Captain Sparky Contre les Soucoupes Volantes
L'écran titre
Titre original :
Captain Sparky vs the Flying Saucers
Production :
Disney
Date de sortie USA :
Le 08 janvier 2013
Genre :
Animation Image par Image
Réalisation :
Mark Waring
Durée :
3 minutes

Le synopsis

Victor tourne un film amateur de science-fiction avec Sparky et Monsieur Moustache.

La critique

rédigée par
★★★

Si les studios Disney ont pris l'habitude d’accompagner leurs films d'animation d’un court-métrage inédit notamment chez Pixar ou chez les Walt Disney Animations, il n’était absolument pas garanti qu’ils le fassent lors de la sortie vidéo du dernier des films en animation image par image, Frankenweenie. La sortie de Captain Sparky Contre les Soucoupes Volantes est ainsi une excellente nouvelle. Au delà de leurs intérêts artistiques, ces mini-œuvres, qui n’apparaissent que sur les galettes HD et non sur les DVD, constituent, en réalité et surtout, des produits marketing destinés à convaincre le consommateur de passer au Blu-ray. La démarche est ainsi autant subtile que maline même si elle est évidemment castratrice pour le consommateur, et notamment le fan : un collectionneur encyclopédique des œuvres Disney se voit ainsi forcer la main pour acquérir certes le meilleur format, mais aussi le plus cher ! Une nouvelle règle s’instaure donc désormais : en plus des bonus, des œuvres supplémentaires sont adjointes dans les éditions Blu-ray ou Blu-ray 3D. Marvel a déjà pris le même chemin, en ne proposant des courts-métrages inédits qu'en Blu-ray, et Disney a fait dans le plus frustrant encore en plaçant un court-métrage inédit sur la saga de Pirates des Caraïbes dans un coffret regroupant les 4 films en Blu-ray et forçant, de la sorte, les passionnés qui avaient déjà les trois premiers volets, à repasser à la caisse...

Même si son existence est une bonne surprise, Captain Sparky Contre les Soucoupes Volantes reste tout de même une œuvre mineure, à commencer par le critère de sa durée. Difficile, en effet, d’étoffer une histoire sur trois petites minutes. Il s’agit, ici, donc plus d’un clin d’œil aux personnages qu’autre chose. Il est vrai que le spectateur a de quoi être ravi de retrouver Victor, Sparky et le bizarre Monsieur Moustache.

C’est Mark Waring, le superviseur de l’animation sur Frankenweenie, qui réalise cette petite séquence. En réalité, elle fait le pendant à l’ouverture du long-métrage où cours de  laquelle Victor diffuse déjà un autre film amateur avec Sparky. Le plus compliqué dans la réalisation d’un tel projet est, à l'évidence, d'obtenir un rendu final qui ne doit pas paraitre trop parfait. Il faut ainsi que l’image soit terne ou que des erreurs de tournage avec, par exemple, des doigts qui dépassent, soient présents. Bref, il convient de faire en sorte que tout ait l’air d’avoir été réalisé par un enfant.

Extrêmement court mais fort sympathique, Captain Sparky Contre les Soucoupes Volantes est une mise en bouche idéale pour passer ensuite au véritable plat de résistance, Frankenweenie...

L'édition vidéo

Le court-métrage est disponible sur le Blu-ray de Frankenweenie.