La Skeletoons Party de Dingo

La Skeletoons Party de Dingo
Vue d'ensemble
Nom anglophone :
Goofy’s Skeletoons Street Party
Date d'ouverture :
Le 1er octobre 2017
Date de fermeture :
Le 5 novembre 2017
Type d'attraction :
Parade
Durée :
2 minutes

Le synopsis

Accompagnés de squelettes plus vivants que jamais, Dingo, José Carioca et Panchito s'emparent de Frontierland pour célébrer une fête joviale et colorée aux couleurs automnales : Halloween est là !

L'expérience

Un drôle de cortège se prépare à l’ouest de Frontierland, une fête est sur le point de débuter. Tout en souhaitant un très joyeux Halloween aux invités de cette célébration, l’annonce de La Skeletoons Party de Dingo est lancée ! Au loin, les convives peuvent apercevoir des squelettes virevoltant dans les airs, fièrement portés par des hôtes coiffés de couronnes de fleurs et vêtus en habits rustiques de couleurs bleu, vert et orange. Épouvantant les invités qui se trouvent sur son passage, la joyeuse troupe poursuit alors son chemin en dansant au rythme d'une musique endiablée.

Dingo, organisateur et hôte principal de cette célébration, a pour l’occasion revêtu un costume de squelette et vient souhaiter la bienvenue à ses convives. À ses côtés, six dragons noir et violet, semblables à l'apparence de Maléfique en créature légendaire, dansent et s’amusent avec les visiteurs. Rappelant l’univers floral et coloré de la fête mexicaine Día de Muertos, une voiturette noire décorée de squelettes et d’ornements orangées, notamment constitués de Roses d'Inde, suit le cortège. 

José Carioca et Panchito font alors leur apparition*. Dansant avec de nouveaux membres du réjouissant convoi, les deux caballeros saluent la foule. Des épouvantails en tenue orange, coiffés d'un chapeau vert et revêtus d’une veste à queue de pie violette font virevolter des squelettes en dansant et chantant avec tous les invités qu’ils croisent sur leur passage. 

Ayant débuté leurs réjouissances à The Chaparral Theater la troupe traverse ensuite Frontierland avant de faire demi-tour à The Lucky Nugget Saloon poursuivant sa route agitée jusqu’à retrouver l’extrême ouest du Land, vers d'autres contrées, pour fêter dignement et en chanson, Halloween ! 

* Les deux caballeros sont parfois apparus avec Dingo, la formation de cette cavalcade ayant connu plusieurs changements.

La critique

rédigée par
★★
Publiée le 21 octobre 2018

La Skeletoons Party de Dingo célébrée à Frontierland en 2017 comprend une parade, portant un nom identique à celui de la saison, ainsi que de multiples décorations inspirées de Día de Muertos (le Jour des Morts, célébré le 2 novembre au Mexique et thème central du film Pixar Animation Studios, Coco). La Skeletoons Party de Dingo constitue ainsi une fête automnale à part entière. À ses côtés, la célébration d’Halloween se concentre, elle, sur Main Street, U.S.A et les espaces proches de The Chaparral Theater et de The Lucky Nugget Saloon.

Permettant aux visiteurs de découvrir Dingo dans un tout nouveau costume et de retrouver avec grand plaisir José Carioca et Panchito, cette cavalcade bénéficie d'un grand nombre de danseurs et d’une bande son énergique. Créée en 2011 à l’occasion de Disney’s Halloween Street Welcome to Spookyville au Parc Tokyo Disneyland, elle en constitue d'ailleurs l'un des points forts. 

Néanmoins, les nombreux remaniements de La Skeletoons Party de Dingo, l'amenant à être présentée sous de diverses configurations au fil de la saison, tout comme la décoration sommaire apportée au véhicule central en ternissent l’image. La voiture utilisée durant l'animation détonne en effet par trop avec le décor du XIXème siècle de Frontierland même si elle présente l'avantage d'une diffusion homogène de la musique tout au long du parcours. De nombreux visiteurs s'étonnent aussi de l’absence de Donald au sein de cette célébration, certes occupé sur d'autres animations du Parc, laissant José Carioca et Panchito former les "trois caballeros" sans lui.

Peu de créations originales sont à noter sur cette animation. Hormis la voiturette et le costume de Dingo, les équipes créatives de Disneyland Paris ont en réalité mis à profit des costumes déjà existants avec par exemple les dragons, que les Visiteurs ont déjà pu apercevoir sur le spectacle Les Méchants Disney Font Leur Halloween Show inauguré en 2007 ou encore les épouvantails notamment présents lors de La Célébration Halloween de Mickey lancée en 2013.

La Skeletoons Party de Dingo apparaît comme une animation courte mais enjouée qui permet à Frontierland de profiter d’un esprit de fête, plusieurs fois par jour. Aux côtés de l'embarrassante Mickey’s Halloween Tricycle Gang!, la parade animée par Dingo ne sera donc restée qu’un an au programme du Parc Disneyland.
Victime de la difficile cohabitation des célébrations du 25ème anniversaire et d’Halloween, La Skeletoons Party de Dingo constitue au final une animation trop peu ambitieuse pour véritablement convaincre.

Poursuivre la visite

Les Réseaux Sociaux

www.chroniquedisney.fr
Chronique Disney est un site amateur, non officiel, sans lien avec The Walt Disney Company, ni publicité,
utilisant des visuels appartenant à The Walt Disney Company ou des tiers par simple tolérance éditoriale, jamais commerciale.