Il Était Deux Fois...

Il Était Deux Fois...
L'écran titre
Titre original :
Twice Upon a Time
Production :
ABC Pictures
Date de sortie USA :
Le 09 novembre 1998
Genre :
Comédie dramatique
Réalisation :
Thom Eberhardt
Musique :
Brian Adler
Durée :
90 minutes

Le synopsis

Beth Sager est une productrice de télévision qui accumule les déconvenues tant au travail et qu'à la maison. Se désolant de cette situation, elle regrette sans cesse certains de ses choix passés. C'est donc tout naturellement qu'elle fait, le jour de Thanksgiving, le vœux de changer de vie en imaginant sa destinée sous un angle nouveau. Se réveillant le lendemain dans un monde parallèle, elle ne va pas tarder à se rendre compte que tout n'est décidément pas aussi rose qu'il n'y parait...

La critique

rédigée par
★★★

Il Était Deux Fois... est un téléfilm produit par ABC Pictures pour Lifetime Television, une chaîne appartenant à 50% à ABC et, par ricochet, à la Walt Disney Company.

Le rêve de chacun : pouvoir changer certains de ses choix et décisions et par là, réorienter sa vie ! S'il n'est pas innovant, le postulat de cette fiction reste terriblement efficace. C'est d'autant plus vrai, qu'à l'image de la série Sliders, les Mondes Parallèles, son héroïne Beth ne remonte pas le temps mais se retrouve dans un monde parallèle où ses plus grands regrets ne se sont jamais produits. Ainsi sa mère n'est pas morte d'un cancer, son mari est son ami d'enfance et sa carrière est florissante. Tout est à l'avenant dans une nouvelle dimension caractérisée par des éléments du quotidien quelque peu modifiés. Le sens d'écriture est par exemple inversé, les vaccins contre le cancer découverts et les dirigeables remplacent les avions... Bien évidemment, la morale de l'histoire est comme son thème, convenu au possible : inutile de fantasmer sur ce que la vie aurait pu être, elle ne sera jamais meilleure que celle découlant de ses propres choix. Difficile de faire plus manichéen !

Niveau casting, Molly Ringwald joue avec conviction une délicieuse Beth. L'actrice sait parfaitement rendre aussi bien le désabusement de son personnage dans sa vraie vie que son inadaptation dans sa nouvelle dimension. George Newbern (La Terre Sacrée des Bisons) lui donne brillamment la réplique en jouant Joe, son petit ami rêveur, un rôle plus complexe qu'il ne semble au premier abord...

Si son thème est loin d'être inédit, Il Était Deux Fois... vaut surtout pour son traitement original qui, science-fiction aidante, relève clairement son intérêt.

L'édition vidéo

Le téléfilm n'est édité, à l'heure actuelle, sur aucun support.