
Jojo Rabbit
Prochainement au cinéma
— 19 février 2020 —
L'Appel de la Forêt
Prochainement au cinéma
— 28 janvier 2020 —
Prochainement sur la plateforme
— 28 janvier 2020 —
Planning des futurs DVD et Blu-ray
— 28 janvier 2020 —
Disponible en DVD, BD et 4K
— 28 janvier 2020 —
Expositions et autres évènements
— 28 janvier 2020 —
Prochaines rénovations

Les Anniversaires du Jour

— 28 janvier 2020 —
55ème anniversaire de sa sortie
— 28 janvier 2020 —
15ème anniversaire de sa sortie
— 28 janvier 2020 —
76ème anniversaire de sa sortie
— 28 janvier 2020 —
Dans les 15 prochains jours

La Sélection du Patrimoine

La Galerie de Portraits

— 28 janvier 2020 —
— 28 janvier 2020 —
— 28 janvier 2020 —
— 28 janvier 2020 —

La Foire aux Questions

— 22 décembre 2019 — Facebook —
Joff
Comment France 2 peut-elle diffuser Aladdin ?— 22 décembre 2019 — Facebook — Joff —

J'ai une petite question : je croyais qu'M6 avait les droits des Disney depuis quelques années. Or, je constate que France 2 va diffuser les classiques sur les deux semaines à venir... et M6, les oeuvres les plus récentes. Comment est-ce possible ? Me suis-je toujours fourvoyé et il n'y avait aucune "exclusivité" chez M6, ou y-a-t-il eu changement ?

M6 a, en effet, acquis le catalogue Disney pour une durée déterminée et un nombre précis de diffusion. Pour toutes les nouveautés, elle a ainsi le droit de « premier regard », en gros, elle peut décider de diffuser ou non une série ou un film Disney. Si elle estime que telle ou telle production ne lui convient pas ou qu’elle n’a tout simplement plus de place pour elle sur sa grille, elle peut alors décider de la revendre à une autre chaîne, histoire de faire rentrer de l'argent en valorisant son catalogue.
Pourquoi France 2 et pas une de ses chaînes de la TNT genre 6ter ou W9 ? Parce que certains films (comme Aladdin) sont trop chers pour une chaîne de la TNT.
Bref, en résumé, M6 a acheté un catalogue et en fait ce qu'elle veut ensuite : le diffuser, ne pas le diffuser (certains films ou séries restent inédits en France pour cette raison parce qu’aucune chaîne, in fine, n'en a voulu et/ou n’a trouvé de places pour eux sur sa grille) ou le revendre en partie, d’abord en interne dans le groupe M6 ou en externe, à France Télévisions par exemple.

Pour être tout à fait complet, concernant les séries américaines revendues par une chaîne française à une autre, il existe aussi un « droit de suite ». Ainsi, par exemple, à l’époque où TF1 détenait les droits du catalogue ABC Studios, le programmateur de la Une a jugé la série Castle (qui alors débutait tout juste) comme insuffisamment porteuse pour la première chaîne. Il en a donc revendu les droits à France 2 qui a diffusé la première saison en été, les lundis soirs, en bouche-grille estival, en première partie de soirée. Contre toute attente, Castle a cartonné et battu chaque semaine TF1 en audience. France 2 a alors décidé de proposer la suite de la série en septembre et d’étirer sa diffusion sur plus de vingt semaines au rythme d’un seul épisode inédit par soir, histoire de capitaliser un maximum dessus... Et elle a procédé de la sorte chaque année au gré des nouvelles saisons produites jusqu'à l'arrêt de la production.
Et bien, TF1 n’a pas pu récupérer la série pour elle, France 2 lui ayant acheté la première saison, elle a, en effet, profité de l’application du « droit de suite » pour acquérir les saisons suivantes alors inédites et battre régulièrement TF1 avec une série américaine dont elle avait pourtant à l’origine les droits...

Laurent Armand-Zuniga
Autres Questions

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.