Les Sorcières d'Halloween 4
La jaquette
Titre original :
Return to Halloweentown
Production :
Disney Channel
Date de sortie USA :
Le 26 octobre 2006
Genre :
Fantastique
Réalisation :
David Jackson
Musique :
Kenneth Burgomaster
Durée :
88 minutes

Le synopsis

Marnie Piper intègre la prestigieuse université d'Halloweentown, Witch University, dans le but avoué de devenir une merveilleuse sorcière. Contrainte par sa mère d'emmener avec elle son jeune frère, le surdoué Dylan, elle déchante vite devant les conditions de vie sur le campus. L'ambiance n'est, en effet, pas celle dont elle avait rêvée : les règles de vie y sont strictes et aucune magie n'est, en plus, acceptée. Pire, d'étranges phénomènes se produisent ça et là et n'augurent rien de bon pour la suite des évènements...

La critique

rédigée par
★★★

Suite assumée des (Les) sorcières d'Halloween, des (Les) sorcières d'Halloween 2 et des (Les) sorcières d'Halloween 3, Les sorcières d'Halloween 4 est, comme ses aînés, un téléfilm produit spécialement pour la chaîne de télévision Disney Channel, dans le cadre de sa collection de films originaux : Disney Channel Original Movies.

Si ce quatrième opus n'est pas une surprise quant à sa mise en production (il a été, en effet, annoncé bien vite après le succès des précédents), le résultat obtenu a de quoi étonner.
D'une part, son casting est profondément remanié. Si Judith Hoag et Joey Zimmerman, respectivement - et ce, depuis le début de la série - mère et frère de l'héroïne principale conservent leurs places, Debbie Reynolds (la grand-mère) semble, elle, faire ses adieux à la collection, se contentant de moins de deux minutes en ouverture. Les spectateurs encaissent alors le coup tout en se désolant de se voir privés d'un personnage à fort potentiel. Il n'en est, en revanche, pas de même avec la petite sœur. Vu dans les épisodes précédents, ce rôle secondaire passe, il est vrai, ici, sans mal, aux oubliettes, sauf à devoir préciser une simple évocation de sa personne énoncée, sans apparition aucune, pour la justification d'un départ au côté de sa grand-mère. La modification la plus troublante dans la galerie d'acteurs est, sans nul doute, le changement de comédienne pour le rôle phare de Marnie. Kimberly J. Brown passe, en effet, la main à Sara Paxton, qui, si elle ne démérite pas, a bien du mal à faire oublier sa consœur. La révolution à ce niveau du casting est à l'évidence trop brutale pour permettre au public d'avoir le temps de s'habituer au nouveau visage du personnage principal. Peut-être l'ignorance des épisodes précédents rend-elle la prestation de Sara Paxton plus convaincante ? Rien n'est moins sûr !
D'autre part, la mécanique du récit est inversée par rapport à l'opus précédent. Ici, c'est une habituée du monde mortel qui se retrouve à Halloweentown. Tout semble d'ailleurs vite lorgner du côté de Harry Potter et de ses acolytes. La prestigieuse université de Witch University prend, en effet, à s'y méprendre, des airs de Poudlard. La comparaison s'arrête cependant là tant le reste du récit n'est pas à la hauteur des aventures de l'apprenti sorcier, star du box office mondial. Les rebondissements sont ainsi souvent vides et peinent à se rendre crédibles.

Plombé par un casting profondément remanié et un scénario dénué d'imagination, Les sorcières d'Halloween 4 réussit néanmoins le tour de force de rester digeste et de se laisser suivre sans déplaisir. Il ne faut toutefois pas lui en demander bien plus...

L'édition vidéo

Jaquette Les Sorcières d'Halloween 4
Jaquette Les Sorcières d'Halloween 4
Edition DVD Video
Zone 1 Simple 2007